L’Ukraine adopte le format à douze clubs

l_7956c0d4
Rémy Garrel
Rémy Garrel - Publié le 2 mars 2016

L’assemblée générale du football ukrainien, réunie lundi, a accouché d’une réforme qui pendait au nez de la Premier League depuis un bon moment, à savoir le passage au format à 12 équipes.

Le football ukrainien traverse actuellement une crise sans précédent, les clubs disparaissent les uns après les autres faute de moyens financiers, d’autres survivent sous perfusions tandis que les promus de seconde division refusent de monter par peur de disparaître. Une crise amère qui amène des salaires impayés, des prêts à tout-va et pour finir l’exode de nombreux joueurs. Dernier exemple en date le Dnipro finaliste de la Ligue Europa l’an passée et qui a vu pas moins de 16 joueurs quitter le club depuis.

Une reforme tant attendue

La situation devenant invivable pour des clubs qui vivent au jour le jour sans savoir s’ils seront en capacité de payer leurs joueurs et leurs employés demain, les instances du foot professionnel ukrainien avaient mis en place un groupe de travail afin de reformer le championnat et d’éviter la faillite en cours de route de certains clubs, voire la faillite totale du championnat. L’idée d’une compétition à 12 équipes et en deux phases, qui avait déjà été avancée l’année dernière, a bel et bien été retenue cette fois-ci lors de l’assemblée générale de la Premier League.

À la mi-saison, le championnat sera donc séparé en deux groupes de six. Les pensionnaires du premier groupe pourront donc se tirer la bourre entre eux pour la victoire et pour les places européennes tandis que ceux du second groupe s’affronteront pour le maintien. À noter que les points acquis lors de la première phase seront conservés lors de la seconde.

Cette refonte que tout le monde attendait depuis le début de la crise qui secoue le football ukrainien reste tout de même considérée comme temporaire. Le président du Dynamo Kiev Igor Surkis s’est exprimé après l’assemblée, expliquant que le souhait de tout le monde restant de repasser à un format à 16 équipes d’ici deux ans.

Un capitaine à la tête du bateau UPL

Le poste de président de la Premier League, laissé vacant depuis près d’un an, revient à Volodymyr Geninson. Un homme qui a fait sa réputation de manager dans le domaine de l’hôtellerie, mais aussi et surtout lorsqu’il était en charge des projets de construction et de développement du nouveau Stade Olympique de Kiev ainsi que de l’Arena Lviv. Geninson a ensuite occupé le poste de directeur exécutif au sein de la Fédération ukrainienne de Football avant d’en partir suite à un conflit avec le président Andriy Pavelko.

IMG_8924

A droite Volodymyr Geninson sauveur du championnat ukrainien ? | © officiel-online.com

Réputé incorruptible et doué en affaire, Volodymyr Geninson souhaite avant tout faire de la Premier League Ukrainienne une organisation rentable et capable de protéger ses clubs. Le défi est de taille et passera en premier par une restructuration des droits télés.

Rémy Garrel


Image à la une : © 1927.kiev.ua

L’Ukraine adopte le format à douze clubs
5 (100%) 2 votes

A propos de l'auteur

Rémy Garrel

Rémy Garrel

Consommateur de vodka, amoureux du Dynamo Kiev, défends l'intégrité territoriale de l'Ukraine sur Footballski.

Gloire à nous, gloire aux héros !

pays de l'auteur footballski

1 commentaire

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
1213
#62 Les images de la semaine

Croatie : Osijek fête son anniversaire Alors que le Bayern fêtait ses 116 ans, Osijek fêtait ses 69 ans lors du...

Fermer