Semaine #47: Matchs du week-end et bons coups

Adrien Laëthier
Adrien Laëthier - Publié le 20 novembre 2015

Vous êtes fans du foot de l’est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ? Vous voulez découvrir ces pays et cherchez un match intéressant à regarder ? Vous êtes parieurs et à la recherche d’un bon tuyau pari dans un championnat moins côté ? La rubrique du vendredi est faite pour vous et propose un de ces gros week-end avant de ralentir pour l’hiver ! La Biélorussie et le Kazakhstan (qui jouent leur finale de coupe) ont déjà fini alors que l’Estonie et la Lettonie vont s’achever en barrages, sous vos yeux ébahis.

Les matchs du week-end:

Dinamo Bucarest vs. Steaua Bucarest

Dimanche à 19h30, Eternul derby ! Le seul, l’unique derby historique en Roumanie, à ne rater sous aucun prétexte. D’autant plus que cette saison, le duel s’annonce serré et très indécis. Serré car les deux équipes sont pour le moment bien placées pour participer aux play-offs. Indécis, car elles toutes deux la particularité d’avoir des performances en dents de scie depuis plusieurs semaines. Capable de disparaître totalement face à Craiova (0-3) ou le Viitorul (1-5), le Dinamo a néanmoins réussi à battre les trois concurrents directs que sont le CFR Cluj, l’ASA Târgu Mureș et les Pandurii. Même chose en face, avec un FCSB orphelin de Kharja (blessé) qui a galéré contre la lanterne rouge Petrolul (0-0) avant de s’incliner 2-0 face au CFR Cluj puis de subitement offrir un match de dingue contre Botoșani lors de la dernière journée (5-3). Si les joueurs de Mirel Rădoi semblent toujours être en panne d’inspiration dans le jeu, rien n’est donc fait dans ce derby appelé à transcender joueurs et supporters (au moins ceux du Dinamo dans le second cas). 

Bulgarie

Beroe vs. Litex Lovech

Samedi à 15h30, le championnat bulgare est tellement disputé cette année qu’il y a des chocs tous les week-ends dans la course au titre. Ce samedi, Beroe reçoit le dauphin du Levski, le Litex Lovech sur lequel il n’a qu’un seul point de retard, pour tenter de s’emparer seul de la deuxième place et espérer un faux-pas des leaders, en déplacement chez la lanterne rouge. Impératif avant de se déplacer à Razgrad pour un autre choc, vendredi prochain, face au Ludogorets!

Chernomorets Odessa vs. Dnipro Dnipropetrovsk

Samedi à 13h00, malgré une campagne européenne en demi-teinte et un début de saison quelque peu raté, le Dnipro relève la tête en championnat et sera à l’honneur pour l’ouverture de la 15ème journée de Premier Liga. Le dernier finaliste de l’Europa League tentera de défendre sa troisième place à Odessa face à une équipe en difficulté qui luttait pourtant avec les ténors du championnat il y a encore quelque temps. Opposition intéressante entre deux anciens rivaux pour une place européenne.

FK Valmieras vs. Metta/LU

Samedi à 13h00, l’année footballistique approche de son terme en Lettonie. Deuxième de la deuxième division derrière le Caramba Riga, le club de Valmiera joue ce week-end sa place en Virsliga dans des barrages qui l’opposent au FS Metta/Latvijas Universitāte, le club de l’université de Riga. Et avec de bons espoirs d’atteindre l’élite tant les étudiants se sont montrés faibles cette année, terminant bons derniers de Virsliga avec trois petites victoires en 24 rencontres. Le match retour aura lieu mercredi au stade Arkādija de Riga.

Paksi vs. Szombathelyi Haladás

Samedi à 15h30, deuxième d’OTP Bank Liga loin derrière l’intouchable Ferencvaros, Paksi reçoit ce week-end son concurrent direct, Haladas, qui pointe en troisième place à un petit point de retard. A l’aller, Paksi s’était incliné 1-0 sur le terrain de Szombathelyi. Le match retour promet d’être tout aussi serré. Le héros Gabor Kiraly, ses légendaires joggings et ses coéquipiers tenteront de l’emporter à nouveau pour passer devant au classement.

