2015 – Six mois de football en Albanie

Antoine Jarrige
Antoine Jarrige - Publié le 12 janvier 2016

Qu’est ce que six mois dans une vie ? Pas grand chose mais, pour le football albanais, ces six derniers mois resteront gravés dans les mémoires. De la qualification historique de la sélection nationale pour l’Euro 2016 à la première participation du Skënderbeu Korçë en Europa League, retour sur six mois de football dans le pays des aigles.

Les Kuq e Zinjtë dans la gloire

Le 11 octobre 2015 restera comme une date histoire dans le peuple albanais, à plusieurs milliers de kilomètres de la capitale Tirana, à Erevan, en Arménie, les joueurs remportent LE match qu’il ne fallait pas perdre et se qualifient pour le premier Euro de la nation balkanique. Un exploit quand on sait que le meilleur résultat de la sélection est une cinquième place, sur sept équipes, dans les qualifications de l’Euro 2008. Malgré tout, les résultats de ces six derniers mois ne ressemblent pas à ce que l’on avait pu voir en début de phase éliminatoire avec notamment 10 points sur 12 possibles et une victoire de prestige au Portugal.

Avec deux défaites d’affilée, notamment contre la Serbie dans un match sous tension, les Albanais se devaient de faire au moins match nul contre l’Arménie lors du dernier match pour griller la politesse aux danois et obtenir le fameux sésame pour l’Euro. Une sélection qui a su revenir à son meilleur niveau pour l’emporter tranquillement 3-0 et obtenir la deuxième place du groupe, significative de qualification pour l’Euro. Nul doute que vous aurez l’occasion d’entendre parler de cette sélection grandissante, que ça soit grâce au remarquable travail de De Biasi à la tête de l’équipe ou, par le fait que les aigles affronteront la France à Marseille lors du deuxième match des bleus dans ce groupe A. Une campagne qualificative qui restera malgré tout marquée par les événements du 14 octobre 2014 lors du match Serbie-Albanie. En attendant les Albanais vous donnent rendez-vous en France, pays que connaît bien le capitaine Lorik Cana !

La Kategoria Superiore

Premier – KF SKËNDERBEU – 43 points

Le champion en titre de la Superliga albanaise le Skënderbeu Korçë était l’attraction phare de ces six mois en Albanie. Défait de manière surprenante par le modeste KF Laçi en Supercoupe, le club dirigé par Mirel Josa a ensuite remporté la bagatelle de sept matchs consécutifs en championnat. Invaincu à domicile avec huit victoires à domicile en neuf matchs le club de la ville de Korçë a malgré tout perdu 3 matchs à l’extérieur avec une défaite avant la trêve sur le score de 3-1 contre Flamurtari, septième au classement. Installés en haut du classement, les Rouge et Blanc devront bien gérer le cycle retour, surtout lors des matchs à l’extérieur, pour espérer remporter son sixième titre de champion consécutif.

Toujours en liste pour la coupe nationale après sa victoire contre Berat et celle un peu plus difficile contre Librazhd, Skënderbeu aura l’occasion de faire bonne figure sur la scène nationale après son élimination en Europa League. Car oui c’était aussi l’événement de la saison en Albanie, la qualification surprise du Skënderbeu pour une compétition européenne. Les Albanais, à qui on promettait l’enfer, ont, certes, fait parler d’eux en dehors du terrain, mais aussi battu le Sporting Portugal 3-0. Seul doute cependant, la perte de ses joueurs clés lors de ce mercato hivernal. Ainsi, Peter Olayinka a déjà quitté le club pour rejoindre la Belgique et La Gantoise tandis que les Liridon Latifi et Bernard Berisha ne devraient pas avoir de mal à trouver preneur tant ils dominent le championnat. Heureusement, Hamdi Salihi, lui, sera certainement encore là pour délivrer quelques caviars.

