Semaine #49 – 2017 : Les matchs du week-end

Pierre-Julien Pera
Pierre-Julien Pera - Publié le 8 décembre 2017

Vous êtes fans du foot de l’est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ? Malgré le froid, ou même la neige, la plupart de nos championnats ont encore quelques matchs à offrir d’ici les fêtes de fin d’année. Une bonne excuse pour rester emmitouflé dans sa couette et allumer son streaming car comme d’habitude, on en a pour tous les goûts!

Les matchs du week-end:

Sabail vs. Qarabag

Vendredi à 16h, le dernier match de championnat avant la trêve pourrait bien conditionner la suite de la compétition. Il s’agit d’un match en retard et avec une victoire, Qarabag pourrait porter son avance sur Qäbälä à six points au lieu des trois actuels, histoire de bien faire comprendre qu’il n’y a d’autres rois qu’eux en Azerbaïdjan pour le moment. Face à un promu qui n’a gagné qu’un match jusqu’à présent, c’est en tout cas le scénario annoncé. La semaine prochaine, les quarts de finale de la Coupe occupent les huit équipes de l’élite, les seules encore en course donc, avant un repos bien mérité. Rendez-vous est déjà donné le 10 février 2018 avec un alléchant Qarabab – Qäbälä pour la reprise.

Buducnost vs. Iskra

Samedi à 13h, le Buducnost, dont la suprématie est sérieusement contestée dans cette première partie de championnat doit absolument s’accrocher pour ne pas laisser plus s’envoler Sutjeska (déjà 10 points d’avance) avant la trêve.

Rudar Velenje vs. NK Domzale

Samedi à 15h, le match pour la troisième place ! La dynamique est opposée : Domzale reste sur 6 victoires en 7 matchs (dont la dernière contre l’Olimpija) alors que Rudar est un peu moins en verve en ce moment après un début de championnat canon. Domzale est devenu plus pragmatique (4 dernières victoires sur le score de 1-0), mais n’en garde pas moins son style de jeu porté vers l’avant. Ce match sera aussi l’occasion de voir quelques anciens internationaux sur le déclin (Ibricic, Kirm, Ibraimi). Alors qui sera sur le podium à la trêve ?

Slavia Sofia vs. Levski Sofia

Samedi à 16h30, derby oblige, ce type de match est toujours à suivre avec attention! Distancé par Ludogorets et le CSKA Sofia, le Levski semble bien installé à cette troisième place de la Parva Liga à quatre points du Beroe, quatrième. Le Slavia pour sa part se bat pour faire partie du groupe de tête, mais peine à enchainer les bons résultats. À domicile cependant, ils sont intraitables. Pour cause, la dernière défaite remonte à début septembre face à Ludogorets 0-4. Le match aller avait été sans surprise avec un 4-0 en faveur du Levski…

Vasas vs. Ferencváros

Samedi à 19h30, un dernier derby de Budapest à se mettre sous la dent en 2017 avec Vasas – Ferencváros ! Vainqueurs de Videoton samedi dernier (3-1), les Aigles verts sont revenus à hauteur des Vidi en tête du classement et peuvent donc espérer passer la longue trêve hivernale assis sur le fauteuil de leader. Avant de penser à cela, il leur faudra obtenir un résultat positif contre le VSC, qui est en chute libre depuis quelques semaines (aucune victoire en championnat depuis la mi-octobre). Mais Mohamed Rempli et ses coéquipiers auront sans doute à coeur de clore l’année civile sur une bonne note.

Vardar Skopje vs. Akademija Pandev

Dimanche à 13h, match en retard pour un Vardar très en retard sur ses temps de passage. Rincés par une campagne d’Europa League imprévue en début de saison le Vardar se voit en effet accuser 14 points de retard sur le Shkendija, avec cependant 2 matchs en  retard. Premier rattrapage ce dimanche donc avant un match mercredi face au Rabotnicki. Les rouge et noir seraient ainsi bien inspirés de l’emporter face à l’Akademija, équipe surprise de ce début de saison après leur déconvenue sur le terrain de Shkupi (0-2).

Spartak Moscou vs. CSKA Moscou

Dimanche à 14h30, on termine l’année 2017 sur un gros match en Russie! Direction l’Otkrytie Arena pour le derby entre le Spartak et le CSKA. Toutes les deux éliminées de Champion’s League cette semaine, les deux équipes auront à cœur de terminer l’année sur une bonne note et surtout de rester dans la course pour le titre. Un point sépare les deux équipes, les cartes peuvent être redistribuées ce week-end en Russie.

Partizani Tirana vs. Teuta Durrës

Dimanche à 16h, le Partizani, englué dans le ventre mou cherchera à prendre des points précieux pour se rapprocher des premières places. Solide en défense, mais peu efficaces en attaque c’est l’occasion de rassurer un peu dans ce secteur face à une des pires défenses du championnat.

