Footballskitrip Prague #9 : On a vécu Bohemians 1905 vs. Sigma Olomouc

Antoine Jarrige
Antoine Jarrige - Publié le 23 août 2015

De retour à Prague après notre détour à Bratislava puis Brno, nous nous apprêtons à vivre notre dernier week-end de football tchèque, à notre plus grand regret. Au programme du jour, la rencontre entre deux équipes visant le maintien : les Bohemians 1905 reçoivent les promus du Sigma OlomoucLe club légendaire de Prague, en grande difficulté depuis plusieurs saisons, se doit de réagir après avoir perdu son premier match au Ďolíček face à Zlin, également promu. De son côté, le Sigma est dans une situation similaire à celle de son homologue pragois, avec un point en deux matchs. Le club d’Olomouc, habitué à l’ascenseur, face aux kangourous pragois : telle est l’affiche de ce samedi après-midi.

Direction le Ďolíček!

Direction le Ďolíček!

Après avoir traversé la totalité de la capitale tchèque, nous rejoignons, pile au coup d’envoi, l’antre des kangourous. Stade typique d’Europe de l’Est avec une grande tribune latérale, un virage pour les ultras et également doté d’une buvette de qualité, le Ďolíček a tout pour plaire. Au niveau des compositions, les Bohemians vont évoluer en 4-2-3-1 avec notamment la présence du portier Zlamal (auteur du but égalisateur contre le Dukla la semaine suivante). Le Sigma, quant à lui, évoluera en 4-4-2 avec le vétéran slovaque Halenar, ancien du Slovan Bratislava, en attaque.

compo bohemians

C’est dans un stade bien garni et dans une belle ambiance que l’arbitre, Monsieur Jiranek, siffle le coup d’envoi. Bien que peu nombreux, les ultras du Sigma se font entendre. Il faut dire que leur équipe développe un jeu séduisant, beaucoup plus agréable que ce que nous avons pu observer la veille à Brno.

Le parcage visiteur

Le parcage visiteur

Et en effet, dès la 14ème minute, le promu va ouvrir le score ; sur un corner de Veprek, Vasicek devance son vis à vis et ouvre le score ! Malgré ce but, les supporters ne perdent pas espoir et ce n’est pas le monsieur à côté de nous avec son beau maillot des kangourous qui nous fera mentir ! Sur le terrain, les Bohemians semblent s’être réveillés. Plus entreprenant, ils se procurent quelques occasions avant d’égaliser également sur corner par l’intermédiaire de Smid après un cafouillage dans la surface du Sigma. Il fait très chaud à Prague, une canicule assez rare qui oblige une pause fraîcheur, mais comme on est en Europe de l’Est, vous vous attendez bien sûr à quelque chose de spécial… en effet les joueurs ne sont pas les seuls à en profiter : les ultras ont également le droit à une petite douche bien méritée servit par les pompiers présents.

C'est l'heure de la douche!

C’est l’heure de la douche!

La chaleur fait des siennes et le jeu proposé diminue en intensité minute après minute. Nous partons nous ravitailler à la mi temps en boissons diverses pour tenir physiquement en deuxième mi-temps. Car dix jours à courir dans tous les coins de Prague et dans des contrées plus lointaines, ça fatigue !

Les écureuils du Sigma n'ont qu'à bien se tenir face aux kangourous!

Les écureuils du Sigma n’ont qu’à bien se tenir face aux kangourous !

Le score ne bougera plus mais les ultras vont continuer de faire le spectacle, les Bohemians ne sont certainement pas la meilleure équipe de Synot Liga mais l’ambiance, la proximité avec le public ainsi que le côté « anti-fa » du club sont des choses à ne manquer sous aucun prétexte lors de votre prochain voyage à Prague ! De notre côté, nous sommes déjà tombés amoureux du club et ramènerons un petit bout du club dans notre beau pays.

La team Footballski au Ďolíček!

La team Footballski au Ďolíček!

 

Les notes de footballski:

Standing du stade (2,5/5):

Stade classique d’Europe Centrale avec vue directe sur la rue. La tribune principale est ordinaire mais le tout à son charme. C’est pour cela que l’on donne la moyenne au Ďolíček !

Disponibilité des billets (4,5/5):

Sans problème ! Même si le stade est loin d’être vide, nous avons pu acheter nos billets à l’entrée au moment même du coup d’envoi. Attention tout de même aux gros matchs où il faudra peut-être s’en occuper à l’avance sur internet.

Tarifs (2,5/5):

Pas si cher, dans les 180 couronnes, mais néanmoins il ne s’agit que des Bohemians et si on compare aux autres tarifs tchèques 7,50 Euros peut apparaître un petit peu cher.

Ambiance (3/5):

Ça chante ! La tribune ultras est pleine, mais il n’y a qu’une petite base qui s’implique. Match plaisant du point de vue de l’ambiance mais rien qui mérite de venir seulement pour l’atmosphère.

Risques (5/5):

Peu de risques ! C’est plus compliqué dans Prague où ceux d’entre-nous portant le maillot de Bohemka ont été longuement dévisagés aux arrêts de tramway.

Accessibilité et transports (3,5/5):

Accessible en bus et en tramway sans trop de problèmes mais quand même pas situé en plein centre. Un 3,5 mérité ! Voire un 3,75 si vous voulez !

Boissons (3,5/5):

Une buvette classique comme on en trouve en République Tchèque. Bonne mais pas exceptionnelle. La bière qui va bien, des verres collectors avec cautions et des Klobasa. Vous ne vous ennuierez pas à la mi-temps.

Quartier environnant (3,5/5):

Un quartier sympa près du centre, calme, sans fioritures mais agréable. Un « assez-bien » s’impose et le Ďolíček collectionne les 3,5.

 

Antoine Jarrige

Footballskitrip Prague #9 : On a vécu Bohemians 1905 vs. Sigma Olomouc
5 (100%) 2 votes

A propos de l'auteur

Antoine Jarrige

Antoine Jarrige

Antoine, 21 ans. Etudiant en kiné en Alsace, grand amateur du football russe . Amoureux d'Ural, le grand club de Sibérie occidentale, mon coeur ne bat que pour Smolov et Lungu.

pays de l'auteur footballski

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
FootballskiTrip Prague #8 : Qui es-tu Zbrojovka Brno ?

Notre route se poursuit à Brno, deuxième plus grande ville de République Tchèque. En cette journée de début août, la...

Fermer