Nouvelle formule pour les matchs du week-end. Footballski vous propose une grande affiche, quelques rencontres à ne pas rater et plusieurs matchs à suivre afin d’organiser votre agenda en fonction de ce programme alléchant.

Lokomotiv Moscou vs. Zénit Saint Pétersbourg, samedi 28 septembre, 18h

Gros choc ce week-end en Russie avec une affiche de gala entre le Lokomotiv Moscou et le Zénit Saint-Pétersbourg. Leader du championnat et bien lancé pour être le meilleur candidat à sa propre succession, le Zénit aura un déplacement compliqué sur la pelouse du Lokomotiv. Défait dans la semaine en Coupe contre le Baltika Kaliningrad, le Loko se doit de réagir. Classé à seulement trois points du leader, les Cheminots ont l’occasion de remonter au classement en cas de bon résultat!

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est anepasmanquerfootballski-1024x168.jpg

🇸🇮 Olimpia Ljubljana vs. Maribor, samedi 28 septembre, 17h

Cela fait cinq ans et demi, soit dix matchs, que l’Olimpija n’a pas gagné de derby à domicile. Le moment n’est peut-être pas le meilleur pour en finir avec cette série car Maribor va beaucoup mieux après un début de championnat catastrophique, en témoigne la victoire 5-0 contre Rudar le week-end dernier. Au niveau effectif, on donnerait Maribor vainqueur, sur la forme du moment ça reste du 50/50 puisque Maribor est revenu à trois points du leader Olimpija.

🇲🇩 Zimbru vs. Sheriff Tiraspol, samedi 28 septembre, 18h

C’est jour du « El-Classico » en Moldavie! Le temps passe passe passe et c’est toujours le match le plus attendu en Divizia Națională entre le grand club historique de la République et du pays jusqu’à l’avènement de l’ultra-domination du Sheriff au tournant des années 2000. Le rapport de force n’a peut-être jamais été aussi déséquilibré que cette saison (un constat qui se répète depuis plusieurs années d’ailleurs), avec le Sheriff qui trône confortablement en tête du championnat et un Zimbru classé avant-dernier. Depuis la reprise, le Zimbru va mieux et s’est sans doute définitivement sauvé du risque de la relégation, encore plausible en début de saison, mais reste trop frileux ou malchanceux en attaque pour véritablement lancer la machine. Le choc contre le Sheriff reste toujours une occasion de se surpasser, parfois ça passe, parfois ça casse. Réponse ce soir, avec sans doute la présence des Oasteă Fiara en tribunes, la première bonne nouvelle de la journée.

🇵🇱 Wisla Cracovie vs. Cracovia, dimanche 29 septembre, 17h30

Faut-il encore vous présenter le Derby de Cracovie ? Un match à part. Une Guerre Sainte footballistique d’où le vainqueur sort auréolé de gloire et le vaincu risée de son ennemi jusqu’à la prochaine joute. Qui pour le premier derby de la saison portera son étendard sur la vieille capitale surplombée par le Wawel ? Le Cracovia est dans une belle dynamique et lorgne sur le podium mais les derbies ces dernières saisons ne sont pas à son avantage, et les Pasy devront faire sans leurs supporters. Le Wisla, quant à lui, doit lever l’affront d’une triste élimination en Coupe face à une équipe de troisième division. Quoi de mieux qu’un bon combat dans un stade plein, chauffé à blanc et prêt à exulter pour se racheter ? Ce match s’annonce donc encore une fois comme un choc qui – il est certain – nous réservera son lot de dramaturgie.

🇬🇷 AEK Athènes vs. PAOK Salonique, dimanche 29 septembre, 18h30

Et si le PAOK, invaincu depuis de longs mois, voyait sa série s’arrêter ce dimanche, sur la pelouse de l’OAKA, face à l’AEK ? Si les dernières confrontations entre ces deux équipes ont presque toujours tourné en faveur du PAOK, notamment lors des deux dernières finales de Coupe de Grèce, les hommes d’Abel Ferreira ont eu beaucoup de mal à sauver un point lors de leur derby face à l’Aris la semaine dernière. En face, l’AEK enchaîne les victoires avec Kostenoglou sur le banc. De quoi donner une saveur particulière à ce classique de Superleague. À moins que la VAR, arrivée cet été en Grèce, ne décide de jouer des siennes…

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est asuivreegalementfootballskki-1024x168.jpg

🇰🇿 Kairat Almaty vs. Ordabasy, dimanche 29 septembre, 15h

Pression maximale pour Shymkent à Almaty. En gagnant, les joueurs d’Ordabasy peuvent revenir à un point d’Almaty et continuer à rêver du titre. En revanche, une défaite et c’est la fin puisque cela les reléguerait à sept points du Kairat et potentiellement neuf de Tobol. Le Kairat, après une victoire poussive à Kyzylorda, veut aussi frapper un grand coup dans la course au titre. Avec un buteur comme Eseola (16 buts en 22 matchs) et la colonne vertébrale de l’équipe nationale, le Kairat a les moyens d’enfin regagner le championnat.

🇲🇰 Vardar Skopje vs. Akademija Pandev, dimanche 29 septembre, 15h

Duel de leaders en Macédoine du Nord. Le surprenant Akademija Pandev n’a toujours pas perdu en sept matchs et pointe à une longueur du Vardar. Le vainqueur de la Coupe de Macédoine l’an dernier a les dents longues au moment de se déplacer à Skopje. On notera aussi au même moment, de l’autre côté du fleuve Vardar dans la capitale macédonienne, le duel entre les frères ennemis albanais Shkupi et Shkendija.

🇱🇹 Suduva vs. Banga, dimanche 29 septembre, 15h

Finale de la Coupe de Lituanie avec comme invité surprise l’équipe de seconde division du Banga Gargždai. Suduva a déjà joué une finale avant la lettre en demi en venant à bout du Zalgiris Vilnius, son concurrent direct pour le titre, comme chaque saison depuis trois ans, et jouera à priori une finale « facile ». Second au classement de D2, le Banga Gargždai  est parvenu à éliminer deux  clubs de D1 (le Zalgiris Kaunas et Palanga) pour se hisser en finale. Un exploit vu la différence de niveau entre les deux divisions. Le club y était déjà parvenu en 2011 et 2014, avec deux défaites à la clef mais le club évoluait alors dans l’élite. Repris durant la fin de cette période par des investisseurs russes douteux, le club avait alors frôlé la faillite. Il privilégie depuis la sécurité financière en préférant évoluer en D2, où les coûts sont bien moins importants. La rumeur indique que la saison prochaine, le club pourrait franchir le pas et tenter un retour au plus haut niveau. En Lituanie, le maintien ou l’accession à la D1 dépendant en effet avant tout de critères financiers et pas d’un résultat au classement…

🇦🇱 KF Tirana vs. Partizani Tirana, dimanche 29 septembre, 19h

Derby au programme en Albanie! Le grand derby de la capitale qui devrait être plus serré que les années précédentes. Incapable de battre le Partizani depuis 2014, le KF Tirana réalise pour l’instant une excellente saison et est leader du championnat. Un peu dans le dur après son été européen, le Partizani espère un succès pour lancer sa saison.

N’oubliez pas que vous pouvez suivre certains championnats d’Europe de l’Est gratuitement grâce au Footballski Live !

La rédaction Footballski

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.