Semaine #7 – 2016 : Matchs du week-end et bons coups

Adrien Laëthier
Adrien Laëthier - Publié le 19 février 2016

Vous êtes fans du foot de l’est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ? Vous voulez découvrir ces pays et cherchez un match intéressant à regarder ? Vous êtes parieurs et à la recherche d’un bon tuyau pari dans un championnat moins côté ? En tout cas nous en sommes déjà au septième week-end de l’année, et plus de la moitié de nos championnats ont repris. L’occasion pour vous de consulter le programme que nous vous avons concocté.

Les matchs du week-end:

Dinamo vs. Concordia Chiajna

Dimanche à 19h30, sans Artem Milevskyi, dont la licence a tardé à arriver, mais avec Christian Obodo, le Concordia n’a pu faire mieux qu’une défaite 0-2 face au Steaua la semaine dernière. Pourra-t-il résister au Dinamo ce week-end? Rien n’est moins sûr. L’autre club de Bucarest est en effet en très grande forme en ce début d’année, passant 2e du classement devant le FC Viitorul. Sauvé par le premier but de son junior Valentin Costache (17 ans) la semaine dernière, le Dinamo pourra désormais compter sur un nouveau renfort de qualité en la personne d’Eric Bicfalvi, récemment arrivé de Chine. Revers de la médaille, ce match pourrait être le dernier en Roumanie d’Harlem-Eddy Gnohéré, pour lequel le club a avoué être « en discussion avancée. » A suivre, après avoir regardé ce match.

Petrolul Ploiesti vs. FC Viitorul

Dimanche à 17h00, le FC Viitorul a fort mal repris en Liga 1 avec une surprenante défaite à domicile face à l’ultra-défensif CSMS Iași. Une défaite qui rejette le club en 3e place à quatre points de l’Astra et a eu le don d’énerver passablement son président-entraîneur Hagi. Une victoire est attendue ce soir, rien de moins. Et ça tombe bien, c’est le Petrolul qui se dresse en face de lui dans ce match. Malgré ses quinze nouveaux joueurs (!), dont de nombreux Français, le Petrolul ne change pas ses habitudes, avec une défaite à Craiova (à 11 contre 10). Une victoire de la lanterne rouge serait donc étonnante, mais surtout une sacrée contre-performance pour le Viitorul.

Bulgarie

Botev Plovdiv vs. Lokomotiv Plovdiv

Samedi à 14h30, c’est la reprise en Bulgarie, avec un championnat à 9 désormais suite à l’exclusion du Litex. Montana est donc bye. On commence avec le derby de Plovdiv ce samedi. Les deux équipes vivent une saison quelconque et sont d’ailleurs à égalité de points (20 en 18 matchs) avant un derby qui vaudra son coup d’oeil en tribunes.

Ludogorets vs. Levski Sofia

Dimanche, à 14h30, le gros choc de la reprise est bien évidemment ce Ludo vs. Levski qui sent bon le titre. Leaders, les champions en titre voudront certainement mettre tout le monde d’accord dès février tandis qu’une victoire du Levski lui assurerait une place de choix pour le podium (sans le Litex, la concurrence est moindre) et relancerait la course au titre. Sans aucun doute le match à ne pas louper ce dimanche!

Vojvodina vs. Spartak Subotica

Samedi à 15h00, le derby de la Voïvodie. Le Spartak Subotica qui a recruté et beaucoup travaillé pendant la pause va tout faire pour quitter sa dernière position. De son côté, le club de Novi Sad peut notamment compter sur l’arrivée de Trujic. La trêve hivernale a permis de recharger les batteries et l’équipe rouge et blanche est prête pour remonter au classement. 

Slovan Liberec vs. Jablonec

Samedi à 17h30, le podještědské derby c’est ce week-end en République-Tchèque ! Un match qui anime le nord de la Bohême, avec un Jablonec aux nouvelles ambitions et un Slovan Liberec qui aura à un cœur de lancer cette seconde partie de saison malgré le départ de ses cadres. Un match qui sur le papier reste assez serré, les deux équipes ne sont d’ailleurs qu’à 6 points l’une de l’autre, et qui sera intéressant à voir pour donner le ton de la seconde partie de saison de ces deux clubs.

Sparta Praha vs. Mlada Boleslav

Dimanche à 15h00, l’autre choc ce week-end sera à Prague entre le second et le troisième. Victorieux en Europa League face aux russes de Krasnodar, le Sparta Praha s’est refait une beauté durant ce mercato hivernal en recrutant quelques-uns des meilleurs éléments du pays. Cependant, Milan Baros et ses coéquipiers ont les capacités de poser de nombreux soucis au club de la capitale, avec, en tête pensante, Karel Jarolim.

Qarabag vs. Neftchi Bakou

Samedi à 14h30, le match entre la nouvelle place forte du football azerbaïdjanais et l’ancienne vaut toujours son pesant d’or. Et c’est un Neftchi en forme (7/9) et en course vers les places européennes qui se « déplace » chez les champions en titre qui ne sont pas invincibles (défaite 1-0 à l’AZAL). Gonflé à bloc après la victoire dans le Boyuk Oyun, nul doute que le Neftchi risque de poser quelques problèmes aux coéquipiers de Richard Almeida, d’autant plus qu’ils étaient tombés au match aller, fin novembre (1-0).

