République Tchèque : Chaud Slavia

En République Tchèque, le Slavia Prague recevait le Banik Ostrava pour ce qui était un match entre équipes de tête en championnat. Si sur le terrain, les visiteurs n’ont pas tenu le choc en encaissant un cinglant 4-0 face au leader, leurs supporters ont tenu le coup dans leur coin de tribune. Pas une mince affaire, car les ultras du Slavia ont placé la barre haut.

© sachseninformer.de

Roumanie : bel arrêt

En Liga 2, la deuxième division roumaine, le gardien du CS Bălotești est expulsé dans les arrêts de jeu face au Farul Constanța. Un de ses coéquipiers le remplace et réussi à stopper le penalty tiré par Celestino, qui avait ouvert le score sur penalty quelques minutes plus tôt. Un arrêt pour la gloire uniquement, puisque les locaux se sont inclinés, et les deux équipes restent toutes deux dans la zone rouge.

Roumanie : l’hommage du Rapid

Après sa défaite sur le terrain du Progresul Spartac (voir nos images de la semaine dernière), le Rapid Bucarest est reparti de l’avant en Liga 3. Les travaux de démolition de son stade Giulești battant leur plein, le club disputait son premier match « à domicile » dans le Stade Regie, où évoluait autrefois feu le Sportul Studențesc. Un stade qui arbore aujourd’hui un panneau sans équivoque: « Ici c’est Giulești.« 

© Cristi Preda

Pour ce match disputé face à Popești-Leordeni, le Rapid a également tenu à rendre hommage à l’une de ses légendes disparues: Nae Manea. Attaquant du club dans les années 70 et 80, Manea, disparu en 2014, aurait eu 65 ans le jour du match. Pour lui rendre hommage, tous les joueurs sont entrés avec un maillot arborant son nom et son numéro 11 fétiche. Avant évidemment de jouer avec leurs vrais maillots, pour s’imposer 4-1.

© Cristi Preda
© Cristi Preda

Et pour ce tout premier match disputé dans le Stade Regie depuis sept longues années, les supporters du Rapid, venus en nombre, n’ont pas manqué d’offrir une belle ambiance à leurs joueurs!

Estonie : le champion battu d’entrée!

Grosse surprise dès le tout premier match de l’année en Premium Liiga! Quelques jours après avoir remporté la Supercoupe d’Estonie face au FCI Levadia, le Nõmme Kalju, champion en titre, a été battu sur sa pelouse par Paide Linnameeskond. Une défaite inattendue concédée face à une équipe aussi efficace en défense qu’en contre-attaque. Une bien mauvaise entrée en matière pour Kalju, puisque ses deux principaux concurrents, Flora et FCI Levadia, se sont tous deux imposés, et doivent jouer face à Paide lors des deux prochaines journées. Pour d’autres exploits en vue?

Bulgarie : l’anniversaire du Botev Plovdiv

Les ultras du Botev Plovdiv ont brillamment fêté les 107 de leur club. Fondé en 1912, le triple champion de Bulgarie est toujours bien placé au championnat, dont il disputera cette saison encore les play-offs. Avec, toujours, des supporters en feu.

Bulgarie : Levski Sofia – Ludogorets Razgrad

Chaud aussi, le match opposant le Levski Sofia au Ludogorets. Un match important au classement, que le leader Ludogorets a remporté (0-2) sur le terrain du troisième, désormais relégué à huit points. Mais un match surtout bouillant dans le Sektor B, comme le montre ces quelques images.

Serbie : 30 ans des Diables Rouges

Dimanche était un grand jour pour les Crveni Đavoli. Le groupe ultra du Radnički Kragujevac – l’un des plus importants de Serbie – a profité du match opposant leur équipe à l’OFK Zarkovo pour fêter leurs trente ans d’existence. Avec tout ce qu’il fallait de chants et de pyro pour marquer le coup. Et quelques magnifiques photos.

Moldavie : à Milsami la Supercoupe grâce à Super-Radu!

