Semaine #45: Matchs du week-end et bons coups

Adrien Laëthier
Adrien Laëthier - Publié le 6 novembre 2015

Vous êtes fans du foot de l’est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ? Vous voulez découvrir ces pays et cherchez un match intéressant à regarder ? Vous êtes parieurs et à la recherche d’un bon tuyau pari dans un championnat moins côté ? La rubrique du vendredi est faite pour vous. Vous vivrez d’ailleurs la dernière journée de championnat en Estonie, en Lettonie, en Biélorussie ainsi qu’au Kazakhstan

Les matchs du week-end:

FC Viitorul – Astra Giurgiu

Vendredi à 19h30, s’il ne faut voir qu’un seul match ce week-end, c’est celui-ci! La 17e journée de Liga 1 est marquée par cette grande affiche entre l’Astra, leader du championnat, et le Viitorul, deuxième à un petit point seulement. Un Viitorul qui reste sur une splendide victoire 5-1 sur le terrain du Dinamo et pourrait pourquoi pas profiter de sa grande forme actuelle et de l’absence d’Alibec côté Giurgiu pour prendre la tête du classement.


Dynamo Kiev vs. Stal Dniprodzerzhynsk

Dimanche à 18h30, le champion en titre affronte dimanche en fin d’après midi le modeste promu de Dniprodzerzhynsk à Kiev. Le Stal, qui pointe actuellement à une honorable 9ème place avec 12 points, a déjà rencontré le Dynamo par deux fois cette saison. Le match d’ouverture avait accouché d’un superbe combat remporté par le club de la capitale (2-1) dans la douleur face à une équipe extrêmement combative. La seconde, en amical, avait vu la victoire sans bavure du Dynamo sur le score de 4 à 0. L’opposition sera intéressante à suivre, en sachant que le Shakhtar Donetsk sera lui aussi opposé à un solide promu, le club d’Oleksandria.

Santos Tartu vs. Vaendra JK Vaprus

Dimanche à 13h00, un peu de deuxième division! Alors que tout est joué en Premium Liiga, la dernière journée d’Esilliga offre un match couperet pour le maintien. Malheur au perdant, qui sera relégué. Le vainqueur jouera lui un barrage. Avantage au Santos, qui compte un point d’avance sur son adversaire, et peut même espérer être sauvé si tous les astres s’alignent. L’occasion de se pencher encore sur ce club de Tartu, nouvellement créé, avec une politique unique de formation et de jeu offensif. Une volonté qui lui réussit pour le moment, avec une montée en Esiliiga l’an dernier et déjà une finale de coupe d’Estonie alors qu’il n’était qu’en D3 à l’époque.

FK Jelgava vs. FK Ventspils

Samedi à 13h00, la semaine dernière, Ventspils a réussi l’exploit d’infliger au leader Liepaja sa deuxième défaite de la saison. Une victoire 3-1 qui a permis aux Bleu et jaunes de passer devant Jelgava, en lui prenant par la même occasion la dernière place qualificative pour l’Europa League (aux côtés du Skonto Riga). L’équation est donc simple: Jelgava doit absolument s’imposer pour être européen. Dans tout autre cas, ce sera son adversaire du jour.

Jagodina vs. Partizan

Dimanche à 17h00, c’est la crise au Partizan. Rien ne va plus ! Malgré le remplacement de Zoran Milinkovic par Ljubinko Drulovic, il n’apporte jusqu’à présent pas les résultats escomptés. Le déplacement chez le dernier du championnat est l’occasion idéale pour se relancer. Attention cependant au faux pas qui serait psychologiquement préjudiciable. Il conviendra également de voir l’implication d’ Andrija Zivkovic qu’on annonce sur le départ pour le Benfica Lisbonne.

Moldavie

Zimbru Chisinau vs. Speranţa Nisporeni

Samedi à 16h00, le Zimbru tient toujours tête au Sheriff. Deuxième à un petit point de l’équipe de Tiraspol, le club de Chişinău joue samedi un match piège face au Speranţa. Étonnant quatrième de Divizia Naţională après 13 journées, le club de Nisporeni est capable de créer l’exploit sur un match, comme il l’a déjà fait cette saison en battant le Sheriff, Milsami, ou lors de matchs nuls face au Dacia et, déjà, face au Zimbru. Cependant, s’il s’agira d’une bataille sur le terrain, cela devrait être une belle ambiance dans les tribunes, puisque c’est la première fois depuis longtemps que la Republica Nisporeni ira visiter leurs amis de l’Oastea Fiară au Stadionul Zimbru. Les Unirea risquent de résonner ! A noter que le match sera retransmis en direct sur la télévision nationale Moldova 1.