Radnicki Nis vs. Crvena Zvezda

Dimanche à 17h00, contrairement à la coutume, nous aurions pu mettre en avant plusieurs matchs ce week-end, notamment Cukaricki contre Borac Cacak ou encore Jabor Ivanjica contre Vojvodina. Les deux matchs sont liés par le « transfert » au début de la trêve internationale de l’ex-entraîneur de Borac Cacak, Nenad Lalatovic au club de Novi Sad. Comment le club de Cacak va réagir ? Un nouvel entraîneur va-t-il suffire à Vosa pour se relancer ? Mais le match choisi est Radnicki Nis contre l’ Etoile Rouge de Belgrade. En cas de victoire du club belgradois, celui-ci égaliserait le record de 15 victoires consécutives, record détenu par l’équipe de Stojanovic … lors du dernier titre du même club.

Moldavie

FC Sheriff Tiraspol vs. FC Zimbru Chişinău

Dimanche à 14h00, c’est bien évidemment le match à ne pas manquer en Moldavie! Le gros choc entre les deux équipes les plus titrées du championnat qui, pour la première fois depuis longtemps, sont encore toutes les deux en course pour la tête du championnat! Il y a deux semaines, le Zimbru avait perdu des plumes avec sa défaite à domicile face au Speranţa tandis que le Sheriff s’est imposé de justesse face au Milsami. Du coup, les Galben şi verzi sont maintenant à quatre points du Sheriff et doivent donc s’imposer pour garder ses chances pour un titre qui les fuit depuis maintenant seize ans!

Viktoria Plzen vs. Mlada Boleslav

Dimanche à 20h00, gros week-end de football en République Tchèque qui commencera par ce duel du haut de tableau. Le Viktoria Plzen, deuxième ex aequo avec le Sparta, reçoit Mlada Boleslav, solide troisième à seulement 2 longueurs de la seconde place. Un match important pour les deux équipes d’autant que dimanche se déroulera un autre grand match, Slovan Liberec – Sparta Praha. Une bonne occasion de prendre des points et de distancer l’un de ses adversaires.

Slovan Liberec vs. Sparta Praha

Dimanche à 15h00, et justement, le deuxième match que l’on recommande ce week-end en République Tchèque c’est évidemment ce duel entre deux clubs européens. Leader, le Sparta reçoit un Slovan Liberec qui se retrouve à une belle quatrième place, bien loin de cette saison dernière si galère.

Teplice vs. Jablonec

Dimanche à 18h00, enfin, pour terminer le week-end tchèque, on aura le droit à un derby de Bohême du nord entre Teplice et Jablonec. Je vous l’accorde, ce n’est pas le plus connu, ni le plus vendeur, mais, pourtant, ça sera l’occasion pour Jablonec de se refaire une santé dans une saison bien loin des attentes. En effet, le club de Miroslav Pelta n’a pour le moment jamais réussi à accrocher le wagon des équipes de tête mais l’équipe n’a pas laissé ses ambitions au placard pour autant. Alors quoi de mieux qu’un derby pour rattraper son retard et revenir dans les 5 premiers ?

Spartak Trnava vs. Slovan Bratislava

Dimanche à 14h00, bienvenue à Trnava pour le grand derby de Slovaquie entre le Spartak et le Slovan. Un derby qui opposera cette année deux équipes relativement en forme, même si le début de saison fut catastrophique. D’un côté, le Slovan remonte petit à petit son retard et tente de suivre tant bien que mal le rythme effréné de Trencin. De l’autre, le Spartak Trnava, qui a un parcours relativement similaire, se rapproche progressivement de la troisième place mais doit gérer la concurrence de l’autre Spartak, celui de Myjava.

Spartak Moscou vs. FK Krasnodar

Dimanche à 17h30, un Spartak en pleine liquéfaction reçoit Krasnodar qui revient en forme. Déjà l’an dernier, la victoire des Taureaux après la trêve à l’Otkrytie Arena avait enterré les rêves des Moscovites. Mais cette année, sera-ce le match qui les relancera ? Les Sudistes possèdent désormais un point d’avance au classement.

