#76 Les images de la semaine

Damien F - Publié le 13 septembre 2016

Après quelques semaines de vacances, les Images de la semaine sont de retour chez Footballski. Comme d’habitude, nous revenons sur les faits marquants des derniers jours dans nos pays. Au programme, un voyage à travers nos championnats et nos tribunes.

Croatie : Osijek est de retour

osijek

C’est la révolution à Osijek ! Après des années de vaches maigres, les fans du club de l’est de la Croatie peuvent enfin avoir une occasion de se réjouir grâce au nouveau projet insufflé par Meszaros. On ne pensait pas que cela irait si vite. Mais la victoire à Maksimir contre le Dinamo a confirmé le très bon début de saison du club qui compte 19 points, tout comme ses rivaux du jour. L’occasion de fêter, comme après un trophée gagné, le bus victorieux rentrant de Zagreb.

Slovénie : Pranjic à Koper

pranjic

La carrière de Danijel Pranjic prend une tournure bizarre. Après la Panathinaikos, Pranjic a surpris son monde en signant en Slovénie, à Koper, rejoignant pour l’occasion Muslimovic et Ibricic. Cette année, Koper vise le titre et s’en donne les moyens.

Russie : le CSKA inaugure son nouveau stade

Dans un festival de couleurs et de feux d’artifice, le CSKA Moscou a inauguré son nouveau stade. L’histoire retiendra que Lacina Traore a inscrit un doublé pour ce premier match dans l’Arena CSKA. À noter la présence d’Anastasia Perkhun pour chanter l’hymne russe. Elle est la fille de Sergey Perkhun, le grand espoir de l’Ukraine, gamin de Dnipropetrovsk, ancien joueur du CSKA Moscou, qui a trouvé la mort en 2001 à seulement 21 ans. Pour en savoir plus, vous pouvez (re)lire notre hommage. 

Russie : Derby de Moscou

Si le CSKA était à la fête, c’était également le cas des autres clubs de la ville avec un derby de Moscou entre le Spartak et le Lokomotiv. Une nouvelle fois victorieux grâce à un but de Popov, le Spartak s’est également illustré dans les tribunes avec un nouveau tifo de la Fratria « Nous sommes rouge et blanc – Nous sommes les plus forts! » Espérons pour eux que le Spartak puisse continuer sa belle série de victoires pour espérer un titre de champion. Un titre dont le club ne connait plus vraiment le goût.

Pologne : Du football et des poings

Les divisions inférieures polonaises ne sont jamais un long fleuve tranquille. Nouvelle preuve ce week-end avec une bagarre générale lors du match Pogoń Trębaczów – Astra Krotoszyn suite à un penalty sifflé pour l’équipe de Trębaczów.

Autre match, même constat. Lors de la rencontre entre le Dąb Dąbrowa Białostocka et le Tur Bielsk Podlaski, les supporters locaux ont décidé d’envahir le terrain et d’attaquer les joueurs du Tur Bielsk Podlaski. Quand on vous dit que les divisions inférieures en Pologne c’est quelque chose.

© Gol24.pl

© Gol24.pl

© Gol24.pl

© Gol24.pl

© Gol24.pl

© Gol24.pl

© Gol24.pl

© Gol24.pl

© Gol24.pl

© Gol24.pl

République Tchèque : Le retour de l’enfant prodigue

© supporters.cz

© supporters.cz

Ce Sparta Praha – Mlada Boleslav, on l’attendait tous avec impatience. En plus d’être une belle affiche du football tchèque et du haut de tableau, il marquait surtout le retour d’un certain Rosicky sous le maillot de son premier amour, le Sparta. Il n’était donc pas étonnant de voir un tifo à l’effigie de l’ancien joueur d’Arsenal avec le message « všechny cesty vedou domů – tous les chemins mènent à la maison. » Entré sur la pelouse à la 70ème minute, le joueur n’a pas mis longtemps à enflammer Letna qui était surchauffé dès son retour sur les terrains tchèques. Toutes les balles du milieu offensif tchèque étaient ainsi ovationnées par les 14.000 supporters du Sparta. Un vrai plaisir de revoir le petit Mozart porter de nouveau ce maillot.

Estonie: des regrets pour le Flora Tallinn

Champion en titre, le Flora a connu une première moitié de saison catastrophique avant de revenir sur les leaders à la faveur d’une belle série de neuf victoires consécutives. Une série stoppée par le Nõmme Kalju, qui a failli s’imposer avant la trêve internationale, avant de finalement céder, avec un score final de 3-3. Pour le retour de la Premium Liiga, les deux équipes se retrouvaient samedi, pour un nouveau match nul. Malgré sa domination, le Flora n’a pu faire mieux que 1-1, et regrette son erreur défensive du début de match. Pendant ce temps, les leaders Infonet et  Levadia se sont imposés et s’éloignent en tête. Tout se joue ce soir, avec deux matchs Kalju-Levadia (17h) et Flora-Infonet (19h) décisifs à huit journées de la fin de saison!

