Nouvelle formule pour les matchs du week-end. Footballski vous propose une grande affiche, quelques rencontres à ne pas rater et plusieurs matchs à suivre afin d’organiser votre agenda en fonction de ce programme alléchant.


🇷🇺 Spartak Moscou vs. CSKA Moscou, samedi 6 avril, 18h00

Derby day ! C’est le gros derby en Russie entre le Spartak Moscou et le CSKA Moscou. Deux buts majestueux furent inscrits à l’aller, le retour sera tendu à l’Otkrytie Arena. Les deux équipes jouent l’Europe, le CSKA a perdu du lest en se faisant accrocher la semaine dernière contre Ufa et se doit de réagir. Dans un stade plein, une chaude ambiance, les vingt-deux joueurs vont se régaler!

🇧🇬 Ludogorets vs. CSKA Sofia, samedi 6 avril 16h15

C’est l’affiche de l’année en Bulgarie et les play off nous en offrent deux de plus. Le CSKA reste la seule équipe capable d’empêcher Ludogorets de rafler un énième titre cette saison. De là à aller gagner à Razgrad, la mission semble difficile mais pas non plus impossible. Chaude ambiance en perspective.

🇺🇦 Shakhtar Donetsk vs. Dynamo Kiev, dimanche 7 avril, 16h00

Premier gros choc depuis la longue trêve en Ukraine, en Coupe cette fois. Si les deux clubs sont pour l’instant dos à dos avec une victoire chacun, le leader du championnat en la personne du Shakhtar semble bien le favori de ce choc. Sur le terrain, il faudra surveiller Viktor Tsygankov côté Dynamo, le petit frère spirituel d’Andriy Yarmolenko en grand forme en ce moment. Et Junior Moraes côté Shakhtar, l’ancien Brésilien de la maison Kiev, tout juste naturalisé Ukrainien.


🇱🇹 Zalgiris Vilnius vs. Suduva Marijampolé, dimanche 7 avril, 18h00

Double champion en titre, Suduva affiche une belle stabilité depuis l’arrivée de entraîneur kazakh Vladimir Cheburin à sa tête il y a trois ans. Côté Zalgiris, on vit mal ces deux saisons sans titre. Et la préparation n’a pas été idéale du côté de Vilnius, avec une grande lessive au niveau du groupe, la prolongation tardive de la star de l’équipe, le Roumain Liviu Antal, longtemps annoncé sur le départ et qui n’a pas participé pas à la préparation d’avant-saison. Pire, l’entraîneur Valdas Urbonas a quitté son poste pour la sélection peu avant la reprise, remplacé en urgence par le Polonais Marek Zub. La bonne surprise de ce début de saison est l’attaquant croate Tomislav Kiv (5 buts en 4 matchs) et la grosse déception, le gardien roumain Laurențiu Brănescu (formé à la Juventus Turin) qui a glissé sur le banc après des prestations peu convaincantes. Le match de ce week-end s’annonce ainsi très ouvert, Suduva ayant déjà un peu de pression après une défaite la semaine passée contre le Stumbras Kaunas, l’outsider du moment en A Lyga.


🇷🇺 Lokomotiv Moscou vs. Zenit St-Pétersbourg, dimanche 7 avril, 18h00

Duel au sommet entre le champion en titre et le leader actuel, qui se doit de garder son avance de six points sur la concurrence. De son dernier voyage à Moscou pour y affronter le Spartak, le Zenit avait lâché deux points dans la course au titre. Face à une équipe du Loko en forme mais qui a joué en Coupe en milieu de semaine (2-2 contre Rostov), il s’agira d’en accrocher trois à son wagon de leader.

🇬🇷 Panathinaikos vs. Aris Salonique, samedi 6 avril, 18h00

Un match au goût d’Europe, entre deux des plus gros clubs du pays. Si le Panathinaïkos, freiné par une saison galère faite de retraits de points et d’effectif rajeuni, ne peut guère espérer finir dans le top 5, l’Aris, solidement ancré à la cinquième place, peut encore aller chercher l’Atromitos (4e), qui partage le même nombre de points. De quoi poser un peu les enjeux d’une rencontre qui, par ailleurs, opposera la vieille rivalité entre Athènes et Thessalonique.

🇧🇦 Zeljeznicar vs. FK Sarajevo, samedi 6 avril, 19h30

Le grand derby de Sarajevo. Ce samedi dans la capitale bosnienne, il faudra choisir son camp entre les bleus de Željo et les bordo de Sarajevo. Au classement, large avantage à Sarajevo, leader qui devance de 17 points Željo, 3ème. Après un départ en trombe, les cheminots se sont en effet complètement écroulés après la trève, laissant le champ libre à Sarajevo et au Zrinjski.

🇲🇰 Vardar Skopje vs. Akademija Pandev, dimanche 7 avril, 15h30

Distancés tous les deux par le Shkëndija, qui file vers un second titre d’affilée, Vardar et Akademija Pandev se disputent l’ordre d’arrivée sur le podium. Un match intéressant entre deux clubs bien classés et qui commencent déjà à penser aux tours qualificatifs de coupe d’Europe.

🇲🇩 Sheriff Tiraspol vs. Milsami, dimanche 7 avril, 16h00

Déjà la quatrième journée de championnat et le Sheriff est en passe d’aligner un quatrième succès consécutif, après trois victoires sans prendre de but, tandis que le Milsami s’est relevé avec deux victoires après une déroute d’entrée face au Sfântul Gheorghe. Assurément le premier des quatre chocs à suivre en Moldavie cette saison.

🇷🇴 CS U Craiova vs. CFR Cluj, dimanche 7 avril, 19h30

A quitte ou double! Pour cette quatrième des dix journées de play-offs, Craiova doit battre le leader pour croire encore au titre. Après son revers face au FCSB, le CS U compte sept points de retard sur le leader, et deux sur les Bucarestois. Défaite interdite donc, dans la bouillante ambiance du nouveau Ion Oblemenco. Pour le CFR, une victoire serait de très bon augure avant de recevoir le FCSB la semaine prochaine.

La rédaction de Footballski

2019 – Semaine #14 : Matchs du week-end
5 (100%) 2 vote[s]

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.