#84 Les images de la semaine

Pierre-Julien Pera
Pierre-Julien Pera - Publié le 8 novembre 2016

Croatie: les prisonniers de la Torcida

Dans le grand derby de l’Adriatique, Rijeka recevait le Hajduk Split à Rujevica, stade où le leader du championnat évolue depuis un an et demi, en attendant désespérément de pouvoir retrouver son beau stade Kantrida, où les travaux n’ont toujours pas commencé… Construit récemment, Rujevica est un stade détesté par tous les supporters du pays, dont ceux de l’Armada de Rijeka. Entre contrôles de sécurité renforcés, caméras HD de surveillance omniprésentes et une tribune réservée aux supporters visiteurs ressemblant à une cage de zoo, celui-ci mérite son surnom de Prison Rujevica. Pour son déplacement, la Torcida du Hajduk a manifesté son mécontentement de manière originale: en s’habillant en combinaison orange, tels les prisonniers du camp de Guantánamo. Un surplus vestimentaire qui n’était pas de trop pour affronter les difficiles conditions météorologiques!

rijeka-hajduk_2

© ultras-tifo.net

rijeka-hajduk_1

© ultras-tifo.net

rijeka-hajduk_3

© ultras-tifo.net

rijeka-hajduk_5

© ultras-tifo.net

Estonie: l’Infonet au bout du suspense!

La Premium Liiga a dû attendre les toutes dernières minutes de la dernière journée pour connaître son champion. En menant 1-0 à la mi-temps, Nõmme Kalju a longtemps cru pouvoir ravir le trophée à l’Infonet, mais c’était sans compter sur les ressources du leader, qui renverse le match et s’impose finalement 2-1. Même son de cloche du côté de Tallinn, où le Levadia s’impose sur le même score après avoir été lui aussi mené par le Flora dans le grand derby. Une victoire insuffisante, et c’est le FC Infonet qui s’offre le premier titre de champion d’Estonie de sa jeune histoire.

infonet0

© Tairo Lutter / Postimees

infonet1

© Tairo Lutter / Postimees

infonet2

© Tairo Lutter / Postimees

infonet3

© Tairo Lutter / Postimees

République Tchèque: Derby de Prague

Samedi avait lieu le Vršovické derby opposant le Slavia Prague aux voisins des Bohemians. Un match où les tribunes de l’Eden Arena n’ont pas manqué d’animation, du côté des locaux comme des visiteurs, qui n’ont pas manqué de remplir leur virage après avoir porté leurs couleurs à travers la capitale. Sur le terrain, les deux équipes se sont séparées sur un match nul 1-1 qui n’arrange personne au classement.

République Tchèque: Baník contre Baník

En deuxième division tchèque, le Baník Ostrava, à la lutte pour son retour dans l’élite, se déplaçait chez le modeste Baník Sokolov, club de milieu de tableau. Dans un champêtre stade de 3 000 places, les 500 supporters d’Ostrava n’ont pas manqué de mettre l’ambiance. A l’issue de la rencontre, ils n’ont pas oublié non plus de faire savoir à leurs joueurs ce qu’ils pensaient du score final. Ostrava n’a en effet pas pu faire mieux qu’un match nul 0-0 qui laisse le Sigma Olomouc prendre le large en tête du classement.

fk_banik_sokolov_vs_fc_banik_ostrava_1

© sachseninformer.de / turus.net

fk_banik_sokolov_vs_fc_banik_ostrava_5

© sachseninformer.de / turus.net

fk_banik_sokolov_vs_fc_banik_ostrava_2

© sachseninformer.de / turus.net

fk_banik_sokolov_vs_fc_banik_ostrava_3

© sachseninformer.de / turus.net

fk_banik_sokolov_vs_fc_banik_ostrava_4

© sachseninformer.de / turus.net

fk_banik_sokolov_vs_fc_banik_ostrava_6

© sachseninformer.de / turus.net

Slovaquie: joli retour à Žilina

Ils n’attendaient que ça, ils l’ont fait et plutôt bien. Le grand duel entre le MŠK  Žilina et le Spartak Trnava s’est soldé sur une victoire sept buts à zéro pour les leaders du championnat, rien que ça. Mais surtout, cette victoire marque la fin du boycott des matchs à domicile pour les ultras du club. Une fin fêtée comme il se doit.

zilina1

© Yellow Green Hearts

zilina3

© Yellow Green Hearts

zilina2

© Ultras Magazine / Zuzyi

zilina4

© Ultras Magazine / Zuzyi

zilina5

© Ultras Magazine / Zuzyi

Roumanie: les jeunes du Viitorul en feu!

L’équipe U19 du FC Viitorul a passé une très belle semaine. En deux matchs, cette dernière a marqué pas moins de douze buts! On commence avec le match aller du deuxième tour de Youth League. Les champions de Roumanie ont corrigé 5-0 le champion suisse, le FC Zurich, assurant quasiment leur présence au troisième tour de la voie des champions.

