Semaine #8 – 2018 : Les matchs du week-end

Vous êtes fans du foot de l’est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ? Cela tombe bien, notre sélection est là pour vous éclairer !

Les matchs du week-end:

Flora Tallinn vs. FCI Levadia Tallinn

Vendreid à 18h30, enfin du foot estonien! À quelques heures du retour de la Premium Liiga, qui démarre le lendemain, la SuperCoupe nous offre le match que l’on attend tous, celui entre le Flora, champion en titre et club le plus titré du pays, et le FCI Levadia, nouvelle superpuissance estonienne depuis la fusion des deux clubs cet hiver. Deux entités qui ont fortement modifié leurs effectifs respectifs. Le FCI Levadia en triant parmi les joueurs des deux équipes pour former la meilleure possible, et le Flora en laissant enfin partir plusieurs de ses meilleurs éléments à l’étranger (Joonas Tamm, Brent Lepistu et surtout Rauno Sappinen) ainsi que son entraîneur Arno Pijpers, démissionnaire pour raisons familiales. C’est donc dans la plus grande inconnue que les deux équipes s’affrontent pour le premier trophée de cette nouvelle année. En gardant dans un coin de la tête que l’an dernier, le FCI y avait infligé un cinglant 5-0 au Flora, avant que ce dernier ne domine le reste de l’année de la tête et des épaules.

Suduva Marijampolé vs. Stumbras Kaunas

Samedi à 12h, Une semaine après la claque infligée en Supercoupe par Suduva au Stumbras Kaunas (5-0) les deux équipes ouvrent ce samedi le bal de la A Lyga version 2018. L’occasion de confirmer pour Suduva et de montrer un meilleur visage pour Stumbras. Suite au titre surprise en 2017, Suduva a rapidement prolongé le contrat de son entraîneur kazakh à succès Ceburin, mais a perdu Jérémy Manzorro pour le Zalgiris Vilnius, le transfert phare du mercato lituanien ! Rafandah Abu Bakr (blessé et contrat non prolongé), Choco (raisons familiales), et Karolis Chvedukas (Dundalk) sont partis, mais pour l’instant le club a réussi à converser les cadres du sacre. Coté arrivées nous noterons le Français Alassane N’Diaye en provenance d‘Odessa, le Chilien Gerson Acevedo (ancien d‘Ural et du Kairat), le jeune croate Marko Iharoš (ancien international U17) qui vient du Rudar Velenje et du Biélorusse Vitali Gajduchik du Bate Borisov. Les observateurs s‘accordent pour dire que ce Suduva est capable de ravir une seconde fois consécutive la couronne au Zalgiris Vilnius.

Coté Stumbras, la période des transferts fut étonnamment calme pour un club habitué à multiplier les transferts entrant et sortant les années précédentes.Vainqueur de la coupe, mais insignifiant en championnat, l‘équipe ne semble pas plus forte que la saison passée. Des problèmes financiers ont été évoqués suite au départ de certains investisseurs et des joueurs lituaniens ont claqué la porte en fin de saison passée indiquant de nombreux problèmes internes et des retards de paiements. L‘entraîneur/investisseur Mariano Barreto s‘est voulu rassurant indiquant que les problèmes seraient rapidement réglés. Depuis le club ne communique plus sur cette situation.. Stumbras est parti effectuer sa préparation en Turquie affrontant des adversaires de qualité (Zenit, Etoile Rouge Belgrade). Coté transferts, le club est fort discret, le jeune Amran Al-Jassani (EAU) , Giedrius Kvedaras, du Krakeroy IL Fotball (Norvège), et l‘Angolais Kuagica David sont les seuls transferts entrants. La saison s‘annonce donc très compliquée.

Torpedo Kutaisi vs. Chikhura Sachkere

Samedi 12h, le foot georgien est de retour avec la Supercoupe ! Le champion Kutaisi qui s’est bien renforcé au mercato reçoit le Chikhura, vainqueur de la coupe au détriment de ce même Torpedo. Malheureusement la fédération a décidé de jouer ce match dans le très calme stade David Petriashvili à Tbilissi. Bien que les supporters du Torpedo feront sûrement le déplacement, le spectacle est surtout à attendre sur le terrain !

Slovan Bratislava vs. MSK Zilina

Samedi à 14h, après un match de reprise délicat face au Zemplin Michalovce, se soldant sur un match nul 1-1, le Slovan Bratislava, délocalisé à Myjava, doit se ressaisir et affronter Zilina, nouveau dauphin du Spartak Trnava après sa victoire face à Ruzomberok la semaine dernière. Un match capital pour le club de la capitale qui rêve encore d’accrocher le titre.

