Retour sur la journée 4 d’UPL 2017/2018 – championnat d’Ukraine de football

Karim Hameg
Karim Hameg - Publié le 8 août 2017

Le Dynamo Kiev perd ses premiers points, le Shakhtar Donetsk revient dans la course, le Zarya Lugansk inquiète tandis que pour la première fois depuis le début de la saison des buts ont été marqués dans un match impliquant le Veres Rivne. Retour sur la quatrième journée.

Les résumés du week-end

Shakhtar Donetsk vs. Mariupol

Face à son voisin Mariupol – qui, lui, peut évoluer dans son stade malgré le conflit dans l’est du pays -, le Shakhtar Donetsk se devait de l’emporter pour mettre la pression sur le Dynamo Kiev et pour se rassurer après une victoire peu convaincante le week-end dernier. Promu, l’ex-Illichivets était invaincu en ce début de saison et offrait au Shakhtar une opposition intéressante.

Le Shakhtar démarre très fort en ouvrant le score dès la 7ème minute. Marlos est à l’origine de l’action, il remonte le terrain sur son aile droite puis sert Fred (préféré, dans le onze de départ, à Kovalenko) qui lui remet le ballon. L’ailier brésilien décale ensuite son capitaine Darijo Srna dont le centre est repris par Bernard qui fusille Khudzhamov à bout portant. Le gardien et capitaine de Mariupol doit ensuite s’employer devant Facundo Ferreyra (21′) pour empêcher le Shakhtar de doubler la mise à la réception d’un centre de Marlos, décidément intenable. Ce dernier parachève sa superbe première période d’un but venu d’une perte de balle adverse près de sa surface. Servi par Fred, Marlos tente sa chance à l’entrée de la surface et voit sa frappe, déviée, tromper Khudzhamov (42′). À la mi-temps, le Shakhtar menait logiquement 2-0.

Le Shakhtar confirme en seconde période avec un troisième but : une tête de Ferreyra (suite à un coup franc de Srna) était dégagée difficilement par Bilyi dont le dégagement rebondit sur Kryvtsov qui n’a plus qu’à conclure (67′). 3-0, le score est lourd pour Mariupol qui sauve tout de même l’honneur quelques minutes après le troisième but : esseulé, Tyshchenko, servi par Kozhanov, peut tranquillement battre Pyatov (72′).

Score final : 3-1 en faveur du Shakhtar Donetsk qui s’impose de manière logique et convaincante après deux matchs ratés. Le champion en titre met ainsi la pression sur le Dynamo Kiev, en déplacement sur le terrain du Vorskla Poltava. Mariupol s’incline quant à lui pour la première fois de la saison.

Zarya Lugansk vs. Olimpik Donetsk

Dans ce duel d’équipes délocalisées hors de leur territoire, car situé en pleine zone de combat, l’Olimpik Donetsk voulait se refaire une santé après l’élimination du milieu de semaine face au PAOK Salonique tandis que le Zarya Lugansk avait une opportunité à saisir pour enfin lancer sa saison, gelée jusqu’à maintenant. C’est le premier qui a accompli sa mission.

Après une première mi-temps surtout marquée par les cartons jaunes en série, le Zarya a fait les frais d’une défense centrale en bois d’une fébrilité hallucinante et d’un secteur offensif en panne d’efficacité qui n’a que très peu trouvé le cadre. Bilenkiy et Rhasalla ont marqué les deux buts de la victoire pour l’Olimpik grâce aux errements de la défense centrale adverse. Juste après son élimination de la Ligue Europa, l’Olimpik monte sur le podium du championnat. À l’inverse, les indicateurs sont au rouge pour un Zarya Lugansk très inquiétant qui n’a toujours pas gagné après quatre journées.

Vorskla Poltava vs. Dynamo Kiev

Contraint de changer de gardien en tout début de match après un choc aérien entre le portier Bogdan Shust et son défenseur, le Vorskla Poltava a su faire basculer le match ; le nouvel entrant Oleksandr Tkachenko étant l’homme du match.

Nullement perturbés, les locaux appliquent leur plan de jeu et font reculer le Dynamo dans la première moitié de mi-temps. Yarmolenko se met le premier en valeur à la demi-heure de jeu, faisant le spectacle dans la surface adverse avant de voir sa frappe bien détournée par Tkachenko. Kiev rate par la suite l’immanquable par deux fois. Suite à une mauvaise relance en arrière, Yarmolenko se retrouve seul avec Denys Garmash devant les cages du Vorskla. Altruiste, Yarmolenko sert Garmash qui trouve le moyen toucher le poteau devant le but vide. Sur l’action suivante, c’est Viktor Tsygankov qui réalise un exploit individuel sur son côté avant de servir Yarmolenko pour une belle frappe sortie de justesse sur sa ligne par un défenseur venu suppléer son gardien battu cette fois.

