#73 Les images de la semaine

Pierre Vuillemot
Pierre Vuillemot - Publié le 24 mai 2016

Pologne : Tour des divisions inférieures

Si l’Ektraklasa est terminée, ce n’était pas le cas des divisions inférieures polonaises et, comme souvent dans cette rubrique, nous allons en profiter pour faire un tour des stades polonais de la seconde à la quatrième division, si ce n’est plus.1463980955

On attaque tout de suite avec le choc de quatrième division polonaise entre deux clubs légendaires, le ŁKS Łódź recevait le Polonia Warszawa dans son Stadion ŁKS-u. Dans un championnat extrêmement resserré où les cinq équipes de tête ne se tiennent qu’en cinq petits points, ce match avait donc une grande importance. Victorieux sur le terrain 2-1, les locaux ont une nouvelle fois eu le droit au soutien du public avec une belle mobilisation. Malgré la division IV, les tifos continuent de fleurirent et c’est ainsi que les ultras du ŁKS ont pu sortir un tifo mettant à l’honneur la ville et ce message « Na stadionie i ulicy, klimat tworzą fanatycy » que l’on peut traduire par « Dans les stades et dans les rues, nous allons créer une atmosphère pour les fanatiques. »

Côté Polonia, 310 billets étaient disponibles et ont tous trouvé preneur. Parmi ces derniers, on retrouvait également 13 ultras du Cracovia, 1 de Sandecja Nowy Sącz et enfin 3 Hongrois du Budapest Honvéd FC.

© dziennikelblaski.pl

© dziennikelblaski.pl

© portel.pl

© portel.pl

On reste en quatrième division mais cette fois, on change de zone. Direction la zone Podlasko-Warm.-Maz. pour retrouver les ultras de l’Olimpia Elbląg qui étaient opposés au ŁKS Łomża.

© amielczarski.com

© amielczarski.com

On remonte en seconde division polonaise pour retrouver le mal classé GKS Bełchatów, en perdition depuis quelques semaines et qui n’arrive plus à gagner un match. Malgré tout, les ultras du club ont répondu présent et ce, malgré une nouvelle défaite du club qui est depuis classé à la seizième place, synonyme de relégation en troisième division. Une bâche aux couleurs du club avec pour banderole « Barwy szanować, godnie reprezentować » – « Nous allons respecter fièrement les couleurs de notre sélection. » Très joli.

On retourne en quatrième division polonaise pour retrouver le choc entre le Jutrzenka Warta et le Widzew Łódź où ces derniers ont eu l’occasion de mettre le feu à l’extérieur.

© PortalPlocki

© PortalPlocki

© PortalPlocki

© PortalPlocki

Et enfin, pour terminer, retour en seconde division avec la fête pour la montée du Wisła Płock en Ekstraklasa ! Un événement qui a fait vibrer la ville avant, pendant et après le match. 7 500 billets ont été mis à la vente, soit 2000 de plus que prévu initialement, qui ont tous été vendu dans un temps record. De quoi proposer une ambiance fabuleuse avec ce tifo représentant un sniper et le message « Myśliwy musi być cierpliwy » soit « Le chasseur doit être patient. »

Serbie : Zvezda champion

Après une saison fantastique, Zvezda a eu l’occasion de célébrer un titre acquis depuis longtemps lors du dernier match de la saison les opposant au Radnički Niš. Au programme, un énorme tifo à feuilles directement adressé à l’UEFA et à la FIFA montrant une cartographie du Kosovo avec comme arrière-plan le drapeau serbe ainsi que le message « UEFA I FIFA MAFIJA » – « UEFA ET FIFA MAFIA » alors que quelques minutes plus tard, la Tribune Nord déployait une banderole « Who is next member of FIFA? Islamic state maybe? » – « Qui sera le prochain membre de la FIFA ? L’Etat Islamique peut-être ? »

La fête s’est poursuivie dans les rues de la ville et plus particulièrement dans le parc de Kalemegdan, au pied de la forteresse de Belgrade.

Croatie : Cibalia en 1. HNL !

sibenik

Sibenik (2è) recevait Cibalia (1e) pour le dernier match de la saison. Marche d’avant match, stade comble, ambiance survoltée, toute la ville de Sibenik était sur le qui-vive pour retrouver la première division croate. Du côté de Cibalia, au nord-est du pays, on avait également fait en masse le long déplacement pour ce choc. Les Bleus auront bien défendu pour s’offrir un retour attendu en première division. Du côté de Sibenik, il y aura une session rattrapage avec un barrage contre Pula.