Affluence moyenne : 2437 spectateurs (3/10)
Meilleur buteur : Hamdi Salihi (11 buts)

Deuxième – FK PARTIZANI – 40 points

Riche de ses 15 titres de champion d’Albanie le club de la capitale Tirana réalise une première partie de saison remarquable. En effet, onze ans après sa victoire en coupe en 2004 synonyme de dernier trophée, le Partizani est toujours à la recherche d’un nouveau souffle. Éliminé dès le premier tour des qualifications pour l’Europa League après deux défaites contre les Norvégiens de Stromsgodset, on pouvait penser que la saison allait être assez difficile pour le club. Et pourtant.

Partizani-Stromsgodset

Partizani-Stromsgodset | © partizani.al

Emmené par un groupe extrêmement jeune, avec notamment la jeune pépite Jurgen Bardhi, et encadré par sa superbe recrue d’été Xhevahir Sukaj ainsi que de son milieu de terrain Mentor Mazrekaj, le Partizani a parfaitement su rebondir de son échec européen sur la scène nationale. Impressionnant en début de saison avec 10 victoires en 12 matchs (et notamment une victoire dans le derby), le club de Tirana a totalement dérapé début décembre, enchaînant deux matchs nuls dans le derby et contre l’avant dernier Bylis puis, deux défaites contre Teuta Durrës et dans le match de prestige contre Skënderbeu privant donc le Partizani du titre honorifique de champion d’automne.

Toujours en lice en coupe malgré une contre performance contre le modeste Korabi Peshkopi avec une défaite 2-0 (contrebalancée par une belle victoire 5-0 à l’aller) et une victoire contre le Lushjna, il faudra compter sur le club de la capitale pour animer la suite de la saison. Une deuxième partie de saison qui devrait se faire sans son attaquant vedette Xhevahir Sukaj, courtisé par le Sydney FC ainsi que des clubs venant d’Israël, d’Arabie Saoudite, de Turquie, ou encore de Corée du Sud. Le club s’est cependant renforcé durant ce mercato en faisant revenir Emiljano Vila, international albanais ayant déjà porté le maillot du club qui sort d’une petite pige à l’Inter Baku.

Affluence moyenne : 3586 spectateurs (1/10)
Meilleur buteur : Xhevahir Sukaj (9 buts)

Troisième – KF TEUTA DURRËS – 30 points

C’est LA belle surprise de ce cycle aller en Albanie. Huitième la saison dernière en sauvant sa peau lors de l’avant-dernière journée, le club de Durrës réalise une saison très satisfaisante pour le moment. Avec un effectif très jeune (une moyenne d’âge de 22 ans) et totalement remanié avec pas moins de 19 arrivées, le club en a surpris plus d’un. Un remaniement total qui lui permet d’être en course pour une place européenne en fin de saison. Comme le Partizani, Teuta a eu un mois de décembre compliqué avec quatre matchs sans victoire, ce qui l’empêche de pouvoir batailler pour le titre, du moins pour le moment… Ce sera l’équipe à suivre lors du cycle retour : vont-ils continuer sur la lancée de la victoire de prestige obtenue à Tirana lors de la dernière journée ou vont-ils s’effondrer ? Toujours en lice en Coupe, il faudra se méfier du Teuta Durrës!

Affluence moyenne : 1143 spectateurs (5/10)
Meilleur buteur : Artur Magani (5 buts)

Quatrième – KF TIRANA – 29 points

©KFTIRANA

© kftirana.al

Avec ses 24 titres de champion d’Albanie, ses 15 coupes et ses 10 supercoupes, le KF Tirana a le plus beau palmarès du championnat albanais. Mais le public du Stadiumi Qemal Stafa en veut plus et toujours plus. Cela fait désormais sept ans que le titre échappe au club de la capitale. Pour cette saison, le KF Tirana avait vu les choses en grand, avec l’arrivée d’un ancien espoir brésilien Gilberto Fortunato mais, surtout, celle d’Elis Bakaj. International albanais, il avait quitté l’Ukrainee et Odessa il y a deux ans après le conflit ukraino-russe. Après une première pige concluante au KF Tirana, il avait rejoint Israël et l’Hapoel Ra’anana. Pour un match seulement. Transféré en juillet à l’Hapoel, l’Albanais reviendra finalement à Tirana… en août. Pour le grand plaisir du championnat albanais.

