Nouvelle formule pour les matchs du week-end. Footballski vous propose une grande affiche, quelques rencontres à ne pas rater et plusieurs matchs à suivre afin d’organiser votre agenda en fonction de ce programme alléchant.

🇭🇺 Budapest Honvéd vs. MOL Fehérvar, samedi 14 septembre, 17h

Respectivement sacrés champions de Hongrie en 2017 et en 2018, le Budapest Honvéd et MOL Fehérvár connaissent des dynamiques très différentes en ce début de saison. Alors que les Vidi semblent filer à toute vitesse vers la reconquête de leur couronne (cinq victoires en autant de rencontres et une première place au classement), les Budapestois sont quant à eux dans le dur. Après quatre défaites de rang, David N’Gog et ses coéquipiers ont néanmoins débloqué leur compteur lors de la journée précédente, sur le terrain d’Újpest (2-3). A peine de quoi rester au-dessus de la ligne de flottaison. Ils doivent désormais enchaîner devant leur public, mais la tâche sera tout sauf aisée…

🇷🇴 U Craiova vs. FCSB, dimanche 15 septembre, 20h

Troisième du classement avec deux petits points de retard sur le leader Gaz Metan, l’U Craiova peut faire coup doublé ce week-end : se rapprocher de la place de leader (selon le résultat du Gaz Metan et du CFR Cluj), mais surtout renvoyer le FCSB, l’ennemi honni, dans les profondeurs du classement et de la crise. Le tout, comme toujours, dans une ambiance de feu au stade Ion Oblemenco !

🇬🇪 Dinamo Batumi vs. Lokomotiv Tbilissi, samedi 14 septembre, 18h

Le duel des Dinamo gagne en intérêt d’année en année. Comptant un match de plus que ses poursuivants (Saburtalo et le Dinamo Tbilissi), Batumi mène la course en tête. Alors que le Dinamo Tbilissi a perdu son meilleur attaquant Levan Shengelia et son défenseur Abdel Medioub, Batumi à une belle opportunité d’asseoir sa domination, d’autant que son attaquant brésilien Flamarion est en feu ces dernières semaines.

🇱🇻 RFS Riga vs. Spartaks Jurmala, dimanche 15 août, 15h

Dernière chance sans doute pour le Spartaks Jūrmala d’accrocher une place dans le trio de tête. Après un début de saison complètement raté, Jūrmala a connu une période faste entre mai et fin août qui vient de s’achever par deux défaites consécutives contre le Riga FC et Ventspils. Avec 37 points contre 42 pour les locaux, il va falloir ne pas se louper dans la capitale. A noter que l’ancien Nantais Gabriel Charpentier, auteur d’une belle demi-saison avec le Spartaks, vient d’être transféré en Italie à l’US Avellino.

🇧🇦 Velez Mostar vs. Zeleznicar, samedi 14 septembre, 16h30

Le Velez retrouve un des deux grands clubs de Sarajevo. Affrontement savoureux à prévoir sur le terrain mais aussi en tribunes entre deux des plus gros groupes du pays.

🇲🇩 Petrocub Hîncesti vs. Sheriff Tiraspol, samedi 14 septembre, 18h

Avec Milsami, le Petrocub, troisième du championnat, est le seul club à avoir fait chuter le champion en titre cette saison. Un déplacement difficile à Hîncești pour le Sheriff, même en restant sur une série d’innombrables victoires consécutives. Assurément le choc de l’année en Moldavie.

🇦🇿 Qarabag vs. Neftchi Bakou, dimanche 15 septembre, 18h30

La lutte pour le titre était serrée jusqu’au bout la saison dernière, avec un Neftchi qui a craqué sur la toute fin. Rebelote au moins d’août avec un maigre 4/9 pour entamer cet exercice. Il va falloir ramener un résultat face l’ogre Qarabag pour ne pas voir les espoirs de titre déjà s’envoler.

🇷🇴 FC Viitorul vs. Gaz Metan Medias, lundi 16 septembre, 20h

Avec cinq victoires et trois nuls, le Gaz Metan crée la surprise en ce début de saison. Toujours invaincue, l’équipe menée par Edi Iordănescu est leader à l’aube de cette neuvième journée. Une place où le Viitorul aurait pu également être placé, mais une défaite face au FCSB en a décidé autrement. A domicile, les joueurs de Hagi doivent faire un résultat pour ne pas perdre trop de points face à un désormais concurrent direct.

N’oubliez pas que vous pouvez suivre certains championnats d’Europe de l’Est gratuitement grâce au Footballski Live !

La rédaction de Footballski

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.