Qui pour succéder au Skënderbeu, interdit de compétition européenne pendant dix ans pour cause de matchs truqués? Telle est la question dans cette édition 2018-19 de Kategoria Superiore. Alors que les six premières équipes se tiennent en moins de dix points, une incertitude plane chez les amateurs du football albanais. Que va devenir le foot local? Car l’événement majeur de ces six derniers mois, c’est l’interdiction et la fermeture des sites de paris sportifs en Albanie! Quand on voit que la quasi totalité des clubs de l’élite ont des partenariats importants avec des bookmakers, on se dit que l’avenir va être compliqué pour beaucoup d’équipes… Retour sur six mois de football chez les kuq e zi!

1er – FK Partizani Tirana – 37 points

Vingt-six ans après son dernier titre de champion d’Albanie, le Partizani va t-il enfin récidiver? Le club de la capitale a réalisé un cycle aller parfait et est le grandissime favori pour la victoire finale. Malgré une élimination dès le premier tour d’Europa League contre Maribor et une défaite inaugurale contre le Skënderbeu, le Partizani a su se reprendre, en s’appuyant notamment sur son Macédonien Jasir Asani, très doué techniquement. Seul petit bémol pour le club, les trois matchs nuls consécutifs au mois de décembre. L’avance aurait pu être plus large, mais les supporters pardonneront ces dernières contre-performances. En effet, le Partizani a su se défaire deux fois du KF Tirana dans le derby de la capitale!

Meilleur buteur: Jasir Asani (4 buts)

Affluence moyenne: 3 117 spectateurs (1/10)

Kukesi à deux doigts d’un barrage © Sportfogadas

2e – FK Kukesi – 34 points

Grosse campagne européenne et gros mercato estival, la saison du Kukesi est la saison de la reconquête après avoir perdu le titre l’année dernière. Reversé en Ligue des Champions suite à la disqualification du Skënderbeu, Kukesi a su saisir l’opportunité et réalisé une superbe campagne européenne. Éliminé au deuxième tour de Ligue des Champions contre Qarabag après avoir passé le piège maltais de la Valette (qualification sans gagner un match), le club albanais n’était pas loin d’atteindre les barrages de Ligue Europa mais le come-back du match retour contre le Torpedo Kutaisi n’a pas été suffisant (défaite 5-2 à l’aller et victoire 2-0 au retour). Le recrutement était prometteur, la vente de Guri, envoyé à Ostende pour 700 000 euros, permettant d’acheter quelques bons joueurs du championnat albanais, notamment l’excellent Reginaldo, ainsi que Cyrbja. Au final les recrues ont joué un grand rôle, notamment le buteur mozambiquais Reginaldo, qui permet à Kukesi de rester au contact du leader. Il faudra être plus combatif contre les équipes du haut de tableau pour tenter de remporter le titre!

Meilleur buteur: Reginaldo (7 buts)

Affluence moyenne: 667 spectateurs (8/10)

3e – KF Teuta Durrës – 33 points

Et voici la magnifique surprise de cette phase aller! Passé à deux doigts de la relégation la saison dernière, le Teuta Durrës peut remercier un homme, son attaquant de pointe Amadu Latif. Le buteur nigérian est l’archétype du joueur de district : aucune technique, des ratés comme jamais, mais néanmoins cette saison meilleur buteur du club, mais surtout du championnat! Un destin improbable pour celui qui se faisait ridiculiser par la presse albanaise la saison dernière. Malgré peu de changements dans l’effectif, citons tout de même l’arrivée de Sekou Camara, qui réalise une bonne saison. Le Teuta déjoue les pronostics et se voit jouer les premiers rôles! Un comble au regard de la saison dernière, les quelques ultras avaient même décidés de faire un boycott toute cette saison. Le flair… Double victoire contre le Skenderbeu et seulement trois défaites lors de la phase aller, le Teuta va t-il pouvoir continuer sur sa lancée?

Meilleur buteur: Latif Amadu (9 buts)

Affluence moyenne: 1 133 spectateurs (5/10)

4e – KF Skenderbeu Korcë – 30 points

Après la lourde annonce de l’UEFA (disqualification pour dix ans de compétition européenne et une grosse amende), l’avenir était sombre pour le Skenderbeu. Malgré le titre de la saison dernière, on sent une grosse perte de régime avec notamment de nombreux départs : Abazaj vers Anderlecht, James en Azerbaïdjan, Ali Sowe vers le CSKA Sofia, etc. Bref, de gros départs qui n’ont malheureusement pas été compensés, au grand dam du Français Arnaud Guedj, arrivé libre cet été. Pourtant le début de saison est excellent : victoire en Supercoupe contre Laçi, et une première place acquise rapidement. Mais le club de Korcë s’effondre à partir de novembre en totalisant cinq défaites en sept matchs, dont une sur la pelouse de l’avant-dernier Kamza! Une terrible série qui coûte pour l’instant très cher au champion en titre. Actuellement à sept points de la première place, Skenderbeu va devoir faire beaucoup mieux pour conserver son titre.

