Nouvelle formule pour les matchs du week-end. Footballski vous propose une grande affiche, quelques rencontres à ne pas rater et plusieurs matchs à suivre afin d’organiser votre agenda en fonction de ce programme alléchant.

Zenit St-Pétersbourg vs. CSKA Moscou, samedi 2 novembre, 17h

Au-delà de l’aspect sportif, le duel Zenit – CSKA, c’est l’affrontement entre Leningrad et Moscou. Un match très important entre les 2 deux principales villes principales de Russie. Un duel pour l’honneur donc, doublé d’un match important au classement, alors que nous atteignons la mi-saison en RPL.

D’un côté, le Zenit Saint-Pétersbourg roule sur le championnat, qu’il domine avec trois points d’avance sur ses deux premiers poursuivants, le FK Rostov et le Lokomotiv Moscou. De l’autre, le CSKA Moscou, qui, malgré un bon début de saison, connaît un gros coup de mou avec deux défaites et un nul lors des trois dernières journées. Cinquième à six points du leader, le club de l’Armée n’est pas encore écarté de la course au titre, mais pourrait prendre un retard quasi-rédhibitoire de neuf points en cas de défaite sur le terrain du Zenit. Le CSKA n’a déjà plus le droit à l’erreur !

🇦🇿 Neftchi Bakou vs Qarabag, vendredi 1er novembre 17h

De nouveau LE choc du championnat azerbaïdjanais, entre le multiple champion en titre Qarabag et la plus grande équipe du pays, le Neftchi Bakou. Comme l’an passé, les deux clubs vont jouer le titre jusqu’au bout, et le Neftchi de continuer à renaître de ses cendres après quelques saisons de vaches maigres. Un match particulier pour Wilde Donald Guerrier, passe du Qarabag au Neftchi cet été – et dont vous aurez bientôt l’occasion de lire l’interview sur notre site.

🇷🇸 Partizan Belgrade vs Vojvodina Novi Sad, samedi 2 novembre, 14h

Deux équipes motrices du championnat serbe. Troisième, le club de la Voivodine compte quatre points d’avance sur un Partizan revanchard après sa défaite cette semaine face à Cukaricki, deuxième du classement. Autant d’ingrédients pour voir un match à enjeu et intéressant au JNA.

🇭🇺 Ferencvaros vs Mezőkövesd-Zsóry, samedi 2 novembre, 17h

Les matchs s’enchaînent et Ferencváros accumule les victoires. Sur une dynamique de quatre succès de rang (toutes compétitions confondues), les Aigles verts voudront conserver leur élan ce samedi, à l’occasion de la réception de Mezőkövesd-Zsóry. Un rendez-vous toutefois a priori délicat à aborder pour Fradi, troisième, car les visiteurs réalisent un très bon début de saison et sont même actuellement sur la deuxième marche du podium, avec autant de points que leurs hôtes.

🇷🇴 U Craiova vs Dinamo Bucarest, lundi 4 novembre, 19h30

Affiche intéressante en Liga 1. D’un côté, l’U Craiova pointe toujours à la troisième place, mais marque le pas avec deux victoires seulement sur les six dernières journées. De l’autre, le Dinamo, après une grosse crise en début de saison, retrouve la forme depuis l’arrivé de Dusan Uhrin Jr sur son banc. Trois victoires en quatre matchs et le revoilà dans la course aux play-offs. Et peut-être même mieux ! Car les choses se sont resserrées en Liga 1, aucun des cinq premiers ne s’étant imposé le week-end dernier : cinq petits points seulement séparent Craiova, troisième, du Dinamo, huitième !

🇪🇪 FCI Levadia vs Nõmme Kalju, samedi 2 novembre, 15h

Le Flora Tallinn couronné, place maintenant à la lutte entre ses dauphins. Après avoir battu le leader pour s’assurer la troisième place, et donc la Ligue Europa, Kalju peut faire encore mieux. Revenus à un point du FCI Levadia à la faveur d’une série en cours de 30 matchs sans défaite en Premium Liiga (!), les Noir et Rose peuvent passer devant avant la dernière journée. Un duel pour l’honneur entre les deux grands déçus de cette saison.

Teuta Durrës vs KF Tirana, samedi 2 novembre, 17h

Après dix journées, la lutte est féroce dans le pays de Skenderbeu. Cinq points seulement séparent le leader Partizani de… l’antépénultième Laçi (8e) ! Ce dimanche, le choc de haut de tableau oppose le Teuta Durrës, actuel quatrième, pire attaque mais deuxième meilleure défense de la ligue, face a l’armada offensive du KF Tirana, troisième au classement et meilleure attaque. Une solide opposition entre deux équipes qu’un point seulement sépare. A suivre !

🇷🇴 UTA Arad vs Viitorul Pandurii Târgu-Jiu, dimanche 3 novembre, 13h

Un peu de Liga 2 dans ces matchs à suivre ! Avec un duel inattendu en haut du classement. Seul club historique à tenir son rang, l’UTA Arad pointe à la deuxième place, et doit encore jouer quatre matchs en retard ! L’objectif promotion est ainsi bien en vue. En face, le Viitorul Pandurii est une surprise. Sur un tour de passe-passe de son propriétaire, l’ex-Energiticianul, renommé cet été (et qui n’a rien à voir avec les vrais Pandurii Târgu-Jiu), est passé de relégué à candidat à la promotion en quelques semaines. Maintenu sur tapis vert en Liga 2, ce club est aujourd’hui cinquième, à deux points de son adversaire du jour. Si l’affiche est donc surprenante, elle est bien importante dans la course à la promotion.

🇧🇾 Dinamo Brest vs Shakhtyor Soligorsk, dimanche 3 novembre, 16h

27e journée sur les trente du championnat et le Dinamo Brest est tout proche du titre en Vysshaya Liga. Avec six points d’avance sur le BATE Borisov, les coéquipiers d’Artem Milevsky ont néanmoins une fin de saison difficile à gérer, avec de gros matchs. Le premier d’entre eux est prévu pour ce week-end, face au Shakhtyor Soligorsk, troisième du classement qui vient de faire match nul face au BATE. Rien n’est donc joué, surtout en cas de défaite du leader, qui doit ensuite rencontrer l’Isloch Minsk et le Dinamo Minsk, respectivement quatrième et cinquième, que le BATE doit également rencontrer. La dernière ligne droite est encore longue en Biélorussie !

🇬🇪 Dinamo Tbilissi vs Torpedo Kutaisi, dimanche 3 novembre, 16h

Trois petits matchs, trois équipes, trois points d’écarts. Le championnat géorgien est maintenant entré dans la dernière ligne droite, et le suspense est à son comble. Pour le Dinamo Tbilissi, actuellement deuxième, il faut gagner enfin à domicile, face à un Torpedo Kutaisi toujours compliqué à manœuvrer.

La rédaction de Footballski

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.