Retour sur la journée 1 d’UPL 2018/2019 – Championnat d’Ukraine de football

Rémy Garrel
Rémy Garrel - Publié le 30 juillet 2018

On y est, le championnat ukrainien faisait son grand retour cette semaine avec quelques nouveautés. Les victoires des favoris, les difficultés des promus et les grands débuts de Fabrizio Ravanelli sur le banc, séance de rattrapage avec un retour complet sur la première journée d’UPL version 2018/2019

Les résumés du week-end

Dynamo Kiev 1-0 Vorskla Poltava

C’est sous une pluie battante et dans un stade vide (huis clos) que le Dynamo entame son exercice 2018/2019. Le terrain détrempé ne facilite pas le beau jeu en début de rencontre alors on s’en remet aux coups de pied arrêtés. Le portier du Vorskla Bogdan Shust s’emploie sur corner en repoussant deux têtes coup sur coup. Héros des trente premières minutes, Shust commet pourtant une grosse boulette en se faisant chiper le ballon dans les pieds par Artem Besedin. L’attaquant du Dynamo prend sa chance dans un angle fermé et voit sa frappe dévier dans le but par le défenseur Ardin Dallku. Cascade de malchance pour le Vorskla qui se retrouve mené à la pause.

Le Dynamo continue d’accaparer le ballon en seconde période et d’assoir sa domination face à une équipe de Poltava très loin de son niveau de l’an passé. La première occasion dangereuse pour le Vorskla intervient à l’entame du dernier quart d’heure sur une belle frappe lointaine de Maryan Mysyk, mais bien détournée par Denys Boyko.
Incapable de contenir les ailiers du Dynamo, le Vorskla subit sur chaque accélération des attaquants adverse. Benjamin Verbic se joue facilement de Pavel Rebenok coté gauche avant d’adresser un caviar sur la tête de Shaparenko qui manque pourtant le cadre. Malgré la pression constante et une domination territoriale très nette, le break ne vient pas, Kiev doit se contenter d’une victoire étriquée.

Zarya Lugansk 2-1 Mariupol

C’est une nouvelle saison qui débute en Ukraine ! Après la victoire du Dynamo en Supercoupe, le Zarya Lugansk et le FK Mariupol avaient pour mission d’ouvrir le bal de la saison d’UPL. Les deux équipes vont se battre aux tours préliminaires de la Ligue Europa ; un combat qui s’annonce difficile, car il est assuré mathématiquement qu’à partir du troisième tour préliminaire, aucune de ces deux équipes ne sera tête de série. Ainsi, les deux clubs avaient à cœur de bien rentrer dans la compétition. Le Zarya, troisième club le plus régulier des dernières années derrière l’indétrônable duo suite aux déchéances du Metalist Kharkiv et du Dnipro, commençait très mal. Un pénalty concédé dès la huitième minute par Kamenyuka permettait à Churko d’ouvrir le score pour Mariupol (0-1, 9′). Le reste du match se limitait à de l’attaque-défense. Lugansk se procurait toutes les occasions. Si le score restait en faveur des « visiteurs » à la mi-temps, la deuxième mi-temps voyait le score être renversé logiquement. Tout d’abord, Hordiyenko reprenait de la tête un centre parfait de Karavayev (1-1, 50′), puis ce même Karavayev profitait d’une offrande de la défense centrale pour donner l’avantage aux siens (2-1, 85′). Bon départ pour un Zarya globalement décevant la saison dernière, mais le plus difficile reste à venir.

