🇬🇪 Géorgie – A

Nouvel exploit pour le Locomotive Tbilissi ! Déjà tombeur de l’U Craiova dès le 1er tour les cheminots remettent ça contre, excusez du peu, le Dinamo Moscou. Dotés du plus faible coefficient Uefa de ce tour, les joueurs du Locomotive se sont imposés sans trembler face au 6ème du championnat russe. Ne concédant la réduction de l’écart russe qu’à la dernière minute, les partenaires d’un grand Irakli Sikharulidze réalisent une nouvelle fois l’exploit majeur de ce tour de Ligue Europa et seront opposés aux Espagnols de Grenade au prochain tour.

Ce fut dur, très dur, mais le Dinamo Tbilissi rejoint également le Locomotive Tbilissi au 3ème tour. Opposés aux faibles Gallois de Conna’s Quay, les dinamoélis ont du attendre la dernière seconde du temps additionnel pour décrocher un pénalty transformé par Gabedava. Mentionnons que les Gallois ne disposaient pour disputer ce match que d’un groupe de… 14 joueurs, tous les autres étant concernés par des mesures sanitaires dues au covid-19. Malgré cette qualification laborieuse, le Dinamo Tbilissi peut rêver d’aller en phase de groupe car le tirage au sort leur a réservé les modestes féringiens de Klaksvik au prochain tour et, s’ils passent cet obstacle, un barrage contre le Sheriff Tiraspol ou Dundalk. Tous des adversaires à la portée des Géorgiens.

🇦🇲 Arménie – A

Triple A pour la victoire de l’Ararat-Armenia. Seul club arménien engagé en compétitions européennes, l’Ararat-Armenia de Yoann Gouffran s’impose au bout des prolongations face aux Luxembourgeois du Fola Esch après un scenario rocambolesque. Les Arméniens ouvrent rapidement le score puis concèdent trois buts, en jouant par ailleurs plus d’une mi-temps à 11 contre 10. Puis, dans les arrêts de jeu, le Cap-verdien Meilson inscrit deux buts coup sur coup grâce à deux penaltys afin d’arracher la prolongation. Prolongation au cours de laquelle l’Ukrainien Vakulenko arrache la qualification dans les dernières minutes !

Après sa folle épopée de l’année passée, le club arménien récidive et peut légitimement rêver atteindre de nouveau les barrages, car il sera opposé aux modestes Slovènes de Celje au prochain tour. Seul bémol ? Il n’y avait aucun Arménien commençant le match côté Ararat.

🇺🇦 Ukraine – A

Pour sa première participation à une coupe d’Europe, le petit village de Kovalivka a fait sensation en s’imposant 2-1 sur la pelouse de l’Aris en Grèce. Yevgen Novak puis Denys Antyukh en seconde période ont donné la victoire au Kolos qui affrontera au tour suivant Rijeka.

Mission accomplie aussi pour les hommes de Mircea Lucescu. Souvent décevant lors des tours préliminaires de C1, le Dynamo Kiev n’a pas tremblé à domicile contre l’AZ Alkmaar. Une domination dans le jeu qui s’est traduite par des buts de Gerson Rodrigues en première période puis le coup de grâce est venu de Mykola Shaparenko en seconde. Malgré de belles occasions côté hollandais, l’AZ n’a jamais été réellement en mesure de remporter ce match. L’aventure se poursuit pour le Dynamo avec la Gantoise au tour suivant.

🇭🇺 Hongrie – A

Ferencváros continue de nous bluffer. Tombeurs du Celtic Glasgow au tour précédent (1-2), les Aigles verts se sont cette fois offert le scalp du Dinamo Zagreb (2-1), au terme d’une prestation d’ensemble solide et aboutie qui plus est. L’année dernière, Fradi avait trébuché en barrages contre ces mêmes Croates, alors emmenés par un certain Dani Olmo (1-1, 0-4). Il ne reste désormais plus qu’un obstacle séparant Somalia et ses coéquipiers de la phase de groupes de la Ligue des Champions, à savoir Molde.

