🇬đŸ‡Ș GĂ©orgie – Inclassable

MalgrĂ© cette qualification laborieuse, le Dinamo Tbilissi peut rĂȘver d’aller en phase de groupe car le tirage au sort leur a rĂ©servĂ© les modestes fĂ©ringiens de Klaksvik au prochain tour et, s’ils passent cet obstacle, un barrage contre le Sheriff Tiraspol ou Dundalk. Tous des adversaires Ă  la portĂ©e des GĂ©orgiens.

Voici ce que nous Ă©crivions il y a une semaine Ă  peine. Entre temps les joueurs du Dinamo Tbilissi ont dĂ©cidĂ© de revenir aux fondamentaux du football gĂ©orgien, soit une culture de la dĂ©faite face aux Ă©quipes les plus improbables. Sur le terrain synthĂ©tique gelĂ© de l’ogre du championnat fĂ©ringien les dinamoĂ©lis ont ainsi choisir de laisser toute rigeur dĂ©fensive et implication offensive aux vestiaires afin d’offrir un festival de buts…fĂ©ringiens. Le rĂ©sultat une dĂ©faite 6-1 face Ă  une Ă©quipe des FĂ©roĂ©s qui n’en attendait pas tant et verra les barrages pour la premiĂšre fois de son histoire. Le superbe but de Pernambuco cĂŽtĂ© Dinamo ne sauvera rien de cette soirĂ©e historique. Honteux tout simplement

Mais heureusement il n’y a pas que le Dinamo Tbilissi dans le football gĂ©orgien, il y a aussi le Locomotive. Et le petit poucet, dĂ©jĂ  capable de deux exploits lors des tours prĂ©cĂ©dents, a encore rĂ©alisĂ© le match quasi parfait face Ă  Grenade. Parfaitement organisĂ©s dĂ©fensivement, agressif et dans le bon tempo, incisifs en contre attaque, les cheminots ont tenu en respect le leader du championnat d’Espagne pendant plus d’une mi-temps et s’inclinent sur un exploit personnel de Machis, puis une reprise de Molina dans les tous derniers instants du match. La sĂ©rie s’arrĂȘte ici pour le Locomotive mais ces matchs europĂ©ens doivent ĂȘtre autant d’expĂ©rience sur lesquelles s’appuyer sur la suite (et ne pas faire comme le Dinamo).

đŸ‡·đŸ‡ș Russie – B

Une semaine aprĂšs la grosse dĂ©convenue du Dinamo Moscou en GĂ©orgie, c’est au tour du FK Rostov de se faire sortir par un adversaire pourtant abordable sur le papier. On est malheureusement trĂšs loin des belles prestations de Rostov lors de la saison 2019/2020 … Incapable d’Ă©lever son niveau de jeu, le club russe s’incline face au Macabi Haifa Ă  domicile et sort dĂšs son entrĂ©e dans la compĂ©tition. Il n’y aura qu’un seul club russe en Ligue Europa cette saison une bien mauvaise nouvelle pour le coefficient UEFA! 

Heureusement que dans le mĂȘme temps, le FK Krasnodar a pu s’imposer lors du barrage aller contre le PAOK. Une victoire dans la douleur Ă  domicile avec notamment un but de Cabella. Un succĂšs 2-1 qu’il faudra savoir tenir la semaine prochaine en GrĂšce.

đŸ‡ŹđŸ‡· GrĂšce – B

La GrĂšce, pourtant habituĂ©e aux dĂ©ceptions europĂ©ennes en ce qui concerne ses clubs engagĂ©s, a frĂŽlĂ© le sans-faute sur la semaine qui vient de s’Ă©couler. Premier Ă  se lancer dans l’arĂšne, le PAOK a ramenĂ© un succĂšs frustrant (2-1) de son dĂ©placement Ă  Krasnodar, avec notamment un penalty ratĂ© par Pelkas, qui inscrira tout de mĂȘme l’ouverture du score peu aprĂšs, et permettra Ă  son club de conserver de l’espoir pour le retour avec ce sacro-saint but Ă  l’extĂ©rieur. Il faudra, pour parvenir Ă  rallier les groupes de LDC, rĂ©aliser un match presque parfait Ă  domicile, en sachant qu’une victoire 1-0 peut suffire, mais que tout but encaissĂ© peut sĂ©rieusement compliquer la tĂąche. Et sans les fans, cela enlĂšve un sacrĂ© atout pour le club grec, qui manque sans doute d’un poil d’expĂ©rience pour faire tourner ces rencontres europĂ©ennes en sa faveur.

