Quels sont les matchs du week-end les plus intéressants à suivre en Europe de l’Est ? La réponse se trouve dans cet article. Grèce, Hongrie, Roumanie, Albanie… Il y en aura pour tous les goûts !

🇬🇷 PAOK vs. Olympiakos, dimanche 23 février, 18h30

L’affrontement final. Le remake de la guerre du Péloponnèse, version Salonique – Athènes. Voici comment l’on pourrait résumer cette affiche à venir, entre le second, le PAOK, et le leader invaincu, l’Olympiakos, qui pointe à deux longueurs devant. Si la rivalité sportive n’a jamais semblé aussi forte entre ces deux clubs, elle l’est surtout hors des terrains, avec un duel d’influence entre Savvidis père d’un côté et Marinakis de l’autre, à grands coups de communiqués et d’articles dans la presse. Ce qui promet une rencontre sous tension, où le moindre petit débordement d’un côté comme de l’autre se paiera sans doute très cher. Mais les Piréens auront sans doute à cœur d’effacer l’affront de deux saisons sans titre, ce qu’ils doivent en grande partie au PAOK. Et pour cette avant-dernière journée avant le début des play-offs, nul doute que le vainqueur, s’il y en a, aura pris un bel ascendant psychologique.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est anepasmanquerfootballski-1024x168.jpg

🇭🇺 Mezőkövesd-Zsóry vs. Ferencváros, samedi 22 février, 19h30

Vainqueur de MOL Fehérvár sur la plus petite des marges le week-end dernier (1-0), Ferencváros a fait un pas de plus vers un deuxième titre consécutif en championnat. Fradi cherchera à poursuivre sa marche en avant sur le terrain de Mezőkövesd-Zsóry, surprenant troisième qui ne se laissera assurément pas faire.

🇷🇴 U Craiova vs. CFR Cluj, dimanche 23 février, 19h

Dernière journée de phase régulière de Liga 1, avec un duel au sommet entre le leader transylvain et son dauphin, distant de trois points. En pleine forme depuis la reprise, l’U Craiova revient en force sur le CFR, qui a lui laissé des points en route. Les joueurs de Dan Petrescu seraient pourtant bien inspirés de faire un coup ce week-end, car avec la diminution de moitié des points à l’entrée des play-offs, Craiova sera à l’affût de la moindre erreur.

🇦🇱 Kukësi vs. KF Tirana, vendredi 21 février, 18h

Choc en Albanie entre les deux premiers du classement. Séparées par seulement un point, les deux équipes joueront un match décisif pour la course au titre. Malheur au vaincu, qui perdra des points précieux mais qui verra aussi le Partizani revenir sur ses talons en cas de succès !

🇭🇷 Rijeka vs. Osijek, samedi 22 février, 17h30

Le Dinamo Zagreb est bien trop loin au classement mais l’Hajduk (2eme) n’a que trois points d’avance sur ses deux poursuivants, Osijek et Rijeka. Simon Rožman, nouvel entraîneur de Rijeka, voudra prouver qu’il peut faire mieux que les trois bouillies de football que l’on a vues de la part de son équipe en 2020.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est asuivreegalementfootballskki-1024x168.jpg

🇧🇦 FK Sarajevo vs. Tuzla City, samedi 22 février, 17h

Sarajevo continue sa course en tête mais n’arrive pas à décrocher Željezničar. Dans cette lutte pour le titre entre les deux clubs tous les matchs sont décisifs. Y compris ce choc contre Tuzla City, promu qui fut leader du championnat avant la trève. Si le soufflet est un peu retombé depuis, Tuzla n’est tout de même qu’à un point du podium et de la qualification européenne.

🇷🇸 Etoile Rouge Belgrade vs. Vojvodina Novi Sad, samedi 22 février, 18h

Auteur d’un match surprenant la semaine dernière face à Čukarički, Zvezda devra confirmer pour son second match après la reprise et avec son nouvel entraîneur Stanković face à un redoubable client, le Vojvodina de Lalatović. La forme n’est toujours pas au rendez-vous, mais il faudra un résultat.

🇸🇮 Maribor vs. Olimpija Ljubljana, samedi 22 février, 20h15

Maribor a pour objectif de gagner un 16eme championnat. Mais en première partie de saison, à cause notamment d’un calendrier chargé, les Viole ont perdu beaucoup de points et accusent quatre longueurs de retard avant le choc. Les matchs amicaux de préparation n’ont pas été très convaincants, mais cela ne veut pas forcément dire grand-chose… Les deux plus belles équipes de Slovénie (et de loin) s’affrontent samedi et on sera devant l’écran !

🇷🇴 Play-offs Roumanie

Trois clubs se disputent les deux dernières places en play-offs. Avec 41 points, l’Astra est le mieux placé, mais n’a pris qu’un point en trois matchs depuis la fin de la trêve. Le match face au Sepsi pourrait être un nouvel écueil. Avec 40 points, le Gaz Metan peut encore espérer en être, mais il faudra prendre des unités face à un Dinamo requinqué par sa victoire contre le FCSB. Pas une mince affaire ! Enfin, le Viitorul est le moins bien placé, avec 39 points. Si le club du Roi Hagi n’a plus son destin entre les mains, il est celui qui a le match à priori le plus abordable, face au relégable Clinceni. Victoire impérative pour ne pas connaître l’immense échec d’être plongé en playdown.

🇲🇰 FK Sileks vs. Shkendija, dimanche 23 février, 14h

Dans ce championnat macédonien, le Vardar semble avoir pris une longueur d’avance suffisante pour l’emporter en fin de saison. Mais Shkendija et Sileks n’ont pas dit leur dernier mot non plus. Après un début de saison catastrophique l’ancien ogre Shkendija revient comme une balle en possédant la meilleure attaque. Deuxième contre troisième, « Sileks » contre « étincelle, » voilà les ingrédients d’une rencontre qui sent le souffre !

N’oubliez pas que vous pouvez suivre certains championnats d’Europe de l’Est gratuitement grâce au Footballski Live !

La rédaction de Footballski

 

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.