En Ligue Europa, le bilan est plus mitigé. MOL Fehérvár a assuré le service minimum chez les Hibernians (0-1) et accueillera le Stade de Reims au prochain tour. Fin de l’aventure en revanche pour le Budapest Honvéd, battu dans son antre par Malmö (0-2).

🇲🇪 Monténégro – A

Le dernier représentant du Monténégro a réalisé un bel exploit cette semaine en Ligue Europa! Opposé à l’habitué des compétitions européennes, le FC Astana, le Buducnost Podgorica a réalisé l’impensable, s’imposer au Kazakhstan. Inexistant au cours des dernières années sur la scène européenne, le Buducnost se qualifie pour le troisième tour après une victoire 1-0 et un but de Terzic qui délivre tout un club. Une belle performance et une qualification pour le prochain tour contre Sarajevo.

🇪🇪 Estonie – A

Un club en lice, une victoire. Enfin une victoire ! Après son élimination au premier tour de Ligue des Champions aux tirs au but, le Flora Tallinn a réussi à s’imposer face aux Islandais du KR Reykjavik (2-1) au bout d’une soirée déjà bien froide.

Après avoir vu le sort en vouloir particulièrement à ses équipes lors du premier tour de Ligue Europa, l’Estonie connaît donc enfin sa première victoire européenne cette saison. Une victoire importante, à défaut d’être brillante. Après avoir mené 2-0, le Flora a tremblé en fin de match face à une équipe pourtant réduite à 10. Pas glorieux mais le résultat est là. Au prochain tour, ce sera un long déplacement jusqu’à Malte, pour y affronter le champion local, Floriana.

Chypre – A

Verra-t-on une équipe chypriote en Ligue des Champions la saison prochaine ? La question, pour l’instant, reste sans réponse, mais l’Omonia continue son petit bonhomme de chemin, en sortant Zvezda aux tirs au but lors du deuxième tour préliminaire. Solide, la formation d’Henning Berg peut encore rêver de cette petite musique si célèbre la saison prochaine. Il faudra, pour cela, écarter le voisin grec de l’Olympiakos, sur un format de match aller-retour qui semble un peu au désavantage de l’Omonia, qui peut s’appuyer sur beaucoup moins d’éléments d’expérience que le club du Pirée, habitué des joutes européennes. Mais la dynamique de confiance chypriote est belle, alors, sait-on jamais…

Du côté de la Ligue Europa, c’est un carton plein qu’ont réalisé les deux formations chypriotes encore en lice. Opposé à l’OFI Crète, l’Apollon Limassol s’est extirpé du piège grec avec un court succès 1-0 qui entretient les espoirs d’une phase de poule. Il faudra pour cela se défaire du club polonais de Lech. Un tirage plutôt équilibré, sur le papier. L’APOEL s’est fait peur au Kazakhstan, en encaissant un but dès la 6e face au Kaisar. Mais ensuite, le rouleau compresseur s’est mis en route, et grâce notamment à un doublé de De Vincenti, le club de Nicosie rallie le tour suivant, et devra affronter le club bosnien de Zrinjski. Gare au mauvais piège…

Enfin, l’Anorthosis fait son entrée en lice, avec un périlleux déplacement en Suisse, sur le terrain de Bâle.

🇲🇰 Macédoine – B

Il ne reste plus qu’un seul club engagé en Ligue Europa pour les Macédoniens, mais le KF Shkendija s’offrira un match de gala contre Tottenham au prochain tour après leur succès contre Botosani en Roumanie (0-1). Déception en revanche pour Renova (défaite 1-0 contre Hajduk) et surtout le Sileks (défaite 0-2 contre Drita) avec deux défaites à domicile face à des adversaires jouables.

