Retour sur la journée 25 d’UPL 2016-2017 – Championnat d’Ukraine de football

Karim Hameg
Karim Hameg - Aujourd'hui à 13h28

Le Shakhtar se reprend, le Dynamo assure sa deuxième place et le Dnipro ne s’en sort pas. C’est, entre autres, ce qu’il faut retenir de la vingt-cinquième journée d’UPL, dont Footballski vous livre ici le résumé.

Les résumés du week-end

Olimpik Donetsk vs. Shakhtar Donetsk

Pour les raisons que l’on connaît, ce derby de Donetsk se disputait à Kiev, au stade Dynamo Lobanovskyi. Battu pour la première fois de la saison la semaine dernière, le Shakhtar Donetsk cherchait à se rassurer tandis que l’Olimpik Donetsk devait l’emporter pour croire en ses chances européennes. Déséquilibrée, la rencontre sera sans surprise à sens unique. À la pause, le Shakhtar mène déjà 2-0 grâce à ses Brésiliens : Taison ouvre le score de la tête sur un service de Darijo Srna (7′) avant que Bernard ne double la mise grâce à un bel enchaînement, à la réception d’un long ballon (37′). En seconde période, le jeune prodige Viktor Kovalenko inscrit le troisième but sur un service de Taison (58′). L’international ukrainien n’a eu qu’à pousser le ballon dans le but après une récupération haute et jolie séquence collective. Enfin, trois minutes seulement après le but de Kovalenko,  Facundo Ferreyra marque le quatrième but sur un penalty qu’il a lui-même provoqué en forçant Dmytro Hryshko, le capitaine de l’Olimpik, à toucher le ballon du coude dans sa propre surface. Grâce à ce but, son dixième de la saison, l’attaquant argentin (brièvement passé par Newcastle) rejoint Júnior Moraes en tête du classement des buteurs. Score final : 4-0. Le Shakhtar Donetsk se reprend après sa défaite de la semaine dernière et continue de filer vers le titre. L’Olimpik Donetsk reste quant à lui quatrième mais il est plus que jamais sous la menace de ses poursuivants.

Zarya Lugansk vs. Dynamo Kiev

Sergiy Rebrov avait remis son tout frais 3-4-3 face au Zarya Lugansk en ouverture de la 25ème journée. Un système qui avait porté ses fruits la semaine passée grâce notamment à l’apport très offensif des latéraux. Le Dynamo entre tout de suite dans la rencontre avec un superbe coup franc de Mykola Morozyuk qui heurte lourdement la barre transversale adverse. Pourtant, le Zarya ne se laisse pas impressionner et met plusieurs fois en difficulté une défense de Kiev un peu naïve. Le brésilien Paulinho manque l’occasion d’ouvrir le score avant la demi-heure de jeu. Finalement, la sanction tombe quelques minutes plus tard. Denys Garmash, à l’affût du moindre ballon, prend la défense de Lugansk en défaut avant de s’en aller marquer. Sydorchuk trouve le poteau sur l’action suivante. Les deux formations vont se rendent coups pour coups en seconde période mais le Dynamo parvient bien à tenir le score grâce à un excellent Maksym Koval. A noter que le Zarya aurait dû bénéficier d’un penalty à l’heure de jeu pour une main de Garmash dans la surface.

Chornomorets Odessa vs. Oleksandriya

Première équipe à battre le Shakhtar Donetsk cette saison, le Chornomorets Odessa pouvait en cas de victoire face à Oleksandriya se relancer dans la course à l’Europe. Mission accomplie pour le club des bords de la Mer Noire : le remplaçant Dmytro Korkishko, à la réception d’un corner, inscrit l’unique but de la rencontre à six minutes du terme. Mal engagés au début de cette deuxième phase, les Chornomorets ne sont à l’issue de cette rencontre qu’à un point d’Oleksandriya et de l’Olimpik Donetsk, quatrième et pour l’instant détenteur de la dernière place qualificative pour la Ligue Europa.

La lutte pour le maintien

Pour voir des buts ce week-end, il ne fallait pas s’intéresser aux rencontres de la deuxième partie de tableau.

  • Le maintien se rapproche pour le Vorskla Poltava, tenu en échec à domicile par le Karpaty Lviv (0-0). Le Karpaty reste lui aussi dans la course malgré ses points de pénalité.
  • Il n’y a pas eu de but non plus dans le derby de l’oblast de Dnipropetrovsk entre le FK Dnipro et le Stal Kamianske. Ce résultat fait surtout les affaires du dernier cité, en route pour le maintien. En revanche, le FK Dnipro s’enfonce plus que jamais dans les tréfonds du classement.
  • La victoire (1-0) du Volyn Lutsk face au Zirka Kropyvnytsky ne fait pas les affaires du Dnipro, désormais lanterne rouge. Serhiy Petrov a inscrit le but de la victoire à la 32ème minute, permettant à son club d’obtenir sa première victoire en championnat depuis le 22 octobre. Le Volyn Lutsk quitte quant à lui la dernière place mais il reste encore loin du compte pour le maintien : il est à cinq points du premier non-relégable, le Karpaty Lviv.