Puis en championnat, les jeunes de l’Académie Hagi ont fait encore plus fort face au FC Voluntari. Une victoire 7-0 avec de très beaux buts, face à une équipe pourtant pas mauvaise puisque classée cinquième du championnat Juniors A. Avec cette victoire, les U19 du FC Viitorul restent à la deuxième place du classement, un petit point derrière les jeunes du Dinamo Bucarest, qui ont fait encore mieux en passant un 12-0 au modeste FC Brașov, avant-dernier.

Moldavie: la Fédération change de logo

La Fédération Moldave de Football a lancé de grands chantiers de rénovation de son image. En premier lieu, elle a dévoilé le nouveau logo qui ornera le maillot de l’équipe nationale. Un logo où apparaît un aigle stylisé. Symbole du drapeau national, l’aigle signifie « le courage, la victoire et la puissance » selon les mots de la FMF. La victoire, c’est bien ce dont les hommes d’Igor Dobrovolski ont besoin face à la Géorgie, samedi à Tbilissi. Par la suite, la FMF prévoit l’ouverture de son nouveau site internet, et d’un magasin en ligne, où les maillots pourront être commandés à partir de 2017.

fmf-moldova1

© FMF

fmf-moldova2

© FMF

Russie: un incroyable cadeau de départ

Samedi, le Spartak Moscou est venu s’imposer 1-0 sur le terrain du Tom Tomsk, où la température est déjà en-deçà de 0°C. Dans ce pays de hockey, l’entraîneur italien du Spartak a reçu un bien étonnant cadeau avant de repartir vers la capitale: une crosse de ball hockey sur laquelle est inscrit « Au Camarade Carrera, en souvenir de la Sibérie par les Communistes de Tomsk. » Une crosse de marque Leningrad qui, selon certains spécialistes des médias russes, est âgée de plus de 25 ans.

carrera

@confortistefano

Lettonie: le Spartaks termine en queue de poisson

Fraîchement couronné champion de Lettonie pour la première fois de son histoire, le Spartaks Jūrmala termine bien mal son historique saison. Voyant son stade Slokas bien enneigé, le club a décidé de demander le report du match de la dernière journée qui devait l’opposer au Riga FC, ainsi que celui du match opposant les réserves des deux clubs. Mal lui en a pris. La commission de discipline de la fédération a estimé qu’il n’y avait pas de conditions objectives pouvant empêcher une préparation acceptable du terrain, décision appuyée par le fait que l’on a joué les autres rencontres dans des conditions similaires, à Liepaja notamment. Le directeur sportif du Spartaks a affirmé que le club était prêt à faire appel aux services d’une tracteur enlever la neige pour enlever la neige tracteur, mais que la ville de Jūrmala, propriétaire du stade, a interdit l’utilisation de ces techniques pour ne pas endommager le terrain. Faute d’avoir signé le protocole d’annulation en bonne et due forme, le Spartaks perd ce match sur tapid vert et, s’il ne risque rien au classement, se voit sanctionné d’une amende par la LFF. Plus embêtant, il rate l’occasion de fêter son titre historique avec son public.

2016-11-08_sloka

© Riga FC

RDA: Les Suptras en force

Magdebourg-Rostock ce n’est pas un derby à proprement parler (les deux villes sont distantes de plusieurs centaines de kilomètres) mais c’est à chaque fois un match d’une rare intensité vu le passé est-allemand des deux équipes. Chacune des oppositions voit l’affrontement à distances de leurs groupes ultras (Block U pour le FCM, Suptras pour le Hansa). Celle de ce week-end n’a pas échappé à la règle. On note principalement des provocations verbales, somme toute banales, mais surtout pas mal de pyrotechnie dans le parcage visiteurs, au point que la partie ait dû être interrompue trois minutes en début de seconde période tant la visibilité était réduite !

hansa_rostok_beim_1_fc_magdeburg_1

© Marco Bertram / turus.net

hansa_rostok_beim_1_fc_magdeburg_2

© Marco Bertram / turus.net

rostocker_pyro-show_in_magdeburg_3

© Marco Bertram / turus.net

rostocker_pyro-show_in_magdeburg_4

© Marco Bertram / turus.net

1_fc_magdeburg_vs_fc_hansa_rostock_5

© Marco Bertram / turus.net

Pierre-Julien Pera et la rédaction Footballski


© Image à la une :

#84 Les images de la semaine
5 (100%) 6 votes

A propos de l'auteur

Pierre-Julien Pera

Pierre-Julien Pera

Papy de la team. Tombé amoureux de Bucarest un jour d'hiver 1998. L'est devenu de toute la Roumanie au fil des ans. Ecrit envers et contre tous la gloire et la beauté de son football depuis 2006 sur Parlonsfoot et Footballski. Regarde les matchs de Liga 1 roumaine et de Premium Liiga estonienne. En attendant désespérément le retour du Yakutia Yakutsk en 3e division russe. Faut vraiment être cinglé.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

1 commentaire

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
#5 Octobre Rouge – Belgique vs. RDA : 90 minutes et puis s’en va

Pour clôturer la fin de la série Octobre rouge, quoi de mieux qu'une histoire d'adieux ? Embarquez avec nous à...

Fermer