#140 – Les images de la semaine

Pierre-Julien Pera
Pierre-Julien Pera - Publié le 5 décembre 2018

Russie : un froid polaire !

L’ambiance était glaciale à Krasnoyarsk samedi. Et pour cause, le match opposant le Yenissey Krasnoyarsk à l’Akhmat Grozniy s’est disputé dans un froid sibérien. Sur le terrain, le thermomètre affiche officiellement -13,9°C avant le coup d’envoi, comme le montre l’image ci-dessous. Ce qui n’a pas empêché le match de se dérouler, la fédération russe ayant décidé de refuser que celui-ci se déroule en salle. Sous un blizzard qui n’a pas empêché quelques irréductibles supporters de garnir quelques travées du Stade Central de Kranoyarsk, les deux équipes se sont quittées sur un résultat nul, 1-1.

Pour le coup, le CM de l’équipe de Krasnoyark a pu laisser une nouvelle fois libre cours à son imagination avec la composition de son équipe.

Russie : Orenbourg c’est le pôle nord

Encore plus froid qu’à Krasnoyarsk, c’est Orenbourg qui remporte la palme de la température polaire du week-end. Moins dix-sept degrés au compteur qui poussent finalement la ligue à reporter la rencontre entre le FK Orenbourg et le Krylia Sovetov Samara une heure avant le coup d’envoi. Tout ça vaut bien un petit selfie souvenir.

Russie : décès d’un jeune du Lokomotiv Moscou

Terrible nouvelle ce week-end en Russie avec l’annonce du décès d’Aleksey Lomakin (frère d’Alexandr qui évolue à l’Ural Ekaterinbourg) qui jouait avec les jeunes du Lokomotiv Moscou. Porté disparu depuis quelques jours, le jeune attaquant a été retrouvé gelé au sud de Moscou. Il aurait beaucoup bu et consommé du Tropicamide (médicament utilisé comme psychoactif par les toxicomanes) avant ce terrible accident.

Russie : la victoire dans la peau

Hier, la surprise de cette 16e journée de RPL est la victoire de l’Arsenal Tula face au Zenit St-Pétersbourg. Une victoire fêtée comme il se doit par Mikhail Levashov, le portier de l’Arsenal. Une joie communicative!

Russie : chaud derby moscovite

Que ce soit en tribune ou sur la pelouse, le derby entre le Spartak Moscou et le Lokomotiv Moscou a tenu toutes ses promesses. Le Spartak s’impose finalement 2-1 mais la colère des supporters du Spartak envers le capitaine Glushakov est toujours aussi féroce, en témoigne les bâches avec son numéro barré. De son côté Rebrov n’a pas hésité à aller au duel, il sortira du match avec les trois points de la victoire mais également avec huit points de suture!

Roumanie : champs de patates

Plus près de nous, ce n’est pas encore la Sibérie mais ça y ressemble: l’hiver est bien arrivé depuis la semaine dernière dans une bonne partie de la Roumanie. A Suceava, dans le nord du pays, le match de Liga 3 opposant le Foresta local au Bucovina Radăuți s’est ainsi joué sur un terrain que personne ne leur envie vraiment. Déneigé et peint aux couleurs du pays, à l’occasion du 100e anniversaire de la Grande Roumanie. Grand ami de Selim Benachour, l’entraîneur du Foresta Suceava, Nicolas Anelka avait annoncé en grande pompe sa venue pour le coup d’envoi fictif du match. Une venue finalement annulée pour « des événements imprévus » selon le club. Peut-être la température de -10°C en est-elle la cause ? En tout cas, le match s’est joué, et le Foresta s’est incliné 2-4.

© Facebook – ACS Foresta Suceava Oficial

© Facebook – ACS Foresta Suceava Oficial

Le terrain de Suceava n’a pas été le seul à souffrir ce week-end. Petit tour d’horizon, en troisième comme en deuxième division, où le FC Argeș s’est lourdmeent incliné à la surprise générale (4-0) sur le terrain de Balotești. Sur un vrai champ de patates, avec de vrais patates dessus !

Roumanie : le but de la semaine

Malgré le froid et la neige, le jeu continue. A Timișoara, qui a été un peu plus épargnée que le reste du pays, l’ACS Poli s’est offert une deuxième victoire cette saison, face au Farul Constanța. Une belle victoire 3-0 d’importance entre deux concurrents pour le maintien, couronnée par cette magnifique bicyclette signée Stere. La folie en Liga 2.

Biélorussie : Clap de fin

La saison 2018 du championnat de Biélorussie a pris fin le week-end dernier. Pas de surprise au classement avec l’habituel BATE – Shakhtyor – Dinamo aux trois premières places mais une dernière journée qui s’est déroulée dans un froid polaire, comme à Bobruïsk où s’était délocalisée la rencontre entre Gomel et Vitebsk.

Des terrains à la limite du praticable qui n’ont pas empêché les supporters de fêter cette fin de saison, comme notamment à Soligorsk où le Shakhtyor s’est imposé face au FK Minsk (4-0). Les ultras sont d’ailleurs rentrés sur le terrain après la fin du match

Les fumis étaient de sortie du côté de Zhodino, pour la réception du BATE, et à Grodno, pour celle du Dynamo Brest. « The show must go on » !

La température, ce n’est qu’un nombre pour Bodgan Myshenko (Torpedo Zhodino) qui n’a pas hésité à donner son maillot et son short à ses supporters pour la dernière. Pour Elis Bakaj (Shakhtyor Soligorsk), un but valait bien une petite célébration surgelée.

Géorgie : Le sacre du champion

Saburtalo avait été sacré la semaine dernière champion de Géorgie pour la première fois de son histoire mais n’avait pas encore eu droit aux honneurs officiels. C’est désormais chose faite et c’est d’ailleurs tout chaud puisque les joueurs de Saburtalo viennent justement de recevoir leur trophée à l’occasion d’un match face au Chikhura Sachkhere ce mardi.

Géorgie : Les honneurs du champion

Guram Kashia est aujourd’hui un homme comblé. Avant de profiter aujourd’hui des plaisirs de la vie californienne, aux San José Earthquakes où il a retrouvé un de ses compatriotes Vako Qazaishvili, le défenseur central et capitaine de la sélection géorgienne a fait les beaux jours du Vitesse Arnhem durant 8 saisons, jouant plus de 250 matchs, élu joueur de l’année en 2016 et remportant une coupe des Pays-Bas. Il est également rentré dans l’histoire la saison dernière en devenant le joueur ayant disputé le plus de matchs pour le Vitesse Arnhem en championnat des Pays-Bas et le premier étranger en nombre de matchs disputés toutes compétitions confondues. Cela valait bien un beau tifo de la part des supporters néerlandais pour leur ancien capitaine.

La rédaction de Footballski


Image à la Une ©

#140 – Les images de la semaine
5 (100%) 4 votes

A propos de l'auteur

Pierre-Julien Pera

Pierre-Julien Pera

Papy de la team. Tombé amoureux de Bucarest un jour d'hiver 1998. L'est devenu de toute la Roumanie au fil des ans. Regarde les matchs de Liga 1 roumaine et de Premium Liiga estonienne. En attendant désespérément le retour du Yakutia Yakutsk en 3e division russe. Faut vraiment être cinglé.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
On a discuté avec Ziguy Badibanga, attaquant du Sheriff Tiraspol

Nous nous sommes rendus à Tiraspol en Transnistrie, territoire sécessionniste de la Moldavie pour rencontrer l'attaquant belgo-congolais Ziguy Badibanga, du Sheriff...

Fermer