Malheureusement pour les supporters, ce cycle aller ne fut pas à la hauteur des attentes. Toujours en lice en coupe après avoir éliminé Erzeni et Kastrioti, les Bleu et Blanc sont largement distancé au classement. 14 points derrière la première place de Skënderbeu, le club de la capitale a quasiment dit adieu au titre, le faute à trop de points perdus contre des adversaires de niveau inférieur. Un total de huit matchs nuls mais également des défaites dans les matchs de prestige contre le leader et dans le derby contre le Partizani ont fait du mal à l’équipe. Les supporters pourront malgré tout se consoler, l’Europa League n’est qu’à un point !

Affluence moyenne : 2957 spectateurs (2/10)
Meilleur buteur : Elis Bakaj (3 buts)

Cinquième – FK KUKËSI – 28 points

Auteur d’un épisode 2014/2015 encore bien maîtrisé avec une nouvelle seconde place pour la troisième saison d’affilée, le club de la ville de Kukës espérait faire encore mieux cette saison. Avec un début de saison européen très intense, Kukësi s’est finalement arrêté au troisième tour qualificatif contre le Legia Varsovie après avoir dominé les Biélorusses de Zhodino et les Monténégrins du Mladost Podgorica avec un match retour épique (victoire des Albanais 4-2 au Monténégro). On pouvait s’attendre donc à voir Kukësi comme un bel outsider pour le titre. Malheureusement l’inconstance a prédominé durant ces six mois, surtout à l’extérieur avec une seule victoire en 9 matchs. En difficulté également en coupe contre des équipes largement inférieures comme le montre cette double confrontation entre Kucova et Kukësi, défait 3-1 à l’extérieur les pensionnaires de Superliga ont dû s’arracher au match retour pour l’emporter après prolongation. Le titre est inaccessible mais l’Europe est, malgré tout, toujours en ligne de mire !

Affluence moyenne : 2196 spectateurs (4/10)
Meilleur buteur : Mateus (6 buts)

Sixième – KF Laçi – 25 points

Vainqueur surprise de la Coupe d’Albanie pour la deuxième fois de son histoire, le club de la petite ville de Laç au nord de l’Albanie partait avec un rôle d’outsider pour les places européennes. La saison avait débuté avec une élimination décevante en Europa League dès son entrée contre l’Inter Baku mais Laçi a réalisé un bel exploit en remportant la Super Coupe contre Skënderbeu. On pouvait supposer une belle saison pour cette équipe mais malheureusement ce fut plus compliqué que prévu. Avec trois matchs nuls d’entrée de saison et de nombreux points perdus en cours de route (notamment avec une défaite contre l’avant dernier Bylis) on se demande encore à Laç comment l’équipe a pu réussir à finir ce cycle aller en sixième position tellement ce fut compliqué. Toujours en lice en Coupe, Laçi a su se défaire de Besa et Bylis, son objectif sera désormais de tenter de conserver son titre et de, pourquoi pas, continuer à croire en l’Europe qui n’est pas si loin… Si le club a vu son entraîneur Armando Cungu démissionner il y a quelques jours afin de « d’amener la direction à un raisonnement positif », il pourra toujours compter sur son joueur phare, Segun James Adeniyi.

Le KF Laçi, dernier vainqueur de la coupe d'Albanie

Le KF Laçi, dernier vainqueur de la coupe d’Albanie | © LSA

Affluence moyenne : 518 spectateurs (9/10)
Meilleur buteur : Segun James Adeniyi (5 buts)

Septième – FC FLAMURTARI – 16 points

Qu’elle semble loin la seconde place de la saison 2010/2011 pour le club de la ville de Vlorë ! Le Flamurtari avait pourtant vu grand à l’intersaison avec un mercato de qualité en enregistrant notamment l’arrivée de son meilleur buteur actuel, Bachana Tskhadadze (4 buts) de l’Inter Baku. Mais comment souvent les Rouge et Noir ont déçu avec pas moins de 10 défaites en 18 matchs et surtout deux défaites que les supporters n’oublieront pas avec un 4-0 à Vllaznia et une défaite 1-0 chez la lanterne rouge Puka. Seule lueur d’espoir pour le Flamurtari, les deux victoires de fin de saison, avec notamment le 3-1 contre le leader, qui pourront donner une bonne dynamique à l’équipe de Zekirija Ramadani en vue du cycle retour qui sera déterminant pour Flamurtari, qui ne compte que trois points d’avance sur la zone rouge.

