Semaine #8 – 2016 : Matchs du week-end et bons coups

© pgwear
Adrien Laëthier
Adrien Laëthier - Publié le 26 février 2016

Vous êtes fans du foot de l’est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ? Vous voulez découvrir ces pays et cherchez un match intéressant à regarder ? Vous êtes parieurs et à la recherche d’un bon tuyau pari dans un championnat moins côté ? Venez donc vous régaler de notre choix du week-end alors que la plupart des championnats Footballski ont finalement repris.

Les matchs du week-end:

ASA Târgu Mures vs. FC Botosani

Samedi à 19h30, la dernière place pour les play-offs se dispute dans cette dernière journée de phase régulière. En perdant ses deux matchs à la reprise, Târgu Mureș se retrouve un point derrière Iași au classement. Pendant que les Moldaves iront défier le FCSB sur son terrain, le vice-champion en titre est donc dans l’obligation de s’imposer face à Botoșani. Et c’est peu dire que la semaine a été agitée! Après la défaite face au CFR Cluj, le club a ainsi viré son entraîneur Petre Grigoraș. Un choix dicté par les caprices d’un certain Adrian Mutu. Vexé d’avoir été remplacé, la star roumaine a retourné le vestiaire contre son coach, pour finalement mieux prendre sa place. Mutu, qui n’a jamais fait mystère de sa volonté de devenir entraîneur, a démarré sa reconversion cette semaine, en dirigeant les séances de son équipe. Et samedi, il ne sera pas titulaire mais sur le banc, pour mieux diriger ses coéquipiers. Drôle de baptême du feu.

Astra Giurgiu vs. Dinamo Bucarest

Dimanche à 19h30, le leader du classement contre son dauphin, que rêver de mieux pour cette dernière journée? Les deux meilleures équipes du moment se retrouvent dans ce match à ne rater sous aucun prétexte. D’un côté, l’Astra est invaincu depuis dix journées en championnat, le Dinamo neuf! Malgré les départs de Budescu et Enache, l’Astra continue sa course en tête, avec plus ou moins de réussite dans ses rencontres, mais se heurte à l’équipe qui l’a éliminé en Coupe de Roumanie. Tout est ouvert donc dans ce match d’une grande importance pour le titre, avant même les play-offs. L’Astra compte en effet trois ponts d’avance sur son dauphin, un écart qui pourrait être doublé et difficile à rattraper en cas de victoire.

FC Viitorul vs. Pandurii Târgu Jiu

Lundi à 19h30, pour clôturer cette 26e journée de Liga 1, le FC Viitorul, troisième du classement, reçoit les Pandurii, quatrièmes. Deux équipes aux résultats en dent de scie à la reprise. Après la défaite de son équipe face à Iași, Gheorghe Hagi a ouvertement déclaré que le Viitorul ne pouvait plus jouer le titre. Ce qui serait quasiment acquis en cas de nouvelle déconvenue lundi soir. En face, les Pandurii tiennent la dragée haute aux cadors du championnat, mais a pris un gros coup au moral avec l’annonce du retrait de son sponsor la semaine dernière, qui met la vie même du club en grand péril. Malgré celà, l’équipe de Iordănescu Jr a montré qu’elle comptait rester fidèle à sa philosophie: le jeu. Le match entre ces deux équipes joueuses et offensives devrait donc être plutôt agréable à suivre.

Bulgarie

Slavia Sofia vs. Beroe Stara Zagora

Dimanche à 12h15, le match pour la place de dauphin derrière Ludogorets va se jouer entre trois équipes. Deux d’entre-elles s’affrontent samedi midi pour un enjeu que vous comprenez assez facilement. Le Slavia qui sort d’un nul va donc s’employer pour replacer un club de la capitale en position de dauphin. 

Honved vs. Ferencvaros

Samedi à 18h0, l’un des nombreux derbys de Budapest entre le leader et le club historique du « Onze d’or hongrois » des années 1950, qui patauge depuis ses derniers succès au tournant des années 1990 (avec un ascenseur en deuxième division en 2003-2004) mais ce match reste l’une des ambiances les plus typiques du pays. 13 titres contre 28, deux clubs plus que centenaires mais le Ferencvaros ne devrait pas faire de détails. Avec 31 points d’écart entre les deux équipes, les Vert et Blanc filent vers une 29e couronne à toute allure, la première depuis 2004.