De son cĂŽtĂ©, l’Olympiakos a fait un pas important vers la phase de poules, en battant pĂ©niblement l’Omonia (2-0) Ă  la maison. Dans un match sans grand rythme, entre une Ă©quipe du PirĂ©e pas encore prĂȘte et en manque de repĂšres et une formation chypriote regroupĂ©e derriĂšre, les hommes de Pedro Martins ont fait la diffĂ©rence grĂące Ă  leur talent individuel, Ă  l’image de ce magnifique but de Youssef El Arabi dans le temps additionnel. Alors, s’il faudra se mĂ©fier de la rĂ©action chypriote la semaine prochaine, l’affaire semble tout de mĂȘme bien embarquĂ©e pour le champion de GrĂšce en titre.

La grosse perf’, assurĂ©ment, est venue de l’AEK, qui avait hĂ©ritĂ© au tirage d’un dĂ©placement pĂ©rilleux chez la sĂ©duisante formation suisse de Saint-Gall. Sous une pluie battante, les AthĂ©niens ont finalement rĂ©ussi Ă  faire la diffĂ©rence avec un penalty d’Oliveira, mais aussi en s’appuyant sur un trĂšs bon Tsintotas dans les buts, lui qui remplace Barkas, parti au Celtic. Profitant d’un format en match sec, les joueurs de Massimo Carrera n’ont pas forcĂ©ment livrĂ© une rencontre de trĂšs bonne facture, mais rĂ©ussissent tout de mĂȘme Ă  rallier l’Ă©tape suivante. Et pourquoi pas la phase de poules de la Ligue Europa ?

🇩đŸ‡č Autriche – A

Deux matchs, deux victoires pour les clubs autrichiens cette semaine. Le Red Bull Salzburg a fait le boulot en IsraĂ«l pour le match aller des barrages de Ligue des Champions. Une magnifique ouverture du score israĂ©lienne – malgrĂ© quelques cas de Covid dans l’effectif du Maccabi Tel-Aviv, dont un seulement testĂ© positif aprĂšs la rencontre – n’a pas empĂȘchĂ© Dominik Szoboszlai et Masaya Okugawa d’Ă©galiser puis de donner la victoire Ă  Salzburg. Pas brillant, mais suffisamment efficace pour se donner une longueur d’avance qu’un club de la stature du RBS devrait confirmer.

De son cĂŽtĂ©, le LASK n’a pas fait dans le dĂ©tail pour son entrĂ©e en Europa League. Une victoire 7-0 face au DAC Dunajska Streda avec notamment cinq buts entre la 46e et la 55e minute. Tout le monde y est allĂ© de sa petite rĂ©alisation, de Marko Raguz Ă  Peter Michorl, en passant par Andreas Gruber et Thomas Sabitzer. Le LASK affrontera le Sporting en barrages, qu’il avait dominĂ© en poules la saison derniĂšre.

🇹🇿 RĂ©publique TchĂšque – B

De bonnes performances dans l’ensemble pour les clubs tchĂšques. MalgrĂ© des difficultĂ©s en championnat, le Viktoria Plzen a su monter son niveau et s’impose tranquillement contre Sonderjyske sur le score de 3-0 avec un but de Miroslav Kacer, le nouveau venu en provenance de Zilina. De son cĂŽtĂ© le Slovan Liberec a Ă©galement passĂ© l’obstacle FCSB! Bien que diminuĂ© avec de nombreux joueurs positifs au Covid et donc indisponibles, le club roumain a fait de la rĂ©sistance et le Slovan n’a trouvĂ© que la faille qu’en seconde pĂ©riode avec un trĂšs bon match de l’ancien joueur des Bohemians Praha, Jhon Mosquera. 