Les assauts se multiplient en seconde période sur les cages des locaux, très bien gardés par un Tkachenko impeccable qui multiplie les parades, écœurant les attaquants du Dynamo les uns après les autres. Denys Garmash, très actif une nouvelle fois, manque plusieurs duels face à l’habituel gardien remplaçant du Vorskla, ce Tkachenko qui a su saisir sa chance et briller de mille feux.
Poltava n’a pourtant pas démérité dans ce match, faisant trembler cette équipe de Kiev sur chaque contre-attaque. Les occasions manquées par le Dynamo lui coûteront deux précieux points au classement. Malgré la victoire du Shakhtar, Kiev reste en tête.

Les autres rencontres

  • Première victoire de la saison pour le Karpaty Lviv face au Stal Kamianske, l’une des bonnes surprise de ce début d’exercice 2017/2018 (3-1). C’est pourtant le club de l’ex-Dniprodzerzhynsk qui a ouvert le score par l’intermédiaire de l’un des deux Malakyan, en l’occurrence Edgar, sur penalty (8′). Le Karpaty, qui alignait pour la première fois de la saison Artem Fedetskyi, arrivé de Darmstadt et de retour dans un club où il a évolué de 2009 à 2012, égalise à la 30ème minute grâce à son capitaine Ihor Khudobyak. En deuxième période, Holodyuk donne l’avantage au club de Lviv (64′, quelques minutes avant de se faire expulser) avant que Debelko ne conclue sur penalty (81′). Le Karpaty remonte à la huitième place, deux rangs derrière le Stal.
  • Enfin un match impliquant le Veres Rivne aura produit des buts cette saison. Après trois 0-0 consécutifs, le promu a obtenu sa première victoire en championnat en l’emportant (3-1) sur le terrain du Zirka Kropyvnytsky. Les locaux ouvrent le score par l’intermédiaire de Zahalskyi (30′) sur coup franc mais le Veres égalise juste avant la pause par Siminin (45’+1′). C’est en toute fin de rencontre que le Veres Rivne l’emporte, inscrivant le deuxième but par l’intermédiaire de Voloshynovych (83′) quelques minutes après l’expulsion, pour le Zirka, de Kacharaba. Dans les arrêts de jeu, Serhiychuk inscrit le troisième but (90’+3′) et offre donc au promu son premier succès de la saison. Toujours invaincu, le Veres prend la cinquième place tandis que le Zirka, à la recherche de sa première victoire, est dixième.
  • Les Chornomorets Odessa et le FK Oleksandriya attendront avant d’obtenir leur première victoire cette saison. Les deux équipes se sont en effet neutralisées (2-2). Les Chornomorets, qui restaient sur trois défaites en trois matchs, pensaient pourtant avoir fait l’essentiel en ouvrant le score par Tretyakov (26′) puis en doublant la mise en début de deuxième période par Khoblenko (48′) face à une équipe alors réduite à dix après l’expulsion de Chorniy (45′). Le premier buteur Tretyakov se fera à son tour expulser (70′), ce qui rééquilibrera les débats. Oleksandriya se réveille dans les dix dernières minutes et marque deux fois ; d’abord grâce à Hrytsuk, sur penalty (80′) puis grâce à Sitalo (87′). Les Chornomorets, malgré leur premier point de la saison, restent scotchés à la dernière place tandis qu’Oleksandriya, futur adversaire du BATE Borisov en Ligue Europa, est neuvième.

Le classement

L’équipe-type du week-end

Le but du week-end

L’art de la contre-attaque, par le Shakhtar Donetsk. Après avoir récupéré le ballon sur un corner mal exécuté par Mariupol, l’équipe de Paulo Fonseca se rue sur le but adverse avec un Marlos au cœur de la réalisation : c’est lui qui remonte le terrain à toute vitesse avant de servir Fred. Son compatriote lui redonne le ballon et Marlos se mue ensuite en avant-dernier passeur pour Srna dont le centre en une touche trouve Bernard qui fusille Khudzhamov à bout portant. Voilà comment le Shakhtar Donetsk entame de la plus belle des manières sa rencontre face à Mariupol, remportée 3-1.

 

Les tribunes du week-end

Oleksandriya | © ultras.org.ua

Dynamo Kiev | © wbc.kiev.ua

Dynamo Kiev | © ultras .org.ua

Obolon Kiev (D2) | © ultras .org.ua

Karim Hameg, Rémy Garrel et Philippe Ray.


Image à la une : © Oleg Dubyna (doa.in.ua)

Retour sur la journée 4 d’UPL 2017/2018 – championnat d’Ukraine de football
5 (100%) 1 vote

A propos de l'auteur

Karim Hameg

Karim Hameg

Ex-géographe aujourd'hui dans l'informatique, passionné de football russe et ukrainien.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Saison 2017/2018 : 5 espoirs du championnat croate

La saison en demi-teinte du Dinamo a tout de même eu le mérite de donner la chance à des jeunes...

Fermer