Retour sur la journée 11 d’UPL 2017/2018 – Championnat d’Ukraine de football

Karim Hameg
Karim Hameg - Publié le 3 octobre 2017

Profitant d’un scénario incroyable dans le match entre le Zarya Lugansk et le Dynamo Kiev, le Shakhtar Donetsk conforte sa place de leader avant la trêve internationale. Résumé de la onzième journée, la dernière de la phase aller de la première partie de la saison.

Les résumés du week-end

Shakhtar Donetsk vs. Karpaty Lviv

Après Manchester City et le clinquant de la Ligue des Champions, le Shakhtar Donetsk revenait à l’ordinaire du championnat domestique. Il affrontait ce dimanche le Karpaty Lviv, dixième et en grande méforme depuis quelques semaines. Pour ce dernier match avant la trêve internationale, Paulo Fonseca alignait son équipe-type à une exception près : Alan Patrick remplaçait Taras Stepanenko, suspendu. Le néo-citoyen ukrainien Marlos était quant à lui bien présent dans le onze de départ.

Le Shakhtar prend rapidement les devants : lancé dans la profondeur par Fred, Bohdan Butko déborde sur son côté droit avant de centrer pour Facundo Ferreyra qui n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des filets de Roman Mysak (7′), inscrivant ainsi son sixième but de la saison pour s’installer seul en tête du classement des buteurs. Le Karpaty ne pouvait débuter de pire manière. La domination du Shakhtar Donetsk se poursuit au cours de la première période et Mysak doit s’employer devant Taison pour éviter que le score ne s’alourdisse (39′). Le Karpaty réagit à la 42ème minute par l’intermédiaire de Miroshnichenko dont la frappe lointaine est repoussée par Pyatov sur un autre joueur du Karpaty, en l’occurrence Shved, qui échoue à son tour face au gardien international ukrainien. À la mi-temps, le Shakhtar Donetsk mène 1-0.

Le champion en titre double la mise en seconde période. À nouveau, Fred et un latéral sont à l’origine du but : le milieu brésilien renverse le jeu sur son compatriote Ismaily qui parvient à contrôler le ballon et à centrer. Le ballon est dévié au fond des filets par le malheureux Artem Fedetskyi qui, en tentant de tacler pour dégager, bat Roman Mysak (65′). Il n’y a dès lors plus de suspense dans cette rencontre. Roman Mysak s’emploie tout de même dans les arrêts de jeu devant Marlos pour éviter que l’addition ne soit plus lourde (90’+4).

Vainqueur (2-0) du Karpaty Lviv, le Shakhtar Donetsk termine la phase aller de la première partie de la saison comme leader, devant le Dynamo Kiev. Le Karpaty Lviv s’enfonce quant à lui en deuxième partie de tableau pour désormais pointer à l’avant-dernière place.

Zarya Lugansk vs. Dynamo Kiev

Cette folle soirée à Zaporyzhya commence avec l’ouverture du score du Dynamo avant le quart d’heure de jeu par Dieumerci Mbokani. Un centre parfait de Denys Garmash repris de volée par le Congolais qui ne fait aucun détail, fusillant Andriy Lunin pour le 1-0. Peu après la demi-heure de jeu, c’est Vitaly Buyalskiy qui vient inscrire le second but pour Kiev après un coup franc de Tsygankov repoussé par Lunin. Le milieu du Dynamo est le plus prompt pour pousser le ballon au fond des filets d’une tête plongeante, devancent la défense du Zarya. Le troisième but arrive dans les arrêts de jeu de la première période avec un superbe centre de Tamas Kadar pour Junior Moraes, qui y va lui aussi de sa demi-volée.

Plus mordant en seconde période, le Zarya revient dans la course sur penalty à la 56ème, par Igor Kharatin après une faute de Domagoj Vida dans sa surface. C’est ensuite Karavaev, très bon sur son côté droit, qui set le Brésilien Iury dans la surface pour le 3-2 à la 76ème. Totalement tétanisé, le Dynamo encaisse le troisième sur un coup franc direct de Silas à dix minutes du terme. La joie est de courte durée pour les fans du Zarya qui voient Denys Garmash jaillir sur l’action suivante pour reprendre un coup franc de Mykola Morozyuk. La défense du Dynamo, totalement dépassée dans les dernières minutes, plie une nouvelle fois avec le huitième but de la rencontre signé Opanasenko. Un 4-4 complètement fou qui coûte deux points au Dynamo alors qu’il aurait dû remporter ce match après avoir mené 3-0 à la pause.

