#132 – Les images de la semaine

Antoine Gautier
Antoine Gautier - Publié le 3 octobre 2018

Chaque semaine il se passe des choses sur nos terrains, en dehors, en tribunes, sur les réseaux sociaux…Et chaque semaine nous vous faisons vivre cela avec un petit tour des images marquantes de l’Europe du football de l’Est. Et aujourd’hui sacré programme pour cette reprise avec notamment une foule de derbys.

Kosovo : Gjilan est rouge

Le derby de Gjilan avait lieu ce dimanche au Kosovo, un des matchs les plus chauds du pays, qui voit s’affronter deux clubs pour une même ville dans un stade qu’ils partagent le reste de l’année. A l’issue d’un match serré c’est Gjilan qui est venu à bout du KF Drita, champion en titre en pleine convalescence en ce début de saison. Les Skifterat de Gjilani gagnent donc le droit de clamer que la ville est rouge, au moins jusqu’au prochain match.

« Gjilan au ciel » Facebook – Skifterat Gjilan

SC GJILANI 1:0 kf dRita

SKIFTERAT SUNDOJNE QIELLIN !

Gepostet von KF Gjilani – Skifterat am Montag, 1. Oktober 2018

Pourtant les supporters de Drita, nommés les « Intelektualet », avait mis un beau coup de pression avant match en jugeant que derby il ne pouvait y avoir que si deux grandes équipes étaient présentes sur le terrain. Hors le KF Gijlan, refondé en 1995, n’a encore jamais remporté le championnat du Kosovo depuis la partition de la Yougoslavie, ce que Drita a réussi l’an dernier. Mais l’ancien KF Gjilan, dans un Kosovo faisant parti de la république serbe de Yougoslavie l’avait remporté à 3 reprises et conserve ce palmarès. Les supporteurs se sont alors armé de leurs meilleurs logiciel de retouche photographique pour redessiner un beau logo d’inspiration serbe à leurs rivaux, renommés « Etoile Rouge de Gjilan »…

Facebook – Intelektualet

Estonie : le titre s’envole pour le Flora Tallinn

© Brit Maria Tael

« Je ne veux pas dire que nos espoirs de titre ont complètement disparu. On peut encore y arriver, mais ce sera très, très difficile. » S’il y croit encore, Jürgen Henn sait bien que le match nul de son équipe est peut-être celui de trop dans la course au titre. Sur le terrain du Kalev Tallinn, son Flora a été tenu en échec (2-2) sur un penalty concédé dans le temps additionnel. Un faux-pas quasi-rédhibitoire, puisqu’il envoie les siens à neuf points du leader, le Nõmme Kalju. Pire, le FCI Levadia en a profité pour passer en deuxième position, avec un petit point d’avance. Malgré un match en retard à rattraper, la messe semble dite à six petites journées de la fin de la saison.

Lituanie : la Coupe pour le Zalgiris Vilnius

Après une année blanche, le Zalgiris Vilnius retrouve enfin un trophée. Battu à la surprise générale par le Stumbras Kaunas en finale de Coupe de Lituanie l’an dernier, le club de Liviu Antal n’a cette fois pas fait durer le suspense. Si le serial buteur roumain n’a pas marqué dans ce match, ses coéquipiers Simkovic, Tomic et Marquinhos s’en sont chargés pour s’offrir une belle victoire 3-0, et la dixième Coupe de Lituanie de l’histoire du club.

Pologne : de Krakow à Łódź, un weekend de pyro comme les autres

Nous commençons par un match sous tension entre l’Hutnik Nowa Huta (Krakow) et Stal Rzeszow pour la place de leader de leur groupe d’III.Liga (4e division). Venir à Nowa Huta n’est jamais une partie de plaisir. Un match nul qui aura vu les groupes d’ultras se répondre dans une courtoisie des plus polonaises mais les hôtes, encore une fois avec le soutient de leur acolytes de Magdebourg, ont su gagner le match des tribunes avec un petit show pyrotechnique auquel les visiteurs ne purent répondre qu’avec chants et écharpes tendues vers le ciel. L’Hutnik sait recevoir. A Pyroland, Nowa Huta est un passage obligé.

Partons maintenant du côté de Łódź où comme à leur habitude les supporters du Widzew nous ont régalé par leur « doping » comme on dit par chez nous. Dans un stade plein comme souvent, les supporters locaux ont vu naître sous leur yeux une brillante victoire face au Siarka Tarnobrzeg mais aussi l’éveil du volcan. Dans leur antre, un volcan couleur feu à la fumée épaisse s’est réveillé à la 5e minute au dessus d’une bâche « Light Move Festival » faisant référence à la fête des lumières de Łódź qui a commencé le week-end dernier. Car oui on aime la culture à Łódź jusque dans le stade et car oui il s’y déroule une fête des lumières comme à Lyon car comme vous le devriez le savoir les deux villes sont liés culturellement et économiquement depuis 1991!

