La Gazette de l’est revient sur les événements marquants du week-end dernier. La fin des championnats en Ukraine et en Russie tandis que la Premium Liiga bat son plein en Estonie.

Un arbitre passé à tabac en D2 ukrainienne

En course pour la montée, l’Agrobiznes a laissé échapper des points précieux après sa défaite (0-2) à domicile contre le Minay. L’arbitre de la rencontre Yuri Ivanov (34 ans) a accordé en toute fin de match un penalty logique aux locaux. Une décision qui n’est pas passé du côté de l’Agrobiznes alors leader du championnat puisque l’intéressé a été passé à tabac par des hommes dans le vestiaire des arbitres en fin de rencontre.

Le président de l’Agrobiznes Oleg Sobutsky a été banni de toutes activités liées au football et le club condamné à une amende de 500 000 UAH.

RPL

L’épisode 2019/2020 de la RPL a tiré sa révérence avec un dernier multiplex qui devait déterminer l’ordre des qualifiés pour les compétitions européennes. Alors que plus tôt dans la semaine Krasnodar avait perdu un match en retard contre le Dinamo Moscou, le CSKA pouvait toujours prétendre en la troisième place en cas de faux pas de son concurrent contre l’Akhmat. Mais Krasnodar n’a fait qu’une bouchée de l’Akhmat avec notamment un but signé Cabella.

Les premiers ont tous gagné (sauf Rostov). C’est donc le Lokomotiv qui obtient son billet direct pour la C1 en compagnie du Zénit. Krasnodar passera par les barrages tandis que le CSKA, Rostov et le Dinamo (en cas de victoire du Zénit en coupe) joueront la Ligue Europa.

Déjà relégué, Orenbourg réalise un dernier beau coup avec une victoire sur la pelouse du Dinamo, tandis que le Krylia s’impose 3-0 contre Sochi mais descend finalement en FNL, Khimki ayant finalement obtenu le droit de monter après de multiples tractations. On notera également la victoire pour du beurre du Spartak sur la pelouse du Rubin sur le score de 2-1. On se retrouve rapidement avec le retour sur cette saison!

LE CLASSEMENT

LE JOUEUR DU WEEK-END

Un doublé et deux passes décisives pour Berg qui fut l’acteur majeur de la victoire de Krasnodar contre l’Akhmat Grozny, assurant la troisième place. Avec neuf petits buts cette saison, le suédois a eu quelques difficultés à s’adapter mais sera à surveiller la saison prochaine.

UPL

Le Zarya Lugansk peut nourrir d’énormes regrets à l’issue de cette dernière journée d’UPL. Après sa défaite face au Dynamo Kiev, le Zarya n’avait plus son destin en main et il devait espérer une improbable défaite du Dynamo Kiev face au Kolos Kovalivka pour terminer deuxième… ce qui arriva (0-2). Mais n’ayant pas fait le travail de son côté car n’ayant pu faire mieux qu’un nul (1-1) face à un Desna Chernigiv qui pouvait lui espérer la troisième place, le club de Lugansk devra se contenter de la troisième place, celle qui lui permettra de retrouver les poules de la Ligue Europa pour la première fois depuis trois ans. Le Dynamo Kiev termine quant à lui deuxième en ayant en plus remporté la coupe et la Super coupe d’Ukraine. Reste que la manière et le nombre inhabituel de défaites (neuf en championnat) ainsi que l’élimination dès le premier tour de la Ligue Europa auront convaincu les dirigeants du club de la capitale ukrainienne de se séparer d’Olexiy Mykhaylychenko. Pour le remplacer, les dirigeants ont fait le choix surprenant d’engager Mircea Lucescu, entraîneur emblématique du grand rival du Dynamo qu’est le Shakhtar Donetsk entre 2004 et 2016. Le Desna Chernigiv termine quant à lui à la quatrième place et jouera le troisième tour préliminaire de la Ligue Europa. Le Shakhtar Donetsk a quant à lui terminé sa saison sur un match nul à Oleksandriya (2-2) concédé alors qu’il avait encore deux buts d’avance à une minute de la fin du temps réglementaire. Le Shakhtar termine champion d’Ukraine avec 23 points d’avance sur le Dynamo Kiev deuxième, un record.
Oleksandriya et le Kolos Kovalivka terminent quant à eux cinquième et sixième et ils affronteront en barrages de qualification pour le deuxième tour préliminaire de la Ligue Europa respectivement Mariupol et le SK Dnipro-1.
Ces derniers ont terminé en beauté la saison dans le championnat de la deuxième partie de tableau : le SK Dnipro-1 a battu (3-0) le Vorskla Poltava grâce notamment à un doublé de Vladyslav Supriaga tandis que Mariupol l’a emporté sur le terrain du FK Lviv (2-0). Pour rappel, le Karpaty Lviv est relégué depuis quelques journées en Persha Liga en raison de sa situation financière précaire.