🇧🇦 Bosnie – B

C’est fini pour Banja Luka. Le club de Republika Srpska aurait pu faire mieux contre les portugais de Rio Ave. Belle performance en revanche pour le Zrinjski Mostar, vainqueur en prolongation sur le terrain de l’Olimpija Ljubljana alors qu’ils étaient menés 2-1 à la 81ème minute. Après plusieurs années à se casser les dents à ce stade, le Zrinjski passe donc au 3ème tour et ira affronter l’Apoel Nicosie. Ils rejoindront par ailleurs au 3ème tour le FK Sarajevo, reversé de la Ligue des Champions, qui aura une belle occasion de passer en barrages en cas de succès face au Buducnost Podgorica.

🇲🇩 Moldavie – C

Le Sfântul Gheorghe était le seul club en lice pour la Moldavie et c’est compréhensible : en période de vendanges, vaut mieux garder ses forces pour cueillir le raisin plutôt que pour cueillir du serbe. Et pourtant ! Le petit club du petit village de Suruceni a poussé le géant serbe du Partizan Belgrade dans ses derniers retranchements. Au stade municipal d’Orhei, arène bucolique mais pas autant que celle de Suruceni qui n’est évidemment pas aux normes UEFA pour accueillir de genre de joutes, il a fallu attendre un pénalty généreusement accordé aux visiteurs, durant les prolongations (105e), pour que décision se fasse.

Une note C peut-être sévère au vu de la différence entre les deux équipes et de la prestation courageuse du SGS, mais après deux tours il ne reste déjà plus qu’un club moldave en lice en Coupe d’Europe. Il s’agit du Sheriff, repêché de C1 et qui affrontera Dundalk au prochain tour qualificatif de C3. Un maigre bilan donc pour le moment.

🇷🇴 Roumanie – C

Deux équipes étaient en lice, une seule est passée. La grande déception vient de Botoșani, qui est éliminé sans aucune gloire à domicile par Shkendija (0-1). Les Moldaves ont beaucoup parlé de leurs espoirs de recevoir Tottenham au prochain tour, ils ont visiblement oublié que ce match face aux Nord-Macédoniens n’était pas gagné d’avance. Il y avait pourtant bien la place face à une équipe relativement faible, mais qui a su faire le dos rond pour ne pas encaisser de but.

Autre équipe en lice, le FCSB s’est lui qualifié, au terme d’un match HISTORIQUE ! Privé de son entraîneur, de son staff et de neuf joueurs pour cause de coronavirus, le FCSB aligne son 4e gardien (19 ans), aucun défenseur central de métier et seulement trois remplaçants. Une équipe inédite pour un résultat folklorique. Le match part dans tous les sens, avec un score incroyable de 6-6 au bout des prolongations, et une qualification aux tirs au but. Mais mieux qu’un discours, un résumé :

🇱🇻 Lettonie – C

Cela s’annonçait mission impossible pour Ventspils contre Rosenborg et ce le fut. Même si les Lettons ouvraient à le score à la surprise générale, Rosenborg s’est montré intraitable par la suite infligeant un lourd 1-5 à Ventspils.

La mission s’annonçait par contre à priori très facile pour le Riga FC contre l’équipe championne de San Marin, Tre Fiori. Cela a tourné au scénario rocambolesque. Une tempête s’est déchainée sur la Lettonie, endommageant le Skonto Stadium de Riga, divers éléments tombant du toit, l’arbitre était contraint d’arrêter le match. Après d’âpres discussions (un scénario évoqué était une victoire par forfait pour Tre Fiori), il sera finalement décidé de reprendre le match le lendemain à 9h du matin. Le Riga FC se qualifie sur une courte victoire (1-0) sans la manière et aura le privilège d’affronter le Celtic au tour suivant.

🇷🇸 Serbie – B-

Que dire des clubs serbes à part que la situation est très différente d’un club à l’autre. Le Partizan a fait le service minimum et l’a emporté face à Sfintul gheorghe Suruceni 0-1 grâce à un pénalty dans les prolongations… Quand on vous dit que c’est service minimum… De son côté Zvezda a été bien incapable de montrer quoique ce soit face à l’ Omonia, peu d’inspirations dans le jeu, manque de joueurs (pas d’attaquant de point, Gajić arrière gauche, bref, c’est toutes les rustines posées depuis l’hiver dernier et le départ de Milojévić qui ont explosé en même temps. Enfin, reste le cas du TSC Topola. C’était surement LE match de ce tour de qualification, une histoire sur réelle, où les roumains du FCSB sont venus sans défenseurs centraux et avec trois remplaçants à cause du covid mais ont quand même réussi à gagner lors des penalties. Le club de la minorité hongroise a tout donné et a pu mesurer le chemin qu’il reste à parcourir.

