36-0: la Coupe d’Estonie et ses scores de folie

Pierre-Julien Pera
Pierre-Julien Pera - Publié le 16 juin 2015

La Coupe d’Estonie est une compétition habituée aux scores à deux chiffres. Mais le record de la compétition a été battu ce week-end, avec un sévère 36-0 infligé par le FC Infonet au Virtsu Jalgpalliklubi! Oui trente-six buts! Soit plus d’un toutes les 3 minutes en moyenne. Une différence de niveau qui a son explication.

vsinfonetbanner

Comme l’explique le site Rumori di Spogliatoio (Bruits de vestiaires en français), site de référence sur le foot estonien tenu par un expatrié italien, la Coupe d’Estonie est habituée à de tels résultats. Mercredi dernier, Kuressaare a ainsi battu 20-0 le Rapla Lokomotiiv, toujours en 64e de finale. De tels scores s’expliquent par le fait que cette compétition réunit les équipes professionnelles de Premium Liiga et ce que les anglais appellent pub clubs, rattachées à une ligue amateur gérée elle aussi par la fédération estonienne. Un peu comme si les équipes corpos françaises rencontraient des clubs de L1 en Coupe de France.

Infonet 36-0

Capture d’écran du score sur le site officiel de la fédération estonienne jalpall.ee

Cela entraîne donc la tenue de matchs plus que déséquilibrés, comme celui qui s’est donc tenu samedi entre le FC Infonet, actuellement cinquième de Premium Liiga, et le Virtsu JK, club d’une ville de moins de 500 habitants. Un déséquilibre qui s’est rapidement fait sentir, puisque le club de la capitale Tallinn a ouvert le score dès la première minute de jeu, pour mener 3-0 après cinq petites minutes. A la mi-temps, le score s’élève à un bon 13-0, mais va considérablement être alourdit en seconde période. 36-0 au final, avec deux buts marqués dans les deux (trop) longues minutes d’arrêts de jeu accordées par l’arbitre. Du côté du FC Infonet, on notera les dix buts marqués par l’arrière latéral gauche Trevor Elhi, ainsi que le fait que tous les joueurs de champs (remplaçant inclus) ont marqué au moins un but, dont le Franco-Sénégalais Kassim Aidara.

Si on est encore loin d’un certain 149-0 malgache, ce score qui fait entrer le FC Infonet dans l’histoire de la Coupe d’Estonie grâce à ce nouveau record (l’ancien, datant de la saison 1998-99, était de 25-0) mais, paradoxalement, ne rend pas le Virtsu JK bien triste. Le club, dont les couleurs se veulent un hommage au dernier maillot porté à la Juventus par De Piero, se réjouit en effet de cette nouvelle renommée, et de la vague de sympathie qui l’entoure désormais sur les réseaux sociaux. Les visites sur son site internet augmentent ainsi « à très grande vitesse! » L’entrée des clubs professionnels dans la compétition s’est en tout cas déroulée sur les chapeaux de roue. On attend impatiemment les 32e de finale!

 

Pierre-Julien Pera

36-0: la Coupe d’Estonie et ses scores de folie
5 (100%) 2 votes

A propos de l'auteur

Pierre-Julien Pera

Pierre-Julien Pera

Papy de la team. Tombé amoureux de Bucarest un jour d'hiver 1998. L'est devenu de toute la Roumanie au fil des ans. Regarde les matchs de Liga 1 roumaine et de Premium Liiga estonienne. En attendant désespérément le retour du Yakutia Yakutsk en 3e division russe. Faut vraiment être cinglé.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

1 commentaire

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
On a vécu Russie vs. Autriche

Vous avez sans doute déjà lu le résumé complet de la sixième journée des éliminatoires pour le Championnat d'Europe des...

Fermer