Comme chaque mardi, nous vous proposons de découvrir les images marquantes de la semaine écoulée dans les championnats d’Europe de l’Est.

Slovaquie : le Slovan Bratislava a 100 ans !

Attention, la vidéo ci-dessous donne la chair de poule…

Bulgarie : Le toss de Pâques

Deux œufs, deux tapes, et voilà comment on effectue un toss en Bulgarie durant les Pâques orthodoxes !

Bulgarie : VAR maison

© Viktor Getsov

La scène se passe à Cherniche, petite bourgade de 1 000 habitants au sud-ouest du pays, durant un tournoi d’équipes d’enfants. Un système de vidéo-arbitrage mis au point par… le maire de la ville en personne !

Roumanie : le joueur sans maillot

La Roumanie, le pays de tous les possibles. Même celui d’avoir un joueur prêt à entrer en jeu, mais sans maillot. Lanterne rouge de Liga 1, le Concordia Chiajna a été tenu en échec à domicile par le FC Botoșani. Avec un dernier remplacement un peu long. Au total, il a fallu pas moins de cinq minutes pour retrouver le maillot de Cristian Albu…

Roumanie : gros derby en Transylvanie

Elles ont beau ne plus rien jouer en milieu de tableau de Liga 2, les deux équipes avaient le couteau entre les dents. Parce qu’un derby entre l’UTA Arad et le Poli Timișoara est l’un des plus gros derbys de Roumanie, l’ambiance était chaude, avec les tifos et fumis de circonstance, et des barrières qui ont vécu un après-midi difficile. Au final, le Poli s’est imposé (2-0) sur le terrain de l’UTA. Une victoire essentielle que les joueurs ont fêté pendant de longues minutes avec leurs supporters-socios.

Côté UTA Arad :

© Seba Tătaru
© Seba Tătaru
© Seba Tătaru
© Seba Tătaru

Et côté Poli Timișoara :

© Seba Tătaru
© Seba Tătaru
© Seba Tătaru

Géorgie : La lucarne du week-end

Aujourd’hui la rédaction a le plaisir de vous faire découvrir Nodar Kavtaradze, 1m65 et un pied gauche de velour. Superbe lucarne pour le joueur formé au Lokomotiv Moscou, qui nettoie parfaitement la toile d’araignée pour la victoire de Kutaisi 3-2 face au Dinamo Batumi

Pologne : Une finale de Coupe en quatre tifos et fumis

Après 36 ans d’attente, le Lechia Gdańsk a finalement remporté un nouveau titre qui viendra garnir sa vitrine à trophée bien vide pour le moment. Une victoire arrachée dans les derniers instants face à Białystok et à laquelle beaucoup n’ont failli pas assister à cause d’une organisation encore une fois plus que douteuse de la fédération et des contrôles drastiques (pour les fumigènes) qui n’auront pas eu l’effet escompté. Quatre tifos et des centaines de fumis plus tard, la ville de la Baltique rougeoyait de bonheur.

Pologne : Les arbitres en ont pris pour leur grade

Avec humour de Varsovie à Częstochowa, les récentes décisions arbitrales et les discussions qui en découlent ont fait réagir dans les tribunes. Les ultras du Legia moquant la supposée aide arbitrale lors de l’avant-dernier match face au Lechia avec ce message « Ce sera de toute façon le Legia, messieurs. Le Legia sera champion ». À Częstochowa, cartons jaunes en mains, les supporters du leader de D2 ont affiché un message plus humoristique « L’imprimerie de l’année, le clan des VARistes » avec un jeu de mot « VARciniakow » se référant à l’arbitre le plus célèbre en Pologne : Monsieur Szymon Marciniak.

Pologne : Petit match entre amis

En troisième divison, le Ruch Chorzów se déplaçait chez ses amis du Widzew Łódź. Deux clubs à la trajectoire différente, un Widzew à la recherche d’une victoire depuis onze matchs mais dans la course à la montée et un Ruch en perdition aux portes de la quatrième division. Si le Widzew l’a finalement emporté, dans les tribunes l’amitié entre les deux groupes de supporters et les deux clubs s’est affichée en grand avec ce message : « Nous sommes une seule équipe. »

Azerbaïdjan : six à la suite pour Qarabag !

Le suspense a pris fin. Après une course acharnée face à un Neftchi Bakou revenu du diable vauvert, et après avoir accusé un retard de six points en cours de saison, Qarabag est parvenu à renverser la vapeur et à décrocher son sixième titre de champion d’affilée (le 7e de son histoire). Et ce, au terme d’une victoire éclatante contre Sabail (4-0) grâce notamment à un hat-trick du jeune Madatov, devant une petite foule de 3 500 personnes au Stade Tofiq Bahramov. Une grosse performance pour Guran Gurbanov, dont l’équipe défiera justement le Neftchi de Roberto Bordin lors de la dernière journée de championnat, le week-end prochain.

© qol.az

Russie : Le Zenit est champion !

Pour la cinquième fois de son histoire, le Zenit Saint-Pétersbourg est champion de Russie ! Dominant le championnat toute la saison, le club de l’ancienne Leningrad est sacré alors qu’il reste encore trois rencontres à jouer. L’accueil réservé par les supporters à la sortie de l’avion qui ramenait les joueurs de Grozny était bouillant, l’entraîneur Semak a même craqué un pyro !

Russie : La renaissance du Kuban Krasnodar

Disparu suite à de très gros problèmes financiers, comme de nombreux clubs russes ces dernières années, le Kuban Krasnodar commence sa lente renaissance. Pris en main par les supporters et évoluant en cinquième division, le Kuban a fait ce week-end son grand retour au Kuban Stadium, à l’abandon depuis quelques mois. 6 500 supporters ont fêté le retour du Kuban dans son enceinte pour un match contre le FK Omega. Et c’est une ville entière qui s’est parée de vert et de jaune !

Macédoine : derby de Skopje

Shkupi – Shkendija ,ce n’est pas le derby le plus connu, mais il n’en est pas moins chaud, surtout quand les Albanais et les Slavo-Macédoniens de Skopje s’affrontent. Bien entendu, les ultras de Cair ont sorti l’artillerie lourde, comme le montre la vidéo fièrement relayée par le compte Facebook du club.

Kazakhstan : l’enroulé de la semaine

Il est signé de l’Arménien Tigran Barseghyan ! Juste avant la pause, et alors qu’Aktobe vient de réduire le score à 1-2, l’attaquant du Kaysar Kyzylorda marque sur ce superbe tir du gauche. Imparable !

Hongrie : A Ferencváros, une chaude ambiance pour fêter le titre

Assuré d’être champion depuis le week-end dernier, Ferencváros a pu faire la fête avec son public ce samedi. Et ce d’autant plus que l’affiche du jour opposait les Aigles verts à Újpest, leur voisin et rival historique ! Un derby de Budapest suscitant toujours autant de passion dans les tribunes et qui a été remporté par les locaux (2-1).

La rédaction de Footballski

Image à la Une ©

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.