Ujpest vs. Debrecen

Samedi à 15h30, car 20 points derrière Ferencvaros, le grand rival Ujpest et Debrecen se disputent les places d’honneur. Il n’y a qu’un point d’écart entre le club de Kylian Hazard et les sextuples champions de Hongrie (soit six titres de plus qu’Ujpest depuis l’an 2000), qui pourraient ici distancer leurs poursuivants directs. Avec pas mal d’internationaux sur la pelouse, on espère que Bernd Storck pourra assister à la belle affiche du week-end.

Partizan Belgrade vs. Crvena Zvezda

Samedi à 17h, C’EST LE DERBY !!! TUTUTUTU !!! Le veciti derbi 150 à ne manquer sous aucun prétexte ! Le Partizan est au plus bas, avec une défaite la semaine dernière face à OFK pour la reprise et une attaque décimée de Zivkovic, Saponjic et Oumarou partis. De l’autre côté, Zvezda se présente en pleine forme, invaincu cette saison, les joueurs se sont donnés pour mission de marquer les esprits, et ça passe par une victoire au JNA face à l’ennemi juré, mais attention au chant du cygne. 

Trencin vs. Slovan Bratislava

Samedi à 15h45. Le choc en Slovaquie entre le premier et le second, deux équipes qui proposent le plus beau football du pays depuis quelque mois et qui aura une grande importance sur le titre. Un match spécial pour le Slovan Bratislava qui marque la fin du boycott de ses ultras, ainsi, 600 à 800 ultras ont déjà annoncé faire le déplacement.

Inter Bakou vs. Qarabag

Samedi à 15h, l’Inter Bakou aura à coeur de battre les doubles champions en titre ce samedi. D’une part, pour reprendre des couleurs après une reprise difficile, d’autre part pour rester aux basques des places européennes, promises au Zira et à Qäbälä au vu de leur forme retrouvée. Qarabag de son côté a repris son rythme de croisière après un faux pas lors de la reprise, avec trois victoires lors des trois derniers matchs. Comptant six points d’avance sur son surprenant dauphin, le Zira, un faux-pas pourrait toutefois redistribuer largement les cartes en Premyer Liqa. Attention donc!

PAOK vs. Asteras Tripolis

Samedi à 18h30. Deux petits points seulement séparent le PAOK (5e) de l’Asteras (6e). L’enjeu est donc clair : les deux équipes doivent gagner, l’une pour conforter sa place en playoffs, l’autre pour espérer l’accrocher. Très irréguliers depuis le début de la saison, les hommes d’Igor Tudor reçoivent une équipe amputée de son meilleur buteur, Apostolos Giannou (13 buts), parti en Chine. Dans un stade Toumba qui promet d’être chauffé à blanc, la saison des deux clubs pourrait bien prendre un autre tournant en fonction du résultat.

AEK vs. Panathinaïkos

Dimanche à 18h30. Le match de la dernière chance pour le Pana. À 4 points derrière l’AEK, les hommes d’Andrea Stramaccioni doivent absolument s’imposer pour continuer d’espérer cette seconde place. Et la tâche sera rude, sur un terrain où l’Olympiakos a récemment chuté pour la première fois. Renforcée intelligemment en janvier, l’équipe de Gus Poyet semble plus que jamais partie pour être le dauphin de l’Olympiakos, qui ne sera pas rattrapé en tête du classement. Mais une défaite pourrait mettre un peu de piment à cette fin de championnat … 

Rijeka vs. Hajduk Split

Samedi à 17h, les deux dauphins du Dinamo s’affrontent et on peut penser que c’est déjà une lutte pour la deuxième place tant le champion en titre paraît inaccessible. Rijeka comme l’Hajduk a été battu la semaine dernière; mais pour eux, il va s’agir de battre l’Hajduk pour affirmer la hiérarchie après être sèchement tombé sur le terrain du Dinamo Zagreb.

