Chaque mardi nous vous donnons rendez-vous pour un tour des images marquantes du week-end dans nos pays. Et ce mardi c’est une édition un peu spéciale puisque nous vous présentons notre 150ème sélection de nos images de la semaine !

Géorgie : Batumi toujours plus fou

Vous commencez à en avoir l’habitude, mais chaque semaine Batumi retombe un peu plus dans la folie. Avec une équipe jouant la tête du classement les supporters, déjà nombreux en temps normal, sont venus se masser en nombre autour du petit stade du Dinamo, qui est en fait leur base d’entrainement en attendant la construction de leur nouveau stade. Si bien que des dizaines de personnes ont suivi le match derrière les filets de protection derrière les buts…où perchés sur ces mêmes filets. D’autres photos présentent également des supporters perchés dans les arbres entourant le terrain voire sur des engins de chantier permettant d’avoir une vue en hauteur !

Un engouement récompensé puisque les locaux ont battu le Dinamo Tbilissi et en profitent pour reprendre la tête du classement.

Black Sea Dinamo Pirates

Estonie : le Flora fête les mamans

Pour la fête des mères, le Flora Tallinn a proposé une belle présentation de son équipe pour le match à Viljandi sur San page Facebook. Un hommage sympathique.

Estonie : la lucarne de la semaine

A 30 ans, Kaimar Saag a encore de belles choses à offrir à la Premium Liiga! Revenu en Estonie cet hiver, l’ancien du Levadia Tallinn s’est démené ce week-end face à l’ennemi du Flora. Et si son équipe du Viljandi Tulevik s’est inclinée (1-3) face à l’invincible leader de ce début de saison, Saag a sauvé l’honneur des siens grâce à une magnifique frappe pleine lucarne !

Roumanie : penalty à la hollandaise

En 1982, Cruyff et Olsen jouaient le premier penalty à deux. Ce week-end, Dorin Goga et George Florescu ont remis ça en Liga 2. Et s’ils parviennent à marquer, contrairement à Pirès et Henry avec Arsenal, la réalisation n’est pas encore idéale. Le but aurait ainsi pu être refusé, Florescu étant déjà entré dans la surface quand Goga joue le ballon.

Roumanie : le CFR Cluj garde son titre

Un penalty a suffit. Avec une victoire (1-0) face au CS U Craiova, le CFR Cluj s’est offert un deuxième titre consécutif de champion de Roumanie, son cinquième au total. Malgré une saison compliquée – où pas moins de quatre entraîneurs se sont succédés sur son banc ! – le club transylvain s’est montré impérial en play-offs. Il n’en fallait pas moins pour s’assurer le titre avant la dernière journée, et reléguer le FCSB à la deuxième place du classement, que le club bucarestois occupe pour la quatrième saison consécutive ! Une nouvelle réussite pour Dan Pestrescu, qui remporte son troisième titre national, après celui de la saison dernière, et celui remporté en 2009 avec l’Unirea Urziceni.

© Dan Horia Tautan
© Raed Krishan
© Raed Krishan

Roumanie : le Rapid en Liga 2 !

Il y a bien longtemps que le vieux stade Regie n’avait pas connu pareille ambiance ! Pour le match face à l’Unirea Slobozia, 10 000 supporters du FC Rapid ont rempli les travées de l’ancien stade du Sportul Studentesc. Et ont fêté la promotion en deuxième division après une nouvelle victoire (3-0) !

© FC Rapid 1923
© FC Rapid 1923
© FC Rapid 1923

Lettonie : fastidieux…

Pologne : HollyŁódź fait son cinéma pour le retour en Ekstraklasa

Troisième montée en trois saisons pour le ŁKS Łódź qui retrouve donc dans la ferveur et l’ivresse la première division polonaise, huit ans après l’avoir quitté avec pertes et fracas. Une folle nuit de fête et de célébrations s’est poursuivit dans les rues de l’ancienne capitale du textile et du cinéma tiraillée entre le ŁKS et le Widzew. D’ailleurs les fans du ŁKS pouvait fêter avec une plus grande délectation cette montée en Ekstraklasa car entre temps le rival honni manquait la montée en deuxième division après une nouvelle défaite. Łódź est de retour, ville de foot où le milieu du terrain se nomme Ulica Piotrowska

Pologne: Fumée blanche (verte et rouge) et nouveau pape à l’horizon, le Legia perd son trône

C’est avec la pression mise par le Piast Gliwice que le Legia accueillait dans son antre du Ł3 le Pogon Szczecin. En cas de victoire des Varsoviens le championnat était quasiment plié mais comme l’Esktraklasa n’aime pas la logique et la facilité, les hommes de Vukovic ont laissé la victoire aux visiteurs et par conséquent leur place sur le trône au Piast. Pourtant la Żyleta s’était encore démenée en début de match, fumis multicolores et oriflammes au vent, pour pousser les siens vers une victoire et un quatorzième titre

Pologne: Le Motor à l’arrêt mais Lublin est (quand même) une fête

Si le Motor Lublin n’a quasiment plus aucune chance de monter en troisième division cela ne signifie pas que les ultras de la Banda Motor vont passer leur tour. Ils ont d’ailleurs délivrés une petite mise en bouche de qualité avec un message clair vis-à-vis de la direction « Notre sponsor non-officiel, les émotions au stade »

Moldavie : le Zimbru dans le brouillard

Image symbolique s’il en faut de la saison que traverse le Zimbru Chișinău. La trentaine d’ultras présents ce dimanche soir lors du match contre le Sheriff ont rappelé, avec leurs fumis jaunes et verts, que le Zimbru ne meurt pas (« #ZimbruNuMoare ») malgré la situation dans laquelle il est empêtré. Avec une défaite sèche 0-4 contre l’ennemi juré, le Zimbru totalise désormais quatre points en neuf matchs, assez pour occuper l’avant-dernière place et déjà perdre de vue son premier poursuivant (le Dinamo-Auto est 6e avec 11 points). Une longue saison attend donc les hommes de Sorin Colceag, ou devrait-on dire les gamins tant la moyenne d’âge du noyau est basse (encore ce dimanche, neuf des 11 joueurs avait 22 ans ou moins), ainsi que les supporters qui démontrent semaine après semaine qu’ils ne lâcheront pas leur club de sitôt.

© Oastea Fiară – Zimbru Chișinău (Facebook)

Bulgarie : la stat de la semaine

Albanie: 26 ans après, le Partizani est champion

Image may contain: one or more people, crowd, stadium, sky and outdoor

26 ans d’attente, 26 ans de désillusions et de saisons gâchées … Mais le Partizani vient ce week-end de mettre un terme à cette malédiction. Une victoire dans le derby contre le KF Tirana et un nouveau titre pour le club de la capitale qui a survolé la saison. Tout ça valait bien un envahissement de terrain.

Russie: Le Zénit fête son titre.

Une semaine après son titre de champion, le Zénit retrouvait son public pour célébrer le cinquième titre de son histoire. Au programme un match de gala contre le CSKA Moscou avec une victoire 3-1 qui restera anecdotique. La célébration fut dantesque avec tifo, feu d’artifice et remise du trophée. Mérité pour le club de Saint Pétersbourg.

La rédaction Footballski

Image à la une : Black Sea Dinamo Pirates

#150 – Les images de la semaine
5 (100%) 5 vote[s]

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.