Les autres rencontres

  • L’Olimpik Donetsk a remporté une victoire déterminante (3-2) face à Mariupol. Le scénario, plutôt fou, du match se déroule pour l’essentiel en deuxième période avec tout d’abord la réduction à dix de Mariupol suite à l’expulsion de Vakulenko (49′). Ensuite, Kravchenko ouvre le score pour l’Olimpik (57′) avant que Zurab Ochihava, entré en jeu à la pause, ne soit à son tour exclu, rétablissant l’égalité numérique entre les deux équipes (68′). Dès lors, Mariupol se reprend et marque deux buts coup sur coup par Boryachuk, prêté par le Shakhtar Donetsk (73′) puis par Koltsov, sur penalty (75′). Trois minutes plus tard, Stanislav Vilenkyi égalise pour l’Olimpik Donetsk avant qu’Andriy Bohdanov, sur penalty, ne redonne l’avantage à l’Olimpik, signant cette fois le but de la victoire (84′). Grâce à ce succès, l’Olimpik Donetsk passe devant son adversaire du jour et prend la cinquième place à égalité avec le quatrième. Mariupol est quant à lui sixième.
  • Pas de vainqueur et pas de but dans la rencontre entre le FK Oleksandriya et le Zirka Kropyvnytsky. Les deux équipes comptent toujours le même nombre de points et sont respectivement huitième et neuvième à l’issue de cette journée.
  • L’opération de la journée est pour le Vorskla Poltava qui conforte sa troisième place grâce à sa victoire (0-3) chez les Chornomorets Odessa, plus que jamais lanterne rouge. Vladyslav Kulash a ouvert le score (36′) en première période tandis que Kadymyan (77′) et Kolomoyets (80′) n’enfoncent le clou dans le dernier quart d’heure.
  • Le Stal Kamianske est passé tout près d’obtenir sa première victoire depuis la deuxième journée. En déplacement à Rivne, pour y affronter le Veres, le Stal ouvre le score à la 42ème minute grâce au quatrième but cette saison de Kuzyk. En toute fin de rencontre (88′), Volodymyr Adamyuk égalise pour le Veres, permettant à ce dernier de préserver le match nul (1-1) et de conserver sa quatrième place à égalité de points avec l’Olimpik Donetsk. Le Stal Kamianske, qui vient d’enchaîner une deuxième rencontre sans défaite, est dixième, devançant à la différence de buts le Karpaty Lviv.

Le classement

L’équipe-type du week-end

Le but du week-end

Cette semaine, c’est l’option « frappe de loin » qui est choisie avec ce joli but de Vladyslav Kulach pour permettre au Vorskla Poltava d’ouvrir le score à Odessa. Vainqueur (0-3) sur le terrain de la lanterne rouge, le Vorskla consolide sa place sur le podium.

Les anciens se sont également distingués ce week-end. Ancien joueur emblématique du Dynamo Kiev, Andriy Yarmolenko a inscrit son premier but en Bundesliga sous le maillot du Borussia Dortmund d’une jolie talonnade, contribuant à la victoire (2-1) de son équipe sur le terrain d’Augsbourg.

De son côté, Roman Zozulya a marqué pour son club d’Albacete, en Liga 1|2|3, la deuxième division espagnole, face à Numancia. Le but tout en spontanéité de l’ancien du Dnipro a permis à son équipe, actuellement en grosse difficulté, d’égaliser sans toutefois l’empêcher de sombrer (1-5).

Les tribunes du week-end

Oleksandriya | © ultras.org.ua

Oleksandriya | © ultras.org.ua

Zarya Lugansk | © ultras.org.ua

Dynamo Kiev | © wbc.kiev.ua

FC Poltava (D2) | © ultras.org.ua

Helios (D2) | © ultras.org.ua

Karim Hameg, Rémy Garrel et Philippe Ray.


Image à la une : © ultras.org.ua

Retour sur la journée 11 d’UPL 2017/2018 – Championnat d’Ukraine de football
5 (100%) 2 votes

A propos de l'auteur

Karim Hameg

Karim Hameg

Ex-géographe aujourd'hui dans l'informatique, passionné de football russe et ukrainien.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Footballskitrip Balkans #5 – A la découverte de l’Akademija Pandev

L'objectif numéro un de notre visite en Macédoine était probablement du côté de Strumica. Cette petite ville tranquille, non loin...

Fermer