🇦🇹 Autriche – C

C’est orné du magnifique « SPERM BOOSTER » que le gardien du TSV Hartberg, René Swete, a pris place dans les buts du stade de Gliwice pour y affronter le Piast. Mené par deux fois, Hartberg, européen surprise après avoir battu l’Austria Wien en barrages, est revenu avant de prendre le but de Zyro à la 84e minute. Hartberg n’aura pas démérité et réussi à utiliser les erreurs adverses, mais la différence de niveau était présente.

Face à une équipe de La Gantoise qui avait licencié Laszlo Boloni après seulement 20 jours en poste, le Rapid Wien aurait peut-être mérité mieux. Mené à la mi-temps, les Autrichiens ont accéléré en seconde période mais ont encaissé un deuxième but signé Yaremchuk. Le seul point positif reste le premier but européen de Yusuf Demir, 17 ans et énormément de talent dans les pieds. Un nom à suivre attentivement.

🇬🇷 Grèce – C

Tout avait pourtant si bien commencé, avec la victoire éclatante du PAOK face à Benfica. Parfaitement au point dans ce système de matchs secs, la bande à Abel Ferreira a su faire déjouer le géant portugais, comme elle l’avait fait face à Besiktas au tour précédent. Dans le sillage d’un Dimitris Giannoulis éclatant, le vice-champion de Grèce a parfaitement entretenu son rêve de LDC en restant intraitable à la maison, malgré l’absence de public. Et qui de mieux qu’Andrija Zivkovic, fraîchement libéré par Benfica et signé par le PAOK, pour crucifier son ancien club ?

Hélas, l’euphorie n’a guère duré. Engagé en Ligue Europa, l’OFI Crète et l’Aris n’ont pas su passer leur premier tour et quittent donc l’aventure. Le premier cité avait pourtant fort à faire, face au voisin chypriote de l’Apollon Limassol, bien plus habitué des joutes européennes. Mais même sur un match sec, les Crétois n’ont pas su forcer le destin, et s’inclinent sur le plus petit des scores. La plus grosse désillusion, pour le coup, est venu de l’Aris Salonique, battu sur sa propre pelouse par le modeste club ukrainien de Kolos Kovalivka (1-2). Un coup dur pour l’indice UEFA de la Grèce, déjà bien en difficulté. Et l’illustration que les clubs grecs, mis à part le trio Olympiakos-PAOK-AEK (et encore), ont désormais bien du mal à avoir une présence européenne digne de ce nom…

🇦🇿 Azerbaïdjan – C

C’est passé tout près pour le Qarabag en C1. Grâce à un Mahammadaliyev des grands soirs, qui a repoussé un pénalty en cours de match avant de convertir son tir au but durant la séance fatidique, Qarabag y a cru jusqu’au bout face au champion norvégien Molde. Contrairement à un match brouillon où les attaquants ont joué de maladresse, les tirs aux but ont tous été réussi jusqu’à celui du défenseur Hüseynov, qui envoie donc malgré lui son club en Ligue Europa. Qarabag affrontera Drita ou le Legia Varsovie, à l’extérieur, en tant que dernier représentant azerbaïdjanais en Coupe d’Europe.

En effet, en C3, Neftchi n’a pu faire grande figure contre Galatasaray, un match qui aurait sans doute donné lieu à une immense liesse à Bakou pour la venue de leurs confrères turques. Dans un stade olympique forcément vide, l’ancien du Zalgiris Mbodj a répondu au but de Diagne, mais deux coups de massue en seconde période ont entériné tout espoir pour les Azerbaïdjanais, 1-3 score final.