Le reprĂ©sentant tchĂšque en Ligue des Champions, le Slavia Prague a quand Ă  lui eu quelques difficultĂ©s Ă  domicile contre Midtjylland et n’a pu faire mieux qu’un match nul 0-0. Tout reste Ă  faire au match retour!

đŸ‡ș🇩 Ukraine – C

Le Dynamo a pris mercredi soir une option sur la qualif’ avec cette victoire 2 Ă  1 en Belgique. Vladyslav Supriaga avait ouvert le score dĂšs la 9Ăšme minute sur un centre de Karavaev heureusement dĂ©tournĂ© par Buyalskiy. La Gantoise avait rĂ©agi avant la pause avec une Ă©galisation de Tim Kleindienst avant que l’Uruguayen Carlos De Pena ne redonne l’avantage aux siens en fin match. Belle option prise par les ukrainiens avant le match retour.

En revanche, les deux autres clubs engagĂ©s ont connu moins de succĂšs. Le Desna Chernigiv s’est (logiquement) inclinĂ© Ă  Wolfsbourg sur des buts de Ginczek et Guilavogui. MĂȘme sanction pour le Kolos Kovalivka pour s’incline en prolongation Ă  Rijeka. Sous un dĂ©luge de pluie, le petit poucet ukrainien a tenu jusqu’Ă  la 102Ăšme minute avant de craquer. Les Croates ont ensuite enfoncĂ© le clou Ă  la 115Ăšme sur une bourde du gardien.

🇭đŸ‡ș Hongrie – A+

Ils ne sont plus que deux, mais leurs performances forcent le respect. En barrages aller de Ligue des champions, FerencvĂĄros a obtenu un nul probant sur le terrain de Molde (3-3). D’un rĂ©alisme glacial, les Aigles verts pourraient avoir des regrets puisqu’ils ont menĂ© 0-2 en dĂ©but de seconde pĂ©riode. Mais ils ont Ă©tĂ© dominĂ©s du dĂ©but Ă  la fin, ont eu un peu de chance dans les dĂ©cisions arbitrales et s’en sortent donc plutĂŽt bien avant la manche retour. De son cĂŽtĂ©, MOL FehĂ©rvĂĄr a mis un terme Ă  la brĂšve Ă©popĂ©e rĂ©moise en C3 (0-0, 4-1 T.A.B.). Trois ans aprĂšs Bordeaux (1-2, 1-0), les Vidi se sont ainsi offert le scalp d’un autre reprĂ©sentant français en Coupe d’Europe. Et cela mĂ©rite d’ĂȘtre soulignĂ© !

đŸ‡ȘđŸ‡Ș Estonie – A

C’est un authentique exploit que le Flora Tallinn a rĂ©alisĂ© en se qualifiant sur le terrain des Maltais de Floriana : pour la toute premiĂšre fois de son histoire, le club passe deux tours europĂ©ens consĂ©cutifs ! Une performance que seuls le Levadia Tallinn (en 2006-07) et NĂ”mme Kalju (2016-17) ont dĂ©jĂ  rĂ©ussi cĂŽtĂ© estonien. Pas un mince exploit donc.

Au terme d’un match relativement Ă©quilibrĂ© oĂč les deux Ă©quipes ont chacune eu la possibilitĂ© de prendre l’avantage; c’est la sĂ©ance de tirs au but qui a vu les Estoniens s’imposer (2-4) aprĂšs deux ratĂ©s des Maltais sur leurs deux premiers tirs. Avec une Ă©quipe jeune (22 ans de moyenne d’Ăąge aprĂšs les sorties de Vassiljev et Alliku), le Flora Ă©crit donc une belle page de son histoire. Seul bĂ©mol, l’expulsion incomprĂ©hensible de Rauno Sappinen pour un second carton jaune aprĂšs la sĂ©ance de tirs au but qui le prive du match face au Dinamo Zagreb. Un vrai coup dur qui ternit un peu la fĂȘte.