Les autres rencontres

  • Pas de mauvaise surprise pour le champion, le Shakhtar Donetsk, en titre qui s’impose chez le promu Chernigiv. Junior Moraes, transfuge du Dynamo Kiev, ouvre la marque à la demi-heure de jeu sur un centre de Oleg Danchenko, très en bu durant cette rencontre. Le break est fait avant la 60e grâce au petit show de Marlos qui s’amuse dans la défense du Desna en effaçant d’un drible le dernier défenseur et le gardien.
  • Entame de saison manquée par le Karpaty qui s’incline à domicile. Le jeune Maryan Shved pense pourtant mettre ses coéquipiers sur la bonne voie avec un on début de match. Problème, le Karpaty se heurte au portier d’Oleksandriya Oleg Pankiv qui repousse une à une les tentatives des verts. C’est finalement Andriy Tsurikov qui profite de la confusion sur un corner pour propulser le ballon dans le petit filet adverse d’une superbe frappe depuis l’entrée de la surface. Oleksandriya double la mise à la 80e su un but de Ponomar, récompensé de son très bon match. L’ailier droit est à la conclusion d’une action qu’il avait lui même initié dans une défense du Karpaty bien attentiste.
  • Débuts difficiles pour Fabrizio Ravanelli qui s’incline à domicile en ouverture face au FK Lviv, anciennement Veres Rivne. Le club de l’ouest ukrainien se procure rapidement les meilleures occasions, mettant à mal l’Arsenal Kiev dans tous les secteurs du jeu. Sergiy Voronin s’offre l’ouverture du score à la 28e sur un superbe coup franc direct qui vient trouver le petit filet adverse. Artur Zapadnya enfonce le clou en début de seconde période, sa frappe détournée trouve la lucarne droite du portier de l’Arsenal. L’entraineur italien devra se reprendre rapidement pour faire oublier la prestation calamiteuse de ses joueurs.
  • Rescapé miraculeux, le Chornomorets Odessa subit la domination de l’Olimpik en début de match, mais ouvre le score devant son public grâce à la tête de Dmitryi Ryzhuk sur corner. Toujours dominateur, mais toujours mal payé, l’Olimpik Donetsk encaisse un second but après l’heure de jeu. Nikita Tatarkov jaillit au milieu de la défense olympienne pour reprendre une touche longue directement envoyée dans la boite. Maksym Degtyarev réduit le score quelques minutes plus tard sur penalty, mais en vain puisque Donetsk s’incline à Odessa dans un match qu’il semblait pourtant devoir gagner au vu des occasions glanées.

L’équipe-type du week-end

Le but du week-end

Sergiy Voronin inscrit le premier but de l’histoire du FK Lviv en première division sur un superbe coup franc, trouvant le parfait trou de souri s dans le mur de l’Arsenal Kiev.

Le point sur la Supercoupe

Rendez-vous traditionnel pour marquer le lancement de la saison en Ukraine avec la Supercoupe entre le Shakhtar et le Dynamo. Avantage au vice champion dans sa nouvelle tunique qui s’impose à Odessa grâce à Vitaliy Buyalskiy dans un match plaisant et offensif. Le seul but de la rencontre arrive à la 18e minute suite à une erreur du portier du Shakhtar Andriy Pyatov qui se fait chiper le ballon des pieds avant de voir la tentative manquée d’Artem Besedin finir de manière chanceuse sur Buyalskiy qui n’a plus qu’a conclure. La saison est lancée entre ces deux qui se retrouveront début aout en championnat.

Les tribunes du week-end

Desna Chernigiv | © ultras.org.ua

Desna Chernigiv | © ultras.org.ua

Desna Chernigiv | © ultras.org.ua

Metalist 1925 (D2) | © ultras.org.ua

Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Rémy Garrel et Philippe Ray.


Image à la une : © ultras.org.ua

Retour sur la journée 1 d’UPL 2018/2019 – Championnat d’Ukraine de football
5 (100%) 3 votes

A propos de l'auteur

Rémy Garrel

Rémy Garrel

Agent double dans la fonction publique, défends l'intégrité territoriale de l'Ukraine sur Footballski. Vodka, Dynamo & KGB.

pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Saison 2017/2018 : Un an de football en Ukraine

Onze, comme le nombre de titres qu’affiche désormais le Shakhtar Donetsk. Contrairement à la saison passée, le titre s’est joué...

Fermer