Roumanie: Le Rapid promu mais fébrile

rapid-promovare1

© prosport.ro

On connaît le premier promu en Liga 1, qui n’est autre que le Rapid Bucarest, relégué l’an dernier. Grand favori des play-offs de la Série A (la Liga 2 étant divisée en deux séries), le club bucarestois a profité de la défaite du Dunărea Călărași pour compter cinq points d’avance à une journée du terme, grâce à sa victoire 3-1 sur Clinceni. Dan Alexa et ses joueurs ont ainsi pu fêter la promotion dans leur stade Giulești – bien rempli pour l’occasion – mais ils se sont peut-être réjouis un peu trop vite. En effet, le club est sous le coup d’une sanction de six points, à cause de dettes envers son ancien joueur Rhema Obed. Le club a fait appel et la Commission de discipline de la FIFA doit rendre son avis, à priori demain. Tout n’est donc pas encore fait pour le Rapid…

Roumanie: Vers un derby Poli contre Poli!

Fondé voila quatre ans à peine par les supporters désabusés après la disparition du Poli originel, l’ASU Poli Timișoara a débuté en Liga V. Trois promotions consécutives plus tard, il vient d’assurer ce week-end son arrivée en Liga 2! Un fantastique exploit pour ce club pionnier du système « socios » en vogue ces dernières années en Roumanie. Une promotion dignement fêtée par ses supporters, dont nous vous avons déjà parlé plusieurs fois dans ces colonnes, et qui le sera encore aujourd’hui même pour le dernier match à domicile de l’équipe cette saison. Avec un mot d’ordre: « Tous en rayures! »

Pour parfaire le tout, l’autre Poli Timișoara, fondé et soutenu par la mairie, devrait les rejoindre en deuxième division! Relégable en Liga 1, le « faux » Poli, peu soutenu par la population locale, va, sauf miracle, refaire l’ascenseur. Ce qui nous promet un derby incroyable Poli contre Poli! De quoi mettre le stade Dan Păltinișanu en fusion!

Sans titre

Montage Paint dégueulasse | © Pierre-Julien Pera/Footballski.fr

Ukraine : Sécurité maximale en D2

La D2 ukrainienne a connu son dénouement ce week-end avec le titre du Zirka Kirovograd devant l’Obolon Kiev. Il restait quelques places à prendre en milieu de tableau, c’est sûrement pour cela que ce vaillant supporter du Girnyk-Sport a fait en solo les quelques 340 bornes qui séparent Komsomolsk de Mykolaïv. Sécurité maximum à son arrivée avec 11 agents de police rien que pour lui. Aucun incident à déplorer en secteur visiteur, mise à part des flics déprimés.

aJETJGR71wY

© ultras.org.ua

Ukraine : Les ultras du Metalurg s’amusent en championnat amateur

Le Metalurg Zaporyzhya renaît dans le championnat amateur après sa faillite en cours de saison. Le FCMZ s’est imposé ce week-end face au Kolos Khlibodarivka dans la ligue régionale de Kherson. L’occasion pour les ultras du Metalurg de reprendre leurs activités habituelles, avec tracteur et parcage grand luxe.

13254105_1112216285510794_8242701652523123251_n

13254062_1112216305510792_2724895177349619433_n

13233052_1112216288844127_507696784034087741_n

© ultras.org.ua

Estonie: La Coupe pour le Flora Tallinn

Après avoir remporté le titre de champion l’an dernier, le Flora Tallinn vit une première moitié de saison très décevante. Largué dans la course au titre, le club de la capitale vient toutefois de s’adjuger la Coupe d’Estonie. Mais à quel prix! Après avoir difficilement battu Sillamäe Kalev la semaine dernière en championnat (4-2), les homes de Norbert Hurt ont eu cette fois besoin des prolongations pour s’imposer. Après un 0-0 à la fin du temps réglementaire, ils se sont imposés 3-0, inscrivant trois buts en moins de huit minutes par Sappinen, Gussev et Tukiainen. De quoi sauver un peu la saison.

La rédaction Footballski


Image à la une : © Delije.net

#73 Les images de la semaine
Donnez votre avis

A propos de l'auteur

Pierre Vuillemot

Pierre Vuillemot

Kolik jazyků umíš, tolikrát jsi člověkem.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Saison 2015-2016 : Un an de football en Géorgie

Bienvenue dans l’ancien royaume de Colchide, terre de la légendaire reine Thamar, patrie du grand Kakhaber Kaladze et des exploits...

Fermer