Footballski pense à vous occuper le week-end. Nous vous proposons une grande affiche, quelques rencontres à ne pas rater et plusieurs matchs à suivre afin d’organiser votre agenda en fonction de ce programme alléchant.

🇧🇦 FK Sarajevo vs. NK Čelik Zenica, vendredi 03 mai, 19h30

FK Sarajevo – NK Čelik Zenica, c’est Sarajevo contre Zenica, la capitale contre la quatrième ville du pays et c’est également une des grosses rivalités bosniennes. Alors que Sarajevo semble plus que jamais parti vers un nouveau titre et que Čelik ne joue plus grand-chose, on pourrait penser que ce match ressemblera à une formalité. Pourtant, les Bordo de Sarajevo ont tremblé la semaine dernière, en concédant le nul face au Radnik Bijeljina, et le Zrinjski est revenu à quatre points. Le club de l’acier se ferait donc un plaisir de contrecarrer les plans des « intellos » de la capitale.

🇭🇺 Ferencváros vs. Újpest, samedi 04 mai, 19h30

En dépit de sa défaite face au Honvéd le week-end dernier (3-2), Ferencváros est mathématiquement assuré de remporter le trentième titre de champion de Hongrie de son histoire. Les Aigles verts pourront célébrer ce sacre avec leurs supporters dès samedi, à l’occasion du plus chaud derby de Budapest (pour en savoir plus à ce sujet, nous vous invitons à lire cet article). Rival honni de Fradi, Újpest est pour sa part engagé dans une palpitante lutte pour la troisième place. Les Lilák sont actuellement au coude à coude avec Debrecen et seraient bien inspirés de mettre un terme à leur série de trois matchs sans victoire. Mais la tâche sera loin d’être aisée…

🇷🇴 Craiova vs. FCSB, dimanche 05 mai, 20h00

Chaude affiche pour les Bucarestois du FCSB. Grands favoris en début de saison, ces derniers sont sur le point de rater une nouvelle fois leur objectif en laissant le CFR Cluj remporter un deuxième titre consécutif. 
Pour garder un minuscule espoir, l’équation est simple : le FCSB doit s’imposer à Craiova tout en espérant une défaite des Transylvains sur le terrain de l’Astra Giurgiu. Mais rien n’est simple, et surtout pas un déplacement à Craiova. Dans un stade Ion Oblemenco plein, les Bucarestois devront résister à la pression populaire. Les Olténiens gardent en effet une haine tenace des clubs de la capitale depuis les années 70. L’ambiance promet d’être une fois de plus chaude avec le meilleur public de Liga 1 cette saison.

🇨🇾 APOEL vs. Apollon, samedi 04 mai, 18h00

Un match déterminant. Le premier, l’APOEL, qui reçoit son dauphin, l’Apollon, qui pointe à trois longueurs, dans cette phase de play-offs qui déterminera le futur champion. Et les joueurs de Nicosie, battus à Larnaca lors de la dernière journée, peuvent faire un pas quasi-définitif vers un nouveau titre, à condition, bien évidemment, de se défaire d’une formation de Limassol qui jouera crânement sa chance, malgré son match nul face à l’AEL qui a un peu freiné sa course. Il faudra, pour cela, compter sur l’efficacité de l’Argentin Zelaya, déjà auteur de trois buts lors de ce mini-championnat. Histoire de s’offrir une fin avec un suspense insoutenable ?

🇦🇿 Qäbälä vs. Neftchi Bakou, dimanche 05 mai, 16h

Que s’est-il passé ? Alors qu’on se dirigeait tout droit vers LE match du titre le week-end prochain, avec un Neftchi – Qarabag en clôture de championnat et à l’issue duquel le vainqueur serait sacré champion, le Neftchi a trébuché face à Sumqayit, qui lutte pour sa survie, laissant l’écart avec le quintuple champion en titre s’agrandir à cinq points. La victoire est donc impérative à Qäbälä, en espérant un faux-pas de Qarabag contre Sabail. Qäbälä, quant à lui, comptera sur une victoire de Qarabag pour espérer accrocher la troisième place, qualificative en Ligue Europa, bien que la finale de Coupe représente une autre occasion pour les hommes d’Hasimov de regoûter à l’Europe cet été. Un match couperet donc !

🇽🇰 Drita vs. Pristina, samedi 04 mai, 16h00

Malgré son incroyable série (huit victoires d’affilée), Pristina doit pour l’instant se contenter d’une deuxième place au classement, juste derrière Feronikeli. Mais les Blanc et Bleu pourraient bien s’asseoir sur le fauteuil de leader en cas de succès sur le terrain de Drita (4e).

🇵🇱 Legia Varsovie vs. Piast Gliwice, samedi 04 mai, 20h30

À quatre matchs de la fin du championnat, le Legia est en position idéale pour remporter un nouveau titre, et ce grâce à sa victoire du week-end dernier face au Lechia. Mais attention, car le Piast Gliwice est un flamboyant troisième restant sur quatre victoires consécutives et n’étant qu’à quatre petits points de Varsovie. C’est un match qui s’annonce serré et dans lequel le Legia aura besoin de son douzième homme pour l’emporter. Le Piast, lui, devrait jouer son va-tout et, avec le jeu proposé par l’équipe de Fornalik depuis le début de l’année, tout cela s’annonce spectaculaire.

🇬🇪 Torpedo Kutaisi vs. Dinamo Batumi, samedi 04 mai, 14h00

Pour la première fois depuis quelques mois, la première place du championnat géorgien n’est pas occupée par le FC Saburtalo. Et pour cause : le champion en titre s’est fait surprendre sur la pelouse de Batumi le week-end dernier, à l’issue d’un match bouillant. Le Dinamo Batumi, promu, étrenne donc son nouveau statut de leader ce week-end et comptera bien se faire respecter sur le terrain de Kutaisi, quatrième.

🇲🇪 Budućnost Podgorica vs. Zeta Golubovci, samedi 04 mai, 17h00

Dernière chance pour le Budućnost, après son nul du week-end dernier. Pour espérer encore rattraper le Sutjeska Nikšić, il faudra absolument battre le rival Zeta. S’il s’impose, le Zeta pourrait bien devenir un sérieux prétendant à la deuxième place.

🇷🇸 Etoile Rouge Belgrade vs. Mladost Lučani, dimanche 05 mai, 18h00

Une énième couronne nationale tend les bras à l’Etoile Rouge, qui pourrait bien s’en saisir dès ce week-end. S’ils l’emportent contre Mladost dimanche et que le Radnicki Nis ne gagne pas contre Vojvodina Novi Sad, les Belgradois seront en effet certains d’être sacrés champions de Serbie !

La rédaction.

2019 – Semaine #18 : Matchs du week-end
5 (100%) 2 vote[s]

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.