De la Baltique au Caucase, des Carpates au Kazakhstan, la Gazette de l’est revient sur les événements marquants du week-end dernier. Actu, matchs, polémique et Histoire, votre dose hebdomadaire d’Europe de l’Est c’est ici et nulle part ailleurs.

Décidément, le FK Rostov enchaîne les grosses rencontres depuis la reprise. Victorieux dans un match épique contre le CSKA la semaine dernière, les jaunes remettaient le couvert dans une rencontre compliquée contre le Lokomotiv Moscou.

Le début de la rencontre est totalement sous le contrôle des locaux qui prennent d’assaut le but de Guilherme. Malgré une pluie d’occasions nettes (parade de Guilherme, transversale pour Popov …), Rostov n’y arrive pas et ne concrétise pas son temps fort. Et à la demi-heure de jeu c’est Krychowiak qui surgit pour ouvrir le score contre le cours du jeu d’une superbe frappe de loin (bien qu’aidé par le portier de Rostov).

On pense alors Rostov capable de réagir mais les jaunes vont totalement s’effondrer! Zhemaletdinov puis Krychowiak encore une fois vont permettre au Loko de repartir aux vestiaires avec une avance de trois buts! Bien que l’avance soit difficile à rattraper, Rostov va tout donner pour son public et réduira le score sur pénalty. Un but anecdotique puisque le Loko s’impose au final 3-1 et remonte à la seconde place du classement.

17 mars 1999, le Dynamo se paye les Galactiques

En ce 17 mars 1999, le Dynamo Kiev se présente sur sa pelouse devant 83 000 personnes. C’est un quart de finale retour de Ligue des champions face au tenant du titre, le Real Madrid de Roberto Carlos, de Raul, de Morientes, de Fernando Hierro et autres Seedorf.

Les Ukrainiens ont ramené un prometteur un partout de Santiago Bernabeu deux semaines auparavant. Malgré une pression terrible du Real, Oleksandr Shovkovskiy est impérial dans les buts. Le Dynamo laisse passer l’orage durant une bonne heure avant d’amorcer une contre offensive. Le jeune prodige de Kiev, le petit Andriy Shevchenko score par deux fois (63ème & 80ème). Le Real est K.O. et doit se résoudre à quitter la compétition.

Le Dynamo Kiev a écrit ce soir là une des plus belle page de son histoire. L’aventure s’arrêtera malheureusement en demi-finales avec la défaite 4-3 contre le Bayern Munich.

RPL

Le score a retenir c’est certainement le succès retentissant 7-1 du Zénit Saint Pétersbourg contre l’Oural Ekaterinbourg. Pas à la hauteur depuis la reprise, le Zénit s’est reprit avec notamment un triplé d’Azmoun et le premier but de Malcom. Parmi les équipes du haut de tableau on notera la défaite surprise du FK Krasnodar lors d’une rencontre à huis-clos contre le surprenant Sochi qui revient bien depuis la reprise. De son côté, le CSKA est toujours à la peine avec un modeste 0-0 contre Ufa.

Dans les autres rencontres le Spartak Moscou s’est offert un bon succès 3-1 sur la pelouse d’Orenbourg tandis que le Dinamo Moscou a eu un peu plus de mal face à un Akhmat désormais lanterne rouge (3-2). Tambov a quand à lui fait un pas important dans la course au maintien avec une victoire 3-0 contre le Krylia Sovetov et Slutsky remporte sa première victoire avec le Rubin sur la pelouse de l’Arsenal Tula (1-0).

Le football russe est désormais mis entre parenthèse puisque les rencontres sont suspendues jusqu’au 10 avril minimum. On vous tiendra au courant des informations sur la reprise!

LE JOUEUR DU WEEK-END

Pour la première fois de sa carrière, l’iranien Sardar Azmoun s’est offert un coup du chapeau face à l’Oural Ekaterinbourg. Auteur de trois buts et d’une passe décisive, le buteur du Zénit a fait passer une très mauvaise soirée aux oranges. Avec douze buts, Azmoun réalise pour l’instant une très bonne saison.