CSKA Sofia vs. Beroe

Dimanche à 16h00, match de haut de tableau ! Actuellement quatrième du championnat, Beroe réalise une superbe saison avec à son actif aucune défaite en six matchs ! Le dernier remonte au match de Coupe de Bulgarie contre Ludogorets… Le CSKA doit donc rester vigilant, surtout depuis qu’il a recollé au leader Ludogorets, à seulement un point derrière. Le club de l’Armée profite de la mauvaise passe de Ludogorets qui connait depuis début novembre une baisse de régime et des résultats en dents de scie ! Le CSKA avait remporté le match aller 3-0 à l’extérieur. La surprise serait de taille si le résultat était tout sauf une victoire…

Zarya Lugansk vs. Shakhtar Donetsk

Dimanche à 18h30, la dernière journée avant la longue trêve hivernale ukrainienne nous offre un duel entre Donetsk et Lugansk. Assuré de passer l’hiver en tête, le Shakhtar devra tout de même assurer les trois points afin de maintenir le Dynamo Kiev à bonne distance. Pour le Zarya aussi, un succès serait le bienvenu. Actuellement sixième, le club de l’est reste toujours dans le bon wagon, mais la concurrence est rude entre les protagonistes où cinq points séparent le septième du troisième.

FC Botoșani vs. FCSB

Dimanche à 19h, avant-dernière journée avant la trêve hivernale. Deux matchs de haut niveau pour le FCSB, qui ne peut se permettre de compter plus que ses cinq points de retard actuels sur le CFR Cluj. Il faudra pour cela s’imposer à Botoșani, ce qui ressemble fort à une mission impossible. Les Moldaves sont en effet intraitables sur leur terrain cette saison, où ils ont déjà battu le Viitorul en championnat et en coupe) et Craiova, et tenu en échec le CFR et le Dinamo. Le long voyage vers les froides terres moldaves sent bon le piège pour les hommes de Nicolae Dică, qui ont encore montré les limites de leur jeu malgré une nette victoire 4-0 face à la faible Juventus Bucarest la semaine dernière.

 

PAOK vs. Pana

Dimanche à 18h30, le PAOK accueille un Pana en pleine tourmente financière, et jamais bien à l’aise loin de son stade. Et si l’affiche mérite qu’on y accorde de l’attention, c’est qu’au-delà d’opposer deux des plus grands clubs du pays, elle est surtout l’occasion de voir une Toumba enfin libérée de son huis clos lors des 7 premières journées. Pour mieux pousser le PAOK vers le sommet ? Une chose est sûre : il ne faudra pas laisser filer des points en route dans cette lutte acharnée pour la première place avec l’AEK et l’Olympiakos.

KS Cracovia vs. Wisla Krakow

Mercredi à 20h30, en ce jour des enfants l’avant-dernière journée d’Ekstraklasa avant la longue trêve hivernale nous propose le plus chaud des derbys polonais, le derby du Wawel, le derby de Cracovie, la Guerre sainte. Si les rivalités sont toujours prégnantes, le faible engouement local des supporters cette saison pour le Cracovia et la méthode Probierz risque de nous proposer un stade pas forcément plein pour cette affiche historique. Quoi qu’il en soit c’est le Wisla qui viendra comme un requin repérant le sang de sa victime à des kilomètres à la ronde. Les hommes de Kiko Ramirez se battent pour le podium cette année et Carlitos ne se fera pas prier pour crucifier dans leur stade les petits Pasy affaiblis et très mal en point en championnat. À moins que dans un sursaut d’orgueil cracovien, les coéquipiers de Piatek sortent enfin un match de qualité et remportent cette bataille qui n’a toujours rien d’amical et qui donne au vainqueur un sentiment de toute puissance sur l’ancienne Capitale polonaise.

 

Les bons coups de la rédaction:

Un match sûr à la maison

Dinamo Moscou vs. Anzhi [1 (1,85)]: Le Dinamo Moscou a obtenu une précieuse victoire contre Rostov la semaine précédente et a la possibilité d’enchaîner contre l’Anzhi.

Un match sûr à l’extérieur

Vasas vs. Ferencvaros [2 (1,70)]: Vasas n’a plus gagné une rencontre depuis mi octobre!

Un tuyau pour doubler sa mise

Dunav Ruse vs. Lokomotiv Plovdiv [2 (3,60)]: Le Lokomotiv sort d’un calendrier compliqué mais devrait se reprendre chez l’avant-dernier, qui reste sur trois défaites d’affilée à domicile !

Un nul de folie

Veres Rivne vs. Karpaty Lviv [N (2,60)]: Les deux équipes ont du mal en cette fin d’année, alors quoi de mieux que finir sur un match nul?

Un risque à prendre

Radnicki Nis vs. Cukaricki [2 (3.00)]: Les deux équipes réalisent une très bonne saison, en cas de succès, Cukaricki pourrait finir l’année à la troisième place!

La rédaction de Footballski.

Semaine #49 – 2017 : Les matchs du week-end
5 (100%) 2 votes

A propos de l'auteur

Pierre-Julien Pera

Pierre-Julien Pera

Papy de la team. Tombé amoureux de Bucarest un jour d'hiver 1998. L'est devenu de toute la Roumanie au fil des ans. Regarde les matchs de Liga 1 roumaine et de Premium Liiga estonienne. En attendant désespérément le retour du Yakutia Yakutsk en 3e division russe. Faut vraiment être cinglé.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Le Sandecja Nowy Sącz, résistance, glace vanille-chocolat et mascarade bianconera

Le nom du Sandecja Nowy Sącz a fait le tour du monde cet été. D'ESPN à A Bola, de Przegląd...

Fermer