Le Sheriff Tiraspol, champion en titre, accueillait le Milsami Orhei ce dimanche pour la Supercoupe de Moldavie, prélude à la reprise tant attendue du championnat qui a lieu ce week-end. Au terme d’un match tendu, la Supercoupe a finalement pris la direction de « SuperRadu » tel qu’il est désormais surnommé par les supporters. Revenu à son meilleur niveau, le gardien du Milsami Radu Mîțu a livré le match parfait, avec plusieurs parades de grande classe permettant à son équipe de résister jusqu’à la séance fatidique. Après avoir sorti le tir de Cristiano, il s’est ensuite chargé du tir au but victorieux (0-0, 4-5 tab) pour donner un nouveau trophée au Milsami. L’un des grands artisanx du titre de 2015 et de ces deux trophées en quelques mois, Mîțu rentre un peu plus dans la légende du club.

Pologne : A Warszawa et Gdansk, homophobie dans les virages

Ça a fait beaucoup de bruit en Pologne. Et tout part de la décision du nouveau maire de Warszawa d’ajouter aux programmes scolaires l’instruction de la différence et l’acceptation de l’homosexualité. Une décision qui a fait réagir de façon assez virulente les ultras du Legia Warszawa et plus surprenant (ou pas) ceux du Lechia Gdansk aussi. Des tribunes connues pour leur positionnement très à droite de l’échiquier politique polonais. Une réaction violente par les mots sur des transparents visibles de tous dans les stades ce week-end. Le Legia de son côté s’est dissocié et a condamné l’agissement de ses supporters. Pour l’instant le Lechia n’a pas communiqué sur la situation, un silence plutôt lourd et étrange de la part du leader de l’Ekstraklasa

« Varsovie libérée des péd*s » – © Marcin Dobski
« Sodomites, p*dales, pédophiles LGBT – loin de nos enfants » –
© stadionowioprawcy.net

Pologne : Bienvenue au ZOO, un tour en cage pour supporters visiteurs

C’est l’autre grosse polémique du week-end. Même s’il faut le dire, nous sommes plutôt habituer à ses images en divisions inférieures polonaises depuis des années. Le parcage de la honte. Comme des animaux, les supporters de l’Hutnik Krakow en cage lors de leur déplacement face au Spartakus Daleszyce. Un traitement dégradant qui a fait réagir jusqu’en dehors de la Pologne.

Pologne: L’adieu du Pogon à son vieux stade

Un au revoir ou un adieu fêté comme il se doit par les supporters du Pogon Szczecin. En effet, son antre un peu surannée datant de 1925 va être rénovée pour devenir d’ici deux ans un beau stade flambant neuf à l’image de celui du Gornik Zabrze. Une renaissance et une belle occasion pour les fans du club de sortir un superbe et gigantesque tifo dans une ambiance très Sud-Am et ce malgré la défaite face au Zaglebie Lubin

Photo du twitter de @ukaszel1
Photo du twitter de @artrak
Photo du twitter de @jnsmolinski

RDA : un hommage controversé

Le football est-allemand fait encore et toujours face à ses démons. Et la ville de Chemnitz n’y échappe pas. Ni son club. Ce week-end, le FC Chemnitz a ainsi – plus ou moins officiellement – rendu hommage à l’un de ses plus fervents supporters décédé récemment. Un supporter qui s’avère n’être autre que l’un des plus importants visages du néo-nazisme local. Les remous n’ont ainsi pas manqué d’arriver à la suite du match. La controverse est ainsi descendue des tribunes jusqu’aux joueurs sur le terrain, avant de remonter jusqu’aux prochaines élections communales. Mais plus qu’une longue explication, mieux vaut vous rediriger vers le très complet article de notre spécialiste Julien Duez, qui fait toute la lumière sur cette affaire.

La rédaction de Footballski

Image à la Une © ultras-tifo.net

#143 – Les images de la semaine
5 (100%) 2 vote[s]

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.