Retour sur la journée 6 d’UPL 2017/2018 – Championnat d’Ukraine de football

Karim Hameg
Karim Hameg - Publié le 22 août 2017

Le Dynamo Kiev et le Shakhtar Donetsk confirme, l’Olimpik Donetsk tombe, le Zarya Lugansk retombe dans ses travers tandis que le cauchemar des Chornomorets Odessa se poursuit. Résumé de la sixième journée du championnat d’Ukraine 2017/2018.

Les résumés du week-end

Shakhtar Donetsk vs. Olimpik Donetsk

Pour le Shakhtar Donetsk, ce derby face à l’Olimpik était à quitte ou double. Le voisin, encore invaincu cette saison, n’était en effet qu’à un point du champion en titre. Une défaite et le Shakhtar chutait à la troisième place avec en plus le risque de voir le Dynamo Kiev prendre le large en tête du classement. À Kharkiv, Paulo Fonseca alignait son équipe-type avec un Kovalenko préféré à Taison au poste de meneur de jeu.

Le Shakhtar Donetsk ne met pas longtemps à trouver l’ouverture puisqu’il marque dès la 20ème minute. Sur un corner de Darijo Srna, Facundo Ferreyra s’élève plus haut que tout le monde et envoie sa tête au fond des filets de Makharadze. L’attaquant argentin marque pour la première fois de la saison. Quasiment dans la foulée, Yaroslav Rakitskyi manque de peu de doubler la mise sur coup franc direct mais sa frappe passe à côté. À la mi-temps, le score est de 1-0.

En deuxième période, le Shakhtar double la mise grâce à Marlos. Le Brésilien obtient un penalty après avoir été fauché par Shestakov. Juste derrière, il transforme le penalty d’une frappe à ras de terre qui prend Zauri Makharadze à contre pied (57′). Comme Facundo Ferreyra, Marlos marque son troisième but de la saison en championnat. 2-0, c’est le score final pour le Shakhtar qui aurait pu bénéficier d’un autre penalty pour une faute de main de Vladis-Emmerson Illoy-Ayet, que l’arbitre n’a pas vu (80′). Cette quatrième victoire consécutive permet au Shakhtar Donetsk non seulement de rester au contact du Dynamo mais en plus d’éloigner l’Olimpik Donetsk de la deuxième place.

Dynamo Kiev vs. Stal Kamianske

Une minute et demi suffit aux locaux pour ouvrir le score. Le centre d’Artem Kravets est repris par un autre Artem, Besedin cette fois, qui met la défense du Stal en échec après un superbe contrôle orienté avant de conclure avec une demi-volée magnifique dans le petit filet. Kravets encore, cette fois-ci à la conclusion d’une contre attaque modèle menée par Volodymyr Shepelev, offre à son attaquant le 2 à 0 sur un plateau. Le troisième but est l’œuvre de Domagoj Vida d’une belle tête sur corner. Le Stal réduit le score à la 54ème minute par l’intermédiaire d’Orest Kuzyk, ancien pensionnaire du centre de formation du Dynamo. Mince espoir et de courte durée puisque Artem Kravets vient parachever la belle victoire de Kiev dix minutes plus tard sur un service de Besedin, encore d’une fois une frappe imparable. Le Dynamo conserve donc la tête du championnat avec 16 points contre 15 au Shakhtar.