Ferencváros vs. Budapest Honvéd

Samedi à 19h30, quoi de mieux, pour lancer les hostilités de la deuxième partie de saison, qu’un derby de Budapest ? Leader du championnat, Ferencváros dispose de trois points d’avance sur Videoton, son dauphin. Un écart ne laissant qu’une marge de manoeuvre des plus réduites à Fradi, qui serait par conséquent bien inspiré de débuter l’année 2018 par une victoire. En face, le Honvéd semble devoir se rendre à l’évidence. Distancé dans la course au titre (quatrième), le champion sort va probablement être contraint de rendre sa couronne. Mais la troisième place, elle, est toujours à portée de tir…

Astra Giurgiu vs. Dinamo et Poli Iași vs. FC Viitorul

Samedi à 19h45, ils sont quatre pour trois places! Cette dernière journée de phase régulière de Liga 1 promet d’être chaude, avec deux confrontations directes pour décider des dernières places pour les play-offs. Au coup d’envoi, deux équipes comptent 41 points, le FC Viitorul et l’Astra Giurgiu. Les deux autres, Dinamo et Poli Iași, en totalisent 39. Premiers non-qualifiés avant cette 26e journée, les Moldaves doivent faire un résultat face à l’équipe des Hagi père et fils. Pas une mince affaire, mais c’est ce qu’il faut pour gagner sa place parmi les six premiers. Incapable de s’imposer face au FCSB la semaine dernière malgré une avance de deux buts, le Dinamo a de son côté gagné le droit de trembler jusqu’au bout sur le terrain de l’Astra. Et pas que de froid.

 

PAOK vs. Olympiakos

Dimanche à 18 h 30, la Superleague s’apprête sans doute à vivre un tournant crucial. D’un côté, un PAOK invincible, solidement installé à la tête du classement, avec deux petites défaites et une série impressionnante dans les jambes. De l’autre, un Olympiakos au bord du précipice, avec une double défaite contre l’AEK (en championnat et en Coupe) qui a brisé presque tout espoir de doublé. Presque, car à huit journées du terme, la bande à Oscar Garcia, troisième, caresse encore un mince espoir de titre. Mais pour cela, il n’y a pas 36 solutions : il faudra gagner dans une Toumba à guichets fermés, et particulièrement hostile. Battus sur la pelouse du Pana, et deux fois par l’AEK, l’Olympiakos semble avoir du mal dans les gros rendez-vous cette saison. De son côté, le PAOK a, devant lui, une immense occasion de frapper très très fort.

Atromitos vs. AEK

Lundi à 18 h 30, les deux formations athéniennes se retrouvent pour un duel qui risque de valoir son pesant d’or. L’Atromitos, plus que jamais quatrième, a une belle occasion de profiter d’un éventuel faux-pas de l’Olympiakos à Thessalonique la veille. Surtout qu’avec le retrait de trois points dont a hérité le club du Pirée, l’espoir un peu fou de finir troisième ne l’est plus vraiment. Mais, et le, mais est de taille : il faudra écart l’AEK de Manolo Jimenez de la route. Sans doute frustrés de leur élimination pas forcément méritée en Europa Ligue, les Jaune et Noir ne peuvent pas se permettre de ralentir la cadence dans cette course effrénée au titre. Surtout qu’en fonction du match de la veille, l’objectif pourrait être différent : gagner pour rester dans les pas du PAOK (et distancer irrémédiablement le PAOK), ou récupérer le fauteuil de leader.

Spartak Subotica vs. Crvena Zvezda

Dimanche à 13h, match entre deux équipes blessées. Le Spartak Subotica s’est fait saigner cet hiver avec les départs de Djordje Ivanovic et de Stefan Hajdin. L’équipe du nord du pays a ainsi perdu lors de la première rencontre après la trêve hivernale alors que Zvezda s’est incliné cette semaine en 16e de finale d’Europa League face au CSKA. Nous verrons ainsi quelles équipes auront les ressources psychologiques et pourront rebondir dès ce week-end.

FK Sarajevo vs. Radnik Bijeljina

Dimanche à 14h30, le FK Sarajevo accueille le Radnik Bijeljina, d’un côté nous avons un club qui a perdu lors de la première rencontre après la trêve hivernale alors que le club allait bien mieux depuis quelque temps. En face, Bijeljina a gagné son premier match, de quoi espérer un renouveau ?

Sturm Graz vs. Red Bull Salzburg

Dimanche à 16h30, le bilan de Heiko Vogel depuis qu’il a remplacé Franco Foda à la tête du Sturm n’est pas très reluisant. Deux défaites, un match nul en fin de match la semaine dernière face au Rapid Wien alors que le RB Salzburg n’attend pas avec trois victoires depuis la reprise et voilà le Sturm à sept points du champion en titre. Le Sturm a régulièrement bien réussi à domicile face à Salzburg. Ce week-end, c’est peut-être le titre qui se joue.

Slavia Praha vs. Bohemians 1905

Dimanche à 18h, second plus grand derby de Prague entre un Slavia Praha revanchard et Bohemka au top de sa forme, loin des espérances du début de saison. Tandis que le Slavia a connu un hiver agité, un changement d’entraîneur et une première défaite pour entamer cette seconde partie de saison, les Bohemians, eux, réalisent une belle saison confirmée par ce premier match de 2018 remporté face à Brno. De quoi envisager une belle surprise dans ce derby.

La rédaction de Footballski.

Semaine #8 – 2018 : Les matchs du week-end
4.7 (93.33%) 3 votes

A propos de l'auteur

Pierre-Julien Pera

Pierre-Julien Pera

Papy de la team. Tombé amoureux de Bucarest un jour d'hiver 1998. L'est devenu de toute la Roumanie au fil des ans. Regarde les matchs de Liga 1 roumaine et de Premium Liiga estonienne. En attendant désespérément le retour du Yakutia Yakutsk en 3e division russe. Faut vraiment être cinglé.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Ligue Europa 2017/20178 – Seizièmes de finale retour

Il n'y a plus de totem d'immunité, c'est l'heure des premiers éliminés directes de la Ligue Europa. Voici tous les...

Fermer