🇱🇹 Lituanie – D

Le tirage n’avait pas épargné les clubs lituaniens en offrant au Zalgiris Vilnius les Norvégiens de Bodo Glimt et à Riteriai les Tchèques du Slovan Liberec. Le vainqueur du match du Zalgiris Vilnius avait l’opportunité extrêmement alléchante de rencontrer l’AC Milan au tour suivant. Et il n’y a malheureusement pas eu de miracle, même si les deux clubs se sont mieux défendus qu’attendus. Riteriai est resté longtemps au contact du Slovan et tentait d’égaliser avant de s’effondrer dans les dix dernières minutes et de s’incliner sur un sévère 1-5. Le buteur est la révélation de ce début de saison, le Vénézuélien Angel Lezama qui ne fera sans doute pas de vieux os du côté de Riteriai.

Opposé à l’autoritaire leader du championnat norvégien, le Zalgiris Vilnius s’est montré à la hauteur de son adversaire, l’incontournable Liviu Antal répondant rapidement à l’ouverture du score norvégienne. Hélas, le jeune et prometteur nigérian, Victor Boniface donnait l’avance à Glimt et offrait en fin de match l’assist décisif à Patrick Berg qui fixait le score final (3-1). Exempté de ce tour, Suduva a fait sans doute une bonne affaire en héritant pour la suite des Finlandais de KUPS, vainqueur surprise du Slovan Bratislava.

🇦🇱 Albanie – D

Il est plutôt rare de voir plusieurs clubs albanais réussir à franchir le premier tour des qualifications. Cette année, Teuta, Laci et Kukesi ont réalisé ce petit exploit mais n’iront malheureusement pas plus loin. Il faut dire que le tirage n’a pas été clément pour le Teuta Durres, qui avait la lourde tâche d’accueillir Grenade à domicile. Inexistants, les hommes de Martini n’auront même pas pu cadrer un tir et s’inclinent lourdement 4-0. Même constat pour Kukesi qui recevait Wolfsburg et qui s’incline également sur le score de 4-0, les Albanais auraient quand même pu réduire le score mais ont loupé un pénalty.

La dernière équipe en lice, Laci, était à deux doigts d’obtenir sa qualification. Devant au score toute la rencontre contre Beer Sheva avec un but de Nwabueze, Laci va finalement s’incliner 2-1 avec deux buts des israéliens dans le temps additionnel. Terrible. Le KF Tirana sera le dernier représentant et se déplacera en Suisse pour affronter les Young Boys de Berne.

🇧🇾 Biélorussie – D

Il ne restait plus que deux clubs biélorusses en lice en Coupe d’Europe. Le total a été divisé par deux. Le BATE Borisov faisait son entrée en Europa League en affrontant le CSKA Sofia sans ses deux meilleurs joueurs, Stanislav Dragun et Igor Stasevich ayant été testés positifs au Coronavirus un peu plus tôt dans la semaine. Le multiple champion de Biélorussie, détrôné l’an passé, a dominé la partie, eu l’occasion d’ouvrir le score mais le remplaçant de Stasevich, Nemanja Milic, a raté un penalty. Au final, le BATE a manqué de tranchant dans les zones de vérité et s’est fait punir par une équipe bulgare réaliste. Le parcours du BATE, une des valeurs sûres d’Europe de l’Est ces dernières années, s’arrête brutalement. Selon un journaliste biélorusse, cela a coûté la tête de Kirill Alshevskiy, l’entraîneur du club.

De son côté, le Dynamo Brest a fait mieux en jouant les yeux dans les yeux avec le Maccabi Tel-Aviv, au-dessus sur le papier. Des occasions de part et d’autres ont finalement été arbitré par un penalty israélien sur une faute de Sergey Kislyak. Le milieu de terrain biélorusse a accroché un adversaire sur un coup de pied arrêté. Sévère, mais juste de la part de l’arbitre. Repêché en Europa League, Brest affrontera Ludogorets.