đŸ‡šđŸ‡Ÿ Chypre – D

Sauf retournement de situation, il ne devrait pas y avoir de club chypriote l’an prochain en Ligue des Champions. Ainsi, aprĂšs sa belle victoire face Ă  Zvezda aux tirs au but, l’Omonia est revenu bredouille de son court dĂ©placement au PirĂ©e, face Ă  l’Olympiakos (2-0). Si l’Ă©quipe d’Henning Berg n’a pas dĂ©mĂ©ritĂ©, le manque d’expĂ©rience et de talent individuel semblent trop consĂ©quents pour espĂ©rer une folle remontada sur la manche retour Ă  la maison. Il faudra, alors, se « contenter » d’une phase de poules de Ligue Europa qui peut permettre au club de progresser tranquillement et d’intĂ©grer les jeunes.

Du cĂŽtĂ© de la Ligue Europa, l’APOEL s’est fait trĂšs peur face au club bosnien de Zrinjski. MenĂ© dĂšs la 11e, l’Ă©quipe chypriote pensait avoir fait le plus dur en menant 2-1, mais sera finalement contrainte d’aller jusqu’aux tirs au but pour continuer l’aventure. HabituĂ© des joutes europĂ©ennes, le club de Nicosie conserve donc un espoir de rallier la phase de poules. Au contraire de l’Anorthosis, qui aura pourtant espĂ©rĂ© jusqu’au bout sur la pelouse de BĂąle. Mais l’entame ratĂ©e (3-0 aprĂšs 21′ de jeu) aura Ă©tĂ© rĂ©dhibitoire pour la suite de la rencontre, malgrĂ© la belle rĂ©action sur la fin qui laissera forcĂ©ment beaucoup de regrets. Enfin, la trĂšs grosse dĂ©ception est venue de l’Apollon Limassol, balayĂ© sur sa pelouse par le Lech polonais (0-5), et qui n’a pas su capitaliser sur son expĂ©rience europĂ©enne pour arriver Ă  son objectif. De quoi laisser prĂ©sager d’une saison bien longue…

đŸ‡”đŸ‡± Pologne – B

Cela fait plus de cinq ans que la Pologne n’a pas eu deux de ces reprĂ©sentants Ă  une marche d’accĂ©der Ă  la phase de groupe d’une Coupe d’Europe. Alors oui pas de Ligue des Champions cette saison mais quand mĂȘme aprĂšs avoir mangĂ© notre pain noir pendant quelques saisons il est bon de revoir un sourir tmide sur les visages marquĂ©s des suiveurs du foot polonais. Comme si enfin la rouetourne tournait dans le sens des clubs sous la banniĂšre blanche et rouge.

Alors oui le Piast mĂ©ritait peut ĂȘtre mieux face Ă  Copenhague et un Wilczek qui (on l’espĂšre) ne viendra pas passer ses vacances Ă  la maison pendant quelque temps. De son cĂŽtĂ© le Legia a fait le taff correctement face Ă  Drita pour le premiĂšre de Michniewicz sur le banc sans feu d’artifice ni cotillons mais avec sĂ©rieux. Alors que le Lech Poznan messieurs dames est pour l’instant une machine Ă©tincellante en Europe et Ă  Ă©cartelĂ© Limassol. En attendant les matchs face au Qarabag et Ă  Charleroi on peut donc espĂ©rer voir enfin un ou mĂȘme deux clubs polonais en phase de groupe de l’Europa League. Et les rĂȘves vous savez n’ont pas de prix au pays de la choke instutionnalisĂ©e

🇩đŸ‡Č ArmĂ©nie – A

Et l’Ararat Armenia verra les barrages ! Pour la deuxiĂšme annĂ©e de suite le nouvel Ararat se qualifie pour le dernier tour, mĂȘme si ce fut dur, trĂšs dur, face au NK Celje. Dans un match peu emballant, les partenaires de Yoann Gouffran ont attendu la deuxiĂšme mi-temps de la prolongation pour concrĂ©tiser par un but de leur ukrainien Vakulenko. L’Ararat hĂ©rite nĂ©anmoins d’un gros poisson pour espĂ©rer se qualifier pour les phases de groupe. Il faudra ainsi accueillir l’Etoile Rouge de Belgrade Ă  Erevan. Un adevrsaire qui doit rappeler des souvenirs Ă  un certain Yoann Gouffran !