Hongrie : Du spectacle pour l’équipe B de Ferencváros

© uisf.de

© uisf.de

© uisf.de

© uisf.de

© uisf.de

© uisf.de

© uisf.de

© uisf.de

© uisf.de

© uisf.de

Direction la troisième division hongroise pour retrouver des ultras venant garnir les tribunes des stades du pays. Si la saison dernière fut délicate pour les ultras de Ferencváros, boycottant les matchs du club à cause des mesures prises avec les ID Cards, ces derniers ont décidé de venir soutenir l’équipe B, en D3 donc, contre Pécsi dont les ultras étaient également présents. Un match comme on les aime.

Autriche : le Sturm Graz impressionne …

Gros niveau en Autriche avec comme bien souvent le Rapid Wien. Le club de Wien n’a pas hésité à jouer avec des pyros et à sortir un tifo lors du choc contre le Sturm Graz dont les ultras n’étaient pas en reste. Au programme, des mats à foison, deux énormes bâches et quelques fumigènes pour éclairer une belle journée autrichienne se soldant sur un match nul.

Autriche : … et Rohrendorf aussi (à son niveau)

rohr

En quatrième divison, les supporters du FC Rohrendorf ont fait leur maximum pour se faire voir avec un tifo et des pyros. Pas si mal pour un village de 1696 habitants.

Moldavie : le roi Artur sur le carreau

Quatre mois. On ne reverra plus Artur Ioniţa sur le terrain cette année. La poisse poursuit le médian moldave, transféré à Cagliari cet été. Lors du déplacement à Bologne, Bruno Alves réduit le score d’un coup-franc sublime. Mais quelques minutes plus tard, à la 89e, Ioniţa reste au sol après un duel avec un défenseur adverse, alors qu’il s’apprêtait à recevoir un centre. Conscient qu’il ne pourra se relever, les larmes commencent à couler. Bilan ? Fracture multiple au niveau du tibia-péroné droit, mais les ligaments de la cheville n’ont pas l’air d’être touchés, d’après la Gazzetta dello Sport. Sa convalescence devrait durer jusqu’à janvier 2017. Surtout, il sera le malheureux absent des joutes internationales que la Moldavie jouera d’ici novembre, face à la Serbie et à l’Irlande ainsi qu’en Géorgie. L’année 2015 avait déjà été galère pour Ioniţa, gêné par une blessure pour la plus grosse partie de celle-ci. On lui souhaite le meilleur pour 2017! Recuperare grabnică, Artur!

© Mario Carlini / Iguana Press/Getty Images

© Mario Carlini / Iguana Press/Getty Images

Roumanie : le bonheur est en D4!

Après des faillites en série, de nombreux clubs ont quitté cette année la scène professionnelle pour renaître en Liga IV, la quatrième division roumaine. Un destin partagé cet été par plusieurs clubs historiques: le Petrolul Ploiești, Farul Constanța, Oțelul Galați ou encore l’U Cluj. Des clubs historiques très suivis par leurs supporters. A tel point qu’en Roumanie, le spectacle est désormais en D4. Symbole du mal-être que vit le football roumain, la grande affiche de Liga 1 entre le Steaua et l’Astra n’a attiré que 3 000 spectateurs, soit le même public que l’Oțelul et l’U Cluj à domicile, quand le Petrolul joue lui devant 6 000 supporters! Si triste que cela puisse paraître, l’avenir du football roumain est dans les divisions inférieures.

Petrolul Ploiești – AS Brebu

Les supporters de l’U Cluj venus voir leur équipe s’imposer 12-0 face à l’Unirea Tritenii de Jos lors de la première journée.

14233065_1542114495814656_6394192445319871877_n

Ainsi démarre la plus belle histoire » – Oțelul Galați (© Facebook Revista Ultra)

14222267_1533350370024402_9060607701244401419_n

Farul Constanța – Avântul Comana (© Facebook Revista Ultra)

tufenigalerie

Et enfin ce message de la Tribuna Latină: « Timișoara, Galați, Hunedoara, Rapid, Constanța, Vaslui, « U » Cluj, Pitești, Ne cédez pas! » | © republicanii.ro

Le but du week-end

Auteur d’un triplé ce week-end, Bogdanov n’a pas fait les choses à moitié face au Dnipro. D’autant que son dernier but n’est pas le plus moche à voir.

La rédaction Footballski


Image à la une : © supporters.cz

#76 Les images de la semaine
5 (100%) 2 votes

A propos de l'auteur

Damien F

De contrées en contrées, où le vent du #footballskitrip me mène.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Le Bayern et les clubs russes

Ce mardi, le FK Rostov va disputer le premier match de son histoire dans la phase de groupes de la Ligue...

Fermer