UPL

Battu (0-1) par le Zarya Lugansk, le Shakhtar Donetsk a subi sa deuxième défaite de la saison. Bohdan Mykhaylychenko a inscrit a sept minutes du terme l’unique but de la rencontre. Ce résultat permet au Zarya de prendre la deuxième place à la différence particulière devant le Dynamo Kiev qui n’a pu conserver son avance qu’une dizaine de minutes face au Desna Chernigiv (1-1). Oleksandriya a quant à lui battu (4-2) le Kolos Kovalivka et creusé l’écart avec son adversaire, sixième. Si le titre semble promis au Shakhtar Donetsk et la sixième place au Kolos Kovalivka, la lutte pour le podium fait rage et six points seulement séparent le Zarya Lugansk, deuxième, d’Oleksandriya, cinquième.
Dans le groupe des équipes en lutte pour le maintien, le SK Dnipro-1 a battu Mariupol pour la deuxième fois en une semaine (2-0) et pris trois points d’avance sur son adversaire du jour. Le club de Dnipro occupe la septième place, celle qui donne accès à un barrage pour une place en Ligue Europa. Tenu en échec par son voisin le FK Lviv (1-1), le Karpaty Lviv reste dernier assez loin (cinq points) de l’Olimpik Donetsk premier non-relégable. Ce dernier a été tenu en échec (1-1) par le Vorskla Poltava.

Comme ses voisins, l’Ukraine a décidé en début de semaine de suspendre ses championnats jusqu’à nouvel ordre.

LE JOUEUR DU WEEK-END

Bogdan Mykhaylychenko n’est peut pas le joueur le plus en vue de son équipe cette saison mais il a inscrit un but ô combien important ce week-end. Il est l’auteur du seul et unique but de la rencontre entre le Shakhtar et le Zarya. Une victoire 1 à 0 qui permet à Lugansk de conserver la seconde place devant le Dynamo.

Rien d’ici juin

On aurait pu, dans ces colonnes, évoquer en long, en large et en profondeur la situation rocambolesque du Zimbru Chisinau, dont l’équipe première est officiellement en faillite et qui s’est retiré du championnat, mais on ne parle plus de sport depuis que le premier cas de COVID-19 est apparu le 7 mars dans la République.

Petit à petit, le confinement s’est installé, d’abord sur initiative des citoyens, ensuite via les autorités. L’état d’urgence vient d’être décrété pour une durée de 60 jours – soit jusqu’au 15 mai 2020. Concrètement, au niveau football, ça signifie que le championnat qui devait débuter le week-end dernier ne commencera pas avant le mois de juin, dixit le Président de la Fédération. L’amical de prestige face à la Russie, prévu dans dix jours, est lui aussi reporté.

Un pays à l’arrêt qui verra fleurir ses tournesols, ses frais et ses bucoliques collines depuis la télévision pour les citadins. Où l’avantage d’avoir une propriété en bord de Nistru n’a jamais été aussi décisif. Rendez-vous en juin pour du football moldave, d’ici là une grosse pensée aux personnels soignant et des services essentiels qui font avec les moyens du bord et souvent des salaires de misère pour atténuer les drames.

Un petit tour et s’en va ! Après la Super Coupe, le football estonien a juste eu le temps de disputer la première journée de Premium Liiga et les quarts de finale de Coupe d’Estonie avant de tirer le rideau cette semaine. Devant la menace de l’épidémie, l’EJL (la fédération nationale) a décrété vendredi matin que tous les matchs se disputeraient à huis clos, et ce pour toutes les divisions. Avant que le gouvernement ne prennent les devants quelques dizaines de minutes plus tard, en déclarant l’état d’urgence. Toute compétition sportive est ainsi suspendue jusqu’au 1er mai.

Le championnat débutant à peine, la question de sa suspension ne se pose pas encore. Aivar Pohlak, le président de l’EJL, affirme avoir plusieurs solutions à proposer. Plus embêtant : l’Euro U17, qui devait se tenir en Estonie du 21 mai au 6 juin, est menacé. La seule bonne nouvelle (si l’on peut dire) de cette suspension concerne le Flora Tallinn. Blessé lors de la première journée, son maître jouer Konstantin Vassiljev devait manquer les affiches face au Nõmme Kalju et au FCI Levadia. Il aura finalement tout le temps de se remettre sur pieds.

LE BUT DE LA SEMAINE

L’insaisissable Krychowiak frappe encore avec une sublime frappe de loin qui rentre avec l’aide du gardien de Rostov.

LA TRIBUNE DE LA SEMAINE

 » Nous sommes tous contaminés par le football, nous mourrons pour le Zenit  »
Zenit Saint Petersbourg

L’ACTU EN BREF

  • Premier but pour Malcom : Arrivé l’été dernier en provenance du FC Barcelone, Malcom avait connu des débuts difficiles en Russie avec notamment une blessure l’écartant des terrains pendant plusieurs mois. Mais ça va mieux depuis la reprise, l’ancien bordelais a marqué son premier but sous le maillot du Zénit contre l’Oural Ekaterinbourg.
  • Derniere Gazette jusqu’à nouvel ordre : Avec les suspensions des championnats russes et ukrainiens annoncés cette semaine, plus aucune compétition de la gazette ne fonctionne. L’équipe vous donne rendez-vous prochainement pour la reprise des hostilités.

La rédaction Footballski

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.