Milsami Orhei vs. Sheriff Tiraspol

Dimanche à 13h00, la situation est simple pour Milsami : gagner ou vivre une saison cauchemardesque jusqu’au bout. Exceptionnellement, le match se jouera sur terrain naturel à Vadul-lui Vodă et non à Orhei. Osipenco parti, c’est le vétéran Verber qui a repris provisoirement les rênes du champion en titre, obligé de s’imposer face au leader s’il ne veut pas être lâché par le peloton de la 4e place. Pour le moment 7e, Milsami n’est pas du tout à sa place et on espère pour eux que l’électrochoc aura lieu ce dimanche. Cependant, en face, le leader Sheriff est dans une position confortable et reste sur 4 victoires d’affilée, n’ayant connu la défaite qu’à une seule reprise cette saison (à Nisporeni). Mission difficile pour les Vulturii Roşii mais le match va certainement valoir le coup d’oeil, avec de nombreux internationaux sur la pelouse!

Dnepr Mogilev vs. FK Smorgon

Dimanche à 12h00, le suspense se trouve en deuxième division. Le club de Mogilev pourrait être le troisième promu dès ce week-end s’ils s’imposent et que Krumkachy ne parvient pas à le faire dans son déplacement à Baranovichi.

Bulgarie

Litex Lovech vs. Slavia Sofia

Vendredi à 16h30, c’est le seul choc de cette journée en A PFG. Le Litex, encore leader il y a quelques semaines, a vu le Levski s’envoler suite à deux nuls malheureux face au Lokomotiv Plovdiv et surtout chez la lanterne rouge du Pirin, la semaine passée. Toujours deuxième grâce à l’irrégularité de ses concurrents, le Litex Lovech doit l’emporter ce soir pour mettre la pression sur le leader, en revenant à un petit point de celui-ci. En face, le Slavia Sofia est certes cinquième mais n’est qu’à deux points de leurs adversaires du jour, et reste sur deux victoires face au Botev et surtout à Beroe. Le match reste donc indécis et représente une parfaite mise en bouche pour ce week-end de football.

Slavia Praha vs. Bohemians 1905

Dimanche à 15h00, le second grand derby de Prague entre le Slavia et Bohemka ! Un match important pour deux équipes aux ambitions bien différentes. D’un coté, les Bohemians viennent d’accrocher une première victoire en championnat face au Vysocina Jihlava et luttent difficilement pour le maintien. De l’autre côté, le Slavia continue de gravir quelques places avec cependant une certaine inconstance dans les résultats. La seule chose que l’on sait, c’est que l’ambiance à l’Eden risque d’être très bonne avec un affrontement vocal et chorégraphique entre les ultras de ces deux clubs. Enfin, pour en savoir plus, quoi de mieux que nos anciens article ; alors n’hésitez pas à (re)lire Bohemians Praha, l’histoire des Kangourous pragois et FootballskiTrip Prague #6 : Sur les traces du Slavia Prague.

Kosovo

Besa Pejë vs. Trepça’89

Dimanche à 13h00, le dauphin du Feronikeli l’an passé se doit de se reprendre face à un Trepça qui aligne des résultats en dents de scie après un départ canon. Englué dans le ventre mou du classement, le Besa pourrait se rapprocher de la tête – occupée par Feronikeli bien sûr – en cas de victoire. Tout autre résultat serait synonyme d’une longue et pénible saison, et ce dès le mois de novembre !

Lokomotiv Moscou vs. Zenit Saint-Pétersbourg

Dimanche à 17h30, ces deux équipes doivent se reprendre en championnat. Le Zenit impérial en coupe d’Europe doit se replacer et s’imposer à Cherkizovo où le Lokomotiv aura à coeur de se racheter et de reprendre sa deuxième place après deux défaites surprenantes. Peut-être même qu’il y aura des points à reprendre après le déplacement délicat du CSKA à Krasnodar.

