#74 Les images de la semaine

Pierre Vuillemot
Pierre Vuillemot - Publié le 2 août 2016

Après notre courte pause estivale, les images de la semaine sont de retour pour une nouvelle saison pleine de supporters, de fumigènes, d’images insolites et de buts venus d’ailleurs. Le principe reste le même, vous proposer, tous les mardis, les meilleures images du week-end en Europe de l’Est.

Bulgarie : Le derby de Plovdiv

Quoi de mieux qu’un derby de Plovdiv dès le premier numéro pour bien débuter  ? Et comme d’habitude, il fut mouvementé ! Pour l’occasion, le Botev recevait le Lokomotiv à Burgas, la faute à une impossibilité de jouer dans le stade local en raison du manque de projecteurs pour éclairer le stade et le terrain de jeu. Et comme dans tout derby de Plovdiv, la tension fut au maximum, avec cette fois-ci la Mer Noire et ses stations balnéaires comme cadre.

Résultat des courses, avant le match, environ 20 voitures de la Lauta Army du Lokomotiv se sont rendues dans un parking non loin de l’autoroute rejoignant Burgas afin de répondre à un fight organisé contre environ 50 Bultras du Botev. Toute la scène a été filmée par des membres de la fameuse chaîne Okolofutbola.tv qui avaient été invités par leurs amis de la Lauta Army. Ils ont déjà annoncé la mise en ligne de la vidéo dans les prochains jours. Une vidéo où l’on pourra ainsi voir la victoire de la Lauta Army face aux Bultras.

Toujours du côté de la Lauta Army, le groupe ayant participé au fight s’est retrouvé dans un bar à Burgas et a posté une vidéo de l’ambiance qui y régnait. Ces derniers ont ainsi eu l’occasion de voir le match nul 1-1 entre les deux équipes.

Pologne : Les 72 ans de l’insurrection de Varsovie

Si vous n’êtes pas un habitué des tribunes polonaises, vous serez peut-être surpris de voir l’Histoire du pays être affichée dans les tribunes. En Pologne, les ultras sont ainsi des historiens à leur façon et il n’est pas rare de voir des tifos en l’honneur d’une période historique importante du pays. Ce week-end, la Pologne célébrait le début de l’insurrection de Varsovie de 1944, qui représente le soulèvement de l’armée contre l’occupant allemand. Sanglante, l’insurrection de Varsovie et a été la plus importante rébellion de l’Histoire contre l’Allemagne nazie, coûtant la vie à 200 000 personnes environ et rasant une grande partie de la ville. De ce fait, cette date est primordiale pour le peuple polonais qui a fait de cette partie de l’Histoire un élément de base de son identité.

Il n’est donc pas étonnant de voir des tifos et banderoles dans les différents stades du pays afin de commémorer ce soulèvement et de voir fleurir des Kotwica Walczaca, ou en français « Ancre qui lutte », qui représentent la lutte des Polonais pour l’indépendance. Ce sigle était présent sur les murs des villes polonaises durant l’occupation nazie, mais également pendant la période d’après-guerre en signe de lutte au régime communiste.

Unia Leszno - Falubaz Zielona Góra |© Patriotyczna Sława

Unia Leszno – Falubaz Zielona Góra |© Patriotyczna Sława

Polonia Warszawa - Polonia Bytom ; "Pamiętaj o bohaterach, bo dzięki nim jesteś tu i teraz. - Rappelez-vous des héros, c'est grâce à eux que vous êtes ici maintenant." | © Ultras Enigma

Polonia Warszawa – Polonia Bytom ; « Pamiętaj o bohaterach, bo dzięki nim jesteś tu i teraz. – Rappelez-vous des héros, c’est grâce à eux que vous êtes ici maintenant. » | © Ultras Enigma

Pologne : Mucha Cup

Le 30 juillet s’est déroulé la Mucha Cup en l’honneur de Martin Muchewicz, un grand supporter du Elata Torun décédé il y a deux ans. Pour cette deuxième édition, 16 équipes s’étaient données rendez-vous avec notamment des ultras du Ruch, Widzew Lodz ou encore de Myszków. Au programme, du football, des fumigènes et des chants en l’honneur de Martin.

© elanowcy.pl

© elanowcy.pl

© elanowcy.pl

© elanowcy.pl

Pologne x Tchéquie : 20 ans d’amitiés entre le GKS et le FCB

C’était il y a 20 ans. En 1996. Une date qui reste marquante pour les supporters du Banik Ostrava et du GKS Katowice. C’est à cette époque que les supporters des deux camps de mineurs se sont unis pour former l’une des alliances les plus mythiques et respectées dans les deux pays. L’occasion pour eux de se retrouver à travers un match amical, comme en 2006, afin de célébrer cet anniversaire dans une ambiance de folie. GieKSa & Banik!

© supporters.cz

© supporters.cz

© supporters.cz

© supporters.cz

© supporters.cz

© supporters.cz

© supporters.cz

© supporters.cz

© supporters.cz

© supporters.cz

© supporters.cz

© supporters.cz

Russie : Au bon souvenir des hooligans

Si l’Euro 2016 fut un échec pour la Russie sur les terrains de football, l’image du pays a également été entachée par les actions des hooligans du pays. Si vous êtes en manque de ces hommes musclés, cette rubrique est aussi l’occasion de revenir sur les derniers événements de la scène du pays qui a été animé par une multitude d’anniversaires.

Ainsi, la Shkola du Spartak Moscou a fêté dernièrement ses 11 ans d’existence. Pour fêter ça, ces derniers ont eu l’occasion de sortir une vidéo reprenant des extraits des fights importants du groupe.

Toujours du côté du Spartak Moscou, The Union a eu l’occasion de fêter ses 16 ans en ce début du mois d’août.

Enfin, les Nordic Soldiers du CSKA Moscou ont, eux, eu l’occasion de fêter leur 15 ans et ont eu l’occasion de sortir un mini-film de 20 minutes sur l’histoire du groupe et la mentalité qui l’accompagne.

Moldavie : Quand un défenseur doit jouer gardien

Pour son premier match en Divizia Nationala, le CF Ungheni a dû faire face à un problème plutôt particulier avant d’affronter l’Academia : l’absence de gardien de métier dans l’effectif ! En effet, le gardien titulaire était parti à Krasnodar pour s’inscrire à l’université, tandis que le gardien remplaçant n’était pas sur la feuille de match. Du coup, c’est le défenseur Octavian Vatavu qui a pris place dans les buts, pour un résultat pour le moins attendu, mais pas non plus catastrophique, puisqu’Ungheni a perdu le match 4-1 avec plusieurs buts  où l’on sentait que le gardien n’était pas très à l’aise dans sa nouvelle fonction ! Le club a rectifié le tir dans la semaine en recrutant deux gardiens durant la semaine, pour un meilleur résultat : un match nul 0-0 face au Speranta ce week-end !

Le but du week-end

Filip Starzyński pour le second but du  Zaglebie Lubin contre le Bruk-Bet Termalica Nieciecza.

Pierre Vuillemot


Image à la une : © supporters.cz

#74 Les images de la semaine
Donnez votre avis

A propos de l'auteur

Pierre Vuillemot

Pierre Vuillemot

Kolik jazyků umíš, tolikrát jsi člověkem.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Yerlan Kozhagapanov, cauchemar du football kazakh

Depuis dix-huit mois, Yerlan Kozhagapanov est président de la fédération kazakhe. Un court laps de temps dans lequel il a...

Fermer