Retour sur la Baltic Cup

Tristan Trasca - Publié le 6 juin 2014

La Baltic Cup s’est déroulée jeudi et samedi derniers en Lettonie. Si on a pas vu du grand football, la compétition a malgré tout offert de nombreuses anecdotes lors de ces quelques jours.

Jeudi: l’adieu à Verpakovskis et un superbe coup-franc lituanien

Les demis-finales mettaient aux prises Finlande et Lituanie d’un côté puis Lettonie et Estonie de l’autre.

Dans le premier match, devant une public clairsemé, les Lituaniens sont parvenus à l’emporter grâce à un superbe coup-franc direct de Novikovas, qui joue en D2 allemande à Aue.

Mais le match réellement attendu ce jeudi était l’entrée en lice de la Lettonie. Pas forcément pour le match en lui-même mais surtout pour la der du grand Verpakovskis. Le meilleur buteur de l’histoire de la Lettonie a joué ses dix dernières minutes sous le maillot de la Lettonie puis est sorti sous l’ovation du public et de tous les joueurs présents, dont les Lettons qui semblaient réellement émus. L’attaquant a reçu des cadeaux de la fédération lettonne et aussi des mains du président de la fédé estonienne. Un dernier aurevoir pour ce grand monsieur. Dans un match assez emmerdant, les Lettons se sont finalement qualifiés aux tirs au but.

verpak

Samedi: les Finlandais en panne de bus et la victoire finale pour la Lettonie

La petite finale mettait aux prises la Finlande et l’Estonie. Un match que les Finlandais ont bien failli ne jamais disputer. En effet, l’équipe a eu de gros problèmes de bus; si bien qu’ils se sont retrouvés en rade à quelques kilomètres de Ventspils… Heureusement, un bus de supporters est arrivé quelques minutes plus tard et les fidèles supporters ont laissé leur place aux joueurs. Les Finlandais sont arrivés en retard mais ont finalement tapé l’Estonie 2-0.

fin baltic

La finale mettait donc aux prises les deux pays frères Lettonie et Lituanie. Les Lettons ont ouvert le score très rapidement par Bulvitis et ont tenu bon malgré de nombreuses occasions lituaniennes en fin de match. Cette rencontre a aussi été marqué par des problèmes entre supporters et police; ces derniers se sont retrouvés face à des supporters lituaniens et lettons unis quand ils ont voulu calmer les supporters lettons, coupables d’utiliser des fumigènes… Au final, la Lettonie reste le grand patron de la Baltic Cup !

latvia balticTristan Trasca

Retour sur la Baltic Cup
Donnez votre avis

A propos de l'auteur

Tristan Trasca

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Mondial – Equipe Footballski: Samuel Inkoom

Après M'Bohli et Srna, voici notre troisième titulaire. Samuel Inkoom (25 ans/ Dnipro Dnipropetrovsk - prêté à Platanias / Ghana /...

Fermer