Semaine #46 – 2018 : Les matchs du week-end – alternatif

Pierre-Julien Pera
Pierre-Julien Pera - Publié le 16 novembre 2018

Vous êtes fans du foot d’Europe de l’Est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ? Si tel est le cas, cet article est fait pour vous ! Voici en effet le programme des rencontres à suivre vendredi, samedi et dimanche. Et il y aura même du rab en début de semaine prochaine…

Les matchs du week-end:

Slavia Prague vs. Afka Chrudim

Vendredi à 18h30, duel déséquilibré en coupe de République Tchèque entre le leader incontesté du championnat tchèque et un club qui lutte pour sa survie en D2. Mais la magie de la coupe est toujours possible, surtout quand elle est placée en plein milieu d’une trève internationale.

FC Elva vs. FC Kuressaare

Dimanche à 12h, match aller du barrage d’accession/maintien en Premium Liiga. Loin derrière le champion Maardu (qui avait refusé la promotion l’an dernier), le FC Elva a réussi à coiffer au poteau le Rakvere Tarvas pour la place de barragiste en Esiliiga, la deuxième division estonienne. Promu l’an dernier à la faveur du désistement de Maardu, le FC Kuressaare a déjoué les pronostics en faisant bonne figure en Premium Liiga, terminant neuvième avec 21 points. Habituellement, ces barrages s’avèrent plutôt déséquilibrés, l’équipe de l’élite gardant sa place sans trop souffrir. Sur les dix dernières années, le club de D2 n’a gagné sa promotion qu’à deux reprises.

SFK 2000 vs. Lokomotiva Brko

Samedi (horaire non communiqué), petit tour du côté du championnat féminin ce week-end. Le SFK est toujours largement en tête du championnat avec une différence de +67 buts après 10 journées. Alors les joueuses de Sarajevo seront heureuses de voir venir un peu de concurrence aujourd’hui avec le Lokomotiva Brko, troisième du championnat.

MTK Budapest U19 vs. Debrecen U19

Samedi à 13h, pourquoi pas un petit tour chez les jeunes? L’occasion est bonne, puisqu’il s’agit ce week-end du duel entre le leader du championnat, le MTK Budapest, contre son dauphin Debrecen. Après dix journées, le club de la capitale domine largement les débats, avec huit victoires pour un nul et une seule défaite, qui remonte néanmoins au mois de septembre. Distante de trois points, mais avec un match joué en plus, l’équipe de Debrecen doit réaliser ce qui ressemble à un petit exploit pour revenir à hauteur, loin devant Ferencvaros, le Honved et tous les autres, qui sont déjà à sept points derrière.

Dinamo Zagreb 2 vs. Sibenik

Samedi à 13h30, affiche de qualité en 2. HNL, la deuxième division locale, entre la réserve du Dinamo, actuel leader, et Šibenik, qui pointe à la deuxième place avec un petit point de retard mais en ayant joué un match en moins. Alors que nous arrivons à mi-saison, les deux équipes ont les deux meilleures attaques et défenses du championnat, et restent toutes deux sur une série de quatre victoires consécutives. Même si le Dinamo 2 ne peut évidemment prétendre à la montée en 1. HNL, au contraire de Šibenik, le match s’annonce ainsi intéressant à suivre, et les visiteurs n’ont aucun intérêt à le galvauder. Car derrière, les deux autres prétendants à la montée, Varaždin et Sesvete, s’affrontent également aujourd’hui.

SC Dnipro-1 vs. Zirka Kropyvnytskyi

Samedi à 15h, si vous aimez voir des buts, c’est ici, en deuxième division ukrainienne, qu’il faut venir. D’un côté, le descendant du fameux Dnipro Dniepropetrovsk, leader avec 40 points et 42 buts marqués en 16 journées, soit 2,6 buts marqués par match en moyenne. De l’autre, le Zirka, lanterne rouge avec une victoire et un nul (la semaine dernière) pour 14 défaites et un total de 45 buts encaissés. Autant dire que tout cela risque de manquer de suspense, mais peut-être pas spectacle.

Sportul Snagov vs. Universitatea Cluj

Dimanche à 10h, nouvelle affiche entre équipes de tête de Liga 2. Derrière un Chindia Târgoviște en pleine bourre, le Sportul Snagov maintien le rythme et pointe à deux points du leader. Mais attention, après un départ poussif, l’U Cluj est montée en régime, avec une série en cours de neuf matchs sans défaite. Après une belle victoire 3-0 face à Clinceni la semaine dernière, les joueurs de Zsolt Szilagyi se déplacent avec confiance sur le terrain d’un autre concurrent direct. Avec, toujours, la montée en Liga 1 comme objectif de fin de saison !

Nizhny Novgorod vs. Tambov

Dimanche à 12h, match important ce week-end en FNL! Tambov, deuxième au classement, reste sur deux défaites consécutives et se doit de réagir sur la pelouse de Novgorod. Rien ne va pas plus également chez le Nizhny qui est sur une série de quatre défaites d’affilées et qui s’éloigne doucement des premières places. Autant dire que ce match est crucial dans la lutte pour la montée!

Super Nova vs. FS METTA/Lu

Dimanche à 13h, point final de la saison 2018 en Lettonie avec ce retour de barrage relégation entre le second de D2 et l’avant-dernier de D1. Pas de suspens car Metta/Lu s’est imposé 7-2 ce mercredi au match aller avec une prestation particulièrement catastrophique du gardien de Super Nova. Les clubs d’Olaine et de Riga pourraient néanmoins pourraient se retrouver en Virsliga l’année prochaine, la fédération envisageant d’élargir la compétition de huit à dix clubs. A voir si néanmoins Super Nova trouvera les fonds pour bâtir une équipe valable à ce niveau…

NK Tabor Sezana vs. ASK Bravo

Dimanche à 14h, affiche qui peut s’avérer décisive pour la montée en Prva Liga, la première division slovène. Longtemps leader de 2nd SNL, l’ASK Bravo, club de Ljubljana, a cédé sa place la semaine dernière à la défaveur d’un nul (0-0) face à un club de milieu de tableau. Son avance sur les deux troisièmes – Tabor Sezana et NK Krka – reste néanmoins de six points, alors que l’on attaque la phase retour du championnat. En s’imposant chez son concurrent direct, l’ASK Bravo s’offirrait une avance de neuf points plutôt confortable. Dans le cas contraire, tout resterait ouvert dans la lutte aux deux places synonymes de promotion.

La rédaction de Footballski.

Semaine #46 – 2018 : Les matchs du week-end – alternatif
4.5 (90%) 4 votes

A propos de l'auteur

Pierre-Julien Pera

Pierre-Julien Pera

Papy de la team. Tombé amoureux de Bucarest un jour d'hiver 1998. L'est devenu de toute la Roumanie au fil des ans. Regarde les matchs de Liga 1 roumaine et de Premium Liiga estonienne. En attendant désespérément le retour du Yakutia Yakutsk en 3e division russe. Faut vraiment être cinglé.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Retour sur la journée 14 de RPL 2018/2019 – Championnat de Russie de football

Le Zenit qui se loupe à la VEB Arena, Krasnodar qui enchaîne, le Spartak au fond du trou. Retour sur...

Fermer