Georgie

FC Tskhinvali  vs. Sioni Bolnisi

Samedi à 11h00, grâce à sa victoire lors du match en retard disputé durant la trêve, Sioni Bolnisi est remonté à la deuxième place du classement, à deux points de l’ogre Dinamo Tbilissi. Il faut maintenant confirmer face à Tskhinvali, actuel quatrième d’Umaglesi Liga. Pas une mince affaire alors que le Dila Gori, un point derrière, reçoit dans le même temps le modeste Lokomotiv Tbilissi.

Khazar Lankaran vs. Neftchi Bakou

Dimanche à 15h00, c’est le plus gros match des tribunes en Azerbaïdjan, le Böyük Oyun, cette fois dans l’enceinte du Khazar Lankaran qui reste le club attirant le plus de supporters dans l’ensemble du Caucase! Ambiance de feu assurée, même si le match en lui-même opposera deux équipes qui végètent pour le moment dans le ventre mou de la Premyer Liqa. Septième à un point du Neftchi (et à 17 points du leader Qarabag), le Khazar aura toutefois l’occasion d’emmerder son grand rival en lui passant devant.

Panathinaïkos vs. Olympiakos

Samedi à 18h30, aura lieu le derby des éternels ennemis. Rien qu’au nom, on sait que ce match entre le Panathinaïkos et l’Olympiakos sent la poudre, le fumigène et la bombe artisanale. Déjà détachés en tête du classement, les hommes de Marco Silva peuvent frapper un grand coup samedi, et égaler un record vieux de 48 ans : onze victoires de suite lors des onze premières journées, à l’époque où l’équipe était coachée par le Hongrois Marton Bukovi. Pour ceux qui n’ont pas encore été sevrés de spectacles pyrotechniques ces derniers jours, on leur conseille ce match.  Pour sa première à la tête des Verts, Stramaccioni est gâté. Gageons que le déclic psychologique se produise pour le Panathinaïkos. Il en va de l’intérêt de la Super League dont les saisons se suivent et se ressemblent depuis trop longtemps maintenant.

Cracovia vs. Lechia Gdansk

Dimanche à 20h00, nouvel affrontement entre La Grande Triade et les Trois Couronnes avec le duel Cracovia – Lechia Gdansk. Cracovia, l’une des équipes surprises de cette saison, aura à cœur de continuer sa marche en avant. Emmené par son génie et nouvel international de 18 ans, Kapustka, le club de Cracovie a les armes pour se défaire du Lechia Gdansk et, ainsi, mettre la pression sur le Legia pour la seconde place.

Olimpija Ljubljana vs. NK Maribor

Samedi à 20h15, ça sera l’heure du derby éternel slovène, match en retard alors reporté car les forces de police étaient mobilisées par la question des migrants sur la route des Balkans. Mais en ce week-end, tout est différent car il s’agit d’un vrai choc. Du côté du champion en titre Maribor, le début de saison est oublié et ils sont désormais deuxièmes à sept points du club de la capitale: une victoire, donc, leur permettrait de rêver encore au titre face à un Olimpija qui s’imaginait déjà et enfin titré sans problèmes. 

FK Astana vs. Kairat Almaty

Samedi à 10h00, c’est la finale de la Coupe pour clôturer définitivement la saison kazakhe ! Les joueurs de la capitale reçoivent ceux de l’ancienne. Astana a pu conserver son titre en fin de saison en chipant la tête au Kairat ! La dynamique est donc clairement en leur faveur, mais les hommes d’Almaty auront à cœur de prendre une revanche pour ne pas finir 2015 bredouilles.

