#72 Les images de la semaine

Pierre Vuillemot
Pierre Vuillemot - Publié le 17 mai 2016

Pologne : Tour des stades


On commence avec le tout nouveau champion, le Legia Varsovie. Dans un match à distance avec le Piast Gliwice, l’expérience du club de Varsovie a su faire la différence et n’a pas eu de problème pour s’imposer face au Pogoń Szczecin sur le score de 3-0. Un onzième titre fêté comme il se doit pendant et après le match par la Żyleta et son mur blanc. De quoi bien célébrer les 100 ans du club.b1b30d00e0_01

Autre ville, autre match, autre anniversaire. Si les yeux étaient rivés sur le match du Legia qui devenait champion, Cracovia avait aussi un match important. Victorieux face au club de Gdansk, le club va découvrir l’Europa League pour son 110ème anniversaire. Peu avant la mi-temps, les ultras du club ont eu l’occasion de sortir un très beau tifo avec pour message « Nagrodą za Naszą wiarę jest to, że dziś oglądamy to w co wierzyliśmy. » Assez complexe à traduire littéralement, le message derrière cette banderole signifie « La récompense de notre foi est ce que nous voyons aujourd’hui et c’est en ce que nous avons toujours cru. » À noter également un très beau craquage de fumigènes dans tout le stade quelques minutes plus tard. Le match s’est lui joué dans un climat assez tendu, avec de nombreuses insultes. La faute aux supporters du Lechia qui n’ont pas respecté la minute de silence en début de match.

slask-1

slask-4Du côté du match Slask Wroclaw – GKS Górnik Leczna, les ultras locaux ont eu l’occasion de fêter leur 15 ans à travers un tifo, quelques fumigènes et une victoire de leur équipe sur le score de 3-2. De quoi parfaitement terminer une saison éprouvante.

Même son de cloche pour le Lech qui a pu avoir le soutien de ses supporters lors de ce dernier match malgré une saison difficile bien loin des attentes. Malgré tout, le club termine cette saison par une probante victoire 3-0 face au Ruch.

Pologne : Les dérives de Boniek


La méthode Boniek continue de sévir en Pologne. Mécontent des incidents lors de la finale de Pucha avec notamment de nombreux jets de fumigènes, les stades polonais sont désormais de plus en plus soumis à de nouvelles méthodes de la police et des stadiers. Nouvelle preuve ce week-end avec la Torcida Gornik. Malgré la relégation, de nombreux supporters étaient là pour soutenir les siens, mais aussi pour faire passer leur mécontentement après cette saison galère et cette relégation. Résultat des courses, après des jets de fumigène et de sièges sur la pelouse, on a une nouvelle fois pu assister à la prise des empreintes sur les objets lancés et à la prise d’ADN sur certains membres de la Torcida Gornik. Autre dérive, la Torcida Gornik a également eu le droit à un gazage de la part d’un membre des forces de l’ordre. Gazage heureusement stoppé par le gardien du club.

République Tchèque : Le Slavia termine bien

Face à un Viktoria Plzen en roue libre après son titre de champion, le Slavia n’a pas eu à forcer chez lui, à l’Eden, pour vaincre le club de Plzen. Une victoire 5-0 avec une très belle performance de la Tribuna Sever avec un tifo rendant honneur à trois légendes, à savoir Bican, Puč et Plánička. Et comme peuvent le chanter les ultras du Slavia dans l’un de leurs chants, « Bican, Puč et Plánička, du ciel, observent la façon dont nous célébrons les Dieux. Bican, Puč et Plánička, du ciel, regardent fièrement le Slavia. »

République Tchèque : DEUX ARBITRES IVRES LORS D’UN MATCH


L’image a fait le tour de l’internet. Mercredi, en République Tchèque, lors du match entre Příbram et le Slavia Praha, l’arbitre Marek Pilný était en état d’ébriété en plein match. Incapable de se maîtriser et de coordonner ses mouvements, ce dernier a du être évacué du terrain. Ce qui n’a pas buzzé, par contre, c’est que ce dernier n’était pas tout seul. Pour l’accompagner, il y avait aussi Jiří Jech. Lui aussi ivre, lui aussi viré du terrain. Une scène cocasse qui pourrait avoir de lourde conséquence, ces derniers devront passer face à une commission de discipline alors que Miroslav Pelta, le président de la fédération tchèque de football a déjà annoncé qu’il avait « vécu beaucoup de choses dans le football, mais là, cela dépasse tout le reste. » Ambiance.

Roumanie: Bucolique Bucarest!

Belle image que celle prise à Giulești avant le match du Rapid ce week-end. Vainqueur de son duel face à Brăila, le club bucarestois est plus que jamais en course pour la montée en Liga 1. Autre bonne nouvelle, son stade a lui été choisi parmi les quatre utilisés pour les entraînements des équipes jouant à l’Arena Națională durant l’Euro 2020, et sera donc entièrement rénové pour l’occasion.

CiLdDalWEAABAaz

© Laurence Reade

Estonie: Le printemps arrive, avec de beaux buts!

La belle Premium Liiga estonienne change de couleur. Après le grand manteau blanc de début de saison, l’Estonie passe au vert printanier. Finies les batailles de boules de neige et les glissades sur les monticules de neige pour les enfants sur les bords des terrains. L’heure est maintenant aux jeux gonflables, comme ci-dessous à Paide. Pour son déplacement au centre du pays, le FC Infonet, nouvelle force du championnat, s’est logiquement imposé 4-1 sur le terrain des Vagabonds. Le premier but des visiteurs, par Aleksandr Volodin, est une petite merveille de centre-tir.