Kosovo

Llapi vs. Gjilani

Samedi à 13h, on vous propose un petit match sympa pour la reprise au Kosovo. Le deuxième, Llapi, reçoit son poursuivant direct alors que les deux équipes ne sont séparés que d’un petit point. L’objectif ? Dépasser Feronikeli qui a très mal fini l’année 2015, mais après une longue trêve tout est possible et il est difficile de savoir où sont les forces en présence. C’est ce qui rend ce match d’autant plus intéressant à mon goût.

Zrinjski vs. FK Sarajevo

Dimanche à 17h, c’est la reprise en Bosnie-Herzégovine et ce week-end, nous vous proposons Zrinjski contre le FK Sarajevo. Les matchs entre les clubs de Mostar et de la capitale ont toujours une saveur particulière. Les Bordeaux et Blanc se doivent de gagner à l’extérieur pour revenir face à un concurrent direct alors qu’une victoire du club de Mostar leur permettrait de rester en course pour le titre et marquer leur territoire pour une place européenne. 

AEK Larnaca vs. Apollon

Dimanche à 15h, l’affiche du week-end chypriote mettra aux prises le second et le troisième. L’AEK s’est bien repris et voudra continuer à mettre la pression sur l’APOEL mais attention au piège que représente l’Apollon. En effet ces derniers sont en grande forme et se rapprochent très vite de la tête et ce match pourrait bien être l’occasion pour eux de revenir encore un peu plus près.

Red Bull Salzburg vs. Austria Wien

Dimanche à 16h30, chacun des matchs incluant deux clubs entre Salzburg, l’Austria et le Rapid sera un must-win pour chacune des équipes. Dans la Mozartstadt, les Veilchen de la capitale pourraient se retrouver à sept points du RB et du Rapid si ce dernier s’imposait face à Grödig, la faute à des points bêtement perdus, notamment la semaine dernière dans les arrêts de jeu, en supériorité numérique, face à Mattersburg alors que son rival du jour remportait sa première victoire sous l’ère Oscar en infériorité face à Altach. 

Les bons coups de la rédaction:

Un match sûr à la maison

Celik Zenica vs. Travnik [1 (1,40)]: Le Celik est invaincu à domicile et devrait logiquement l’emporter contre Travnik qui est relégable.

Un match sûr à l’extérieur

Cherno More vs. Levski Sofia [2 (1,70)]: Les visiteurs restent sur deux victoires sur la pelouse des locaux, la passe de trois ?

Un tuyau pour doubler sa mise

Mattersburg vs. AC Wolfsberger [1 (2,40)]: Les locaux reçoivent des derniers bien en peine à l’extérieur avec seulement deux petits points pris sur douze rencontres !

Un nul de folie

Pribram vs. Bohemians 1905 [N (3,20)]: Le spécialiste du match nul se déplace sur la pelouse d’un adversaire direct pour le maintien!

Un risque à prendre

Radnik Bijeljina vs. Mladost DK [2 (3,40)]: Malgré sa quatrième place au classement le Radnik n’est que dixième au niveau des rencontres à domicile, Mladost pourrait en profiter pour croire à l’Europe.

La rédaction de Footballski.

Semaine #8 – 2016 : Matchs du week-end et bons coups
5 (100%) 1 vote

A propos de l'auteur

Adrien Laëthier

Adrien Laëthier

Amoureux de la Russie et de l'Ukraine et spécialiste de ces footballs, ainsi que du football de l'Est en général ! A vécu en Russie, à Chelyabinsk là où les météorites tombent. J'essaye de faire vivre sur Footballski les différents championnats d'ex-URSS (Ukraine, Caucase, Baltique,...) ainsi que la RPL par les résumés hebdomadaires.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
liguedeschampions
Ligue des Champions 2015/2016 – Huitièmes de finale aller (2)

Après de longues années sans match de ce niveau, les ukrainiens du Dynamo Kiev espéraient réaliser un beau coup contre...

Fermer