Le Kuban Krasnodar au bord de la faillite ?

Soviet Xav - Publié le 18 avril 2014

De nombreuses rumeurs circulent depuis quelque jours concernant le Kuban Krasnodar, en difficulté financière depuis l’été dernier et qui serait au bord de la faillite et du dépôt de bilan.

Tout commence Mercredi, quand le compte Twitter «@SportInside2013» évoque dans une série de tweets la situation financière du Kuban et la mise en vente possible de toute l’équipe:

https://twitter.com/sportinside2013/status/456285679333281792

Compte tenu de la situation financière du Kuban le Spartak envisage de racheter Belenov (ndlr: Aleksandr Belenov, gardien de but du Kuban, joueur du Spartak de 2010 à 2011) les négotiations sont déjà en cours.

https://twitter.com/sportinside2013/status/456416510849069056

Le Kuban a de grave problèmes financiers, le club est au bord de la faillite, le club peut déposer le bilan et vendre ses joueurs.

https://twitter.com/sportinside2013/status/456416691850059776

La possiblité de fusionner le FK Krasnodar et le Kuban Krasnodar a été soumise à Galitsky qui l’a refusé.*

(*D’après les informations de Sports.ru, Galitsky serait entrain d’étudier sérieusement cette possibilité)

Dès lors, tous les sites/journaux sportifs de Russie se sont mis a relayer les informations, avec comme principale question, que se passe t’il au Kuban?

1646705_20140416162639

Tout d’abord il est important de rappeler que le propriétaire du Kuban Krasnodar n’est autre que le richissime Oleg Mkrtchyan, 47ans, l’une des plus grande fortune russes et magnat de la métallurgie en Ukraine (il est également le propriétaire du Metalurg Donetsk).

L’activité principale de ses entreprises se concentre essentiellement dans le Sud-Est de l’Ukraine, actuellement en plein trouble. Dès lors beaucoup de spéculations, et le rapprochement avec la situation de l’Anzhi en début de saison est très vite fait: club délaissé par son propriétaire, baisse drastique du budget, mise en vente des joueurs, du staff…

En réalité la situation n’est peut-être pas aussi simple que ça comme l’explique Sergei Dorochenko, directeur sportif du Kuban: «Les salaires sont régulièrement versés au Kuban et en cas en de retard, vous recevez une prime». Dorochenko avait même déclaré avant le derby de Krasnodar le 30 mars dernier que jusqu’à la fin de la saison, «il n’y aura aucun problème et tous les salaires seront versés en temps et en heure».

La situation à court terme semble donc stable pour le Kuban, du moins jusqu’à la fin de la saison, l’avenir du club par contre est très incertain. Il y a ceux qui pensent que le Kuban pourra s’en sortir et d’autres qui pensent que les problèmes financiers étant trop importants, le club devra mettre la clef sous la porte, mais pour éviter de disparaître les observateurs avisés envisagent le futur du club de deux façons:

rue6d1fa5b35a

La première perspective est celle qui suscite le plus d’attention et de curiosité: une fusion, avec l’autre club de la ville, le FK Krasnodar, crée en 2008 et propriété du milliardaire Sergey Galitsky, qui ne cesse de se développer tant au niveau sportif qu’au niveau des infrastructures.

L’idée d’être assimilé a son petit frère milliardaire pourrait sembler fantaisiste pour un club historique comme le Kuban; pourtant, bien que l’on pourrait croire que ces clubs soient diamétralement opposés, la rivalité naissante entre les supporters lors des derbys de Krasnodar n’est pas encore assez forte pour parler de véritable clivage. Même si le «FKK» est très souvent raillé par les ultras du Kuban en tant que «club artificiel» «pas d’histoire, pas d’âme», le supporter lambda de Krasnodar se rend au match des deux équipes pour soutenir «Krasnodar la ville» par conséquent les deux clubs partagent déjà une grande partie de leur public.

Ensuite, il faut se souvenir qu’avant que le FK Krasnodar ne soit créé, Sergey Galitsky était proche de racheter le Kuban Krasnodar. Mais au dernier moment, n’ayant pas pu finaliser l’opération, le milliardaire décida de créer le FK Krasnodar quelques mois plus tard, un club ambitieux avec une stratégie audacieuse qui n’avait pas pour optique de se mettre au niveau des CSKA et Zenit mais plutôt de faire de la ville de Krasnodar l’une des nouvelles places fortes du football russe et pour cela un partenariat avec le Kuban était essentiel: collaborer avec son voisin plutôt que de l’écraser.

En dehors de l’idée de fusion éventuelle avec le FKK, la rumeur d’une délocalisation du club à Sochi est apparue récemment, pourquoi Sochi ? La proximité tout d’abord, le Kuban resterait dans la région, puis pour permettre de relancer le club de la ville le FK Zhemchizhina Sochi, et ainsi créer une nouvelle franchise, le FK Kuban Sochi qui pourrait ainsi récupérer les joueurs non vendus du Kuban Krasnodar (en cas de faillite déclarée, le FK Krasnodar de Galitsky a déjà prévu de récupérer des joueurs de son voisin) et surtout utiliser le stade olympique de la ville.

Mais là encore la situation n’est pas vraiment claire, certains parlent de fusion avec le club de la ville de Sochi quand d’autres évoquent un simple déménagement du club dans la ville olympique sans pour autant cesser d’exister, on devrait en savoir plus au cours des prochaines semaines.

rue48fc322c75

Il en ressort qu’en cas de véritable crise, l’idée d’une fusion entre le FK Krasnodar le Kuban Krasnodar paraît la plus crédible, d’autant qu’elle pourrait bénéficier aux deux parties: le FK Krasnodar a un public jeune et n’a pas de véritable stade, c’est un club qui a de l’argent et qui travaille de manière habile depuis son accession en première division, et de l’autre côté il y a le Kuban, club historique du football russe, un fan-base et une notoriété solide, un stade une histoire. Malgré les nombreuses réticences des deux côtés, la possibilité de voir naître un Krasnodar unifié permettrait au football russe de voir émerger une nouvelle puissance venue du Sud et surtout préserver un club historique d’un destin tragique.

SovietXav

Le Kuban Krasnodar au bord de la faillite ?
Donnez votre avis

A propos de l'auteur

Soviet Xav

pays de l'auteur footballski

4 Commentaires

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Fair-Play Financier : Le Zenit dans le rouge ?

 "Le Zenit est un club dont les dépenses nettes liées aux activités sportives sont supérieures aux revenus engendrés par le...

Fermer