#39 Les images de la semaine

Pecs, Hongrie
Damien F - Publié le 1 juin 2015

Autriche : Le vrai club de Salzburg monte en seconde division !

salzburg, autriche

 

salzburg, autriche

Pour ceux qui n’auraient jamais entendu parler de ce club, il a été formé en 2005 par les supporters de l’historique SV Austria Salzburg, en réponse à la décision des nouveaux propriétaires de renommer le club FC Red Bull Salzburg et de changer les couleurs. L’action avait pour but de préserver les 72 ans de tradition de leur club fétiche, que Red Bull a balayé d’un trait sans remord.  Les débuts pour l’Austria se sont produits au septième niveau national en 2006 mais les premiers échelons ont été gravés rapidement puisqu’en 2010, les violets accédaient à la troisième division. Il aura fallu attendre cinq années de plus pour rejoindre enfin le niveau professionnel. Le 300eme match de compétition aura été mémorable avec une victoire à Kitzbuhel et une belle fête étant donné que plus de 1000 fans avaient fait le déplacement. Cerise sur le gâteau, l’équipe est invaincue en deuxième partie de saison !

#AgainstModernFootball

Albanie : Laçi remporte la Coupe

Laçi, Albanie

albanie, tirana

Alors que le KS Skënderbeu a remporté son cinquième titre de suite, le KF Laçi remporte la Coupe pour la deuxième fois en trois ans grâce à un match dominé et une victoire 2 – 1 contre Kukësi, qui perd sa deuxième finale consécutive. Le nigérian James Adeniyi a marqué le deuxième but de son équipe et son 16ème de la saison à titre personnel, lui qui avait déjà marqué deux buts contre Velenje en Europa league cette année. A noter que les supporters des deux camps, en allant à Tirana où se disputait la finale, se sont confrontés sur l’autoroute, bloquant la circulation.

Bosnie : FK Sarajevo champion, Vincent Tan est de la partie

Tan Sarajevo Bosnie

 

sarajevo, bosnie

 

Sous l’œil avisé du propriétaire Vincent Tan, FK Sarajevo a battu Sloboda Tuzla 3-1 pendant que le rival Zeljeznicar a concédé le nul contre Zenica. Depuis l’arrivée de Tan, les grenats ont gagné une coupe, un championnat et réalisé un très beau parcours en Europa League. Leon Benko, ancien goleador de Rijeka, est un des artisans du titre avec 9 buts inscrits en 14 matchs depuis son arrivée cet hiver. Le premier titre depuis 2007 valait bien une invasion de terrain.

Hongrie : Pécs enterre la fédération hongroise de football

Pecs, Hongrie

La fin de saison hongroise est mouvementée. Gyor, Pecs, Lombard Papa, Kesckemet et Nyireghyaza pourraient être relégués en D3 financièrement par la fédération. Une nouvelle qui n’a bien évidement pas réjouit les supporters de Pecsi. Ainsi, malgré la dernière victoire de la saison face au Nyíregyháza spartacus, les supporters ont rendu un dernier hommage à leur club qui risque donc de mourir prochainement. Triste fin de saison en Hongrie.

Roumanie : En troisième division, les fans sont prêts à tout

Roumanie, Pojorata, Miroslava

 

romania, Bucovina Pojorata, Stiinta Miroslava

Pojorata et Miroslava se disputaient un match au couteau pour une accession en deuxième division. Certains fans n’ont pas hésite à utiliser un stratagème amusant pour être bien placé. Les places VIP locales ont quand même bien plus de charmes qu’ailleurs. Et c’est le Bucovina Pojorata qui l’a emporté 2 buts à 1 et monte à l’étage supérieur.

Roumanie : Et Voiculeț rata la balle de match…

Il pourra longtemps se demander comment il n’a pas marqué ce but. En fin de match, Claudiu Voiculeț rate l’action décisive, celle qui pouvait offrir le but de la victoire et du titre à l’ASA Târgu Mureș. Mais il ne marque pas, et c’est le Steaua qui peut fêter le 26e titre de son histoire.

Roumanie : Ianis Hagi superstar!

Pour le dernier match de la saison du FC Viitorul qu’il entraîne, Gheorghe Hagi a décidé de ne faire jouer que des joueurs issus du centre de formation du club, le meilleur du pays. C’est ainsi que son propre fils Ianiș, déjà apparu cette saison, honore sa première titularisation en Liga 1, à 16 ans et 7 mois. Mieux, il en profite pour marquer son premier but! Un premier but en championnat qui pourrait bien être (déjà) le dernier, puisque le jeune milieu offensif devrait évoluer sous le maillot de la Fiorentina la saison prochaine.

République Tchèque : L’Adieu au Bazaly

Ce Samedi 20.05.15 restera dans les mémoires de la ville d’Ostrava comme le dernier match au traditionnel Bukovanského 4 et à son stade Bazaly. Plus de 10 000 supporters du club s’étaient réunis dans la ville dès l’après-midi afin de réaliser un dernier cortège vers le stade mythique construit en 1959. L’animation dans les tribunes a été exeptionnel et une invasion du terrain a eu lieu à la fin du match afin de démonter les cages, un souvenir pour ses supporters qui auraient voulu que ce stade reste à jamais celui du Banik.