Drina Zvornik vs. FK Sarajevo

Samedi à 13h00, Drina Zvornik, c’est ce club qui avait viré son entraîneur et qui l’a appris sur Facebook (ne se privant pas de remercier de façon ironique le club). Ça c’est pour le folklore et planter le décor. Pour ce match le club de Zvornik reçoit celui qu’on attendait comme un ogre et qui a du mal à confirmer sa bonne saison de l’année dernière. Le FK Sarajevo se déplace avec une équipe décimée, le buteur Leon Benko ne devrait pas être de la partie tout comme Samir Radovci ou encore Kadusic. Sur les 18 joueurs qui font partie du voyage, huit proviennent de l’équipe espoir. Victoire impérative pour le club de la capitale pour rester au contact des leaders.

Anorthosis vs. APOEL Nicosie

Samedi à 18h00, c’est un match de Grands: 37 titres à eux deux, c’est un classique du foot chypriote qui s’offre à nous. L’ogre APOEL va-t-il subir sa première défaite de la saison en championnat ? Les Bleus d’Anorthosis auront fort à faire face à l’armada offensive de l’APOEL quand on sait que la seule paire argentine Cavenaghi – De Vincenti a planté plus de buts que l’ensemble de la « Grande Dame ».

Macedoine

Rabotnicki vs. Shkupi

Dimanche à 13h00, nous assisterons à un énième derby de Skopje où cette fois le Rabotnicki va recevoir le Shkupi pour ce qui est déjà la lutte pour la troisième place. En effet Vardar et Shkendija apparaissent largement hors d’atteinte dès cette fin novembre. 

Red Bull Salzburg vs. SK Sturm Graz

Dimanche à 16h30, les deux grosses équipes de province s’affrontent. Avec seulement dix équipes qui s’affrontent quatre fois, les rencontres ne changent pas tellement. Considéré comme un outsider en début de saison, le Sturm patine mais reste en embuscade, souffrant de son irrégularité incurable. Pourtant, ça va mieux depuis quelques semaines, avec le réveil de Roman Kienast notamment. Mais la marche risque d’être un peu haute face à Salzburg. Les hommes de Peter Zeidler ont mis la machine en route et, malgré une défaite surprenante à Ried et un match nul face à l’Austria à Wien, sont largement favoris ce dimanche.

Les bons coups de la rédaction:

Un match sûr à la maison

Legia Varsovie vs. Slask Wroclaw [1 (1,40)]: Le Legia est en forme et remonte indéniablement sur le leader Piast. Slask de son côté n’a plus gagné à l’extérieur depuis mi-août!

Un match sûr à l’extérieur

Osijek vs. Rijeka [2 (1,40)]: Le leader du championnat ne devrait faire qu’une bouchée de l’avant dernier du championnat croate.

Un tuyau pour doubler sa mise

Amkar Perm vs. Rubin Kazan [2 (2,20)]: Mettez le réveil à 10h pour voir ce duel de bas de classement en Russie! Le Rubin commence à se réveiller après un début de saison catastrophique et devrait poursuivre sa bonne série à Perm.

Un nul de folie

Beroe Stara Zagora vs. Litex Lovech [N (2,90)]: Match décisif entre le 2e et le 3e du championnat. Les deux équipes ont des résultats en dents de scie en ce moment et un match nul semble envisageable.

Un risque à prendre

Pribram vs. Zlin [2 (4,00)]: Pribram reste sur une défaite 5-1 à la maison contre le Hradec Kralove (D2) en coupe! Ex aequo au classement Zlin à l’occasion de remonter vers le top 5!

La rédaction de Footballski.

Semaine #47: Matchs du week-end et bons coups
5 (100%) 2 votes

A propos de l'auteur

Adrien Laëthier

Adrien Laëthier

Amoureux de la Russie et de l'Ukraine et spécialiste de ces footballs, ainsi que du football de l'Est en général ! A vécu en Russie, à Chelyabinsk là où les météorites tombent. J'essaye de faire vivre sur Footballski les différents championnats d'ex-URSS (Ukraine, Caucase, Baltique,...) ainsi que la RPL par les résumés hebdomadaires.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
La précieuse victoire de l’Ukraine dans la bataille des Barrages

C’est fait ! L’ Ukraine est à l’Euro 2016 et Bozhe Mij, que ça fait du bien ! Parce qu’il était mérité, ce...

Fermer