La dernière chaotique du Dnipro, le dénouement dans la course à la Ligue Europa ainsi qu’un trophée insolite attribué au Vorskla Poltava sont au programme de cette dernière journée d’UPL 2016/2017.

Les résumés du week-end

Oleksandriya vs. Shakhtar Donetsk

Si la rencontre était sans enjeu pour un Shakhtar Donetsk en roue libre depuis plusieurs semaines, il l’était pour Oleksandriya, contraint de s’imposer pour préserver sa cinquième place synonyme de Ligue Europa. La différence se faisait ressentir au niveau de la composition d’équipe : si Oleksandriya alignait son équipe-type, le Shakhtar faisait à nouveau largement tourner en offrant cette fois des titularisations au quatrième gardien Oleh Kudryk ainsi qu’au jeune international géorgien Giorgi Arabidze.

Oleksandriya se crée la première occasion en tout début de rencontre sur un coup franc de Hrytsuk qui frôle le poteau de Kudryk. Le Shakhtar profite quant à lui de sa première occasion pour ouvrir le score : Arabidze fait la différence sur son côté droit avant de servir d’un extérieur du pied Andriy Boryachuk, qui n’a plus qu’à pousser le ballon de la tête au fond des filets (19′). Les locaux réagissent rapidement puisque Serhiy Starenkyi égalise quatre minutes seulement après l’ouverture du score. Exploitant une très mauvaise relance de Kudryk, ce dernier déborde sur son côté droit avant de tenter sa chance. Son tir, dévié par le capitaine d’un jour Rakitksyy, prend le gardien du Shakhtar à contre-pied.

Conscients qu’un match nul ne leur laisse pas leur destin entre les mains, les joueurs d’Oleksandriya accélèrent en seconde période pour arracher la victoire. La plus grosse opportunité pour Oleksandriya intervient à la 74ème minute mais Ponomar est trop court pour reprendre un centre de Polyarus depuis l’aile gauche. La rencontre s’achève sur un score de 1-1 qui met Oleksandriya en danger en fonction du résultat obtenu par les Chornomorets Odessa face au Dynamo Kiev. La rencontre se déroulait en même temps qu’Oleksandriya – Shakhtar.

Dynamo Kiev vs. Chornomorets Odessa

Pour sa dernière sur le banc, Sergiy Rebrov avait logiquement décidé de faire tourner pour cette 32ème et dernière journée sans enjeu. Très impliqué offensivement, Odessa se procure les premières occasions de la rencontre avant de se faire surprendre sur un contre du Dynamo. Un une-deux entre Vitaliy Buyalskiy et Derlis Gonzalez laissé totalement libre à droite de la surface de réparation se termine par l’ouverture du score facile du Paraguayen.

Le Chornomorets continue de montrer un visage offensif en seconde période de montrer et bénéficie d’un penalty à la 52ème pour une faute vraiment peu évidente de Viktor Tsygankov. L’ancien du Dynamo Andrievskiy se charge de la transformation.

Rebrov lance finalement Yarmolenko dans le match à l’heure de jeu. Il ne faut alors que trois minutes à l’Ukrainien pour redonner l’avantage au Dynamo. Buyalskiy se crédite d’une seconde passe décisive, envoyant un super ballon dans l’axe qui annihile la défense odessite. Le Dynamo Kiev termine donc cet exercice 2016-2017 sur une victoire et des adieux à Sergiy Rebrov, remplacé au poste d’entraineur par le biélorusse Alyaksandr Khatskevich.

Zarya Lugansk vs. Olimpik Donetsk

Avant la rencontre, les deux équipes avaient déjà validé leurs places respectives. Il s’agissait donc, comme pour la plupart des équipes ukrainiennes, d’une rencontre sans enjeu. Pour la dernière de la saison, le Zarya a totalement dominé le match et s’est logiquement imposé. La situation est débloquée dès la vingtième minute par Sobol après une action assez collective où les attaquants « locaux » profitent de l’alignement calamiteux de la défense adverse. Par la suite, l’Olimpik ne parvient à se montrer dangereux qu’une fois sur coup-franc. Il est même réduit à dix avant la pause à cause d’une faute flagrante d’Illoy-Ayyet en position de dernier défenseur. Petryak alourdit logiquement le score sur un joli lob dix minutes avant la fin du match.

La lutte pour le maintien

  • Fin de saison chaotique du côté du FK Dnipro. Pour son match « d’au revoir » à l’UPL, il affrontait le Volyn Lutsk, lui aussi relégué. Alors que le Dnipro mène 1-0 grâce à un but d’Artem Dovbyk (33′), la rencontre est interrompue à deux reprises par des fans de toute évidence mécontents de la saison de leur équipe. Le match n’est pas allé à son terme, ce qui de toute façon n’a pas de conséquence sur le classement final. Le dernier match sous le maillot du Dnipro de l’emblématique capitaine Ruslan Rotan, en route vers le Zarya Lugansk, n’a donc pas été joué jusqu’au bout. On attend désormais d’éventuelles sanctions.
  • Pas de buts entre le Stal Kamianske et le Vorskla Poltava (0-0), deux équipes assurées de leur maintien depuis longtemps. Grâce à ce résultat, le Vorskla termine la saison à la septième place et remporte donc le « Trophée prestige », récompensant la meilleure équipe de la deuxième moitié de tableau. Le Stal termine quant à lui à la huitième place.