Iraklis vs. AEK

Samedi à 18h30, le match entre deux équipes séduisantes. D’un côté l’Iraklis, tombeur du PAOK le week-end dernier, et qui pointe à une honorable 8e place. De l’autre, l’AEK de Gus Poyet, tombeur de l’invaincu Olympiakos, et qui semble bien parti pour retrouver l’Europe dès l’année de son retour dans l’élite. Un match qui promet, donc.

Panathinaïkos vs. PAOK

Dimanche à 18h30, le match entre deux clubs aux situations similaires. C’est-à-dire deux équipes pleines de talents, mais dont les coaches ne trouvent pas la bonne formule. Résultat, les coéquipiers de Marcus Berg sont 3es, mais 4 points derrière l’AEK. Pire, ceux de Dimitar Berbatov sont 5es, à 7 points de leurs adversaires du soir. Malheur au vaincu.

Piast Gliwice vs. Pogon Szczecin

Vendredi à 20h30, qu’importe les apparences, ce match est bien situé tout en haut du tableau. Leader au classement, le Piast voit s’approcher dangereusement l’ogre de Varsovie et devra l’emporter face à un Pogon troisième pour continuer à espérer accrocher cette première place inespérée.

Gornik Zabrze vs. Ruch Chorzow

Dimanche à 18h00, c’est derby de Silésie ce week-end entre les deux rivaux qui partagent le record du nombre de titres de champion en Pologne. Bien que la situation soit très différente depuis, ce match reste spécial au pays et permet de ressasser le passé glorieux des mineurs ! Avantage au classement pour le club de Chorzow, qui est à 10 points de son rival englué à la dernière du classement. 

Dinamo Zagreb vs. Rijeka

Dimanche à 17h00, le match capital du week-end oppose le Dinamo Zagreb (1e) qui possède deux points d’avance sur Rijeka (2e). L’issue de ce match pourrait même conditionner la suite de la saison. Jusqu’ici, le Dinamo reste sur 7 victoires de rang et Rijeka est toujours invaincu. On pense même que cette année pourrait être la bonne pour le club entraîné par Kek, qui possède une armada offensive pouvant débloquer beaucoup de situations. Mais les statistiques ne sont pas en faveur de Rijeka. Si le Dinamo n’a pas gagné à Rijeka depuis deux décennies, la situation est bien différente lors des matchs à Zagreb. Lors des 34 confrontations à Maksimir entre les deux clubs, le Dinamo a remporté 27 victoires. Côté tribunes, les Bad Blue Boys ont annoncé leur retour dans les tribunes tandis que l’Armada s’est mobilisée pour soutenir en masse son équipe. Plus d’un millier de fans de Rijeka sont attendus à Zagreb et leur équipe en aura besoin pour un match de la plus haute importance.

Albanie

Skënderbeu Korçë vs. Tirana

Lundi à 18h00, le leader reçoit le troisième du championnat. Tirana reste sur une défaite surprise en coupe face à Flamurtari Vlorë et une élimination face à cette dernière. Alors que l’équipe semblait avoir trouvé un rythme de sénateur sur les dernières sorties en championnat avec huit matchs sans défaite. Cette dernière défaite étant justement face à … Skënderbeu Korçë 

Anorthosis vs. APOEL

Dimanche à 15h00, les hommes de Temuri Ketsbaia se déplaceront dans l’antre de l’Anorthosis pour tenter d’éliminer un concurrent direct dans la course au titre. Depuis la reprise, O Thrylos (La Légende) carbure à plein régime et semble imbattable. Au contraire de la Grande Dame qui a du mal à s’accrocher au wagon de tête. Ils devront compter sur un Koprivec de feu dans les cages pour empêcher l’armada de l’APOEL de submerger les Kyanolefki.

Les bons coups de la rédaction:

Un match sûr à la maison

Crvena Zvezda vs. Mladost Lucani [1 (1,14)]: Zvezda ne perd jamais lors du premier match après la trêve… et puis Zvezda ne perd pas cette saison, alors la victoire à la maison semble acquise.

Un match sûr à l’extérieur

FC Voluntari vs. FCSB [2 (1,50)]: Le « Steaua » devrait s’imposer sans problèmes sur la pelouse de son modeste voisin. Même si ce dernier reste sur deux victoires récentes, il est toujours englué en bas de tableau.

Un tuyau pour doubler sa mise

Vysocina Jihlava vs. Slavia Prague [2 (1,95)]: Face à une équipe de Jihlava relégable et en grande difficulté, le Slavia devrait pouvoir s’imposer pour continuer à se battre pour l’Europe dans ce qui est la saison du renouveau à l’Eden.

Un nul de folie

Bohemians 1905 vs. Dukla Prague [N (3,00)]: Comme à l’aller où Zdenek Zlamal avait égalisé, je vois bien ces deux équipes inconstantes nous offrir un derby avec des buts, mais sans vainqueur.

La rédaction de Footballski.


Image à la une : © pgwear

Semaine #7 – 2016 : Matchs du week-end et bons coups
5 (100%) 1 vote

A propos de l'auteur

Adrien Laëthier

Adrien Laëthier

Amoureux de la Russie et de l'Ukraine et spécialiste de ces footballs, ainsi que du football de l'Est en général ! A vécu en Russie, à Chelyabinsk là où les météorites tombent. J'essaye de faire vivre sur Footballski les différents championnats d'ex-URSS (Ukraine, Caucase, Baltique,...) ainsi que la RPL par les résumés hebdomadaires.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
L’oeil du recruteur #10 : Georgi Melkadze

L’œil du recruteur revient et c’est toujours le même principe. Un rapport détaillé, technico-tactique d’un joueur de nos championnats, tous...

Fermer