Meilleur buteur: Devi Bregu (8 buts)

Affluence moyenne: 2 114 spectateurs (3/10)

5e – KF Laci – 30 points

Toujours présent sans faire de bruit, Laçi continue saison après saison de jouer le haut de tableau. Peu actif sur le marché des transferts, le club enregistre tout de même deux départs majeurs en les personnes de Reginaldo (Kukesi) et Uzuni (Lokomotiv Zagreb). Chose rarissime, Laçi a passé un tour en compétition européenne, contre les Chypriotes d’Anorthosis, avant de sombrer face à Molde. La phase aller est plus que correcte pour le petit club, qui reste placé pour l’Europe mais devra faire preuve de plus de régularité pour accrocher un podium.

Meilleur buteur: Ndricim Shtubina (6 buts)

Affluence moyenne: 522 spectateurs (10/10)

6e – FC Flamurtari – 28 points

Le spécialiste du ventre mou confirme cette saison sa faculté à alterner le bon et le moins bon. Pourtant renforcé par l’arrivée définitive de Danilo Alves cet été après son excellente dernière saison, le Flamurtari n’est pourtant pas loin des places européennes. Vingt-huit ans après son dernier titre de champion, le club de Vlorë aura bien du mal à remporter un trophée cette saison, que ce soit en championnat ou en coupe. En effet, Flamurtari est en mauvaise posture après avoir perdu son match aller de coupe contre Tirana pour son premier match de 2019. Allez, on croise les doigts, avec un peu de chance Flamurtari remontera et accrochera enfin une place européenne!

Meilleur buteur: Tomislav Busic (5 buts)

Affluence moyenne: 1 967 spectateurs (4/10)

Le retour du derby! © KF Tirana

7e – KF Tirana – 17 points

Après une saison de purgatoire en deuxième division, le club le plus titré de l’histoire du football albanais est de retour dans l’élite! Mais que ce retour fut compliqué… Avec un effectif remodelé quasiment dans sa totalité (16 arrivées pour 14 départs), le club de la capitale a remporté seulement quatre petits matchs depuis le début de la saison et ne possède que deux petits points d’avance sur la zone de relégation. Autant dire qu’il faudra bien faire attention au cycle retour pour éviter la même déconvenue qu’il y a deux ans. Et il faudra impérativement remporter au moins un derby contre l’ennemi juré, le Partizani!

Meilleur buteur: Yunus Sentamu (4 buts)

Affluence moyenne: 2 443 spectateurs (2/10)

8e – Luftetari Gjirokastra – 17 points

Et la déception des six mois vient directement de Gjirokaster! Troisième l’année dernière, le Luftëtari pouvait enfin goûter aux joies des compétitions européennes. Alors que les Albanais auraient pu affronter Bordeaux au deuxième tour de Ligue Europa, le Luftëtari n’a rien pu faire face à l’ogre letton Ventspils (5-0 puis 3-3). Une énorme déception qui montre bien l’écart de niveau entre le championnat albanais et le reste de l’Europe. Même si le Luftetari a perdu deux joueurs clés partis au Kukesi, ce cycle aller reste inacceptable pour un club qui vise au moins le milieu de tableau. Nul doute qu’il faudra s’appuyer sur l’excellente victoire contre le Skenderbeu fin décembre pour éviter le piège de la relégation.

Meilleur buteur: Vasil Shkurtaj (7 buts)

Affluence moyenne: 663 spectateurs (9/10)

9e – FK Kamza – 15 points

Saison compliquée cette année pour Kamza. Auteur d’une saison correcte l’an dernier après sa remontée dans l’élite, le club de la banlieue de Tirana semble avoir du mal à confirmer. Avec seulement quatre victoires et neufs buts inscrits, Kamza peine offensivement, et son Japonais Fukui (meilleur buteur du club) se sent bien seul à l’avant. Kamza est toutefois toujours dans la course pour le maintien! Une petite série de bons résultats et le club peut être de retour dans le milieu de classement.

Meilleur buteur: Masato Fukui (4 buts)

Affluence moyenne: 729 spectateurs (7/10)

10e – Kastrioti – 10 points

Six ans après la meilleure saison de son histoire et une cinquième place en Kategoria Superiore, le club de Krujë fait désormais pâle figure. Spécialiste de l’ascenseur dans les années 2000, Kastrioti semble condamné à retourner en deuxième division la saison prochaine. Le total est lourd à la fin de la phase aller : quatorze défaites en dix-huit rencontres et trente-cinq buts encaissés (pire défense du championnat). Kastrioti peut remercier Roger qui, grâce à ses cinq buts, permet au club de rester toutefois à portée de tir de la huitième place. Le joueur prêté par Kukesi aura un rôle crucial à jouer lors des matchs retour.

Meilleur buteur: Roger (5 buts)

Affluence moyenne: 778 spectateurs (6/10)

La minute Kategoria e Parë

Pour terminer sur une bonne note, sachez que Vllaznia et le Byllis sont en tête dans les groupes A et B de deuxième division. Sachez également que le Dinamo Tirana repointe tout doucement le bout de son nez (troisième du groupe A) et que le relégué Lushjna peine à rester dans la course à la promotion dans le groupe B.

Antoine Jarrige

Image à la Une © KF Tirana

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.