#113 Les images de la semaine

Damien F - Publié le 13 septembre 2017

Lituanie : demi-finale tendue

suduva

Le petit stade de Marijampolé n’a pas l’habitude de pareil déchaînement. Surfant sur son beau parcours en Europa League, Suduva jouait une demi-finale de coupe contre le Zalgiris Vilnius. Le public venu en nombre n’a que peu goûté le temps supplémentaire en trop accordé au Zalgiris à la fin du match, temps qui a permis au leader du championnat d’égaliser. Surtout qu’à la fin, Suduva a perdu aux tirs aux buts, forçant les arbitres a être escortés hors de la pelouse. La tension était palpable mais cet engouement ne peut être qu’une bonne chose pour le football lituanien qui en a bien besoin.

Croatie : Osijek se rassure

osijek

osijek

Après une honteuse défaite dans le derby contre Cibalia, Osijek s’est bien racheté aux yeux de ses supporters en battant l’Hajduk 2-1 à domicile grâce à Hajradinovic et Grezda. Le but vainqueur de ce dernier a été marqué à la 93ème minute, déclenchant la furia dans un stade bien garni (8045 spectateurs). Avec cette défaite concédée à la dernière minute, l’Hajduk peut déjà quasiment dire adieu au titre alors qu’Osijek revient dans le peloton de tête. L’autre grand vainqueur de la journée est Rijeka qui repasse deuxième.

Bulgarie : Botev en feu

botev

Botev Plovdiv, complètement largué au classement, avait une occasion unique d’effacer de la mémoire de leurs supporters les 6 premiers matchs calamiteux du début de championnat. Chose faite en battant le Levski Sofia 2-1 après avoir été longtemps mené 1-0. Il va falloir enchaîner derrière pour espérer recoller à la tête de classement où le CSKA Sofia et Ludogorets ont profité de cette défaite de Levski.

Bulgarie : Lokomotiv Plovdiv en crise

plovdiv

Ce début de saison n’est décidément pas en faveur des équipes de Plovdiv. Le Lokomotiv s’est fait étriller 5-0 à Pirin, modeste club qui restait sur 6 matchs sans victoire. Bien entendu, cela n’a pas fait du tout plaisir aux fans qui ont interrompu la séance d’entraînement d’après match. Le prochain match à domicile contre le Slavia Sofia s’annonce tendu…

Pologne : 70 ans du Slask

slask

Le week-end dernier, c’est de Slask qui nous a sucré l’œil en Pologne. Pour fêter ses 70 ans, le club avait vu les choses en grand avec revue des anciennes gloires et spectacles. L’affiche, avec la réception du Legia, était inespérée ! Et il y a longtemps qu’on avait pas vu un stade si plein à Wroclaw (24000 personnes). Au vu de l’ambiance pleine de chants et de fumigènes ainsi que de la victoire 2-1, gageons que cela se passe plus souvent. Pour le Legia, c’est déjà la troisième défaite de la saison.

Bosnie : pyro show au Zrinjski

Les images prennent le pas sur les paroles. Magnifique show des ultras du champion en titre Zrinjski, ravis de la victoire 5-2 et de la première place au classement.

Moldavie : Stefan, un Ultra sur la pelouse

© sports.md

« Je voulais une photo avec Bale, je l’ai, merci beaucoup. Je ne voulais pas l’attendre pendant trois heures à l’aéroport alors je me suis dit : « Avec une amende de 1 500 lei je peux aussi avoir ma photo avec Bale » ». Le match Moldavie – Pays de Galles avait été arrêté quelques instants après qu’un supporter moldave a pénétré sur la pelouse et couru vers le kop gallois. Stefan Borovschi est un ultra du Zimbru qui a bien voulu dévoiler son identité, car il mène un combat particulier : cela fait quelques temps déjà qu’il s’introduit sur les terrains, déjouant les stewards et la sécurité, pour faire un petit jogging, ou alors aller saluer ou faire des doigts d’honneur au parcage adverse ! Derrière ce geste bon-enfant et dans l’esprit ultra, il y a une démonstration de l’inefficacité du dispositif de sécurité mis en place : « J’ai démontré, et ce n’est pas la première fois, qu’autant les forces de l’ordre que les stewards et la sécurité ne font pas correctement leur boulot, mais regardent plutôt les matchs. Je fais mes plans, ils doivent me surveiller et ne pas me laisser entrer sur la pelouse. »