🇷🇺 Russie – D

Dommage qu’on ne puisse pas mettre une note plus basse tellement la prestation du Dinamo Moscou a été pitoyable. Alors qu’on envoyait déjà le club moscovite en phase de groupes de la C3, le Dinamo est sorti dès son entrée par le Lokomotiv Tbilisi. Impuissant, le club de la capitale ne peut s’en prendre qu’à lui même et s’incline 2-1 face à des géorgiens qui ont joué comme des morts de faim sur le terrain.

🇽🇰 Kosovo – A

Le dernier représentant du Kosovo a réalisé une belle performance en s’imposant sur la pelouse du Sileks Kratovo et obtient son billet pour le troisième tour de la C3. Un match très bien géré par le KF Drita, le club préféré de Shaqiri. Le champion du Kosovo aura fort à faire au prochain tour avec un déplacement sur la pelouse du Legia Varsovie.

🇧🇬 Bulgarie – A

C’était une affiche historique pour le Lokomotiv Plovdiv. Malgré le contexte sanitaire particulier, le Lokomotiv a pu compter sur le soutien de ses supporters venus en masse à l’extérieur du stade pour encourager le vainqueur de la Coupe de Bulgarie qui recevait le grand Tottenham. Une défaite 2-1 mais le Lokomotiv a réalisé une très grosse prestation et a même mené! De son côté le CSKA Sofia a disposé du BATE Borisov à domicile sur le score de 2-0. Cela faisait bien longtemps que le CSKA n’avait pas atteint le troisième tour!

🇸🇰 Slovaquie – B

Du bon et du moins bon pour les représentants de la Slovaquie. Le SLovan Bratislava a déçu et ne se qualifiera pas pour la C3 cette saison. Incapable de se défaire du KuPS, le Slovan n’aura pas gagné un seul match européen cette saison, la faute au Covid qui a empêché le club de la capitale de disputer son match de C1. De son côté le Dun Streda poursuit sa progression et élimine Jablonec à la grande tristesse de nos amis rennais sur le score de 5-3.

🇸🇮 Slovénie – B

Une élimination et une qualification pour la Slovénie et c’est l’inverse de ce que l’on pouvait attendre! Pourtant favori en accueillant le Zrinjski Mostar, l’Olimpja Ljubljana s’incline sur le score de 3-2 dans un match très serré. Il aura fallu attendre les prolongations pour voir les slovènes s’incliner. De son côté, Mura a réalisé un petit exploit en s’imposant 3-0 à domicile contre Aarrhus! Pour sa deuxième campagne européenne de son histoire, le petit club de Mura a fait preuve d’une efficacité impitoyable avec 3 buts sur 4 tirs cadrés.

🇭🇷 Croatie – C

Que de mauvaises surprises cette semaine côté croate! Pourtant séduisant l’année dernière en Ligue des Champions, le Dinamo Zagreb devra peut-être se contenter uniquement de la C3 suite à son élimination sur la pelouse du Ferencvaros. Un coup dur pour le Dinamo qui est en difficulté depuis la reprise. De son côté Osijek aura posé quelques problèmes au FC Bâle mais quitte également la compétition sur le score de 2-1. La seule satisfaction nous vient de l’Hajduk qui a tout de même eu du mal pour venir à bout de la modeste équipe du Renova.

🇰🇿 Kazakhstan – D

Il n’y a déjà plus de représentant du Kazakhstan en Europe cette saison! Il était peu probable de voir le Kaysar passer un tour car la réception de l’APOEL n’était pas un cadeau. Pour sa première en Europe, l’ancien club de Mathias Coureur n’a pas existé et s’incline 4-1. De son côté le Kayrat Almaty aura longtemps fait jeu égal avec le Maccabi Haifa mais malgré un but de Vagner Love Almaty est sorti. Tout comme Astana et ça c’est une grosse surprise! Pourtant largement favori face au Buducnost, Astana s’incline 1-0 et ne sera pas européen cette saison.

La rédaction Footballski

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.