Semaine #51: Matchs du week-end – Format court

Adrien Laëthier
Adrien Laëthier - Publié le 18 décembre 2015

Vous êtes fans du foot de l’est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ? Vous voulez découvrir ces pays et cherchez un match intéressant à regarder ? Vous êtes parieurs et à la recherche d’un bon tuyau pari dans un championnat moins côté ? Lisez donc notre dernière rubrique de l’année sur les matchs du week-end ! Sept championnats encore en cours, cinq matchs sélectionnés par nos experts avec quelques paris en bonus et LA CERISE sur le gâteau avec un match turkmène ! Oui oui, au Turkménistan ! A l’année prochaine (dans deux semaines) pour la reprise !

Les matchs du week-end:

Pandurii Târgu Jiu vs. Astra Giurgiu

Samedi à 19h30, leader de la Liga 1, l’Astra a profité de la défaite du Viitorul face au Steaua lundi pour compter cinq points d’avance sur ses premiers poursuivants. Poursuivants dont font partie les Pandurii, actuels quatrièmes du classement après leur défaite face au Dinamo. Les joueurs de Șumudică n’auront donc pas la partie facile. Mais ce match est une sorte de jubilé. Perclus de dettes, le club devrait se séparer de plusieurs joueurs cet hiver, dont son génial meneur Constantin Budescu, très courtisé par des clubs du Golfe. Pour leur dernier match ensemble avant la trêve, l’international roumain et ses coéquipiers vont certainement vouloir finir leur surprenante saison sur une belle note et laisser le club dans les meilleures conditions avant les play-offs.

Qarabag vs. Qäbälä

Samedi à 15h, pour cette dernière journée avant la trêve, l’Azerbaïdjan nous offre le choc tant attendu : Qarabag contre Qäbälä, le double champion en titre face à l’étoile montante du football azerbaïdjanais. C’était du moins attendu en octobre, lorsque les deux équipes faisaient cavaliers seuls en tête de la Premyer Liqa. Mais la fatigue de la Ligue Europa et des contre-performances répétées placent désormais Qäbälä en 4e position, à deux points du surprenant deuxième, Zira (qui a défait la bande à Grigorchuk mercredi, 1-0). Le Qarabag, quant à lui, reste sur deux matchs nuls consécutifs. Match indécis donc mais avantage à Qarabag, qui jouera « à domicile » à Bakou et qui pourrait ici distancer définitivement son adversaire du jour !

Piast Gliwice vs. Lech Poznan

Dimanche à 18h, c’est peut-être le choc du moment qui aura lieu en Pologne avant la trêve ! Surprenant leader, le Piast Gliwice n’a plus gagné depuis trois matchs et se retrouve face au champion en titre, revenu de la dernière place à la cinquième. D’accord, les Silésiens sont assurés de passer l’hiver en tête du classement mais un prolongement de cette piètre série installerait du doute alors que les joueurs de Poznan seraient lancés de plus belle dans un retour improbable. A suivre avant de prendre des vacances d’hiver bien méritées à Zakopane.

Albanie

Skënderbeu Korçë vs. Partizani Tirana

Samedi à 16h, les deux leaders ex-æquo se retrouvent juste avant la trêve. Au match aller, le Partizani l’avait emporté mais ils restent sur deux matchs nuls douteux consécutifs et pourraient bien voir les champions en titre les dépasser juste avant la nouvelle année d’autant plus que le Skënderbeu est « débarrassé » de la coupe d’Europe pour cette année.

Anorthosis vs. Nea Salamis

Dimanche à 17h, Un nouveau derby est à l’affiche de la quinzième journée de première division chypriote. Mais ce derby dénote des autres car il opposera les deux équipes « déracinées » de l’élite chypriote. En effet, Anorthosis et Nea Salamis sont des clubs originaires d’Amochostos (Famagouste) mais sont basés à Larnaka depuis l’invasion turque de l’île en 1974. Les deux rivaux ont une vision opposée sur la question du conflit Chypre turque vs Chypre grecque. Les bleus de la Grande Dame ne pensent qu’à une chose, retrouver leur patrie perdue. Les rouges de Nea Salamis eux tentent d’avoir des relations amicales et positives avec leur voisin du nord. C’est ainsi que Nea Salamis a déjà accueilli de nombreux joueurs turcs. Sur le plan sportif par contre, c’est Anorthosis qui l’emporte largement au nombre de titres et de victoires en confrontations directes. Cette saison, le duel semble plus équilibré qu’à l’accoutumée. Gageons que le spectacle soit de la partie et les 22 acteurs à la hauteur de l’événement.

Turkmen

Daşoguz vs. Altyn Asyr

Samedi à 13h00, le petit apéritif du samedi midi vous est offert par la Ýokary Liga, au Turkménistan. Au programme, des buts, des buts et encore des buts ! Et pour cause: l’Altyn Asyr, qui a largement remporté son 2e titre de champion d’affilée cette année (20 points d’avance sur son dauphin), meilleure attaque (74 buts en 24 matchs), meilleure défense, se déplace chez la lanterne rouge de chez rouge, le Daşoguz. 12 poins au compteur, 14 buts marqués pour 96 encaissés et seize défaites de suite face à l’Altyn. Votre streaming est prêt ?

Les bons coups de la rédaction:

Un match sûr à la maison

RNK Split vs. Slaven Belupo [1 (1,40)]: C’est simple, depuis 2010 le RNK Split est invaincu contre Belupo à domicile!

Un match sûr à l’extérieur

Istra 1961 vs. Hajduk Split [2 (1,70)]: L’Hajduk reste sur 2 matchs sans victoire en championnat et doit renouer avec le succès pour rester au contact de Rijeka et du Dinamo.

Un tuyau pour doubler sa mise

Pandurii vs. Astra [2 (2,50)]: Déjà champion d’automne, le surprenant Astra se déplace pour le choc contre le Pandurii qui est troisième. Les locaux restent sur une défaite 3-0 à domicile contre Botosani et le leader pourrait bien en profiter.

Un nul de folie

Gornik Leczna vs. Lechia Gdansk [N (2,90)]: Deux défaites d’affilée à domicile pour le Leczna et trois d’affilée à l’extérieur pour le Lechia. Un point ferait donc du bien au deux équipes!

Un risque à prendre

Atromitos vs. Panionios [2 (4,00)]: Le bilan de l’Atromitos à domicile est de 5 défaites en 7 rencontres de championnat … Une aubaine pour un Panionios bien placé pour les places européennes.

La rédaction de Footballski.

Semaine #51: Matchs du week-end – Format court
4.3 (85%) 4 votes

A propos de l'auteur

Adrien Laëthier

Adrien Laëthier

Amoureux de la Russie et de l'Ukraine et spécialiste de ces footballs, ainsi que du football de l'Est en général ! A vécu en Russie, à Chelyabinsk là où les météorites tombent. J'essaye de faire vivre sur Footballski les différents championnats d'ex-URSS (Ukraine, Caucase, Baltique,...) ainsi que la RPL par les résumés hebdomadaires.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
L’oeil du recruteur #5 : Viktor Kovalenko

L’œil du recruteur revient et c’est toujours le même principe. Un rapport détaillé, technico-tactique d’un joueur de nos championnats, tous...

Fermer