    Le « Trophée prestige » entre les mains des joueurs du Vorskla Poltava | © upl.ua
  • Le Karpaty Lviv termine bien la saison avec une victoire (2-1) face au Zirka Kropyvnytsky. Maksyn Pryadun ouvre le score pour les visiteurs (11′) avant qu’Andriy Nesterov n’égalise (22′). En deuxième période, c’est le jeune international ukrainien Mykola Matviyenko, prêté par le Shakhtar Donetsk, qui inscrit le but de la victoire (68′). Le Karpaty Lviv termine dixième et premier non-relégable tandis que le Zirka finit la saison à la neuvième place.

Le bilan de la saison

Champion d’Ukraine : Shakhtar Donetsk

Vainqueur de la coupe d’Ukraine : Shakhtar Donetsk

Meilleur buteur : Andriy Yarmolenko (Dynamo Kiev) – 15 buts

Qualifiés pour la Ligue des Champions :

  • Shakhtar Donetsk : champion, qualifié pour la phase de groupes avec le statut de tête de série
  • Dynamo Kiev : deuxième, qualifié pour le troisième tour préliminaire

Qualifiés pour la Ligue Europa :

  • Zarya Lugansk : troisième, qualifié pour la phase de groupes car le Shakhtar Donetsk, vainqueur de la coupe, est déjà qualifié pour la Ligue des Champions
  • Olimpik Donetsk : quatrième, qualifié pour le troisième tour préliminaire
  • FK Oleksandriya : cinquième, qualifié pour le troisième tour préliminaire

Relégués en Persha Liga :

  • FK Dnipro : onzième
  • Volyn Loutsk : dernier

Promus en UPL 2017/2018 :

  • Illichivets Mariupol : champion de Persha Liga 2016/2017
  • Veres Rivne : troisième de la Persha Liga 2016/2017, promu car le Desna Chernihiv, deuxième, n’a pas obtenu la licence lui permettant de monter à l’étage supérieur.

L’équipe-type du week-end

La « Persha Liga » ce week-end

© soccerway

Le Desna ne montera pas, faute de licence. Les bonnes performances de la fin de saison et la deuxième place acquise aux dépens du Veres auront donc été inutiles, c’est celui-ci qui gagne le droit de disputer l’UPL l’an prochain ! Dans ce contexte, leurs matchs respectifs (1-1 pour le Desna chez le champion Illichivets, défaite 2-1 du Veres au Helios) n’ont aucune importance.

C’est plutôt le bas de tableau qui offrait encore un peu de suspense lors de cette dernière journée. Comme on le pressentait au vu des dernières sorties, le Bukovyna fait finalement la bascule au niveau inférieur, sèchement battu par Sumy, qui le dépasse au classement et obtient une place de barragiste. Sumy aurait pu être sauvé directement mais Mykolaiv en a décidé autrement : une victoire 1-0 face à l’Avanhard, qui restait pourtant sur une série de quatre victoires consécutives, leur permet de rester en Persha Liga la saison prochaine. Sumy jouera son barrage face au Balkany Zorya, qui termine in extremis 4e de la Druha Liga.

Les autres matchs n’avaient donc que peu d’intérêt ce vendredi. Poltava et Hirnyk-Sport se quittent sur un 2-2, le Cherkyasi termine la saison sur une victoire 3-0 contre la lanterne rouge Ternopil, l’Arsenal Kyiv l’emporte sur le même score contre Inhulets, tandis que le Naftovyk s’est imposé 2-1 contre le Kolos. Enfin, jeudi soir, l’Obolon avait disposé du Skala 1-0.

Le but du week-end

Faute de candidats, c’est ce subtil lob d’Ivan Petryak qui a été sélectionné. Ce but a été le deuxième de la victoire du Zarya Lugansk face à l’Olimpik Donetsk (2-0). Jeune ailier de 23 ans, Petryak est prêté cette saison au Zarya par le Shakhtar Donetsk qui l’a acheté l’été dernier… en provenance du Zarya. International ukrainien, il faisait notamment partie de la pré-sélection de la Zbirna pour l’Euro 2016.

Les tribunes du week-end

Chornomorets Odessa | © ultras.org.ua
Chornomorets Odessa | © ultras.org.ua
Chornomorets Odessa | © ultras.org.ua
Chornomorets Odessa | © ultras.org.ua
Dynamo Kiev | © ultras.org.ua
Dynamo Kiev | © ultras.org.ua
Dynamo Kiev | © ultras.org.ua
Dynamo Kiev | © ultras.org.ua
Metalist (Ligue amateur) | © Ultras Metalist
Metalist (Ligue amateur) | © Ultras Metalist
Dnipro | © Ultras Dnipro
Dnipro | © Ultras Dnipro
Dnipro | © Ultras Dnipro
Dnipro | © ultras.org.ua
Dnipro | © ultras.org.ua
Dnipro | © ultras.org.ua
Vorskla Poltava | © ultras.org.ua
Vorskla Poltava | © ultras.org.ua
Oleksandriya | © ultras.org.ua
Oleksandriya | © ultras.org.ua
FC Polatva (D2) | © ultras.org.ua
Metalurg Zaporyzhya (D3) | © ultras.org.ua

Merci d’avoir suivi le championnat d’Ukraine avec nous. Rendez-vous dès cet été pour les tours préliminaires des équipes ukrainiennes, avant le grand retour de l’UPL ensuite ! 

Karim Hameg, Mourad Aerts, Rémy Garrel, Adrien Laëthier et Philippe Ray.


Image à la une : © ultras.org.ua

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.