Les matchs du week-end reviennent après les cinq ans de Footballski avec une nouvelle formule. Une grande affiche, des matchs à ne pas rater et quelques belles rencontres à suivre.

Sparta Prague vs Viktoria Plzen, samedi 9 mars, 17h30

Le troisième du championnat reçoit le second, mais 11 points séparent les deux équipes. Tout porte à croire qu’une fois sur le terrain, la différence sera moins importante tant les deux équipes auront à coeur d’aller chercher un bon résultat. Le Sparta doit continuer à se rassurer et montrer que le renouveau vu ces derniers temps est sérieux alors que Plzen doit faire le plein de points pour rester dans les pas du leader, le Slavia Prague qui distance le club de la province de trois points.

Plzen va pouvoir compter sur son attaquant de pointe français arrivé cet hiver de Zlin, Jean-David Beauguel, qui a déjà marqué deux fois en trois matchs de championnat. En cas de contre-performance, les champions en titre 2018 pourraient commencer à voir le titre s’envoler. C’est donc non seulement un match de prestige pour les deux équipes mais également une question d’orgueil pour les 22 acteurs de la rencontre.

🇬🇷 AEK vs. Panathinaikos, samedi 9 mars, 18h30

Un derby athénien, ça ne se manque sous aucun prétexte. Même si l’AEK, troisième, ne peut plus espérer revenir sur l’Olympiakos (2e), et encore moins sur le PAOK, leader promis au titre, les hommes de Manolo Jimenez ont un honneur à défendre à l’OAKA. Et il en est de même pour le Panathinaïkos, dont la saison délicate peut encore être sauvée si la jeune formation athénienne parvient à se défaire de son voisin. Le tout, dans une ambiance qui promet d’être chaude.

🇧🇬 Levski Sofia vs. Ludogorets, dimanche 10 mars, 16h30

A deux journées de la fin de la phase régulière, le Levski joue gros en recevant le leader. Cinq points séparent Ludogorets, qui trône en tête du classement, de son adversaire du jour qui partage la place de dauphin avec le CSKA. Le moment ou jamais pour installer le doute dans la tête du septuple champion en titre. Surtout, le Levski ne peut pas se rater au risque de voir le CSKA lui chiper la seconde place. Une ambiance de feu devrait les aider ce dimanche !

🇷🇺 Dinamo Moscou vs. Spartak Moscou, dimanche 10 mars, 17h

Bien que les deux clubs soient désormais en retrait sur la scène nationale, le choc Dinamo-Spartak est le derby historique de Moscou! Une victoire du Dinamo assurerait quasiment le maintien tandis que le Spartak se doit de gagner dans l’optique d’accrocher la deuxième place au FK Krasnodar, synonyme de Ligue des Champions.

🇭🇷 Dinamo Zagreb vs. Rijeka, dimanche 10 mars, 17h30

Bon, le suspens est enterré depuis bien longtemps mais c’est quand même le leader contre son dauphin, et un face-à-face toujours engagé ces dernières saisons. Et vu le parcours du Dinamo sur la scène européenne, on se fait un plaisir de regarder tous ses matchs ! C’est aussi l’affrontement entre Nenad Bjelica et Igor Biscan, deux coachs qui ont le vent en poupe.

🇵🇱 Stal vs. LKS, vendredi 8 mars, 17h

Un match de seconde division certes, mais un match entre deux clubs polonais historiques, tous deux champions (deux fois chacun) en leur temps. Et surtout un match capital au-delà du passé car le LKS Lodz et le Stal Mielec sont à présent au coude-à-coude dans la course à la montée en Ekstraklasa. Et derrière l’imprenable Rakow Czestochowa, il ne doit en rester qu’un!

🇨🇾 AEL vs. Apollon, samedi 9 mars, 16h

Dans ces phases de play-offs, chaque point compte. Et c’est donc le 2e, l’Apollon, qui se rend sur la pelouse de l’actuel troisième, l’AEL Limassol, pour tenter de mettre la pression sur l’APOEL, certes leader, mais qui ne dispose d’aucune marge de manœuvre au classement. De son côté, l’AEL voudra sans doute combler l’écart de cinq points qui sépare les deux formations pour croire encore un peu à la deuxième place.

🇭🇺 MTK Budapest vs. Ferencváros, samedi 9 mars, 19h30

Leader du championnat depuis de longues semaines, Ferencváros semble lancé à toute vitesse vers le titre. Les Aigles verts viennent d’infliger une correction à Diósgyőr (7-0), une semaine après avoir giflé la Puskás Akadémia (4-0) et comptent six points d’avance sur MOL Vidi, leur plus proche poursuivant. Ce samedi, c’est un derby de Budapest qui attend Fradi, avec un court déplacement chez le MTK. Le promu est d’ailleurs dans le creux de la vague en ce moment (un point pris sur les trois derniers matchs).

🇰🇿 Astana vs. Aktobe, dimanche 10 mars, 14h

Le championnat kazakh reprend, joie dans la rédac’ ! On recommence à Astana, sous – 10 degrés, comme un beau symbole. Les champions en titre reçoivent Aktobe qui a déjà -6 points au compteur avant même que la saison ne débute. Mais Aktobe, équipe historique, a été repris par la légende Samat Smakov ! De quoi donner une belle affiche ce dimanche après-midi.

🇬🇷 PAOK vs. Atromitos, dimanche 10 mars, 16h15

Parti pour le titre, le PAOK peut aussi chasser un autre lièvre : celui de finir la saison invaincu, ce qui ancrerait encore un peu plus la bande à Lucescu dans l’histoire du football grec. Mais il faudra se défaire de l’Atromitos de Damir Canadi, qui peut encore briguer une troisième place. Et pourquoi pas relancer un peu la course au titre en cas de victoire ?

La rédaction de Footballski

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.