Autre stade, autres images. A Sillamäe, le manque de hauteur des petites tribunes du Kalevi Staadion oblige le cameraman à filmer depuis une plate-forme construite à cet effet. Rudimentaire!

En difficultés cette année, le Flora Tallinn, loin de sa brillante saison l’an passé, a bien failli revenir bredouille de son long déplacement dans l’est du pays. Après avoir largement mené 3-0, le champion en titre a vu Sillamäe passer tout près de l’égalisation, avant de finalement marquer un quatrième but synonyme de victoire. Si Albert Prosa a marqué un triplé, c’est le but de Rauno Sappinen qui est à voir: un très bel extérieur du pied pour le 2-0 des siens.

La lutte est très serrée cette année en Premium Liiga avec trois clubs – Levadia, Infonet et Nõmme Kalju- qui se tiennent tous trois en deux petits points à peine. A Narva, le dernier nommé a fait la mauvaise affaire de la semaine, avec un match nul 1-1. Une contre-performance malgré la très belle ouverture du score signée Karl Mööl.

Ukraine : Sauvez le Metalist !

L’édition 2015/2016 du championnat d’Ukraine maintenant terminé, un chemin de croix s’annonce pour un certain nombre de clubs en difficultés financières. Parmi eux figure le Metalist Kharkiv, sur la pente descendante depuis la révolution et le départ de son président. Malgré de piètres résultats (10ème sur 14 cette saison), les ultras du Metalist répondent toujours présents et se mobilisent pour la sauvegarde de leur club. La dernière journée du championnat face au Dynamo Kiev était donc l’ultime occasion pour les supporters de montrer leur attachement au club et réclamer des solutions pour ne pas le voir disparaître et s’ajouter à la longue liste des clubs ukrainiens décédés ces dernières années. Une campagne de communication qui rappelle le #SaveFCMZ lancé cette saison par les ultras du Metalurg Zaporyzhya, malheureusement sans succès.

XDnGXUqTt9E

OTZgpqpff4U

© football24.ua

Même les ultras du Dynamo Kiev en on profité pour glisser un message de soutien à leurs anciens meilleurs ennemis avec une banderole « Le Metalist doit vivre ».

317536_622310

© football24.ua

Russie : Footballski était partout


Footballski était présent ce week-end en Russie pour suivre les duels importants. On commence avec le Zenit qui était opposé au Lokomotiv. Si le match s’est terminé sur un match nul, il a surtout été marqué par le très beau tifo en honneur de Vyacheslav Malafeev, gardien emblématique au club depuis 1997 qui faisait ses adieux.

À Moscou, on a aussi eu le droit au match du Spartak et du CSKA. Si les deux clubs ont assuré et sortent tous les deux victorieux, le CSKA Moscou n’est toujours pas assuré d’être officiellement champion de Russie, la faute à une victoire de Rostov face à l’Ural qui permet au club de s’assurer une place en Ligue des Champions. Le chaman Berdyev est déjà partant pour faire chuter le Barca.

Bosnie : Le Borac Banja Luka en seconde division

Il fallait une victoire face au Vitez pour maintenir le club de la capitale de la Republika Srpska qui était premier relégable et … c’est loupé. Avec un match nul 2-2 et malgré le soutien de ses supporters, le Borac Banja Luka est officiellement relégué en seconde division bosnienne.

Bulgarie : Affrontements Police – Levski

Alors que le match entre le Pirin Blagoevgrad et le Levski Sofia venaient de commencer, des affrontements ont eu lieu entre les ultras du Levski et la Police. Des affrontements qui ont fait fuir les forces de l’ordre qui semblaient submergées, trois policiers ont été blessés puis soignés.

Autriche : Gloire aux héros

20160516201802-162568 20160516201802-515102

En déplacement pour jouer l’Admira, les ultras du Rapid ont fait honneur à d’anciennes gloires du club à travers un beau tifo. On y retrouve Steffen Hofmann, Josef Uřídilem et enfin le grand Antonín Panenka.

Et sinon, les champions du week-end

L’Olimpija Ljubljana revient de loin et parachève sa belle saison avec un titre de champion devant l’ogre Maribor. Historique.

13178843_1158136897570016_7710308857830465390_n

Au Monténégro, le Mladost est champion pour la première fois de son histoire après sa victoire sur son dauphin Budućnost.

Mladost-šampion-2

Le TSK Simferopol est officiellement le premier champion de l’histoire du championnat criméen. img_kubok_ukraini_2010_700_390

La rédaction de Footballski


Image à la une : Ultras Silesia

#72 Les images de la semaine
5 (100%) 1 vote

A propos de l'auteur

Pierre Vuillemot

Pierre Vuillemot

Papa de Footballski. À l'Est de nulle part avec mon crâne rasé, un stylo et du football slovaque. Kolik jazyků umíš, tolikrát jsi člověkem.

Contact : Pierre.Vuillemot@footballski.fr

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
#20 Les Trophées Footballski

Voici le vingtième numéro des trophées Footballski. Chaque semaine, nous revenons à travers ces quelques catégories sur ce qui se fait...

Fermer