PERSHA LIGA

Victorieux à Mykolaïv (1-2), l’Ingulets se maintien en tête devant le FC Minay. A la troisième place, le Volyn Lutsk s’est imposé 2 à 0 face au Metalist 1925 qui reste littéralement englué à la 7ème place. L’Agrobiznes continue sont sur-place avec un nul sur le terrain de l’Avangard. Le carton du week-end est pour le Chornomorets Odessa qui étrille le Kremin 5 à 0.

Malgré les faux pas des uns et des autres, sept clubs restent en course pour la montée à cinq journées de la fin du championnat.

LE JOUEUR DU WEEK-END

Deux buts le week-end dernier, deux buts ce week-end, Vladyslav Supriaga est encore l’homme de la situation pour le Dnipro-1. Avec cette victoire 3 à 0 sur le Vorskla, le SK Dnipro-1 s’est adjugé le « titre » de vainqueur du second groupe.

Avec 14 buts cette saison, Supriaga termine 3ème ex-æquo du classement des buteurs, devançant tout de même des joueurs comme Taison et Marlos.

Estonie : le Flora en tête, le FCI Levadia en crise

La 13e journée de Premium Liiga estonienne a vu le Flora Tallinn affirmer sa supériorité sur le championnat en s’imposant (1-3) face à son grand rival, le FCI Levadia, qui est désormais relégué à 10 points au classement. Tout va donc pour le mieux chez le champion en titre, ce qui est loin d’être le cas dans le camp en face.

Deux semaines après la démission de son entraîneur Martin Reim, le FCI Levadia a longtemps tenté de faire signer Sergei Frantsev, qui a porté le Nõmme Kalju au titre de champion en 2018. Peine perdue, le technicien aurait décliné l’offre (aucune des deux parties n’a souhaité faire de commentaire à ce jour). C’est donc l’entraîneur adjoint Vladimir Vassiljev (32 ans) qui est promu à la tête de l’équipe pour le reste de la saison, pour un deuxième interim après celui de l’an dernier.

La situation est donc difficile sur le banc, mais elle l’est aussi sur le terrain pour le FCI Levadia, qui a dû libérer le défenseur ukrainien Oleksandr Safronov. Prêté en début d’année par le Dnipro-1 Dnipropetrovsk, le jeune défenseur champion du monde des moins de 20 ans avec l’Ukraine l’an dernier a été rappelé par son club dans l’optique de la nouvelle saison. Le FCI Levadia n’a pas souhaité le priver de cette opportunité. Un vrai coup dur pour le club, qui se prive d’un élément important de son effectif depuis la reprise.

Les mauvaises nouvelles s’accumulent donc pour le FCI Levadia, qui court toujours après un titre depuis 2014. Pour les bonnes, il faut encore attendre. A la recherche d’un gardien, le club a contacté Richard Aland, qui – lassé de son rôle de remplaçant – vient de résilier son contrat avec le Flora. Mais le joueur n’a pas encore donné sa réponse. D’autre part, le jeune Oliver Jürgens (17 ans), comptant parmi les plus grands espoirs du pays, s’entraîne actuellement avec l’effectif. Libéré de son contrat avec la Primavera de l’AS Roma suite à l’arrêt du championnat pour cause de pandémie, le jeune attaquant est rentré au pays pour s’entretenir. Il n’est cependant pas certain de le voir évoluer cet été en Premium Liiga. Suivi de près par des clubs allemands, anglais, italiens mais surtout par le FC Valencia (selon l’entourage du joueur), Jürgens pourrait ne pas rester longtemps en Estonie. Et le FCI Levadia devra trouver d’autres moyens de redresser la barre.

LA TRIBUNE DE LA SEMAINE

Zenit Saint Petersbourg

L’ACTU EN BREF

  • Table rase au Dynamo, Lucescu arrive : Après une saison ratée, la direction du Dynamo Kiev a annoncé la fin de sa collaboration avec le coach Oleksiy Mykhaylychenko ainsi que son staff en entier. Conséquence de se changement, c’est le mythique coach du Shakhtar Mircea Lucescu qui débarque à Kiev.

La rédaction Footballski

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.