Les Ultras au Kosovo

Tristan Trasca - Publié le 2 septembre 2014

Vous le savez, j’aime le ballon au Kosovo. J’avais donc envie de vous faire découvrir le milieu Ultras de ce pays, une des meilleures raisons pour s’intéresser au football kosovar. Du coup, j’ai discuté avec Arbër qui gère la page « Ultras Kosova » sur Facebook et fait partie du milieu. Découverte de tous les groupes Ultras du Kosovo.

« Est-ce que tu considères la scène Ultras comme étant très active au Kosovo ?

Le premier groupe Ultra au Kosovo fut celui de la Torcida 1984 (il y a 30 ans) puis il y a eu les Ultras Plisat 1987. Après la guerre en 1999, d’autres groupes comme Kuqezinjet, Intelektualet et d’autres sont apparus. Du temps de la Yougoslavie, deux équipes du Kosovo ont joué en D1 : Prishtina et Trepca (Mitrovica). Ce championnat était très dur avec les meilleures équipes d’autres pays comme le Partizan, l’Etoile Rouge, le Dinamo Zagreb, Hajduk, Maribor, Celik, Sarajevo, Vardar, Vojvodina ou encore Buducnost. C’était une ligue très forte puisque une des équipes a remporté deux fois la Ligue des Champions et les autres faisaient bonne figure à l’échelle européenne.

Quand Prishtina jouait à domicile, il y avait plus de 38 000 supporters au stade, comme en Premier League et Trepca jouait devant 25 000 personnes. Mais aujourd’hui, après la guerre, le maximum dans les stades est de 18 000 mais les Ultras sont très actifs. .

En D2 yougoslave, deux équipes du Kosovo jouaient : KF Vellaznimi (Gjakova) et KF Liria (Prizren). Les quatre équipes ayant joué en ligues yougoslaves restent aujourd’hui les plus célèbres et importantes.

Quelle est la spécificité des Ultras au Kosovo ?

Les Ultras sont comme dans le reste des Balkans, comme en Serbie, Bosnie, Croatie, etc. Ils aiment le football et leurs équipes. Nous sommes un mix entre Ultras et Hooligans, nous ne sommes pas comme en Angleterre à chanter avec uniquement une écharpe à la main. Nous utilisons des tambours, des drapeaux, des pyros, des écharpes et nos voix. Bon des fois, on utilise aussi des pierres sur les Ultras adverses…

Quelle est la relation entre les Ultras et les clubs au Kosovo ?

Elle n’est pas importante ici parce que nos clubs sont très pauvres. Par exemple une saison, un club peut jouer le titre mais la suivante il sera relégué. Mais les Ultras sont loyaux.

Quelle est la relation entre les Ultras et la fédération de football au Kosovo ?

La fédération au Kosovo n’a aucun pouvoir pour nous contrôler. Il n’existe pas de relations avec la fédération ; il n’y a pas de règles dans nos stades !

Est-ce que vous avez des relations avec des Ultras d’autres pays ?

Oui, certains ont des liens avec d’autres groupes, principalement avec des équipes d’Albanie et les équipes albanaises du championnat macédonien (Shkendija, Shkupi et Renova). Par exemple, Plisat (Prishtina) est ami avec les Fanatics de Tirana et les Shvercerat de Shkupi. La Torcida Trepca avec les Ujqit e Debroes de Skenderbeu, les Kuqezinjet (Vellaznimi) avec les Ultras Vllaznit de Vllaznia (Albanie) et enfin les Intelektualet de Drita avec les Ballistet de Shkendija. »

 

Présentation des groupes de D1

KF Besa
  • Nom du groupe : Western Boys
  • Nombre d’Ultras : 100 – 200
  • Réputation : note d’1/5, petit groupe actif depuis 2 ans
  • Principaux rivaux : Plisat (Prishtina)
  • Une histoire : c’est un petit groupe Ultras de la ville de Peja. Depuis 2 ans, ils supportent le club de football KF Besa parce que les Ultras Shqiponjat (un grand groupe avec 3000 membres voire plus) se sont concentrés sur l’équipe de basket de la ville le KB Peja. Il y a donc deux groupes ultras à Peja.