Zirka Kropyvnytskyi vs. Zarya Lugansk

Ces dernières années, le Metalist Kharkiv, le Dnipro Dnipropetrovsk (puis FK Dnipro) et les Chornomorets Odessa avaient peu à peu cessé d’être les meilleures équipes d’Ukraine derrière le duo indétrôné. Le statut de solide troisième meilleure équipe d’Ukraine était alors détenu par le Zarya Lugansk. Et si les choses changeaient de nouveau ? Il faut dire que le début de saison du Zarya était au mieux inquiétant pour ne pas dire carrément alarmant. Pas la moindre victoire face à des équipes supposées inférieures et ce sans s’être confronté aux deux ténors. Puis, lors de la 5ème journée, Lugansk avait enfin remporté une victoire contre le Veres Rivne. S’agissait-il de l’heure du rebond ou d’un petit sursaut ? Cette rencontre contre le Zirka devait apporter la réponse à cette question et elle semble bien donner raison à la seconde option. À Kropyvnytskyi, le Zarya s’est encore incliné.Tout s’est joué en première mi-temps dans ce match, globalement dominé par le Zarya mais de façon imprécise. Après un beau coup-franc raté de peu par Kalitvintsev, le Zarya a ouvert la marque par Gromov suite à une passe en profondeur de haute qualité de Sukhotskyi. L’avantage n’a toutefois pas tenu longtemps car le Zirka a égalisé une minute plus tard d’une frappe croisée du Français El Hamdaoui après un dégagement pas formidable de Checher. Les locaux ont pris l’avantage dix minutes plus tard sur un ballon relâché par le gardien Shevchenko sur lequel Pryadun a foncé le premier. Le reste du match se résume à des offensives inefficaces du Zarya qui n’est pas parvenu à égaliser. L’arbitre aurait pu siffler un penalty en faveur des visiteurs sur une faute de Bruninho sur Kalitvinstev alors que ce-dernier était en bonne position pour égaliser. Une défaite amère de plus pour le Zarya face à l’un des adversaires les plus abordables d’UPL et on peut d’ores et déjà s’inquiéter de ce à quoi va ressembler la campagne européenne de Lugansk. Le Zirka a mis fin à une série de trois défaites consécutives et a remporté son premier match de la saison.

Les autres rencontres

  • D’un côté le rêve, de l’autre le cauchemar. Le Veres Rivne poursuit son excellent début de saison avec une victoire (1-0) arrachée sur le terrain des Chornomorets Odessa. Un but dans les arrêts de jeu du défenseur Volodymyr Adamyuk (90’+2′) permet au Veres d’obtenir sa deuxième victoire de la saison et de pointer à la cinquième place. Les Chornomorets sont quant à eux plus que jamais lanterne rouge avec cette cinquième défaite en six matchs.
  • Pas de but inscrit entre le Karpaty Lviv et le FK Oleksandriya. Les deux équipes restent engluées dans le bas du tableau : le Karpaty est dixième et Oleksandriya, qui n’a remporté son seul match de la saison qu’en Ligue Europa, est avant-dernier.
  • Grâce à un but d’Oleksandr Chyzhov (82′), le Vorskla Poltava a battu (1-0) Mariupol. Cette victoire permet au Vorskla de monter sur le podium au détriment de l’Olimpik Donetsk. De son côté, le FK Mariupol passe de la cinquième à la sixième place, désormais devancé par le Veres Rivne.

Le classement

L’équipe-type du week-end

Le but du week-end

Il est, avec l’ancien jeune de l’OGC Nice Arnaud Guedj et l’ancien parisien et marseillais Cécé Pepe, l’un des trois joueurs français à avoir débarqué cet été au Zirka Kropyvnytsky. Pour son premier match sous ses nouvelles couleurs, Hichem El Hamdaoui, totalement inconnu dans l’Hexagone, a inscrit son premier but en Ukraine, et de quelle manière. Sa reprise de volée soudaine a permis à son club d’égaliser face au Zarya Lugansk pour finalement s’imposer (2-1) et obtenir sa première victoire de la saison.

 

Les tribunes du week-end

Karpaty Lviv | © ultras .org.ua

Dynamo Kiev | © wbc.kiev.ua

Chernomorets Odessa | © ultras.org.ua

Dnipro (D3) | © ultras .org.ua

Dnipro (D3) | © ultras .org.ua

Karim Hameg, Rémy Garrel et Philippe Ray.


Image à la une : © ultras .org.ua

Retour sur la journée 6 d’UPL 2017/2018 – Championnat d’Ukraine de football
Donnez votre avis

A propos de l'auteur

Karim Hameg

Karim Hameg

Ex-géographe aujourd'hui dans l'informatique, passionné de football russe et ukrainien.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Les Viole Maribor, un groupe historique en Slovénie

Le NK Maribor affronte ce soir le club israélien de l’Hapoel Beer-Sheva lors des matchs retours des barrages qualificatifs à...

Fermer