Le Shakhtar s’adjuge la SuperCoupe d’Ukraine

Rémy Garrel
Rémy Garrel - Publié le 23 juillet 2014

La saison est lancée en Ukraine, c’est hier soir à l’Arena Lviv que s’est imposé le Shakhtar Donetsk dans le cadre de la SuperCoupe face au Dynamo Kiev. C’est dans un contexte difficile que le football reprenait ses droits hier soir. Le Shakhtar qui se présentait affaibli après la fugue de 6 joueurs, va pourtant l’emporter en fin de match et s’adjuger sa 6ème SuperCoupe.

La rencontre va commencer bien avant le coup d’envoi avec une traditionnelle marche des supporters. Les ultras du Shakhtar se joindront à ceux du Dynamo et ceux du Karpaty Lviv en signe d’unité. Les manifestations d’avant match se sont déroulées sans incident, dans un atmosphère fraternelle.

Qb0TtqGejC0

En signe d’unité toujours, les deux capitaines, Darijo Srna et Aleksandr Shovkovskyi vont entrer sur la pelouse avec un maillot moitié Shakhtar moitié Dynamo. L’hymne national sera superbe et les banderoles de paix déployées.

O0fjJsOVm5kLe match va commencer sur les chapeaux de roue pour les hommes de Mircea Lucescu qui vont mettre la main sur le jeu en dominant nettement les couloirs. Comme à son habitude, Srna prendra le meilleur sur son vis à vis à plusieurs reprises pour adresser quelques centres dangereux. Côté Kiev, Rebrov avait fait le pari de titulariser Sergiy Rybalka au milieu et Vladyslav Kalyntvintsev en attaque. C’est finalement le marocain Younès Belhanda qui va décomplexer le milieu du Dynamo et offrir à Mbokani quelques occasions d’ouvrir le score, sans réussite pour le congolais.

Les deux équipes vont globalement faire jeu égal et logiquement se neutraliser sur le score de 0 à 0 à la mi-temps. Les relances douteuses de Shovkovskiy et les glissades à répétition des défenseurs de Kiev vont tout de même offrir quelques sueurs froides aux supporters.

La seconde période va reprendre sur le même rythme, notamment sur la distribution de cartons jaunes. Alors que le Shakhtar commençait à quelques peu fatiguer physiquement, deux bourdes consécutives de la défense centrale du Dynamo vont offrir à Oleksandr Gladkiy un face à face avec Shovokovskyi, brillamment remporté par l’attaquant qui efface le gardien et s’en va ouvrir le score. Gladkiy signe son retour au Shakhtar, après l’avoir quitté en 2010.

Rebrov va alors jeter toutes ses forces dans la bataille, le Dynamo va pousser en fin de match et s’exposer aux contres-attaques éclaires de Donetsk. La 93ème minute sonnera le glas pour Yarmolenko et ses camarades avec le deuxième but, inscrit par Marlos. Tout juste arrivé du Metalist Kharkiv, le brésilien de 26 ans s’en ira facilement dribbler Lukman Haruna et Yevhen Makarenko pour tromper Shovkovskyi et assurer la victoire du Shakhtar.

Darijo Srna peut soulever la SuperCoupe au terme d’une rencontre de très bon niveau, superbe apéritif avant le début du championnat ce week-end. Une victoire qui mettra peut être un peu de baume au cœur aux habitants de Donetsk qui n’ont pas la vie facile ces temps-ci comme on peut l’imaginer. Déception forcement côté Kiev avec une belle prestation sur le terrain mais pas de réussite. Une SuperCoupe 2014 qui était avant tout, la fête du football de cette Ukraine unie.

Bonus :

H05XvsfaMAA » Que la paix règne sur le ciel étoilé de notre Donbass « 

BtK-nDbCUAABTEr » L’idée de la liberté plus forte que les armes nucléaires « 

SLQUnJbgyXY » Honneur et salut éternel à ceux qui sont morts pour leur pays « 

Rémy Garrel

Le Shakhtar s’adjuge la SuperCoupe d’Ukraine
Donnez votre avis

A propos de l'auteur

Rémy Garrel

Rémy Garrel

Consommateur de vodka, amoureux du Dynamo Kiev, défends l'intégrité territoriale de l'Ukraine sur Footballski.

Gloire à nous, gloire aux héros !

pays de l'auteur footballski

6 Commentaires

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
On a vécu un Partizan vs. HB Torshavn

Belgrade, sa cathédrale Saint-Sava, son Kalemagdan et ses nombreux clubs de football. Les plus connus sont l'Etoile Rouge (Crvena Zvezda)...

Fermer