#58 Les images de la semaine

Pierre Vuillemot
Pierre Vuillemot - Publié le 8 décembre 2015

Pologne : Nouvelle défaite du Wisla

Qui dit images de la semaine, dit Pologne. Nouveau match dingue à Cracovie avec la rencontre entre le Wisla et le Legia. Un nouveau match et une nouvelle défaite pour le Wisla, la troisième d’affilée avec, notamment, un nouveau but du buteur hongrois, Nikolic. À noter la présence de supporters de la Lazio dans les tribunes aux côtés des Wisla Sharks.

Pologne : Les ultras se mobilisent

Comme chaque année à la même période, les ultras se mobilisent dans des associations caritatives afin de venir en aide à la population et de rendre la vie un peu plus heureuse à des personnes malades. Nouvel exemple cette année avec les ultras du Ruch qui sont allés distribuer des objets à l’effigie du club et des jouets à des enfants atteints du cancer.

© Facebook Ultras Stilon

© Facebook Ultras Stilon

© Facebook Ultras Stilon

© Facebook Ultras Stilon

© Facebook Ultras Stilon

© Facebook Ultras Stilon

Autre mobilisation du côté des supporters de Gorzow où les Ultras Stilon ont distribué de nombreux cadeaux à des enfants malades. Pologne oblige, la remise des cadeaux s’est faite également en craquant quelques pyros.

Bulgarie : Les 10 ans du Crazy Gang

© sportal.bg

© sportal.bg

Si le match n’était pas très intéressant sur le terrain, le Crazy Gang a profité du choc face au Levski pour fêter ses 10 ans d’existence avec un tifo très sympa orné d’un « seul les plus forts survivent. » Au championnat, le Levski fait le mano à mano avec Ludogorets qui est revenu sur le club de Sofia en tête du classement. Un peu plus loin, le Litex Lovech et Beroe se partagent la troisième place avec 33 points.

Croatie : Le Dinamo remporte le derby

© index.hr

© index.hr

© slobodnadalmacija.hr

© slobodnadalmacija.hr

C’était le grand derby de Croatie. Le duel Dinamo Zagreb – Hajduk Split ! À vrai dire, le match n’a pas été forcément très impressionnant. Du côté du Dinamo, on ne trouvait que la frange pro Mamic des Bad Blue Boys dans la tribune nord, la grande partie du groupe, anti Mamic, préférant boycotter les matchs de l’équipe. De l’autre côté, 50 supporters de l’Hajduk se sont fait réprimer assez violemment par les forces de l’ordre dans les rues de la ville avant même d’avoir pu allumer des fumigènes.  Au final, l’Hajduk s’est retrouvé avec environ 2000 supporters qui ont pu mettre un peu d’ambiance dans le Maksimir avec quelques messages sympathiques pour les Mamic, à commencer par Zoran, qui est actuellement en prison, et une banderole « Du poison dans ta nourriture! Section 3 – chambre 44 » ou encore des chants pour son frère et entraîneur du club, Zdravko Mamic. Au final, le Dinamo Zagreb s’est adjugé la victoire dans les toutes dernières minutes du match, une victoire importante qui permet au club de revenir en tête du classement.

Russie : Les tentions Russie – Turquie atteignent le football

On termine la première partie de saison avec une victoire face au Krylya Sovetov Samara de Yohan Mollo du côté du Spartak Moscou. Mais on retiendra surtout le contexte politique international dans lequel s’est joué ce match avec les fortes tensions opposant la Russie et la Turquie. Symbole de ces tensions, quelques ultras ont brûlé des drapeaux turcs à la 60ème minute de jeu au moment où l’international arménien, Yura Movsisyan est entré en jeu. Comme un symbole.

Chypre : La bonne humeur de Vicenti

© capture

© capture

Pendant ce temps, à Chypre, pendant que son club de l’APOEL perdait face à l’Apollon sur un but de l’ancien Niçois Guié-Guié, Tomas de Vicenti, lui, n’était pas très content de ne pas avoir obtenu un penalty et il l’a fait savoir.