L’équipe-type du week-end

La polémique du week-end

Quand l’ancien parrain du football ukrainien est renvoyé dans les cordes

Hryhoriy Surkis est un homme qui compte en Ukraine. Aux cotés de son frère, Ihor(actuel président du Dynamo Kiev), il fit partie d’un groupe appelé les « Kievan Wonderful Seven » qui alla jusqu’à avoir une influence majeure sur l’élection présidentielle en Ukraine à l’époque de Leonid Kravchuk (premier président du pays). En toute légalité, bien sûr. Et le foot dans tout ça ? Surkis est souvent considéré au pays comme celui qui a rendu possible la co-organisation de l’Euro par l’Ukraine en 2012.

Président de la fédération nationale ukrainienne pendant douze ans (2000/2012), il est également devenu un membre respecté de l’UEFA en faisant fructifier sa relation avec un certain Michel P. Ré-élu vice président de l’UEFA en 2017, il se trouve dans l’obligation de demander aux membres dirigeants de l’organe européen du football d’avoir un rôle actif dans leurs fédérations nationales. S’il bénéficie toujours du statut de président d’honneur de la FFU (fédération de football ukrainienne), ce poste symbolique ne pourrait plus lui suffire pour continuer à palp… à tenir ses fonctions dans l’organisation continentale. Il est donc en train de tenter une approche afin de reprendre son poste de président de la FFU (fédération de football ukrainienne) mais se heurte à son farouche successeur, Andriy Pavelko.

S’appuyant sur un plan Marshall supposé sauver le football local mais surtout sur ses hommes placés un peu partout dans la fédération, il ne compte pas laisser sa place. Un crime de lèse-majesté qui fait beaucoup parler au pays mais qui devrait aboutir à la ré-élection de Pavelko lors des élections anticipées du 1er juillet. Il faut dire que Pavelko a pris soin de s’entourer d’un certain nombre de membres du BPP, le parti du président Petro Poroshenko. Les temps changent en Ukraine, les méthodes restent les mêmes.

La « Persha Liga » ce week-end

Statu-quo en Persha Liga ce week-end. Les trois équipes qui se battent pour la montée se sont toutes imposées, ainsi l’Illichivets Mariupol garde sa marge confortable de huit points après sa victoire 2-1 à Mykolaiv toujours barragiste. Le Desna a eu plus de mal pour battre le quatrième, Kolos Kovaliyvka 1-0 alors que son rival pour la deuxième place, le Veres Rivne, s’est imposé à domicile 4-2 contre la Hirnyk-Sport avec notamment un doublé de Ruslan Stepanyuk.

En bas, derrière Mykolaiv, Sumy s’accroche avec son 0-0 contre l’Avanhard Kramatorsk alors que le Skala Stryi n’en finit plus de décrocher après sa défaite 1-0 à Ternopil pourtant lanterne rouge, et qui décroche là son troisième succès de la saison. Juste au-dessus des barrages, on retrouve Hirnyk-Sport mais également le Bukovyna Chernivtsi battu à domicile par Inhulets qui se donne à peine un peu plus d’air.

Enfin, en milieu de classement, le Helios Kharkiv a battu l’Arsenal Kyiv 1-0 grâce Serhiy Kravchenko. Poltava a battu le Dnipro Cherkassy en très mauvaise forme (1-0) et l’Obolon Brovar s’est imposé à Okhtirka contre le Naftovyk (2-1).

Le but du week-end

Un contrôle parfait pour reprendre un long ballon, un geste pour se l’emmener et une conclusion limpide du pied gauche : c’est ainsi que Bernard a inscrit le deuxième but du Shakhtar Donetsk face à l’Olimpik (4-0). Après deux saisons difficiles sous la houlette de Mircea Lucescu, l’international brésilien revit cette saison.

 

Les tribunes du week-end

Dnipro | © Ультрас України

Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Volyn Lutsk | © ultras.org.ua

Oleksandriya | © ultras.org.ua

Sambir (Ligue régionale) | © ultras.org.ua

Karim Hameg, Mourad Aerts, Rémy Garrel et Adrien Laëthier.


Image à la une : © AFP PHOTO / YURI CORTEZ

Retour sur la journée 25 d’UPL 2016-2017 – Championnat d’Ukraine de football
5 (100%) 3 votes

A propos de l'auteur

Karim Hameg

Karim Hameg

Ex-géographe aujourd'hui dans l'informatique, passionné de football russe et ukrainien.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Villes de coupe du Monde – Épisode 4 : Kaliningrad

La série qui vous fait découvrir toutes les villes hôtes de la Coupe du Monde 2018 en Russie reprend, et...

Fermer