Sur les coups de 15h, on se met devant notre streaming pour regarder ce qui reste la plus grande affiche du football croate entre le Dinamo Zagreb, 1er, et l’Hajduk, 3è.

Mais les premières images et les infos qui tombent sur Twitter lors des minutes précédents le match sont suspectes. Le stade est quasiment vide, comme d’habitude pour les matchs du Dinamo Zagreb, suite aux problèmes entre les Bad Blue Boys et la mafia Mamic.

Cependant, la Torcida, groupe de supporters de l’Hajduk, n’est pas non plus représentée dans les tribunes, bien que s’étant déplacée. L’accès au stade leur aurait été interdit par la bande à Mamic (qui tient tranquillement et de manière non concertée sa liste noire de supporters qui n’ont pas le droit d’accéder au stade du Dinamo Zagreb). Une centaine de supporters de l’Hajduk auraient ainsi été sur cette liste noire, ce qui a poussé 700 de leurs camarades à ne pas aller au stade bien qu’ayant des billets. Un millier de supporters de l’Hajduk auraient aussi été bloqués en ville par les forces de police…

dinamo hajduk

Ayant appris la nouvelle, les joueurs de l’Hajduk ont décidé de ne pas se présenter sur le terrain pour ce match. Une scène surréaliste s’est donc déroulée sur les coups de 15h05 avec les arbitres et les joueurs du Dinamo Zagreb seuls sur le terrain pour célébrer une minute de silence… Les dernières images de la retransmission télé montraient les joueurs du Dinamo prenant un but amovible pour le mettre au milieu du terrain afin, sans doute, de réaliser une petite opposition.

Le football croate ne cesse de creuser sa propre tombe. Ce nouvel épisode montre à nouveau que certaines personnes à la fédération et au Dinamo Zagreb pourrissent jour après jour un peu plus le football croate. Si les supporters croates s’étaient fait entendre en Italie, la prise de position de l’Hajduk contre la mafia de Mamic est une première lourde de sens. A voir quelles seront maintenant les conséquences dans les semaines à venir.

Tristan Trasca

2 Comments

  1. Monertov 23 novembre 2014 at 18 h 31 min

    Le soir même ,10 000 supporter ont accueillis les joueurs au stade de Split ,pour les fêter bien sur .La volonté de la mafia Mamic de se débarrasser ,non seulement du Hajduk (15 000 socios enregistrés ) mais de toute contestation de leur mainmise sur le foot croate vient de subir un gros coup d’arrêt .Une décennie de vol ,de corruption ,de matchs truqués (remember Dinamo-Lyon) en toute impunité va ,je l’espère,prendre fin.P.S. La supposée liste noire est illégale ,la ville de Zagreb ,et donc ses habitants ,étant l’unique proprio du club et du stade .

    Reply
  2. Pingback: #22 Les images de la semaine | Footballski

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.