western boys

 

KF Prishtina
  • Nom du groupe : Plisat (Ultras group 1987)
  • Nombre d’Ultras : ce sont les n°1 au Kosovo. Ils peuvent rameuter jusqu’à 15 000 personnes à Prishtina les jours de derby et 2000 pour les autres matchs. Le noyau dur est composé de 300 à 500 Ultras.
  • Réputation : 4,5/5
  • Principaux rivaux : Torcida Mitrovica, Intelektualet, Shqiponhat, Kuqezinjet
  • Une histoire : tout simplement les n°1, un grand groupe numériquement et dominant sur la scène kosovare.

plisat

 

KF Trepca & Trepca 89
  • Nom du groupe : Torcida (Ultras group 1984)
  • Nombre d’Ultras : dans les matchs peu importants, ils sont 200 à 300 mais dans les gros matchs, ils peuvent être 4000. Quand Trepca a gagné le championnat il y a 3-4 ans, ils étaient 16 000 au stade pour le dernier match.
  • Réputation : 3/5
  • Principaux rivaux : Plisat
  • Une histoire : C’est le plus vieux groupe Ultras au Kosovo, créé par Shefqet Begu aka « Qeti ». Il est le leader de ce groupe depuis 30 ans et continue à l’être !

 

KF Ferizaj
  • Nom du groupe : Ujqit
  • Nombre d’Ultras : le groupe est petit (100-200 membres) mais dans les derbies, il y a jusqu’à 3000 fans au stade.
  • Réputation : 2/5
  • Principaux rivaux : Plisat
  • Une histoire : c’est un groupe fondé en 1999. Ils ne voyagent qu’à Prishtina pour les matchs à l’extérieur et se contentent de supporter leur équipe à domicile avec généralement 300-400 spectateurs par match, hormis dans les grandes affiches.

ujqit

 

KF Drita
  • Nom du groupe : Intelektualet
  • Nombre d’Ultras : en moyenne, il y a 1500 personnes dans leur match mais jusqu’à 10 000 pour les affiches. Le groupe ultras compte entre 400 et 500 membres.
  • Réputation : 4/5
  • Principaux rivaux : Skifterat (rivaux de la ville), Plisat, Forca
  • Une histoire : c’est un gros groupe ultras de la ville de Gjilan. Dans les derbies, ils sont entre 9000 et 10000. Ils viennent en nombre à l’extérieur également avec 3000 gars à Prishtina, 500 à Mitrovica ou 300 à Vushtrri et Gjakova.

 

KF Vellaznimi
  • Nom du groupe : Kuqezinjet e Jakoves
  • Nombre d’Ultras : plus de 600 membres
  • Réputation : 4,5/5
  • Principaux rivaux : Plisat, Arpagjikt (Liria)
  • Une histoire : ils sont uniques au Kosovo. L’équipe de Vellaznimi est la seule équipe à jouer en rouge et noir depuis 1927. Du temps de la Yougoslavie, jouer avec ces couleurs était très mal vu et signifiait « on veut divorcer de la Yougoslavie et se rapprocher de l’Albanie ». C’était le point de vue de nombreux Kosovars mais personne ne l’exprimait, alors cette équipe portait le message à travers ses tenues. Kuqezinjet e Jakoves veut dire « les rouges et noirs de Gjakova » et leur symbole est l’aigle albanais. C’est un des groupes leaders au Kosovo, avec en moyenne 3500 fans et 8000 lors des derbies. Ils utilisent des tambours, grands drapeaux, écharpes, drapeaux albanais et pyros. Quand l’équipe était en D2, il y avait tout de même 5000 fans lors des gros matchs. Le groupe a réalisé un record en déplacement avec 6500 Ultras en 2008 à Prishtina.