FK Qäbälä vs. Inter Bakou

Lundi à 13h00, une semaine après sa surprenante défaite face au FC Kapaz, qui plus est à domicile, Qäbälä doit impérativement se reprendre, surtout après le bouillon pris à Dortmund. George Florescu, Ermin Zeć et leurs coéquipiers ont en effet déjà cinq points de retard sur le leader Qarabag! S’imposer ne sera cependant pas une chose aisée face à l’Inter Bakou, troisième avec deux petits points de retard, et qui pourrait donc passer devant en cas de victoire.

Atromitos vs. Panathinaikos

Samedi à 18h30, c’est LE derby athénien des équipes ayant limogés leur entraîneur tout récemment. Les Bleus de Peristeri pourront déjà compter sur Traianos Dellas pour les guider du banc de touche. En effet, l’ancien coach de l’AEK ne sera pas resté bien longtemps sur le marché de l’emploi. Il vient tout juste d’enfiler le survet’ du club de la banlieue ouest d’Athènes. Quant aux Verts du Pana qui viennent de dire adieu à un Anastasiou remercié, ils tenteront de calmer l’hémorragie en attendant l’arrivée d’un nouveau chef d’orchestre. Stramaccioni est cité.

AEK Athènes vs. Asteras Tripolis

Dimanche à 18h30, Asteras Tripolis se déplace à l’OAKA d’Athènes pour la première à domicile de Gus’ Poyet ! Match intéressant en perspective et c’est certainement l’affiche du weekend en Grèce entre le 3ème et le 5ème. L’Asteras qui sort de 4 victoires de rang aura fort à faire pour venir à bout des Jaunes et Noirs intraitables à domicile cette saison.

Cracovia vs. Slask Wroclaw

Vendredi à 20h30, nouvel affrontement entre la Grande Triade et les Trois Couronnes. Après le Lech – Slask de la semaine dernière, c’est au tour de Cracovia – Slask. Les premiers représenteront la Grande Triade tandis que le Slask sera du côté des Trois Couronnes. Au-delà de cette rivalité, il s’agira pour le Slask d’engranger des points après un début de saison calamiteux tandis que Cracovia essayera de s’accrocher dans le haut du tableau. 

Legia Varsovia vs. Pogon Szczecin

Dimanche à 18h00, choc du haut de tableau entre deux équipes qui comptent le même nombre de points. Le Legia, deuxième à la différence de buts, recevra le troisième et l’équipe surprise de ce début de saison, le Pogon Sczczecin. Un match important pour le club de Varsovie qui aura aussi à cœur de se reprendre après cette défaite en Europa League à Bruges.

Rijeka vs. Split

Dimanche à 19h00,  joli match en Croatie ce week-end entre Rijeka et Split. Un duel du haut de tableau entre deux équipes en forme. Solide leader, Rijeka sort d’une superbe prestation face à l’Hajduk Split tandis que Split sort lui aussi d’un gros match face au Dinamo Zagreb. Match dans lequel le club de Split a réussi à sortir victorieux à la surprise générale. 

Crimée

Tavria Simferopol vs. Rubin Yalta

Samedi à 17h00, le leader, Simferopol, pourrait creuser l’écart en affrontant le troisième sur lequel il a déjà neuf points d’avance. Les joueurs de la station balnéaire historiquement célèbre auront pourtant à coeur d’empêcher leurs adversaires de tuer le suspense.

Sloboda Tuzla vs. Zrinjski Mostar

Dimanche à 13h30, l’actuel troisième du championnat reçoit le leader. L’équipe de Tuzla, défaite la semaine dernière ne peut laisser Zrinjski l’emporter à l’extérieur sous peine de voir un mini-break se faire et s’installer dans une dynamique de défaites. 

Exceptionnellement on vous propose deux matchs !

FK Astana vs. FK Aktobe

Dimanche à 10h00, c’est très simple, si les joueurs d’Astana gagnent, ils sont champions. Match à domicile pour l’équipe de la capitale, qui est maître de son destin. 