Affluence moyenne : 650 spectateurs (7/10)
Meilleur buteur : Bachana Tskhadadze (4 buts)

Huitième – KF VLLAZNIA – 15 points

Exit le glorieux passé du KF Vllaznia Shkodër et ses neuf titres de champion d’Albanie. Depuis quelques saisons, le club joue avec le feu et n’est pas loin de friser la correctionnelle en se sauvant lors des dernières journées. Plus faible affluence moyenne du championnat avec seulement 371 spectateurs de moyenne, le club de Shkodër avait commencé la saison avec pas moins de cinq défaites consécutives. Relancé par des matchs nuls intéressants contre Tirana et Kukesi, Vllaznia, elle va finalement finir le cycle aller à une modeste huitième place avec seulement deux points d’avance sur la zone rouge. Avec uniquement quatre petites victoires en 18 rencontres et uniquement contre des équipes mal classées on comprend bien pourquoi Vllaznia ne déplace pas les foules. Toujours en lice en Coupe d’Albanie après avoir éliminé Pogradeci et l’ancien pensionnaire de Superliga l’Apolonia Fier, les joueurs de la ville de Shköder auront fort à faire au prochain tour contre Skënderbeu.

Affluence moyenne : 371 spectateurs (10/10)
Meilleur buteur : Sebastian Sosa (3 buts)

Neuvième – FK BYLIS BALLSH – 13 points

Les saisons se suivent et se ressemblent pour le Bylis Ballsh. Grand amateur de l’ascenseur, le club de la ville de Ballsh retrouve la Kategoria Superiore après son titre de champion de D2 albanaise la saison dernière. Il aura fallu attendre le 31 octobre et le match contre Vllaznia pour voir le Bylis remporter son premier match de la saison. Avec seulement trois petites victoires (Vllaznia, Laçi et Teuta) et quatre matchs nuls le promu pointe à l’avant dernière place mais est seulement à deux points du premier non relégable. Déjà éliminé en coupe (défaite contre Laçi) il faudra réagir en deuxième partie de saison et éviter de perdre une nouvelle fois les deux matchs contre la lanterne rouge.

Affluence moyenne : 643 spectateurs (8/10)
Meilleur buteur : Brunild Pepa (2 buts)

Dixième – KF TËRBUNI PUKË – 11 points

Promu pour la première fois de son histoire en Superliga, le Tërbuni Pukë a été pour le moins chamboulé au cours de ce tour aller. De nombreux changements tout d’abord au niveau du stade : pour répondre aux normes UEFA, le Ismail Xhemali Stadium s’est doté pour la première fois de sièges et de nouveaux vestiaires. Au point de vue résultat rien de bien surprenant, le club est dernier et compte déjà quatre points de retard sur le premier relégable. Pire défense du championnat mais également pire attaque avec un 7-0 encaissé à Flamurtari début octobre et éliminé en coupe; le cycle retour va être très compliqué à Pukë !

Affluence moyenne : 800 spectateurs (6/10)
Meilleur buteur : Jurgen Vatnikaj (2 buts)

Jarrige Antoine


Image à la une : © Skënderbeu.al

2015 – Six mois de football en Albanie
5 (100%) 1 vote

A propos de l'auteur

Antoine Jarrige

Antoine Jarrige

Antoine, 21 ans. Etudiant en kiné en Alsace, grand amateur du football russe . Amoureux d'Ural, le grand club de Sibérie occidentale, mon coeur ne bat que pour Smolov et Lungu.

pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
On a discuté avec Dariusz Mioduski, propriétaire du Legia Varsovie

Footballski a eu la chance de s'entretenir avec une personne importante du football Est-européen, et plus particulièrement polonais, j'ai nommé Dariusz...

Fermer