🇾🇼 SlovĂ©nie – C

L’annĂ©e 2020 aurait pu ĂȘtre un totale rĂ©ussite sportive pour la SlovĂ©nie, mais ses clubs de football n’ont pas su (pu) se mettre au niveau de l’Europe. Maribor et l’Olimpija n’ont pas tenu leurs rangs aux tours prĂ©cĂ©dents, laissant Celje et Mura dĂ©fendre l’honneur du pays. Les deuxiĂšmes ont fait ce qu’ils ont pu avec un superbe but de Nino Kouter, rĂ©cemment convoquĂ© en Ă©quipe nationale de SlovĂ©nie. Mais le PSV Ă©tait logiquement trop fort, le score final de 5-1 est toutefois un peu lourd car Mura aura tout donnĂ©.

En revanche, Celje aura laissĂ© une bien mauvaise impression en ArmĂ©nie, perdant en prolongations contre l’Ararat aprĂšs un 0-0 bien insipide dans le temps rĂ©glementaire. Pourtant, l’Ararat avec son Ă©quipe composĂ©e quasi exclusivement d’Ă©trangers n’a pas eu beaucoup d’occasions…

đŸ‡±đŸ‡č Lituanie – D

En hĂ©ritant des finlandais de KuPS on pensait que Suduva avait trĂšs largement la place pour passer au tour suivant. Mais depuis le dĂ©part de l’entraineur kazakh Ceburin qui avait menĂ© les lituaniens Ă  de nombreux exploits les saisons prĂ©cĂ©dentes on sent que quelque chose ne tourne plus rond du cĂŽtĂ© de Suduva, mĂȘme si la faiblesse du championnat local lui permet d’envisager un nouveau titre en fin de saison. Les craintes sur la qualitĂ© du jeu proposĂ© ce sont justifiĂ©s en Finlande. Auteur d’un match sans relief, Suduva est logiquement Ă©liminĂ© par KuPS sans avoir rien montrĂ© au terme d’un match extrĂȘmement terne. Reste le championnat pour tenter de finir l’annĂ©e en beauté 

đŸ‡·đŸ‡ž Serbie – B

Deux matchs cĂŽtĂ© serbe cette semaine, deux matchs serbo-belges et deux fois le mĂȘme scĂ©nario (2-1). Dans les deux cas l’Ă©quipe serbe jouant Ă  l’extĂ©rieur est allĂ©e en prolongation mais s’est s’est inclinĂ©e sans jamais aller aux penalties. D’un cĂŽtĂ© le Partizan a dĂ©jĂ  connu un changement d’entraineurs depuis le dĂ©but de la saison et a un effectif de qualitĂ© surtout en attaque mais doit se concentrer sur le collectif, de l’autre Vojvodina a un effectif limitĂ© mais l’entraineur Lalatović en tire sa quintessence. Dans les deux cas, l’arbitrage a Ă©tĂ© pointĂ© du doigt cĂŽtĂ© serbe. 

🇧🇬 Bulgarie – A

Le CSKA Sofia se qualifie pour les barrages! CelĂ  faisait bien longtemps que le club de la capitale n’avait pas atteint un stade si Ă©levĂ© de la compĂ©tition. La rĂ©ception du club des Iles FĂ©roĂ©s, Torshavn, n’a Ă©tĂ© qu’une formalitĂ© et mĂȘme si Pingel a rĂ©duit le score pour les visiteurs en seconde pĂ©riode, le CSKA n’a pas tremblĂ© et s’impose 3-1 avec un but du joueur prĂȘtĂ© par le RC Lens, Jules Keita. Il y aura deux clubs bulgares au prochain tour avec Ludogorets.

đŸ‡·đŸ‡Ž Roumanie – C

D’un cĂŽtĂ©, une Ă©quipe sĂ©rieuse et travailleuse, de l’autre une Ă©quipe gĂ©rĂ©e par un olibrius hors sol. ForcĂ©ment, les rĂ©sultats suivent. En SuĂšde, le CFR Cluj, sans ĂȘtre exceptionnel, s’est montrĂ© une fois encore sous un bon jour et s’est imposĂ© (1-0) sur le terrain de Djugardens au terme d’un match qui avait tout du piĂšge. Et une fois encore, c’est Vinicius qui libĂšre les siens en marquant de la tĂȘte sur coup-franc. Manquant de se mettre Ă  l’abri par la suite, avec un tir sur la barre transversale, le CFR Cluj est sauvĂ© en fin de partie par son portier Bălgrădean. Au final, le rĂ©sultat lĂ  pour le dernier club roumain encore en vie.