Il en rajoute une couche sur la Fédération : « J’aimerais leur dire que tant qu’ils n’investissent pas dans le football, je ferai tout mon possible pour payer encore davantage d’amendes. » Après avoir streaké un match du championnat roumain et trois du championnat moldave, le jeune homme a des ambitions : « La finale de la Ligue des Champions se dispute à Kiev cette année. Si j’arrive à pénétrer sur le terrain là-bas, je pense que ça serait mon plus grand rêve qui se réalise. »

Roumanie: 28-0!

Et oui, vous avez bien lu. Pour son entrée en lice lors du deuxième tour de Coupe de Roumanie, le CSA Steaua Bucarest a largement battu son record de buts dans la compétition en s’imposant 28-0 face au Benfica Nova Generacão Bucarest, modeste club de Liga V.

Avec un tel score, la fête a été totale pour les joueurs comme pour les 1 500 supporters présents au stade, malgré l’horaire peu pratique un jour de semaine. L’accumulation de buts a toutefois fait un malheureux: le tableau d’affichage, pour qui le 20e but a été fatal. Après avoir tenu le score jusqu’à 19-0, celui-ci a dû repartir de zéro pour la fin du match. Sur la photo ci-dessous, le score est ainsi de 25-0. Pas sûr que cela rende la défaite moins douloureuse pour les visiteurs, dont le pauvre gardien a joué avec… un maillot de Ciprian Tătărușanu, l’ancien gardien du Steaua!

© Asociația Steliștilor 1947

© Asociația Steliștilor 1947

Estonie: la Premium Liiga en folie

La fin de saison est pleine de rebondissements en Premium Liiga estonienne. Il y a quelques semaines encore, le Flora Tallinn était quasiment assuré de décrocher un nouveau titre national. Mais après une invincibilité longue de 26 journées, l’équipe du Néerlandais Arno Pijpers s’est effondrée à domicile face au FCI Tallinn (2-4). Une défaite dont le Levadia Tallinn a profité pour revenir à six points au classement. Au retour de la trêve internationale, le Flora a repris sa marche en avant en battant cette fois le FCI sur son terrain pendant que Levadia et Nõmme Kalju, ses poursuivants, se neutralisaient. L’on pense alors que le Flora n’a vécu qu’un petit incident de parcours et ne peut plus être rejoint. C’était sans compter sur la 29e journée, disputée hier soir. De nouveau à domicile, le Flora s’est une nouvelle fois complètement effondré. Face au Nõmme Kalju, les Vert et Blanc s’inclinent lourdement 4-0! Un résultat qui profite de nouveau au Levadia et à Kalju, qui reviennent tous deux à six points du leader. Alors qu’il ne reste plus que six journées à disputer cette année, tout est de nouveau possible dans la course au titre. Le Flora n’aura aucun droit à l’erreur en cette fin de saison. D’autant plus que la dernière journée nous offrira, comme l’an dernier, un chaud derby Levadia-Flora. Il faudra garder quelques points d’avance pour assurer le titre avant cette affiche pour Rauno Sappinen et ses coéquipiers, au risque de gâcher tout le travail d’une très belle année.

La rédaction Footballski

#113 Les images de la semaine
5 (100%) 2 votes

A propos de l'auteur

Damien F

De contrées en contrées, où le vent du #footballskitrip me mène.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
L’Apollon Limassol à l’heure européenne

Le 25 août dernier en direct de Nyon, en Suisse, l’Olympique Lyonnais connaissait ses adversaires en phase de groupe d’Europa...

Fermer