Roumanie : Casque bleu interdit

andrei-ivan

Andrei Ivan et son habituel casque bleu | © prosport.ro

Alors que les joueurs sortaient des vestiaires, l’arbitre Marius Avram a refusé que le jeune attaquant de Craiova Andrei Ivan joue avec son casque. Un casque de protection qui lui est pourtant nécessaire depuis un accident survenu cet été lors d’un match avec une équipe junior. Mais l’arbitre en a décidé autrement : s’appuyant sur le règlement international, ce dernier a demandé au joueur de ne pas porter son casque bleu, au motif que sa couleur n’était pas la même que celle de l’équipement de son club, qui arborait sa tenue extérieure blanche.

Le règlement international recommande en effet aux joueurs de porter un casque de la couleur de leur équipement ou, à défaut, un casque noir. Mais ceci n’est qu’une recommandation, et non une obligation. N’ayant ni casque blanc ni noir, Ivan s’est résolu à jouer sans casque, heureusement sans conséquence. Situation absurde où un joueur doit risquer sa santé pour jouer à cause d’une simple couleur de casque. D’autant plus ridicule qu’en face, le FCSB arborait son habituel ensemble rouge…

Roumanie : Le patator de Paul Papp

https://www.youtube.com/watch?v=Jv7MuGzqvFY

Toute la Roumanie avait les yeux rivés sur la ville de Piteşti, où le FCSB faisait sa première sortie, trois jours après le retour sur son banc de Laurenţiu Reghecampf. Un match important après une série de trois matchs sans victoire, face à une équipe de Craiova bien classée mais elle aussi dans le creux de la vague.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Reghecampf a encore fait un incroyable tour de magie. Moribonds sous les ordres de Rădoi, les joueurs du Steaua sont magnifiés dans le nouveau système mis en place par « Reghe » , et dominent copieusement la partie. Il faut un excellent Bălgrădean dans le but oltènien pour que les visiteurs tiennent le match nul. On pense y aller tout droit lorsque, à la 81e minute, Paul Papp déclenche une sublime frappe depuis les 30 mètres. Le ballon flotte et termine en lucarne. C’est le but de l’année en Liga 1 !

Sonnés par cette ouverture du score, les Oltèniens encaisseront un deuxième but moins de deux minutes plus tard, pour finalement s’incliner 2-0. Deux buts inscrits, et c’est un symbole, par Papp et Tadé, deux joueurs en deçà de leur niveau depuis le début de la saison et vertement vilipendés par Becali sous l’ère Rădoi.

Roumanie : Le bijou de Dorin Rotariu

https://www.youtube.com/watch?v=viJTPzAYk34

Au lendemain du but de Papp, Dorin Rotariu a lui aussi marqué le but de l’année en Liga 1. Un enchaînement contrôle-frappe de toute beauté. Le ballon termine dans la lucarne d’un Peçanha pourtant aérien, et le Dinamo Bucarest s’impose 2-1 sur le terrain du Petrolul Ploiești. La lanterne rouge avait pourtant ouvert le score en première période, et a longtemps cru tenir un résultat dans ce match. Mais c’était sans compter sur la très bonne forme actuelle des Bucarestois, qui remontent petit à petit au classement.

Pierre Vuillemot


Image à la une : © fanat1k.ru

#58 Les images de la semaine
Donnez votre avis

A propos de l'auteur

Pierre Vuillemot

Pierre Vuillemot

Co-fondateur et rédacteur en chef de Footballski.

Kolik jazyků umíš, tolikrát jsi člověkem.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
On a discuté avec Emils Latkovskis, président de la ligue professionnelle lettone

En s’intéressant de plus près à la Virsliga, on s’aperçoit que le “moustache” local (le président de la ligue lettone,...

Fermer