Car pour le FCSB, les choses vont de mal en pis. AprĂšs l’exploit de la semaine derniĂšre Ă  Backa Topola, les Bucarestois paient au prix fort la gestion calamiteuse de Gigi Becali. DĂ©cimĂ©, l’effectif compte 26 Ă©lĂ©ments positifs au coronavirus (!), dont le gĂ©nial Denis Man, hĂ©ros des derniers matchs. En manque e joueurs, le FCSB a enregistrĂ© dans la journĂ©e deux transferts juste pour ce match, dont un joueur qui se blesse dĂšs la 10e minute. RĂ©duit Ă  10 quelques minute plus tard, le FCSB rĂ©siste grĂące Ă  son gardien, mais finit par s’incliner (0-2) face au Slovan Liberec. Fort dommage pour les joueurs et le football roumain, dĂ©sespĂ©rĂ©ment en manque de points au coefficient europĂ©en, mais parfaitement mĂ©ritĂ© pour le berger de Pipera.

đŸ‡­đŸ‡· Croatie – B

Dur de blĂąmer l’Hajduk, qui a tenu bon an mal an 80 minutes contre Galatasaray avant de craquer. En revanche, la Croatie pourra compter le Dinamo Zagreb et Rijeka en playoffs. Le Dinamo Ă©tait dĂ©jĂ  qualifiĂ©, alors que Rijeka est venu Ă  bout du nouveau venu ukrainien, Kolos, sur une pelouse impraticable ! Les Croates peuvent encore remercier Seleznykov, qui a fait n’importe quoi seul Ă  3 mĂštres du but alors que le panneau d’affichage indiquait la 89Ăšme minute ! Rijeka, sans montrer grand chose, a ouvert le score Ă  la 101Ăšme suite Ă  un corner. Le deuxiĂšme but, lui, restera dans la lĂ©gende de cette campagne de qualifications d’Europa League !

đŸ‡±đŸ‡» Lettonie – B

Le Riga FC avait droit Ă  un match de gala en recevant le Celtic Glasgow. Corona oblige, l’absence des supporters Ă©cossais enlevait un peu de charme au match, mais quelques supporters de Riga avaient nĂ©anmoins louĂ©s deux bus Ă  Ă©tages pour profiter du spectacle. Sur le terrain, le Celtic n’était absolument pas impressionnant et le gardien de Riga, Robert Ozols, auteur d’un match impeccable, se montrait extrĂȘmement rassurant pour une dĂ©fense qu’on attendait beaucoup plus en difficultĂ© face Ă  un rival de ce calibre. Malheureusement, Ă  peine rentrĂ© au jeu, le norvĂ©gien Mohamed Elyounoussi offrait le but de la victoire au Celtic Ă  la 90em minute
Le Riga FC n’a rien Ă  se reprocher et peut quitter la Ligue Europa la tĂȘte haute !

🇧🇩 Bosnie – B

Ca passe pour Sarajevo, ça casse pour le Zrinjski. Le FK Sarajevo en rĂȘvait depuis longtemps, c’est dĂ©sormais fait. Vainqueur avec difficultĂ© du Buducnost Podgorica Ă  domicile, grĂące notamment Ă  un but de son anglais Famino, le FK Sarajevo entrevoit les phases de groupe. Le club bordo aura droit cependant Ă  un morceau encore plus coriace au prochain tour, Ă  savoir recevoir le Celtic Glasgow.

Le Zrinjski s’incline lui malheureusement, et malgrĂ© une grosse performance encore une fois, sur le terrain de l’APOEL. Parvenant Ă  inscrire le premier but, puis Ă  Ă©galiser Ă  2-2 en fin de match le club des croates de Mostar se prenait Ă  rĂȘver d’une nouvelle qualification. Espoirs dĂ©chus au terme d’un sĂ©ance de tirs au but aprĂšs deux Ă©checs consĂ©cutifs contre un seul cĂŽtĂ© APOEL. 