 

KF Hajvalia
  • Nom du groupe : Arushat
  • Nombre d’Ultras : 50 à 100
  • Réputation : 1/5
  • Principaux rivaux : aucun
  • Une histoire : c’est un nouveau groupe d’un village près de Prishtina, fondé en 2011. Leur nombre maximum était de 1500-2000 pour les affiches.

hajvalia

 

KF Llamkos Kosova
  • Nom du groupe : Ultras Forcat
  • Nombre d’Ultras : 400-500 dans le groupe Ultras, 1500-2000 spectateurs en moyenne
  • Réputation : 3,5/5
  • Principaux rivaux : Intelektualet, Plisat
  • Une histoire : c’est un groupe Ultras ancien de la ville de Vushtrri. C’est une ville moyenne mais il y a de nombreux fans avec plus de 4000 personnes pour les affiches. Ils voyagent beaucoup pour les matchs à l’extérieur également.

 

KF Drenica
  • Nom du groupe : Shqiponjat e Zeza
  • Nombre d’Ultras : 200-30
  • Réputation : 2,5/5
  • Principaux rivaux : Plisat
  • Une histoire : un nouveau groupe mais très bon avec de nombreux pyros et accessoires utilisés. En général, il y a 1500 personnes dans leur stade.

 

KF Istogu
  • Nom du groupe : Gjimmat
  • Nombre d’Ultras : 50 à 250
  • Réputation : 1,5/5
  • Principaux rivaux : aucun
  • Une histoire : c’est un petit groupe de la ville d’Istog. Leur club joue plutôt en D2.

 

KF Feronikeli
  • Nom du groupe : Tigrat e Zi
  • Nombre d’Ultras : 50 à 100 Ultras
  • Réputation : 2/5
  • Principaux rivaux : aucun
  • Une histoire : c’est un groupe nouveau. Leur équipe a longtemps joué en D2. Ce groupe est de la ville de Drenas, l’affluence moyenne est de 500 spectateurs chez eux.

tiz

 

Groupes actifs dans les divisions inférieures:

KF Liria
  • Nom du groupe : Arpagjikt
  • Nombre d’Ultras : plus de 400
  • Réputation : 4/5
  • Principaux rivaux : Kuqezinjet
  • Une histoire : c’est un vieux groupe de la ville de Prizren. L’équipe joue maintenant en D2 mais quand ils étaient en D1, il y avait 7000 spectateurs pour les affiches. Mais ce groupe n’est plus actif au niveau du football, il n’est plus actif que pour supporter le club de basket de la ville le KB Bashkimi.

arpagjikt

 

KF Gjilani
  • Nom du groupe : Skifterat
  • Nombre d’Ultras : 200-300
  • Réputation : 3/5
  • Principaux rivaux : Intelektualet
  • Une histoire : ils sont de Gjilan et leurs plus grands rivaux sont les Intelektualet, l’autre groupe de la ville. Les gens de la ville sont plutôt côté Intelektualet alors que les villageois sont du côté Skifterat. Quand les deux se rencontrent, il y a plus de 10000 personnes au stade, c’est le derby n°1 au Kosovo. KF Gjilani n’est pas une bonne équipe, évoluant généralement en 2è division et quelques fois en D1.

 

KF Lepenci
  • Nom du groupe : Fikshat
  • Nombre d’Ultras : 300-400
  • Réputation : 4/5
  • Principaux rivaux : Plisat
  • Une histoire : Lepenci est le club de la ville de Kacanik qui adore le football. Il y a beaucoup de supporters. Quand ils jouaient en D1, la moyenne de supporters était de 3500. Ils n’ont pas vraiment de rivaux mais chaque match est un derby pour eux. Ils jouent généralement en D2.

 

J’espère que cette plongée dans le milieu Ultras du Kosovo vous aura plu et donné envie de venir voir un match au Kosovo. Encore un grand FLM à Arbër.

Tristan Trasca

Les Ultras au Kosovo
5 (100%) 3 votes

A propos de l'auteur

Tristan Trasca

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
#12 Les images de la semaine

Autriche: Sturm Graz de nouveau vainqueur à Salzbourg [youtube UVXC4DBZqRM] Jusque-là, Salzbourg et Wolfsberger menaient la Bundesliga sans souci avec...

Fermer