Russie : semaine de coupe et foot amateur

Fin septembre rime avec coupe en Russie et l’occasion de retrouver des matchs épiques pour les équipes de RPL. Outre le déplacement au bout du monde pour l’Arsenal Tula sur l’île de Sakhalin au nord du Japon, la coupe nous offre des matchs particuliers, avec notamment le retour du derby entre le Torpedo Moscou et le Dinamo Moscou.

©RussianUltras

Venons en au tifo des ultras du Khimki. Malgré un groupe constitué d’une poignée de membres, les moscovites ont sauté sur l’occasion pour réaliser un joli petit tifo dans une Khimki Arena bien vide.

©RussianUltras

Et enfin, pour terminer sur une note joyeuse, partez à la découverte du foot amateur russe et de Balashikha qui pour célébrer son titre de champion en sixième division (oblast de Moscou), a décidé de se munir d’un jeu de maillot plus que particulier!

© Twitter : Russian Non-League Football

Biélorussie : L’hommage à Anatoli Kapski

Décédé il y a 10 jours, l’ancien président et raison principale du succès du club durant toutes ces années a eu le droit à un hommage bien mérité de la part des quelques ultras du BATE Borisov. Ironie du sort, le premier match à domicile depuis la mort de Kapski était le « clasico » biélorusse entre le BATE et le Dinamo Minsk. Le BATE Borisov s’est imposé deux buts à un, et a déjà neuf doigts et trois phalanges sur un nouveau trophée de champion. Le Dinamo Minsk menait 1-0 jusqu’à la 53e minute et un but exceptionnel de Stanislav Dragun. Pile pendant la minute d’applaudissement dédiée à Kapski, mort à 52 ans.

© dinamo-minsk.by

Grèce : Bouillant à Athènes

Olympiakos Athènes, PAOK Salonique. Deux clubs, deux villes, une suprématie à assurer en Grèce. Et à l’issue du match une victoire 1-0 du PAOK importantissime qui leur permet de prendre seuls la tête du championnat.

Hongrie : Chaud derby à Budapest

S’il y a un match en Hongrie lors duquel l’ambiance peut être survoltée, c’est bien celui-là. Ennemis jurés, Ferencváros et Újpest s’affrontaient samedi à l’occasion d’un derby de Budapest très animé dans les tribunes. Ce qui est assez rare pour être souligné, tant de nombreuses rencontres de championnat sont disputées devant un public clairsemé… Fradi s’est imposé (1-0), confortant ainsi sa première place au classement.

Croatie : Un derby toujours savoureux

Classique parmi les classiques ce Hajduk Split-Dinamo Zagreb nous a encore régalé en termes d’ambiance. Une rencontre terminé sur un 0-0 assez quelconque. On retiendra malheureusement qu’un pompier aura perdu une partie d’un ses doigts en ramassant un des fumigènes lancés depuis la tribune.

Albanie : Le volcan de Tirana

Pour continuer sur la thématique « pyrotechnie » direction l’Albanie et ce qui se fait de mieux encore une fois en termes de derby dans le pays, avec le KF Tirana face au Partizani Tirana.

Bulgarie : Un dernier derby

On termine ce tour des derbys est-européens par la Bulgarie et le fameux derby de Sofia, Levski-CSKA.

Roumanie : sublime Bucovine

Ce week-end, un de nos rédacteurs a eu la chance de vivre un week-end de groundhopping en Bucovine, avec comme guide l’excellent journaliste Emanuel Roșu, natif de la région. L’occasion de découvrir le pittoresque stade de Pașcani. Abritant l’équipe locale, qui évolue en Liga 3, ce stade a la particularité de n’avoir jamais été terminé. Lancée sous le communisme, la construction a été stoppée à la chute du régime en 1989. Ce qui ne l’empêche pas d’être utilisé tel quel depuis près de trente ans! Plus de détails dans un article très bientôt.

© Emanuel Roșu

© Emanuel Roșu

© Emanuel Roșu

© Twitter @theonionbag1

Slovaquie : Les feux de l’amour

On termine avec l’heureux événement de ce week-end et un mariage placé sous le signe du feu et de la passion dévorante. Celle d’un couple qui semble-t-il n’a pas réussi à départager entre une cérémonie en mairie puis un vin d’honneur à la salle des fêtes, ou passer son samedi au stade avec les copains. On attend de voir ce que donneront les enfants désormais.

La rédaction de Footballski


Image à la une : ©Russianultras

#132 – Les images de la semaine
5 (100%) 2 votes

A propos de l'auteur

Antoine Gautier

Antoine Gautier

Khinkalis et khatchapouris sur footballski. Caucasiophile, mon horizon s'élargit à l'Est toujours avec un stylo et un micro.

pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Saison 2018-2019 – 5 espoirs du championnat grec

À l'aube d'une saison qui s'annonce plus disputée que jamais, suite au titre décroché par l'AEK l'an dernier, la Superleague...

Fermer