#79 Les images de la semaine

Pierre-Julien Pera
Pierre-Julien Pera - Publié le 4 octobre 2016

République Tchèque: « La cuisinière…« 

Superbe sortie emplie d’élégance de Lukáš Vácha, joueur du Sparta Prague, après le match FC Zbrojovka Brno – Sparta Prague, marqué par une erreur d’arbitrage permettant au club local de revenir au score dans les toutes dernières secondes du match. Un match nul 3-3 qui passe plutôt mal pour le milieu de terrain tchèque.

Croatie: le grand retour des Bad Blue Boys

Après six longues années d’absence, les Bad Blue Boys ont fait leur grand retour au Maksimir! On ne pouvait pas rêver mieux que la venue de la Juventus pour fêter ce grand retour des bouillants supporters du Dinamo Zagreb. Un grand soir, malgré la défaite 0-4.

bbb-juve

© Facebook / Revista Ultra

Croatie : un csc de 50 mètres


Ambiance différente pour ce match de coupe croate entre Bjelovar et le NK Zagreb. Un match que les premiers cités ont facilement remporté 4-0 grâce, il est vrai, à une grande maladresse adverse.

Roumanie: Poli-Gladbach, une belle fraternité

borussia-poli

© Facebook / Revista Ultra

« Avec le Poli dans les bons moments comme dans les moments difficiles. »  Belle banderole que celle affichée par la Nordkurve lors du match Borussia Mönchengladbach-Real Madrid en Ligue des Champions. Une banderole qui montre encore les liens très étroits qui unissent les supporters allemands à ceux de l’ASU Poli Timișoara. Lorsque leur amitié a commencé, en 1998-99, le Poli était en Europa League alors que le Borussia était promu en 1. Bundesliga. Depuis, ce dernier est monté en puissance tandis que le club du Banat faisait faillite. Recréé par ses supporters, le Poli connaît cette année un début de saison difficile en Liga 2 après des années de succès et promotions. Après avoir fait une collecte financière lors d’un match à domicile et sponsorisé les équipes juniors du Poli, les supporters de la Nordkurve montrent ainsi leur soutien indéfectible. Une belle image.

Roumanie: une affiche sans supporter

fcsb-csucraiova

© Facebook / Revista Ultra

L’affiche de Liga 1 opposait dimanche les deux premiers du championnat. Deux équipes à la lutte pour le titre qui n’ont pas – ou plus – de lien avec leurs illustres aînées Steaua et U Craiova. Alors qu’elles ont disputé ce match au sommet devant une Arena Națională désespérément vide, les supporters des deux clubs disparus ont affiché les mêmes banderoles à Bucarest et Craiova: « Un derby de la passion tué par le cancer de la raison. Aujourd’hui, deux équipes contrefaites se battent pour la première place.« 

Roumanie: formidable Liga IV

Nouvel épisode des folles aventures des clubs historiques tombés en quatrième division roumaine. Avec cette semaine les supporters de l’Oțelul Galați qui ont encouragé les leurs depuis une tribune plus qu’improvisée pour le déplacement à Vânători. Une belle ambiance pour une victoire 5-0 de l’Oțelul.

otelul-vanatori

© Facebook / Revista Ultra

otelul-vanatori2

© Facebook / Revista Ultra

Estonie: la patate de Kruglov

Pas de vainqueur dans le match au sommet entre le Levadia et le FCI Tallinn, mais de beaux buts. Notamment le superbe coup-franc de Dmitri Kruglov pour l’ouverture du score! L’égalisation de Pavel Marin peu après l’heure de jeu n’est pas mal non plus.

Pologne: Le tour des divisions inférieures

Comme souvent, les petites divisions polonaises nous ont concocté des images bien sympathiques. On débute ce petit tour polonais avec le derby entre l’Avia Świdnik et le Motor Lublin en quatrième division. Un match qui, comme souvent, a su mobiliser les supporters du Motor avec un peu plus de 300 personnes dans le parcage visiteur. Si le match n’est pas vraiment historique, saluons tout de même cette présence et la belle victoire du club visiteur.

78229db35a_m2-copy

LubelskaScena.pl

88c50d864d_m3-copy

LubelskaScena.pl

On descend d’un étage pour retrouver le Polonia Przemyśl opposé au Czarni Jasło pour l’un des rares matchs intéressants du club local. Une belle mobilisation avec environ 250 personnes.

Direction la quatrième division polonaise avec le duel Świt Nowy Dwór Mazowiecki – ŁKS Łódź. Un match nul 0-0 dans une ambiance pas trop mauvaise grâce aux supporters locaux.