đŸ‡ČđŸ‡© Moldavie – D

Tout avait pourtant si bien commencĂ© avec cette tĂȘte pleine de rage victorieuse de Veaceslav Posmac, Ă  la 8e minute, sur un coup de coin de Bliznichenko. Mais sans supporters en Coupe d’Europe, les seuls matchs oĂč le Sheriff rĂ©ussit pourtant Ă  bien garnir ses installations dĂ©mesurĂ©es, le champion de Moldavie a petit Ă  petit cĂ©dĂ© du terrain. Tout profit pour Murray, sur un coup de boule suite Ă  un centre, pour remettre Dundalk dans le coup, dans les arrĂȘts de jeu de la premiĂšre pĂ©riode.

Le champion irlandais a globalement dominĂ© le reste de la partie mais a du attendre les tirs aux buts, et l’essai ratĂ© d’Obilor, pour sortir le Sheriff et poursuivre sa route en C3. Grosse dĂ©sillusion pour le club de Tiraspol, une nouvelle fois incapable de parvenir en barrages malgrĂ© un tirage Ă  sa portĂ©e. Saison Ă  oublier pour le football moldave en gĂ©nĂ©ral, qui n’a donc plus de reprĂ©sentant et ne compte qu’une seule victoire (le Sheriff contre Fola Esch) au bilan de cette saison europĂ©enne.

đŸ‡ČđŸ‡Ș MontĂ©nĂ©gro – B

Petite pointe de dĂ©ception au MontĂ©nĂ©gro avec l’Ă©limination du Buducnost Podgorica contre le FK Sarajevo. Mais le club de la capitale peut ĂȘtre satisfait de son parcours et de son dernier match car le Buducnost a tout donnĂ© et n’a pas Ă©tĂ© infĂ©rieur Ă  son adversaire. En tout cas c’est positif pour l’avenir, en espĂ©rant que cela inspire d’autres clubs du pays Ă  ce genre de parcours dans l’avenir.

đŸ‡Č🇰 MacĂ©doine du Nord – B

L’exploit de la soirĂ©e, voire de l’Ă©tĂ©, Ă©tait tout prĂȘt pour le ShkĂ«ndija. Face Ă  une Ă©quipe de Tottenham venue avec tous ses titulaires le club de Tetovo a d’abord tentĂ© un coup de filou en installant des cages trop petites sur le terrain. Une erreur relevĂ©e par Mourinho lui mĂȘme. Le ShkĂ«ndija a ensuite concĂ©dĂ© l’ouverture du score dĂšs la 5Ăšme minute, mais a pourtant rĂ©ussi Ă  Ă©galiser en dĂ©but de seconde pĂ©riode. Les albanais de MacĂ©doine s’inclinent finalement en fin de match sur deux buts de Son et Kane. Mourinho peut souffler et repartir satisfait de MacĂ©doine. Le coach portugais n’est pas passĂ© loin de la plus grosse dĂ©sillusion de cette soirĂ©e.

🇾🇰 Slovaquie – D

Fin de parcours pour les reprĂ©sentants de la Slovaquie suite Ă  la dĂ©faite de la derniĂšre Ă©quipe prĂ©sente, le DAC Dun Streda. Le dĂ©placement sur la pelouse du LASK n’Ă©tait pas une tĂąche aisĂ©e mais le club slovaque n’a pas existĂ© lors de la rencontre. Une large dĂ©faite sur le score de 7-0 qui montre surtout tout le chemin qu’il reste Ă  parcourir pour le football slovaque qui peine Ă  retrouver des couleurs (malgrĂ© la qualification du Slovan Bratislava l’annĂ©e derniĂšre). Il faudra faire beaucoup mieux la saison prochaine!

đŸ‡œđŸ‡° Kosovo – B

Le tirage n’Ă©tait pas clĂ©ment pour le KF Drita qui se dĂ©plaçait sur la pelouse du Legia Varsovie! Le champion du Kosovo n’Ă©tait pas favori et s’incline logiquement face Ă  une formation polonaise supĂ©rieure. Mais le parcours de l’Ă©quipe est satisfaisant, notamment sa victoire au tour prĂ©cĂ©dent contre le Sileks Kratovo qui montre l’Ă©volution du championnat.

La rĂ©dac’

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.