Pologne : colère contre Răduț

© Piotrek Przyborowski

« Răduț, Beckham n’est personne comparé à toi. 2175 minutes = 0 buts. 80 000 złotys / mois » C’est peu dire que l’ailier roumain Mihai Răduț n’a pas que des amis à Poznan. Recruté en début de saison, l’ancien joueur du FCSB n’a joué que neuf petits matchs avec le Lech Poznan depuis son arrivée en Pologne, et seulement deux sur les 18 dernières , journées de championnat! Bien trop peu pour un joueur rémunéré plus de 18 000 euros par mois pour les supporters du Lech, qui l’ont fait comprendre lors de la réception du Pogon Szczecin cette semaine.

Rép. Tchèque : lob de qualité

Matyáš Kozák n’évolue encore qu’avec les U19 du Sparta Prague, mais il a déjà un bon coup de patte. Joli lob de presque 50 mètres.

Roumanie : Dinamo, le désamour

Deux saisons consécutives sans play-offs, voila qui est trop pour les supporters du Dinamo, qui ont déserté les travées du stade Ștefan cel Mare cette saison. Pour preuve, cette vidéo où l’on entend le public nombreux et bruyant dans la salle omnisports du club pour le match de handball du CSM Bucarest, pendant que l’équipe de football s’apprête à disputer son match de championnat dans un stade quasiment vide. En perdition, le club a bien du travail pour reconquérir les cœurs.

Roumanie : la mulți ani Fiara !

Pour ses 55 ans, Marius Lăcătuș a eu droit à un beau cadeau. La légende du grand Steaua Bucarest des années 80 et 90, et actuel entraîneur du CSA Steaua, a vu les ultras du club lui offrir un graffiti à son honneur pour son anniversaire. Parce que les légendes ne meurent jamais. Joyeux anniversaire Fiara !

© CSA Steaua
© CSA Steaua

Roumanie : Veux-tu être ma femme ?

C’est la demande originale faite – avec un peu d’aide – par un jeune arbitre de touche à sa compagne. Le tout a eu lieu à Oradea, juste avant le coup d’envoi du match de Liga IV où les deux futurs mariés officiaient tous deux en tant qu’arbitre de touche.

© Teodor Biriș
© Teodor Biriș

Bosnie : On se réchauffe pour le derby, on s’échauffe pour la party

Scène habituelle de côté de Sarajevo avec l’éternel derby de Bosnie. Et ce coup-ci, c’est Zeljeznicar qui accueillait en son antre de Grbavica et pouvait compter sur un soutien sans faille de ses maniaci (les fous). Sans succès puisque les bijeli-bordo emportent haut la main ce derby (3-0) et s’assurent quasiment un nouveau titre de champion.

A noter que les maniaci ont déroulé une banderole au sens assez explicite au cours du match pouvant se traduire par « Bannissez la« , accompagné d’un drapeau du… Sultanat de Bruneï. Lequel sultanat s’est fait connaitre récemment pour avoir rendu passible de mort par lapidation les comportements homosexuels. Cette banderole fait ainsi référence à la volonté de la communauté LGBT bosnienne d’organiser la première Gay-pride de Sarajevo à l’automne prochain. Ambiance.

Kazakhstan : des gardiens peu inspirés

Ce week-end, on ne s’est pas ennuyé en regardant le championnat Kazakh. On a vu Astana perdre des points, de beaux buts, comme le coup-franc d’Okzhetpes contre le Kairat, mais aussi des boulettes venues d’ailleurs !

On ne pensait alors pas en voir une encore plus énorme quelques instants plus tard…

Bulgarie : duel au sommet

Les deux équipes ont beaucoup tenté, mais aucune n’est parvenue à marquer. Le Ludogorets Razgrad, leader du championnat en ces débuts de play-offs, recevait ce week-end son dauphin, le CSKA Sofia. Avec le nul (0-0) de ce match, personne n’est réellement satisfait. Le Ludogorets reste certes en tête, mais n’agrandit pas son avance, qui reste à trois petits points. S’il arrache un bon point, le CSKA a donc encore du travail pour revenir à hauteur. Bonne nouvelle pour les deux équipes, le Levski, troisième, n’a pas su profiter de cette journée, en faisant lui aussi match nul, face au Botev Plovdiv.

Russie: Le rap de Slutsky

Désormais entraîneur du Vitesse aux Pays-Bas, Slutsky était plutôt remonté contre l’arbitre ce week-end! Dans la langue de Shakespeare, l’ancien coach du CSKA Moscou et de la Sbornaya a fait part de son mécontentement à la télévision locale. Une performance reprise en boucle sur les réseaux sociaux.

Russie: Dix ans des Black Orange Supporters

Pas forcément le groupe le plus connu en Russie mais les Black Orange Supporters sont un groupe majeur dans la culture ultra nationale à Ekaterinbourg. Pour le dixième anniversaire du groupe, les joueurs de l’Ural ont porté un maillot spécial célébrant cet évènement. Un porte bonheur puisque les oranges l’ont emporté 3-2 contre le Yenisey Krasnoyarsk.

Russie: Derby de Moscou

C’est le plus chaud derby en Russie, la rencontre entre Spartak et CSKA fait beaucoup parler et on a été gâté en tribunes! Un superbe tifo « Win or Die » à l’entrée des joueurs qui n’aura finalement pas fait la différence, le Spartak s’inclinant 2-0 à la maison!

Croatie : Le Dinamo s’impose à Split

On termine en beauté avec de belles images du Poljud en feu. En milieu de semaine, Hajduk et Dinamo se rencontraient pour le match le plus attendu de la saison en Croatie. Si le Dinamo s’est imposé sur le terrain (0-1), la Torcida a fait le boulot en tribune !

© Milan Šabić
© Milan Šabić
© Milan Šabić
© Milan Šabić
© Milan Šabić

La rédaction de Footballski

Image à la Une © Milan Šabić

#146 – Les images de la semaine
4.8 (95%) 4 votes

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.