RadioŁódź

RadioŁódź

RadioŁódź

RadioŁódź

On se quitte avec le beau WTF du week-end. Septième journée de Klasa B, Bartosz Popiołek, joueur du LKS Iskra Iskrzyczyn, frappe son adversaire au sol après un choc aérien. Résultat des courses, bagarre générale. Joueur exclu, en compagnie d’un adversaire et du coach de l’équipe à domicile. Popiołek va devoir passer devant le conseil de discipline et, si la personne atteinte est blessée, cette dernière pourra porter plainte au civil.

Pologne: Tifo hommage à Cracovie

Victoire facile sur le terrain pour le Cracovia face au Korona Kielce. Cependant, c’est finalement dans les tribunes dégarnies du Stade Józef Piłsudski que le grand moment de la rencontre est venu avec un tifo hommage à un ultra du club récemment décédé. « Bien que vous n’ayez pas fait un long chemin avec nous, votre souvenir restera dans nos cœurs. » Repose en paix.

Moldavie: Appel au boycott de l’équipe nationale

oasteaf-moldova

© oasteafiara.net

Les dents commencent à grincer en Moldavie. Les Oastea Fiară, groupe de supporters du Zimbru Chișinău, ont émis le communiqué suivant: « Nous sommes profondément surpris par les prix des billets pour les matchs de l’équipe nationale face à la Serbie et l’Irlande. Certains officiels de la FMF ont probablement perdu un peu le sens des réalités. Nous tenons à rappeler à ces messieurs que le niveau du football moldave est parmi les plus faibles d’Europe, et que la moyenne de spectateurs aux matchs de championnat est honteuse. Nous n’aurions rien contre de tels prix si nous avions la certitude que cet argent est bien investi dans le football moldave, les centres de formation des jeunes et non dans d’onéreuses voitures pour les fédéraux ou d’exorbitantes dépenses protocolaires. (…) Nous tenons à annoncer que Oastea Fiară boycotte ces deux matchs. Nous demandons aux autres groupes ultras du pays de suivre notre appel: Rebelii Ultra, Ultra Boys, M12, Bad Boys, Noua Legiune…« 

Kosovo: la sélection très soutenue

A la veille de partir pour l’Albanie, où le Kosovo « recevra » jeudi la Croatie à Shkodër, la nouvelle sélection nationale a reçu un beau soutien lors de son dernier entraînement au pays. Plus de 300 personnes se sont ainsi pressées pour voir l’entraînement, et fans comme journalistes se sont pressés, quitte à se bousculer un peu, autour du sélectionneur Albert Bunjaki et de ses joueurs. Un beau soutien.

kosovo2

@JamesPiotr

kosovo1

@JamesPiotr

kosovo3

@JamesPiotr

Slovaquie: Vladimir Weiss arrêté

Week-end mouvementé pour Vladimir Weiss fils. Alors que les joueurs slovaques se dirigent en sélection, ce dernier a été arrêté dimanche matin dans une voiture de luxe en compagnie de 10 autres personnes. Refusant de souffler dans l’alcootest, l’ailier slovaque a du passer la journée et la nuit en cellule de détention provisoire. Depuis, des témoins défendent le joueur en déclarant que ce dernier n’était pas au volant tandis que de son côté, le sélectionneur slovaque Jan Kozak a annonce que le joueur ne jouerait pas les prochains matchs de la sélection nationale slovaque et qu’une réunion afin déclarer la situation devrait avoir lieu prochainement. Une affaire qui fait évidemment l’actualité en Slovaquie et qui devrait se poursuivre encore pendant quelques jours, avant une possible suite devant les tribunaux. Une nouvelle tuile pour Jan Kozak après les problèmes Kucka et Stoch.

Slovaquie: Le but du week-end

Pierre-Julien Pera et Pierre Vuillemot

#79 Les images de la semaine
5 (100%) 4 votes

A propos de l'auteur

Pierre-Julien Pera

Pierre-Julien Pera

Papy de la team. Tombé amoureux de Bucarest un jour d'hiver 1998. L'est devenu de toute la Roumanie au fil des ans. Ecrit envers et contre tous la gloire et la beauté de son football depuis 2006 sur Parlonsfoot et Footballski. Regarde les matchs de Liga 1 roumaine et de Premium Liiga estonienne. En attendant désespérément le retour du Yakutia Yakutsk en 3e division russe. Faut vraiment être cinglé.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Kamil Glik, le roc polonais

Ils sont cinq Polonais à rejoindre la Ligue 1 cet été. Alors qu'on attendait Grzegorz Krychowiak en tant que meneur de bande, c'est Kamil...

Fermer