Kairat Almaty vs. Ordabasy

Dimanche à 10h00, en cas de défaite ou de match nul d’Astana, il faudra s’intéresser à ce second match. Avec sa différence de buts de +39, un match nul pourrait suffire à Almaty en cas de défaite du leader, une victoire permettrait cependant d’être plus serein. 

Anorthosis vs. AEK Larnaka

Samedi à 18h00, c’est le deuxième qui se déplace chez le troisième. Et ils n’auront pas bien loin à aller les Jaunes et Vert de Larnaka car le stade d’Anorthosis n’est qu’à trois km du leur. En effet, Anorthosis Amochostos (Famagouste en français), a élu domicile provisoirement à Larnaka en attendant que le conflit qui déchire l’île en deux depuis l’invasion turque de 1973 trouve une solution satisfaisante pour chacune des parties. En attendant, les deux équipes animeront la ville de Larnaka pour un derby dont l’enjeu est la poursuite effrénée de l’ogre APOEL.

Omonia Nicosia vs. APOEL Nicosie

Lundi à 18h00, C’est le derby des antagonismes politiques à Nicosie. L’Omonia, de gauche (voire carrément communiste) affronte l’APOEL dont les fans sont plutôt de droite et nationalistes. C’est LE classico à Chypre. Le match qui sent la poudre, le match à ne pas rater en bref !

FK Austria Wien vs. Red Bull Salzburg

Samedi à 16h00, puisque le Rapid a perdu du terrain ces derniers temps, voilà le choc des titans. Thorsten Fink a redonné une âme à cette équipe de l’Austria qui n’en finit plus d’enchaîner les victoires alors que le RB Salzburg vient de chuter en ne réussissant pas à marquer (!) à Altach. Néanmoins, Salzburg est loin de sa forme de début de saison et est tranquillement remonté à la deuxième place. Duel au sommet entre le premier et le deuxième, entre la meilleure défense et la meilleure attaque, entre les deux meilleurs buteurs, Alexander Gorgon et Jonathan Soriano, neuf buts chacun. Spectacle garanti dans la capitale autrichienne.

Les bons coups de la rédaction:

Un match sûr à la maison

Sturm Graz vs. Ried [1 (1,50)]: Le Sturm reste sur cinq victoires à domicile avec notamment un succès contre le leader, l’Austria ! De son côté Ried est à un point de la dernière place.

Un match sûr à l’extérieur

Osijek vs. Hajduk Split [2 (1,70)]: Les quatre dernières rencontres entre ces deux équipes se sont soldées par des victoires de l’Hajduk. Une cinquième pour la route?

Un tuyau pour doubler sa mise

Jagiellonia vs. Piast [2 (2,65)]: Le surprenant leader du championnat se déplace contre une équipe qui reste sur une série de 4 défaites d’affilée à domicile et pourrait creuser l’écart.

Un nul de folie

Atromitos vs.Panathinaikos [N (2,90)]: En grande difficulté en ce début de saison l’Atromitos est 13ème à 3 points de la zone rouge. Mais le Pana est tombé contre le PAOK et Panionios à l’extérieur! Un point conviendrait fortement aux locaux.

Un risque à prendre

Dinamo Moscou vs. Kuban Krasnodar 2 (3,30)]: La victoire retentissante 6-2 contre le Lokomotiv a relancé la saison du Kuban qui va affronter un Dinamo à la traîne qui compte une seule victoire sur ses 6 derniers matchs.

La rédaction de Footballski.


Photo à la une : © pgwear

Semaine #45: Matchs du week-end et bons coups
5 (100%) 1 vote

A propos de l'auteur

Adrien Laëthier

Adrien Laëthier

Amoureux de la Russie et de l’Ukraine et spécialiste de ces footballs, ainsi que du football de l’Est en général ! A vécu en Russie, à Chelyabinsk là où les météorites tombent. J’essaye de faire vivre sur Footballski les différents championnats d’ex-URSS (Ukraine, Caucase, Baltique,…) ainsi que la RPL par les résumés hebdomadaires.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
liguedeschampions
Ligue des Champions 2015/2016 – 4ème journée

Footballski vous fait vivre les aventures européennes des clubs est-européens. La quatrième journée de Ligue des Champions est là !...

Fermer