République Tchèque : quand les supporters refont le stade

Laissé à l’abandon depuis 2001 et le déménagement du FC Zbrojovka Brno, le stade Za Lužánkami était dans un état de dégradation avancée, les différents projets de reconstruction ayant été ajournés. Devant l’inactivité des autorités, les habitants de Brno ont décidé de prendre le taureau par les cornes et de s’organiser eux-mêmes pour rénover autant que possible cette arène. Débutés en février, les travaux viennent de prendre fin, et le moins que l’on puisse dire, c’est que le résultat est étonnant.

Stade Za Lužánkami Brno avant travauxTravaux Stade Za LužánkamiStade Za Lužánkami Brno après travaux

Bulgarie : Cherno More Varna gagne la coupe

Chernomore Varna, Bulgarie

bulgarie, varna, sofia

Pour cette victoire en coupe contre le grand Levski, le coach principal des Matelots, Nikola Spasov, au centre, a décidé d’adopter un look en hommage à son club. Le club a ainsi pu célébrer dans l’ivresse la première coupe de toute leur histoire ! Les fans de Levski, en revanche, n’ont que peu goûté à cette désillusion et ont cassé pas moins de 800 sièges au stade Lazur. Conséquence ou non, le président du Levski, Tedor Batkov devrait quitter le club.

Slovaquie : Les tensions continuent

11140224_713752382067067_976394095603884583_n 3777 3758 3753

Comment on l’expliquait dans l’article « Les Hongrois de Slovaquie, récit d’une fracture au sein d’un pays » les matchs DAC – Slovan ont l’habitude d’être mouvementé. Les forces policières fut extrêmement pressente afin d’escorter le cortège du Slovan et éviter des affrontements avec les supporters locaux. Suite à cette présence policière, les supporters du Slovan ont posté après le match sur les réseaux sociaux comment ils ont été traité avec de nombreuses personnes blessés, au programme main cassé, des chevilles et jambes fracturés ou encore quelques ecchymose. Un accueil sympathique en somme. Côté match, les supporters du DAC ont dans un premier temps rendu hommage à Érsek Zsolt , jeune joueur de 15 ans du club décédé dans un match suivi des traditionnels drapeaux hongrois mais aussi d’une bâche remplacent Slovan Bratislava par Slovan Pozsony. Pour information, Poszony était le nom hongrois de Bratislava et sa région lors du Royaume de Hongrie. Côté Slovan, les chants contre la communauté hongroise ont été nombreux. Sur le terrain, le match a rapidement tourné en vers le club de la capitale avec une nouvelle victoire 3-0.

 

Ukraine : Craquage sur les affiches de champion

Le Dynamo Kiev fêtait ce week-end son 14ème titre de champion. Un dernier match face au Metalurg Zaporyzhya suivit d’un concert et de la remise du trophée. La ville de Kiev a vu fleurir des affiches publicitaires pour cette soirée au Stade Olympique, seul problème, l’agence de pub s’est plantée en beauté sur le visuel. En effet les affiches arborent en fond, non pas le stade de Kiev mais une image de synthèse de la future enceinte du Zenit Saint-Petersbourg, avec évidemment en prime des drapeaux russes dans les tribunes. Une affiche qui n’a pas manquée de faire réagir la presse ukrainienne. Pas sûr que cette agence de communication ne retravaille un jour avec le club de la capitale.

Images

Ukraine : Le Dynamo savoure son titre

Après 5 année de disette dans l’ombre du Shakhtar Donetsk, le Dynamo Kiev s’est adjugé cette année son 14ème championnat d’Ukraine (27 avec le palmarès soviétique). Une délivrance pour les habitants de la capitale et pour les joueurs enfin récompensés. C’est donc autour d’un concert gigantesque au Stade Olympique que Sergeï Rebrov et ses hommes ont dignement fêtés le titre en présence de nombreuses personnalité. C’est le boxeur et maire de Kiev Vitaliy Klitschko qui a remis le trophée du champion au mythique capitaine du Dynamo Oleksandr Shovkovskiy.

gzMD-WvvMuk

11350423_10204800071858041_7174001183123976415_n

LbuvQew-wXo

Croatie : Osijek se sauve, les fans régalent

osijek, croatie

osijek, croatie

osijek, croatie

osijek, croatie

Comme chaque année, Osijek, qui a de gros problèmes financiers, se sauve à l’arrache lors de la dernière journée. Comme chaque année, la saison se conclut à domicile par une fête de folie. Pour le scénario de cette dernière journée, Osijek avait deux points de retard sur le premier non relégable, Istra. Par chance, les joueurs de l’Istrie se sont pris une belle volée 4-0 à Zagreb tandis qu’Osijek l’a emporté 3-2 contre le Slaven Belupo avec un but décisif sur pénalty à la 88e minute! Il n’en fallait pas tant pour que les fans, que vous retrouvez souvent dans cette rubrique, donnent tout. Espérons tout de même que dans un futur proche le club retrouve son lustre d’antan et lutte lors de la dernière journée pour une place européenne. La fête n’en serait pas moins belle.

 

La rédaction de Footballski

#39 Les images de la semaine
5 (100%) 1 vote

A propos de l'auteur

Damien F

De contrées en contrées, où le vent du #footballskitrip me mène.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
FootballskiTrip Ukraine: Arsenal Kiev, le petit qui veut rebondir

Le mercredi 30 octobre 2013 sonnait le glas de l'Arsenal Kiev, le second club de la capitale derrière le Dynamo....

Fermer